AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 what a shame that you feel so insane ▬ valérie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
» Valérie A. Chapman «
avatar

assamite - sabbat
Messages : 42

MessageSujet: what a shame that you feel so insane ▬ valérie   Jeu 25 Déc - 2:46


Valérie A. Chapman



Ashley Holat
Je m'appelle valérie anna chapman, je suis née le 12 juillet 1957 et j'ai 60 ans, mais beaucoup de gens pensent que j'ai 23 ans. Je suis une vampire et je fais partie du clan assamite (sorceror). Je suis bisexuelle et je suis célibataire. Je suis une étudiante en littérature anglaise et je suis d'origine anglaise.


toi et juste toi



Décrire la beauté de Valérie en une seule phrase est chose difficile. Dotée d’une resting bitch face, elle a souvent l’air inaccessible et un tantinet imposante. Sa peau est pâle et impeccable, sans aucun tatouage ou cicatrice. Avec une chevelure brune presque noire, celle-ci est en parfait contraste avec son épiderme, ce qui fait ressortir ses yeux d’un bleu turquoise. Ses cheveux vont jusqu’à la courbe de son dos, et malgré qu’elle ait longtemps porté une frange courte, celle-ci a poussé et se mêle au reste de ses cheveux. Elle les porte parfois plats, mais naturellement, ceux-ci ondulent légèrement aux pointes. Son visage est légèrement arrondi, au nez retroussé, orné d’un anneau au septum. Ses lèvres, quant à elles, sont pulpeuses et cachent des dents blanches et étonnamment droites.

La silhouette de Valérie est plutôt svelte malgré sa forme de poire. Pour sa quasi-absence de poitrine, elle compense avec des hanches qui en font rêver plus qu’un. Elle mesure 5’7, ce qui la place légèrement au-dessus de la moyenne. Elle a une démarche féline, et si elle veut se faire silencieuse, on ne l’entendra jamais arriver. Après tout, être un assassin nécessite de savoir comment se faire discrète. Sa voix est douce, dotée d’un accent Anglais du sud, là où elle est née.

Question style vestimentaire, Valérie est quelqu’un qui aime bien paraître. Elle prend grand soin de son apparence, toujours vêtue à la tendance du jour. Elle apprécie les tissus de bonne qualité et n’a pas peur de prendre des risques. Elle affectionne particulièrement la lingerie fine et les vêtements griffés. Valérie a un style assez varié, mais le plus souvent, on la verra habillée avec un style un peu edgy. Un jour, elle peut être vêtue d’une robe noire, de collants déchirés et de souliers à plateforme tandis que l’autre, elle peut porter un simple chandail au col échancré, un pantalon à taille haute et une paire de Doc Martens. Reste à savoir comment elle se sent. Question bijoux, elle aime interchanger l’anneau de son septum ou bien les bijoux qu’elle porte aux oreilles. Celles-ci sont stretchées à 1po, et elle porte des tunnels ou des plugs qui vont souvent avec ce qu’elle porte. Elle aime aussi les bagues et les colliers qui sont souvent, eux aussi, agencés à ce qu’elle porte. Côté maquillage, Valérie n’y va pas de main morte. Soit elle n’en porte pas du tout, ou bien elle va avoir un maquillage complet, du rouge à lèvres au eye-liner en passant par les faux cils. Après tout, avec Valérie, c’est tout ou c’est rien.




Comme la majorité des Assamite, Valérie est le genre de personne qui se débrouille très bien seule. Même avant sa transformation, elle avait toujours été le genre de fille qui ne se mêlait pas trop aux autres. Toutefois, contrairement à beaucoup de vampires, elle n’a jamais été dépendante envers son Sire, qui a été tué avant d’avoir une quelconque influence sur la jeune Anglaise. Aux premiers abords, il est facile de croire que Valérie est égoïste et qu’elle ne se préoccupe que de sa personne, mais c’est entièrement faux. Il est certain que sa survie est en première place sur sa liste de priorités, mais elle est aussi quelqu’un qui donne corps et âme pour ceux qu’elle aime. Elle ne s’attache pas facilement aux gens, et pas à n’importe qui, mais lorsqu’elle le fait, elle est prête à déplacer des montagnes pour eux. Il serait stupide de sous-estimer l’importance qu’elle voue à ces personnes.
Même si Valérie semble être une personne plutôt calme et posée, ce serait une erreur de sous-estimer sa patience. Elle ne fait aucun compromis et elle ne pardonne pas facilement, ce qui fait d’elle quelqu’un qu’on ne veut pas se mettre à dos. Il ne faut pas oublier qu’avant tout, Valérie est un assassin. Si vous la cherchez, vous aller la trouver. Elle n’appartient à personne, sauf à elle-même. Toutefois, Valérie est aussi le genre de personne qui est prête à s’abandonner à quelqu’un d’autre. Comme elle vit tout avec intensité, c’est la même chose avec ses sentiments. Lorsque Valérie tombe amoureuse, c’est pour de vrai. Elle n’a vécu l’amour avec un grand A qu’une seule fois dans sa vie, et lorsqu’elle a perdu son bien-aimé, elle a vécu son deuil avec autant de tristesse. Toutes les émotions qu’elle ressent, elle les ressent à 100%. Valérie vit sa vie de vampire avec confort et confiance; elle accepte son sort et même si sa transformation était consentante, le changement qui est venu avec a été un peu difficile à accepter. Reste qu’aujourd’hui, Valérie aime être un vampire. Elle aime ce sentiment de liberté, le fait qu’elle n’a pas à répondre à personne (ou presque) et qu’elle peut simplement prendre son temps pour apprécier la vie. Elle a tout son temps, alors pourquoi se presser?



Née à Londres durant l’été 1958, Valérie est issue de l’union d’une couturière Française et d’un avocat Anglais. Enfant unique du couple, elle a eu une enfance plutôt heureuse et sans aucun problème. C’est en grandissant qu’elle développa un intérêt assez intense pour tout ce qui touchait à l’occulte et à la magie. Heureusement pour elle, cet intérêt sera gardé secret par ses parents, qui ne voulaient pas qu’elle soit considérée comme une lunatique. Ceux-ci l’encouragèrent à chercher un futur dans la science afin d’expliquer ces phénomènes qui la fascinaient autant. En 1980, alors que Valérie commençait des études en Sciences à l’Université de Londres, elle rencontra une jeune femme de son programme qui avait les mêmes passions, et en travers celle-ci, rencontra un vampire. Bien entendu, elle n’y croyait pas vraiment au début, pensant que ce n’était que l’un des nombreux membres d’une communauté gothique qui étaient fasciné par les vampires. Jusqu’au jour où il fit ses preuves. « Je vais te transformer, » avait-il dit, et sans savoir vraiment pourquoi, Valérie avait accepté cette offre. Pour elle, ce n’était pas la fin de sa vie, mais plutôt le début d’un nouveau chapitre.

Une fois devenue un vampire, Valérie passa quelques mois à réapprendre comment vivre. Comment se nourrir, comment se protéger, comment se cacher. C’était difficile de vivre cette vie et de la cacher à ses parents, qui commençaient à se demander ce qui se passait avec elle. Coincée en Angleterre par son Sire qui refusait qu’elle quitte le pays, Valérie abandonna ses études. Quelques semaines plus tard, son Sire se fit tuer par un chasseur— du moins, c’est ce que d’autres vampires lui avaient dit. Sans autorité pour l’empêcher de faire quoi que ce soit, Valérie décida qu’il était temps de tourner la page. Elle quitta donc Londres pour aller vivre en France quelques années avec l’espoir qu’on l’oublie. Elle alla même jusqu’à faire croire à ses parents qu’elle était morte pour que ça soit plus facile pour eux. Ceux-ci ont même enterré un cercueil vide afin de les aider faire leur deuil. Sachant déjà parler Français grâce à sa mère, Valérie s’inscrit dans une université du pays où elle obtint un diplôme en histoire de l’art. Ayant soif de voyager, elle décida de se diriger vers l’Italie, où est né son courant artistique préféré.

Être un jeune vampire était toutefois difficile pour Valérie, qui n’avait eu que quelques mois pour se familiariser avec la chose. En Italie, elle se familiarisa avec la Camarilla, chose qu’elle ne connaissait pas avant de mettre le pied dans le pays. Avec eux, elle apprit comment utiliser ses pouvoirs et vivre parmi les humains. Durant presque dix ans, Valérie vécu avec les vampires, où elle rencontra Nathaniele, un vampire qui, plus tard, lui causera bien des maux. C’est durant son séjour en Italie qu’elle rencontra un groupe de jeunes Sabbat, la secte dont elle avait tant entendu parler. Par peur d’être tué à cause de son affiliation avec la Camarilla, elle décida de s’allier avec ceux-ci pour en apprendre plus. C’est aussi de cette manière qu’elle entendra parler des avantages du clan auquel elle appartenait. Grâce à eux, Valérie ira jusqu’à profiter d’une secte et de l’autre.
En 1996, Valérie décida qu’il était temps de quitter l’Italie. Avec les contrats qu’elle avait acceptés, elle avait accumulé suffisamment d’argent pour se permettre de voyager en travers le monde pour voir les plus grandes villes, de l’Asie jusqu’en Amérique, où elle rencontra Chester, un Ventrue qui lui offrit refuge lorsqu’elle en eut besoin. Malgré toutes ces années passées loin de sa ville natale, Valérie gardait tout de même un œil sur ses parents, qui avaient fini par prendre leur retraite. C’est vers la fin de 2010 qu’elle apprit que ses parents étaient morts dans un accident de la route, et leurs funérailles fut ce qui la poussa à revenir s’installer à Londres.


pouvoirs


Mon pouvoir principal est dur-an-ki: covenant of enki, il s'agit de contrôler l'eau, de pouvoir s'en servir pour obtenir des informations et même de retirer toute l'eau contenue dans le corps d'une personne. Le second est quietus, et il me permet de créer un poison qui peut rendre une personne complètement immobile, ainsi que de rendre un endroit complètement silencieux. Le seul bruit que l'on peut alors entendre est ma propre voix.. Mon troisième et dernier pouvoir se trouve à être obfuscate et me permet de devenir complètement invisible à la vue des autres tant que je reste immobile ou n'attire pas l'attention.



derrière l'écran


Je suis akumi, j'ai 23 ans et j'ai trouvé le forum parce que je l'ai chié, m'voilà. Je trouve qu'il est marvelous et mon niveau d'RP se trouve à être intermédiaire. Mon activité sera d'à peu près 8/10 et le code du règlement se trouve à être tamayr.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

what a shame that you feel so insane ▬ valérie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 02. Crying shame [sujet terminé]
» Are the Republicans insane?
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58
» Your worst battle is between what you know and what you feel ▬ Nolà&Lulla
» ... ( PV Shame )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHES TO ASHES :: Hôtel de Ville :: Archives :: Dossiers Personnels :: Vampires-