AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Turns out you were the summer rain _ ft- Eleanor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
» Moea T. Hoang «
avatar

tribu black furies
Messages : 9

MessageSujet: Turns out you were the summer rain _ ft- Eleanor   Mer 11 Oct - 13:23

ft. Eleanor R. Bloom

Turns out you were the summer rain


Les images des cadavres qu’elle avait vus. Leurs états étaient lamentables. Jamais elle n’avait vu de tels dommages sur un corps humain. Elle voyait des cadavres souvent, l’hawaïenne était, après tout, en charge des cas de meurtres dans la ville. Moea avait passé par différent cas, ceux produit par ces vampires incapable de se tenir à la vue d’un simple humain et d’autre par des attaques de loup-garou. Mais ces crimes, signés par le même processus de crime, lui donnait cette mauvaise impression qu’elle avait affaire à quelque chose en dehors de ses connaissances.

Les photographies de ce dossier sous les doigts, elle les examinait. Les regardant attentivement. Ça lui levait presque le cœur. Ils avaient des bonnes parties de déchiqueté, personne ne sais où se trouve ses parties. Ils sont totalement vidés de leur sang. Cela lui rappelle certain cas de crime fait par les buveurs de sang, mais la tactique est bien différente, plus brutal. Autre que pour la simple survie, un repas qui avait plutôt mal fini. Elle comprenait que certaine erreurs arrivent lorsque l'on se nourrit directement à la source.

Définitivement, ce tueur en avait contre cette personne et elle voulait le trouver, mais elle avait tant de chose à faire que de trouver celui-là. Comme elle lança les photos sur le comptoir lunch avant de venir écraser son front sur la surface, elle entendit les clés de la jeune Eleanor déverrouiller la porte. La plus vielle glissa les photos dans la filière, elle ne voulait quand même pas que la jeune femme les vois. C’était des images horribles. L’enquêteuse se leva de sa chaise avant de la repousse sous le comptoir doucement. Les bas de patte de chaise feutrée glissant sur le carrelage.

« Oh, Eleanor, je ne pensais pas que tu allais arriver si tôt »

La femme de loi regarda l’heure afficher sur le four pour la première fois de sa soirée. Elle affichait beaucoup plus tard que ce que Moea avait pu penser. Elle avait passé la journée à travailler dans ses dossiers de la maison et le temps avait passé beaucoup trop vite. La brune n’avait même pas commencé à faire le souper. Et elle n’avait pas la tête à cuisiner non plus.

« Tu veux qu’on commande quelque chose? Le souper n’est même pas commencer, je ne savais pas qu’il était tard »

Elle s’approcha de l’albinos et la pris dans ses bras avant de déposé un baiser sur le dessus de sa chevelure blanche.

« Tu as passé une belle journée ? »

La présence d’Eleanor la détendait un peu, ça la sortait de cet état d’esprit lourd et envahissant de ses enquêtes actuelles. Ça lui fessait beaucoup plus de bien que ce qu’elle aimerait admettre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: Turns out you were the summer rain _ ft- Eleanor   Ven 27 Oct - 22:47

Les fins cheveux blancs ébouriffés en tous sens, la pile de courrier coincé entre les dents, son sac à dos pendant à un de ses bras et ses clés serrés dans son autre mains, Eleanor franchit le pas de la porte avec soulagement. Ses lunettes soleils rondes s’embuent immédiatement, dû au changement de température assez drastique entre l’intérieur et l’extérieur : c’était l’une de ces journées d’automne soudainement glaciales qui font penser avec amertume à l’hiver qui approche.

Elle pose ses clés dans le petit pot de l’entrée à cet effet – c’est la première fois de sa vie qu’elle a ce truc, normalement elle les poses n’importe où et peine à les retrouver lorsqu’elle doit sortir de nouveau – lorsque la voix de Moea lui parvient. Elle fige, cligne des yeux, lève légèrement ses verres fumés pour regarder sa montre. Non, elle est bien arrivée plus tard qu’à l’habitude.

Ce n’est pas sa faute : le chien d’un voisin, plus loin sur la rue, ne l’a toujours pas adopté. Chaque fois qu’elle passe devant son terrain il saute contre la clôture et lui jappe dessus agressivement. Eleanor à tout essayé : lui tendre la main, lui donner à manger, lui montrer les dents, se présenter sous forme lupus, lui faire peur sous forme crinos… rien n’a semblé efficace jusqu’à présent. Peut-être qu’elle envoi trop de messages contradictoires.

Elle pose son sac au sol avant de prendre les lettres toujours entre ses dents d’une main. « Tu travaillais, c’est ça? » qu’elle dit tout simplement avec un sourire. Cela ne fait pas longtemps qu’elles vivent ensemble, mais quand Moea perd la notion du temps, comme cela, c’est parce qu’elle était plongée dans une enquête. Contrairement à Eleanor, Moea était beaucoup plus attentive au temps qui passe. Pour l’albinos il y a le jour, il y a la nuit et il y a les rendez-vous.

L’autre propose de commander à manger, comme rien n’est prêt et Eleanor y pensait en ouvrant son manteau lorsque la plus âgée la serre dans ses bras en posant un baiser sur sa tête. À défaut de pouvoir agiter sa queue pour témoigner de son enthousiasme, elle frotte son visage contre l’épaule de l’autre par réflexe. Elle n’était pas très habituée au début, mais maintenant elle adore ce genre de geste d’affection.

« Pizza! » lance-t-elle en levant la tête, souriante. Elle retire son manteau pour le mettre au placard, continuant sur sa lancée : « Avec pleins de viande! » Elle retire enfin ses verres fumés, qu’elle range dans leur boitier dans son sac avant de s’avancer dans la demeure. Elle se frotte les yeux, évitant de regarder directement les lumières, puis attrape le téléphone avant de se percher sur le comptoir, s’y assoyant comme elle le faisait adolescente.

Elle regarde Moea à sa question, et lui sourit, remontant les manches de son pull sur ses avant-bras. « Ça va. Je pense survivre à l’examen de la semaine prochaine. » Elle penche la tête de côté, quelques mèches blanches suivant le mouvement avec la lenteur d’un fantôme. « Et toi? Dossier ardu? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Turns out you were the summer rain _ ft- Eleanor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» English Summer Rain [Libre]
» Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» DSC : De Summer à Constantinople.
» Fiche de Rain Maniko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHES TO ASHES :: Londres :: King's Cross :: Domicile de Moea T. Hoang-