AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 a love like religion ▬ pv eleanor (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
» Magdalena E. Torres «
avatar

hunter judge
Messages : 37

MessageSujet: a love like religion ▬ pv eleanor (hot)   Jeu 18 Fév - 18:38

« Depuis le premier jour. »

Eleanor avait guidé sa main plus haut, encore plus haut, et Magdalena avait senti la chaleur irradier de son centre. Leurs joues s’étaient effleurées, et elle frissonna lorsque le souffle de l’albinos vint chatouiller son oreille. Elle avait un je-ne-sais-quoi qui rendait Magdalena impatiente de voir ce qu’elle avait en réserve. « Tu me fais plus d’effet que tu ne le crois, » avait-elle dit dans le creux de son oreille, et à ces mots, la Hunter aurait juré que son cœur avait manqué un battement. Puis, elle senti ses lèvres contre sa peau et laissa échapper un petit bruit surpris. Elle fut tirée de ses pensées par la voix du chauffeur de taxi qui leur annonça qu’ils étaient arrivés à destination. Elle sortit quelques billets de son sac à main, remerciant le chauffeur avant de se glisser hors du véhicule, offrant sa main à Eleanor. La guidant jusqu’à la porte de sa maison, Magdalena lui jeta un petit regard avant de déverrouiller la porte et la laisser entrer en premier. Retirant ses souliers, elle laissa échapper un petit soupir et déposa son sac sur la table qui se trouvait dans l’entrée. Ses yeux noisette rencontrèrent ceux d’Eleanor, qui malgré la noirceur de l’entrée, brillaient d’une lueur rougeâtre.

« Je pense qu’on peut laisser tomber les formalités. »

Elle sourit doucement, s’approchant de sa compagne après avoir enlevé et rangé son manteau dans la garde-robe de l’entrée. Lentement, elle détacha le manteau d’Eleanor, s’approchant doucement pour déposer sur ses lèvres un baiser qui ne faisait qu’augmenter la tension qui pesait sur elles. Après tout, Magdalena adorait se prêter au jeu et se faire désirer et elle était entièrement consciente de l’effet qu’elle avait sur la jeune femme aux cheveux blancs. Poussant le manteau de ses épaules, elle le fit tomber sur le sol derrière elle avant de reculer de quelques pas. Glissant sa langue sur sa lèvre inférieure, elle pencha un peu la tête sur le côté.

« Enlèves tes bottes et suis-moi. »

Sur ces mots, elle se dirigea lentement vers le couloir qui menait vers sa chambre. Pas trop lentement- juste assez pour convaincre Eleanor de s’activer et la suivre vers la chambre à coucher. Lorsqu’elle mit les pieds dans la pièce, elle se retourna et s’assit au pied du lit, s’appuyant sur ses mains en croisant une jambe sur l’autre. C’était une pièce relativement grande, aux murs d’un gris souris. La fenêtre, qui durant la journée, laissait entrer un maximum de lumière, était décorée de rideaux épais et verts forêts, qui contrastaient parfaitement avec son ensemble de lit qui était dans les mêmes couleurs. Sur son lit, on y trouvait des coussins gris et rouges, qui allaient de pair avec le reste de la décoration. Enfin, lorsqu’Eleanor se pointa dans le cadre de porte, les lèvres de Magdalena s’étirèrent en un large sourire.

« Allez, viens. Je ne vais pas te manger. Enfin, pas toute crue. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: a love like religion ▬ pv eleanor (hot)   Ven 19 Fév - 1:26

Eleanor referma la porte du véhicule avant de fourrer les mains dans ses poches, observant tout autour. Malgré la noirceur, elle peut voir le quartier résidentiel se dessiner, avec ses petites maisons, les entrées de cours déneigés et les bonhommes de neiges aux sourires hésitant. Si les maisons étaient un peu plus vieilles, ça ressemblerait exactement au quartier dans lequel elle a grandi. Elle ramène son attention sur le véhicule lorsqu’elle entend la porte de Magdalena se refermer. Elle sourit, contourne le taxi et vient prendre la main offerte. La garou se laisse guider, observant la petite maison de laquelle elles approchent. Elle se demande brièvement si Magdalena vit seule, puis réalise qu’elle ne l’aurait surement pas invitée si ce n’était pas le cas. Elle a un petit rire lorsque l’espagnole la fait passer en premier et se tient bien sagement dans l’entrée en observant le peu de chose qu’elle peut apercevoir dans la pénombre. Elle se retourna lentement au soupir de la brune et plantant son regard dans le sien.

« Je pense qu’on peut laisser tomber les formalités. »

Elie lève les sourcils, avec un petit rire. Y a-t-il déjà eu des formalités dans leur relation? Elle n’a toutefois pas le temps de poser la question – ou du moins, elle en perd rapidement l’envie – car la barmaid s’approche d’elle. L’albinos penche la tête vers l’arrière, légèrement, pour se permettre de garder le contact visuel alors que la belle femme détache son vieux manteau blanc. En la voyant se pencher vers elle, elle ferme volontairement les yeux pour savourer ce baiser, frissonnant lorsque son manteau glisse de ses épaules et s’écrase au sol dans un doux froissement de tissus.

Magdalena rompt le baiser et recule, au grand dam d’Eleanor. Cette dernière laisse échapper un minuscule soupire lorsqu’elle aperçoit la langue de la jeune femme glisser sur sa lèvre.

« Enlèves tes bottes et suis-moi. »

La femme blanche la regarde s’éloigner quelques secondes avant de retirer ses chaussures ; c’est facile, elle n’a qu’à appuyer le bout de son pied contre le talon du pied opposé et pop!, les voilà gisant sur le sol, près de son manteau. Elle avance silencieusement dans le couloir, ses pieds nus ne créant aucun son contre le plancher. Elle laisse sa main effleurer le mur en passant, lançant de brefs regards curieux aux portes ouvertes, mais s’arrête dans le cadre de celle où s’en est aller l’espagnole. Elle est encore plus jolie, assise sur le bord de son lit, son sourire écarlate s’étirant à sa vue.

« Allez, viens. Je ne vais pas te manger. Enfin, pas toute crue. »

Eleanor a un grand sourire amusée, la main toujours contre le mur, puis s’approche, lentement, jetant un regard circulaire à la pièce, un sourire aux lèvres. Une grande pièce, dont le vert lui rappelle les forêts d’été. Elle s’arrête devant la belle brune, parle doucement en glissant ses mains contre le bord de son jean, venant en prendre la fermeture.

« Ne te méprends pas. »

Elle abaisse la braguette avant de faire glisser le pantalon au sol sans quitter les yeux noisettes du regard, dévoilant un sous-vêtement du même rouge que la courte camisole qu’elle porte. Sortant ses pieds du tissus, elle pose ses genoux, un à un, de chaque côtés de Magdalena, la surplombant légèrement. Elle passe ses bras pâles sur les épaules de la belle brune, croisant ses poignets derrière son cou. Elle murmure à quelques centimètres de son visage.

« Je suis bien venu ici pour être dévorée. »

Elle penche légèrement la tête de côté, fermant les yeux avant de glisse la langue contre les lèvres carmine du grand méchant loup... ou est-ce plutôt le chaperon rouge?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Magdalena E. Torres «
avatar

hunter judge
Messages : 37

MessageSujet: Re: a love like religion ▬ pv eleanor (hot)   Lun 22 Fév - 0:37

Magdalena senti une vague de désir parcourir son corps alors qu’Eleanor s’approchait de plus en plus près, ses yeux rubis parcourant la pièce avant de se poser sur elle. Alors qu’elle commença à se déshabiller devant elle, l’espagnole recula un peu sur le lit, ses mains toujours derrière elle pour retenir son poids. Prenant une inspiration lorsque l’albinos posa les genoux de chaque côté d’elle, elle leva les yeux, ses dents mordillant l’intérieur de sa lèvre avec impatience. Tandis qu’Eleanor enlaça son cou de ses bras, elle posa ses mains sur sa taille, sa peau caramel contrastant avec la sienne, blanche comme du lait. Sa respiration hoquète légèrement lorsqu’Eleanor glissa sa langue contre ses lèvres, et d’un coup, Magdalena se retourne et se retrouve par-dessus sa compagne. « Tant mieux, » elle sourit doucement, se redressant pour enlever son chandail, qui se retrouve sur le sol quelques instants plus tard. Elle se leva, se glissant hors de ses pantalons noirs avec un déhanchement qui était exagérément lascif.  Sous ses vêtements, elle portait un ensemble de qui, à première vue, semblait blanc, mais lorsqu’on regardait plus près, on pouvait y remarquer une légère tinte verte menthe. Glissant sa langue contre ses lèvres rouges, elle s’approcha du lit, retrouvant sa place par-dessus Eleanor.

L’espagnole posa ses lèvres contre la mâchoire de l’albinos, une jambe se glissant entre les siennes alors que leurs corps se pressent l’un contre l’autre. La peau d’Eleanor était agréablement chaude, un soupir s’échappant des lèvres de Magdalena alors qu’elle recula la tête juste un peu afin que leurs regards se rencontrent. Un sourire trouva ses lèvres tandis qu’elle glissa ses mains sous la camisole d’Eleanor, la lui retirant d’un coup. Elle n’hésita pas avant de la déshabiller, jetant le reste de ses vêtements au sol quelque part autour de son lit. Lorsqu’elle eut Eleanor nue devant elle, Magdalena pencha la tête un peu, admirant la vue qu’elle avait. « Hmm. Belle à croquer, » soupira-t-elle, glissant ses doigts le long de son corps. Elle se rapprocha de nouveau, ses lèvres trouvant les siennes pour y déposer un nouveau baiser. Sa jambe entre les siennes, elle s’appuya contre son corps alors qu’elle bougea les hanches rien qu’un peu, ses doigts glissant dans ses cheveux blancs. Mordillant doucement sa lèvre inférieure, elle laissa échapper un léger rire; son rouge à lèvres avait fait des siennes, et on aurait dit qu’Eleanor venait de prendre une bouchée dans une pomme-grenade juteuse. « Le rouge te va si bien, » dit-elle, glissant sa langue contre les lèvres d’Eleanor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: a love like religion ▬ pv eleanor (hot)   Mer 24 Fév - 12:54

L’albinos, les yeux fermés, n’anticipe pas la roulade de la belle espagnole et a une exclamation surprise avant de rire, regardant la femme maintenant au-dessus d’elle, ses bras blancs toujours autour de son cou.

« Tant mieux. »

Eleanor fait glisser ses bras des épaules de l’autre pour les laisser retomber au-dessus de sa tête, regardant Magdalena s’éloigner pour retirer chandail et pantalon. La garou a passer beaucoup de temps à l’admirer dans ses vêtements, mais rien ne vaux la vue qu’elle a à présent. Elle se mord la lèvre, souriante et parle doucement.

« Tu as un corps de rêves. »

Elle se passe la langue sur les dents alors que l’espagnole se glisse de nouveau au-dessus d’elle. Les lèvres de Magdalena se posent sur sa mâchoire et elle tourne légèrement la tête pour lui rendre la chose plus facile. La garou laisse échapper un soupir appréciateur lorsque la jambe dorée de la belle se glisse entre les siennes et que leurs corps se pressent l’un contre l’autre. Eleanor sent les mains de l’autre glisser contre sa peau, remontant sous sa camisole et , croisant son regard, elle tend un peu plus les bras vers le haut, lui permettant de retirer le vêtement plus facilement. Fidèle à elle-même et à sa faible poitrine, Eleanor ne porte aucun soutien-gorge. Le sous-vêtement n’attend pas longtemps avant de rejoindre la camisole sur le sol. Le corps de la werewolf doit contraster contre la couleur du lit.

« Hmm. Belle à croquer. »

Eleanor rougit. Autant elle aime se croire indépendante, autant ce genre de compliment la rassure. Les doigts glissant contre sa peau la fait frissonner, les lèvres de la belle la fait soupirer et ses hanches se frottant contre elle l’emplie de désir. Elle glisse ses propres mains contre les flancs de l’espagnole, caresse lentement son dos en ondulant vers le bas. Au rire de Magdalena, Eleanor stop son mouvement, la regarde.

« Le rouge te va si bien. »

Un sourire amusé étire les lèvres souillées de la garou. Elle glisse ses mains vers le haut du dos de l’autre, suivant ses bras à partir des épaules pour venir prendre ses mains, doucement.

« Pas aussi bien qu’à toi. »

Elle guide les mains de l’espagnole, les fait remonter contre son corps. Elle tient la main gauche de la belle contre sa poitrine, mais soulève la droite pour la porter à ses lèvres. Lentement, ses yeux rouges plantés dans ceux noisettes de Magdalena, elle glisse sa langue contre l’index délicat avant de le glisser dans sa bouche, fermant les yeux. Il était dur d’imaginer que cette jeune femme assise au bar puisse avoir ce genre d’expression sur son visage.

Elle soulève légèrement son bassin, se frottant lentement à la jambe de Magdalena en glissant le majeur de la jeune femme entre ses lèvres également. Dans un soupir, elle sort les doigts dorés de sa bouche avant de parler doucement.

« Touche-moi. »

Le ton est sans équivoque, légèrement impatient et son regard est brûlant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Magdalena E. Torres «
avatar

hunter judge
Messages : 37

MessageSujet: Re: a love like religion ▬ pv eleanor (hot)   Mer 24 Fév - 23:35

Magdalena laissa Eleanor guider ses mains ; elle était curieuse de voir ce qui la faisait trembler et perdre tout contrôle sur son corps. Son impatiente se faisait peut-être ressentir un peu, mais elle voulait surtout savoir tout ce qu’Eleanor aimait. Elle voulait prendre son temps, faire bien sûr que toutes ces soirées à s’échanger des sourires et des regards en valaient la peine. Lorsqu’Eleanor posa la main de Magdalena contre sa poitrine, celle-ci bougea un peu, se tenant en équilibre au-dessus d’elle. L’autre fut portée à la bouche de la jeune femme aux yeux rouges, et lorsqu’elle senti le souffle chaud d’Eleanor contre ses doigts, elle laissa échapper un bruit silencieux. La vue qu’avait Magdalena en était une qu’elle n’aurait jamais pensé voir : l’albinos nue contre le couvre-lit vert, les yeux fermés et une expression indescriptible sur le visage alors qu’elle avait ses doigts entre ses lèvres. Tout ça, plus le fait qu’elle se frottait doucement contre sa cuisse, fit faiblir Magdalena, qui senti une sensation familière grouiller entre ses jambes. Puis virent les mots magiques. Ces mots qui firent fondre Magdalena comme une boule de crème glacée sur l’asphalte chaude.

« Touche-moi. »

Elle n’allait pas se le faire demander deux fois. Magdalena bougea légèrement, décollant son corps de celui d’Eleanor pour glisser ses doigts humides entre les jambes de cette dernière. Sa peau était chaude, mais son centre l’était encore plus. Elle venait toujours juste d’y mettre les doigts et déjà, elle pouvait sentir l’excitation grandissante de l’albinos. Doucement, elle inséra ses doigts en elle, ses lèvres se posant sur les siennes. À ce point, Magdalena n’avait rien à dire. Parler ne servait à rien ; elle était trop préoccupée par le corps d’Eleanor sous le sien. Elle bougea ses doigts lentement, les courbant juste un peu, cherchant ce point sensible qui allait la rendre folle. Les lèvres de Magdalena se promenèrent contre son cou, ses clavicules, ses seins. Elle glissa sa langue contre l’une des pointes roses, suçant doucement. Elle comptait laisser des traces de son rouge à lèvres sur le corps pâle d’Eleanor, et en toute honnêteté, elle se foutait d’où est-ce que ces traces allaient finir. Bougeant ses doigts un peu plus vite, l’espagnole bougea de nouveau, glissant de plus en plus bas, ses lèvres laissant des traces rouges derrière elles. Elle frôla sa peau de ses dents avant de poser un autre baiser sur l’os de sa hanche qui saillait sous sa peau pâle, puis, elle retira ses doigts.

Un sourire sur le visage, Magdalena tira Eleanor un peu plus près du centre de son lit avant de poser un bref baiser sur ses lèvres. « Sit back and relax, » dit-elle, son accent espagnol roulant sur sa langue. Elle prit son temps, embrassant le ventre d’Eleanor doucement tout en se dirigeant vers son centre. Lorsqu’elle se trouva entre ses jambes, elle jeta un regard vers elle avant de glisser sa langue contre sa peau, ses mains reposant sur ses hanches. Elle voulait qu’elle la touche ? Magdalena allait faire bien plus que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: a love like religion ▬ pv eleanor (hot)   Lun 29 Fév - 19:32

Les mains posées sur celles de l’autre, son regard planté dans le sien, le cœur battant à un rythme soutenu contre ses côtes et des frissons parcourant ses jambes, Eleanor attend la réaction de la belle espagnole, qui ne se fait guère demander deux fois. L’une des mains dorées glissa hors de la poigne de l’albinos, venant plutôt caresser son entrejambe de ses doigts humides, tirant un frisson et un soupire d’appréhension à la blanche. Son visage s’empourpre et son souffle s’accélère alors que les doigts de Magdalena s’enfoncent en elle. La garou a un soupire, bien vite étouffé par les lèvres de la brune contre les siennes, un baiser à laquelle elle répond passionnément, libérant l’autre main de la jeune femme pour venir glisses les siennes dans ses cheveux bouclés.  

Un délicieux engourdissement s’empare de ses jambes alors que les doigts de la belle bougent lentement. Alors que l’espagnole parsème son cou de baisers, l’irlandaise enfouie son visage dans ses cheveux, respirant son odeur en expirant fort contre son oreille. Il serait correct de dire qu’Eleanor possède un fétiche des odeurs ; en tant que garou, elle accorde beaucoup d’attention aux secrets des arômes et aux traces qu’ils laissent. Il n’y a rien de plus satisfaisant que de sentir sur elle l’odeur de son amant le lendemain des ébats. Gardant ses mains blanches dans les boucles brunes de l’autre, elle la laisse s’éloigner, embrassant son torse et ses seins. Elle laisse échapper un soupir, pensant un instant à lui susurrer qu’elle peut la mordre si l’envie lui prend, mais le changement de rythme des doigts de Magdalena lui arrache plutôt un gémissement appréciateur, ses doigts se serrant sur la chevelure de sa partenaire. En sentant les lèvres rouges descendre de plus en plus bas contre son corps, la garou redresse légèrement les hanches, invitante, mais les doigts de la belle se retirent et elle redresse légèrement la tête, dépitée.

Toutefois, le sourire de la belle fit rater un battement à son cœur et c’est en se mordant la lèvre qu’elle la laisse la tirer vers elle. Eleanor profite du bref baiser pour glisser ses mains contre la mâchoire de Magdalena avant de les ramener à elle.

« Sit back and relax. »

Seigneur, que cette femme est séduisante. La garou à rencontrer plusieurs personnes attirantes, dans sa vie, dont certaines avec lesquelles elle a pu explorer sa sexualité, mais jamais ils ne lui ont fait cet effet. Est-ce parce que la belle barmaid l’a fait languir si longtemps avant de l’amener dans son lit? Peut-être. Toujours est-il que c’est avec un souffle bruyant et un regard de braise qu’Eleanor regarde Magdalena descendre lentement, terriblement lentement, augmentant sa passion.

Impatiente, elle caresse sa propre poitrine d’une main, se mordant la lèvre, alors que le regard noisette de la belle rencontre le sien. Retenant avec peine un gémissement, Eleanor tend une main pour la glisser de nouveau dans les cheveux de l’autre, se serrant autour d’une mèche.

« …please… »

Un ton doux, presque suppliant, alors qu’elle glisse doucement ses jambes par-dessus les épaules de la jeune femme, croisant les chevilles. Elle tire légèrement sur les cheveux de l’autre, l’invitant à continuer. Elle ne peut plus attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Magdalena E. Torres «
avatar

hunter judge
Messages : 37

MessageSujet: Re: a love like religion ▬ pv eleanor (hot)   Sam 5 Mar - 13:07

Magdalena ne pouvait pas vraiment l’expliquer, mais la sensation de pouvoir qu’elle avait alors qu’elle caressait Eleanor avec sa langue était plus que satisfaisante. Elle ne dit rien lorsque la main pâle de l’albinos se glissa dans ses cheveux, ses yeux jetant un regard vers le haut pour admirer la vue durant quelques secondes. « … Please… » Avait-elle gémit, glissant ses jambes par-dessues les épaules de Magdalena, s’installant confortablement. Changeant légèrement de position, l’espagnole laissa Eleanor tirer ses cheveux, l’emmenant encore plus près et l’encourageant à continuer ses caresses. Fermant les yeux, Magdalena laissa échapper un soupir silencieux en glissant sa langue contre le centre chaud et humide d’Eleanor, se concentrant durant quelques instants sur la petite boule de nerfs. Elle la caressa de sa langue et ses lèvres, prenant son temps et s’appliquant avec un certain talent.

S’il y avait une chose que Magdalena aimait, c’était de faire gémir quelqu’un de plaisir avec sa bouche. Rien ne la faisait sentir aussi puissante que ça. Ses doigts s’enfonçant légèrement dans les cuisses d’Eleanor, elle détacha ses lèvres pour les poser à l’intérieur de sa cuisse gauche, mordillant doucement. Elle posa ses lèvres là, à quelques centimètres de la jonction entre sa cuisse et son corps, pour y laisser une marque rouge foncée. (En bon québécois, une sucette.) Alors qu’elle posa d’autres baisers sur la peau blanche d’Eleanor, Magdalena pouvait voir les marques que son rouge à lèvres avait laissées, et sourit légèrement. Sans un mot, elle retourna à son occupation principale, sa langue glissant contre sa peau chaude. Mais la patience de Magdalena commençait à faiblir, et malgré le fait qu’elle adorait la situation dans laquelle elle était, elle en voulait plus. Ses lèvres glissèrent de nouveau contre sa peau, ses baisers montant plus haut, toujours plus haut, jusqu’à ce qu’ils atterrissent contre les lèvres de l’albinos. Le goût qu’avait Eleanor, mélangé à l’alcool qu’elle pouvait goûter sur sa langue, envoyait des vagues de désir dans le corps de l’espagnol, qui sentait cette excitation la titiller entre les cuisses. Bougeant légèrement, Magdalena se débarrassa rapidement de ses sous-vêtements, jetant soutien-gorge et culottes sur le sol avant de chevaucher l’une des jambes d’Eleanor.

Doucement, elle pressa son corps contre le sien, la chaleur de la peau de sa compagnie une plaisante surprise contre la peau sensible de ses seins. Magdalena l’embrassa de nouveau, attrapant sa lèvre inférieure entre ses dents. Elle ne dit rien. Ça serait inutile de dire quelque chose alors qu’elles avaient une chimie qui ne nécessitait pas vraiment des mots. Communiquer avec Eleanor par le regard était beaucoup plus facile qu’elle ne l’avait imaginé. Son centre pressé contre la cuisse de l’albinos, Lena laissa échapper un doux gémissement contre les lèvres d’Eleanor, ses yeux plongés dans les siens. Pas un mot n’avait été échangé, mais Eleanor pouvait sûrement voir le désir brûler dans son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: a love like religion ▬ pv eleanor (hot)   Dim 13 Mar - 0:06

Avec une jeune femme aussi vocale qu’Eleanor, une grande maison comme celle-ci est agréable pour elles, mais aussi pour les voisins. Un insomniaque irrité les a déjà interrompus, elle est l’une de ses conquêtes d’un soir et bien qu’elle n’ait pas particulièrement apprécié l’expérience, l’albinos n’a rien changé à ses décibels. Elle soupire et gémis au contact de la langue de l’autre, son bassin se soulevant lorsqu’elle caresse l’un de ses points sensibles. La maison vide leur renvoie les échos de sa voix. Alors que l’une de ses mains blanches tire les cheveux de la belle brune, l’autre glisse sur le matelas pour saisir la couette, la serrant graduellement plus fort alors que la tension monte.

Elle a le souffle court alors que les lèvres carmines de Magdalena remontent le long de son corps. Elle se passe la langue sur les lèvres, se préparant aux siennes et répond avec passion à son baiser. Eleanor aime tous les genres d’orgasmes. Les rapides, les intenses, les doux… elle n’a pas réellement de préférence, à moins que d’alterner entre eux en soit une. Toutefois, elle a une affection particulière pour le edging : l’engourdissement dans ses jambes alors que les frissons de plaisir irradient de son centre comme des ondes sur un lac, le battement affolé de son cœur, sa peau tendue, attendant les caresses…

Elle laisse sa main glisser hors des boucles brunes de l’espagnole lorsque cette dernière se redresse, retirant culotte et soutien-gorge. L’albinos sourit, la dévorant du regard et l’accueil à bras ouvert lorsqu’elle revient vers elle, chevauchant sa jambe. Elle glousse de plaisir lorsque Magdalena prend sa lèvre entre ses dents et glisse lentement ses mains le long de ses flancs, puis entre elles pour venir caresses les seins de la belle. Les mains de la garou sont brûlantes, mais pas autant que le regard qu’elles échangent. Le gémissement de la barmaid contre ses lèvres enflamme la blanche qui saisit le visage de l’autre pour échanger un autre baiser avant de poursuivre.

Séparant leurs lèvres, elle porte sa propre main à sa bouche, léchant deux de ses doigts sans détourner le regard. Étant plus petite que sa partenaire, elle glisse légèrement vers le bas, frottant doucement son visage contre sa poitrine alors que sa main glisse rapidement entre ses jambes. Elle glisse sa langue contre la peau douce alors que ses doigts caressent le centre de l’autre. Sa main libre glisse contre le dos de la belle, venant se poser contre ses reins et presse doucement alors que ses doigts cessent leurs caresses pour enfin se glisser en elle. Elle les bouge doucement, pour commencer, observant le visage de Magdalena pour s’assurer qu’elle apprécie avant de les courber légèrement, imitant l’action précédente de l’espagnol ; après tout, dans une première relation on commence souvent par les actions que l’on préfère soi-même.

Sa langue glisse contre l’un des mamelons de la barmaid. Elle sourit et vient mordre ce dernier, assez doucement, testant le terrain avant d’oser y aller franchement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Magdalena E. Torres «
avatar

hunter judge
Messages : 37

MessageSujet: Re: a love like religion ▬ pv eleanor (hot)   Ven 18 Mar - 17:48

Étrangement, c’étaient des frissons qui apparaissaient sur la peau de Magdalena tandis qu’Eleanor glissait ses mains chaudes le long de ses courbes.  Elle ne dit rien, suivant l’albinos des yeux alors qu’elle se glissait plus bas, son visage pressé contre sa poitrine. Lorsqu’elle inséra ses doigts en elle, un léger sursaut se glissa des lèvres rouges de Magdalena, son dos s’arquant rien qu’un peu alors qu’elle se concentrait sur cette sensation nouvelle. Ses mains agrippèrent le couvre-lit, serrant légèrement alors qu’elle s’abandonnait aux sensations, fermant les yeux en laissant échapper un gémissement. Puis, vint la langue d’Eleanor, et un nouveau soupir satisfait. Lorsqu’elle la mordit, le corps de Magdalena se redressa légèrement, ses yeux baissant pour observer le visage de la jeune femme. Même dans la pénombre, son sourire était immanquable, et elle ne put retenir un petit rire. « Tu aimes mordre, hm? » Elle parla doucement, bougeant ses hanches contre la main d’Eleanor. Sa respiration devenait légèrement haletante, son envie devenant de plus en plus impatiente.

Magdalena laissa tomber sa tête vers l’avant, ses boucles brunes tombant sur son visage. Prenant une grande inspiration, elle se laissa emporter par les sensations que lui donnait Eleanor à l’aide de ses doigts et sa bouche. Des sensations inexplicables, qui envoyaient des frissons le long de sa colonne, qui faisaient vibrer son corps d’une manière qu’elle appréciait beaucoup trop, selon les gens de l’Église. Après tout, elle était supposée être une enfant de Dieu. Le pire péché de Magdalena s’avérait être la luxure, et malgré toutes ces heures passées à se confesser, elle ne pouvait pas s’empêcher de s’abandonner au plaisir de la chair. C’était ce qui la faisait sentir vivante. Pas la chasse, ni le fait d’avoir le pouvoir de décider si une créature vivait ou non. C’était le fait de partager cette intimité avec quelqu’un, de vibrer au même rythme qu’une autre personne. Ces sensations qui faisaient battre son cœur si fort qu’il résonnait dans sa tête, qui la faisaient manquer d’air, qui la faisaient trembler de plaisir. Lorsque Magdalena revint à la réalité, elle échappa un nouveau gémissement, glissant sa langue contre ses lèvres en serrant les poings dans le couvre-lit, ses jointures pâlissant légèrement. « N’arrêtes pas, » soupira-t-elle, ses jambes tremblant légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: a love like religion ▬ pv eleanor (hot)   Lun 18 Avr - 22:25

« Tu aimes mordre, hm? »

Avec son sourire amusé, Magdalena semble presque lui faire la leçon pendant un instant et Eleanor répond en mordant légèrement plus fort, un sourire étirant ses lèvres rougis par le rouge à lèvre de la barmaid. Le souffle court de la belle, ainsi que le mouvement de ses boucles brunes cachant son visage viennent enivrer l’albinos qui la dévore d’un regard brûlant, ralentissant le mouvement de ses doigts un instant alors qu’elle étire le cou pour venir sucer doucement la peau sous la clavicule de la barmaid, y laissant un suçon violacé. Une fois son forfait accompli, elle mord la peau autour de la même trace en accélérant de nouveau le mouvement de ses doigts. Elle déploie toutes les capacités de son ouïe canine pour la mettre au service de la plus âgée ; lorsqu’elle entend une pointe de plaisir plus vive dans la voix de l’autre, elle se concentre sur le type de mouvement l’ayant provoqué. Alors que deux de ses doigts continuent leur va-et-vient, l’albinos utilise habilement son pouce pour stimuler la petite boule de nerfs aux plaisirs intenses qui devait se sentir délaissée.

La main posée sur les reins de Magdalena glisse lentement vers le haut de son dos avant de repasser sur le flanc pour venir caresser l’un de ses seins de nouveau. Les lèvres d’Eleanor se frottent contre la peau dorée alors que sa langue la caresse, la goutte et la savoure, lui donnant la terrible envie de la dévorer. Certaines de ses morsures laisseront certainement des traces et elle adore cette idée. Elle a elle-même le souffle court, excitée par le plaisir de sa compagne et elle ne se fait guère prier lorsque Magdalena lui souffle de continuer. Elle lève de nouveau les yeux sur le visage de la belle, presque complètement caché par ses cheveux bruns, alors que ses doigts habiles et brûlants accélèrent leur cadence.

Le visage d’Eleanor est rouge pivoine, ses yeux brouillés par le désir et ses lèvres entrouvertes pour lui permettre de respirer. Elle glisse sa main de la poitrine de la barmaid jusqu’à son cou avant de la glisser dans ses cheveux. Les suivant jusqu’à la pointe, elle serre enfin le poing sur les mèches bouclés avant de tirer la belle à elle, elle-même étirant le cou pour venir coller leurs lèvres dans un baiser passionner. Les jambes de l’albinos tremblent presque autant que celles de l’espagnole et elle est si excitée qu’elle a l’impression que cette dernière n’aurait qu’à l’effleurer pour la faire jouir. Elle murmure entre deux souffles, contre ses lèvres.

« Tu es trop sexy, ce n’est pas juste… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Magdalena E. Torres «
avatar

hunter judge
Messages : 37

MessageSujet: Re: a love like religion ▬ pv eleanor (hot)   Mar 26 Avr - 15:27

Magdalena avait beau y mettre toute sa volonté, c’était impossible de penser à autre chose. C’était impossible de se concentrer sur quoi que ce soit d’autre qu’Eleanor et ses doigts, sa langue, ses lèvres. Un nouveau gémissement se glissa hors des lèvres cramoisies de l’espagnole lorsque l’albinos presse sa bouche contre sa peau, la sensation lui laissant savoir qu’elle allait avoir une marque qui allait probablement rester là quelques jours. Un joli souvenir, pensa-t-elle. Magdalena aimait bien ces petites traces, laissées derrière par un amant qui risquait- ou non, de revenir. Elle considéra la situation pour un court moment, réalisant qu’elle aimerait bien revoir Eleanor après cette nuit-là. Lorsque le pouce de cette dernière effleura cet endroit si sensible, les jambes de Magdalena faiblirent, sa respiration devenant de plus en plus haletante. Les morsures ne la dérangeaient pas; elle était beaucoup trop concentrée sur les sensations qui parcouraient son corps rapidement, la faisant trembler de plaisir. Elle laissa échapper une petite plainte lorsqu’Eleanor tira ses cheveux, rencontrant ses lèvres avec enthousiasme. Normalement, Magdalena n’était pas du genre à embrasser ses amants autant. Peut-être était-ce trop… personnel. Intime, même. Mais avec Eleanor, c’était différent. Elle avait soif d’elle, comme si elle n’en avait jamais assez. « Tu es trop sexy, ce n’est pas juste… » Les mots d’Eleanor firent rire la jeune femme, qui bougea légèrement, ses hanches poussant contre sa main de nouveau. « Shhh, » murmura-t-elle contre ses lèvres, ses dents les effleurant doucement. « Tu pourras me complimenter plus tard. »

Elle était trop préoccupée par la sensation de ses doigts en elle, sentant son orgasme s’approcher de plus en plus. Magdalena soupira doucement, se redressant sur ses genoux. De cette manière, Eleanor avait une vue complète de son corps, qui tremblait de désir, sa tête tombant vers l’arrière alors qu’elle laissa échapper une nouvelle plainte qui s’était presque étouffée dans sa gorge. De plus en plus, c’était comme si sa tête se vidait pour ne laisser place qu’à un écran blanc. Rien d’autre ne la préoccupait. Rien n’était plus important que ces sensations qui lui faisaient voir des étoiles. Ses hanches bougeaient d’elles-mêmes avec impatience, sa poitrine bougeant rapidement au rythme de sa respiration. Elle arrivait à peine à former des phrases qui faisaient du sens, essayant de les former dans sa tête avant de les prononcer. Malgré tous ses efforts, ses mots moururent avant même de traverser ses lèvres, laissant place à de nouveaux gémissements. « Oh, my god. » Son corps se crispa légèrement alors qu’elle atteignait sa limite, sa voix se brisant dans sa gorge alors que ses jambes fléchirent sous elle.

Elle voyait des étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: a love like religion ▬ pv eleanor (hot)   Mar 3 Mai - 20:04

Un sourire dévoila les dents blanches d’Eleanor lorsque la belle espagnole lui répliqua qu’elle pourra la complimenter plus tard : l’albinos en avait bien l’intention. Après tout, depuis la première fois qu’elle a posé les yeux sur la barmaid, elle n’a cessé de la couvrir d’éloges en prenant son verre au comptoir du bar. En toute honnêteté, elle a même de la difficulté à croire que cette belle de nuit est maintenant au-dessus d’elle, tremblante de plaisir grâce à elle. Elle a l’impression que la Chance n’a pas fait que lui sourire, mais l’a belle et bien embrassée. Et l’albinos à l’intention de faire durer ce baiser le plus longtemps possible.

Madgalena se redresse sur ses genoux, laissant sa tête tomber vers l’arrière, ses boucles brunes glissant de ses épaules pour laisser à la garou le loisir d’admirer son corps – et les pâles traces de dents qu’elle y à laisser.  Elle glisse sa langue sur ses lèvres, satisfaite de cette vision et ignore l’élancement dans son poignet pour se concentrer sur le plaisir de sa partenaire.

L’albinos est complètement charmée ; les courbes de la belle, la chaleur de son corps, la douceur de ses gémissements, son parfum, son regard… Elle glissa sa main libre sur la cuisse de l’autre, à la section de la hanche, serrant légèrement pour la stabiliser alors que sa voix lui indique sa jouissance imminente. Son intuition fût juste, car quelques secondes plus tard l’espagnole se crispait en laissant échapper un gémissement si sensuel qu’Eleanor en frémit. La garou ralentit graduellement ses va-et-vient, observant la belle redescendre de son nuage avant de retirer ses doigts.

Doucement, elle tendit les bras pour saisir ceux de Magdalena, la tirant lentement contre elle, pressant un baiser tendre contre ses lèvres au rouge maintenant fade. Elle croise ses bras derrière le cou de l’espagnole, murmurant contre ses lèvres.

« Felt good? »

Sa voix est haletante, douce. Elle frotte son nez au sien, ses iris rouges dévoilant un désir restreint ; elle est à sa limite également, mais semble prête à attendre que la barmaid se soit remise de ses émotions. Elle ressemble presque à un chien bien dressé qui attend qu’on lui donne l’ordre de venir. Il faut dire qu’avec ses cheveux blancs encore plus bouclés et ébouriffés par la chaleur et son souffle court, il ne manquerait qu’une queue battant l’air pour compléter l’image.

Eleanor vient mordre la lèvre inférieure de l’autre, gardant son regard braqué dans le siens. Elle se sent bien, avec le corps doré de la belle contre elle : elle espère presque qu'elle ne s'éloigne pas, bien que ce ne serait pas pratique pour poursuivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Magdalena E. Torres «
avatar

hunter judge
Messages : 37

MessageSujet: Re: a love like religion ▬ pv eleanor (hot)   Lun 9 Mai - 22:46

Le corps de Magdalena était pris de légers tremblements tandis qu’elle se remettait de l’agréable orgasme qu’elle venait d’atteindre. Il fallait comprendre que la sensation d’un orgasme donnait à Magdalena l’impression d’être vivante- de vivre pour quelque chose de plus que la Chasse. Après tout, être un Hunter signifiait ne vivre que pour celle-ci, mais elle n’en avait pas vraiment envie. Elle n’avait pas envie que son existence se résume à une obsession pour la Chasse alors qu’il y avait tant à voir et à vivre dans un monde qui souffrait. C’était pourquoi elle trouvait autant de satisfaction dans un tel acte. Sa respiration encore haletante, elle se laissa tomber sur le côté, son corps toujours pressé contre celui d’Eleanor. Avec un petit sourire aux lèvres, elle leva ses yeux noisette vers les siens et hocha la tête. Doucement, sa main se glissa le long de son flanc pour se loger entre ses jambes, ses doigts effleurant son entre-jambe, le bout de ses doigts trouvant cet endroit chaud et sensible qui la ferait gémir. Sans un mot, Magdalena posa ses lèvres contre la mâchoire de l’albinos, remarquant qu’à ce point-ci, elles ne laissaient presque plus de marques. Un léger soupir la quitta alors qu’elle poussa ses doigts en elle, les bougeant doucement. « Very good, » chuchota-t-elle dans le creux de l’oreille de la jeune femme en courbant ses doigts à l’intérieur d’elle avec l’intention de lui faire sentir comme elle se sentait. Elle aimait cette sensation qui s’immisçait dans son corps après un orgasme; cette genre de fatigue satisfaisante qui la poussait à s’endormir avec un sourire collé aux lèvres. Couchée contre le corps d’Eleanor, elle pouvait apprécier le contraste de leurs peaux; l’une était aussi pâle que du lait tandis que l’autre approchait du caramel.

Elle embrassa le long de son cou, laissant une marque foncée juste en-dessous de son oreille. Elle attendait avec patience le moment où Eleanor allait manquer d’air, les sensations dans son corps comme des millions de chocs électriques qui la parcouraient à une vitesse folle. Cette sensation d’engourdissement qui faisait rouler les yeux, qui faisaient arquer le dos et qui faisait crisper les orteils. Puis, lorsqu’elle atteint cette limite, Magdalena continua ses mouvements de doigts, admirant sans gêne son amante tandis qu’elle s’abandonnait à son orgasme. Elle n’était pas aussi bruyante que la chasseuse, mais juste assez pour qu’un sourire étire les lèvres de celle-ci lorsqu’elle entendit ses gémissements. Puis, elle retira sa main, s’approchant doucement pour reposer sa tête contre l’épaule d’Eleanor, son visage à quelques centimètres du sien. Avec un petit rire silencieux, elle leva les yeux vers elle, haussant un sourcil. « Felt good? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: a love like religion ▬ pv eleanor (hot)   Mer 11 Mai - 11:43

Eleanor sourit lorsque la belle hocha la tête, heureuse de savoir qu’elle avait satisfaite Magdalena. La main de l’autre glissant contre sa peau la fit frissonner. L’albinos ferme les yeux lorsqu’elle se glisse entre ses jambes, gémissant à son contact. Son corps est en feu. Elle sourit légèrement au contact des lèvres de la barmaid, mais ce petit sourire disparu bien vite lorsqu’elle se remis à gémir dû aux mouvements des doigts de cette dernière. Le murmure à son oreille la fit s’arquer légèrement, ses doigts se crispants dans le dos de Magdalena : si elle avait des ongles longs, elle laisserait probablement des traces, mais heureusement – ou malheureusement? – elle se les ronges.  

La garou sentait que cela ne prendrait pas beaucoup de temps, avec la conjugaison de la main experte et des multiples baiser qui papillonnent contre son cou. Son souffle est rapide, son visage rosé, sa voix se répercutant toujours dans la maison vide. Puis, dans un soubresaut, ses lèvres s’ouvrirent sur le plus délicat des soupirs : étonnant qu’une jeune femme aussi vocale qu’Eleanor jouisse de façon aussi discrète. Son corps, toutefois, exprimait toute l’intensité de son orgasme. Elle était encore en train d’en apprécier les derniers frissons, les yeux fermés, lorsque Magdalena appuya sa tête contre son épaule.

« Felt good? »

Eleanor a un sourire amusé, ouvrant les yeux pour porter son regard rubis sur la belle de nuit. Elle se mordille la lèvre en hochant la tête avec un léger « hm-hm ». Elle tourne la tête pour venir coller leurs lèvres de nouveau : il semblerait qu’elle ne soit pas qu’une mordeuse, vu le nombre de baiser qu’elle lui a voler au cours de cette soirée. Avec un soupire content, elle pivote légèrement pour se blottir contre l’autre. Vraiment, malgré sa pâleur, son corps est une fournaise.  Il faut dire que leurs ébats l’ont réchauffée, mais dans son état actuel, une couverture serait même superflue.
Elle se passe la langue sur les lèvres, levant un regard ensommeillé sur l’espagnole. Elle l’observe en silence, un moment, puis un petit sourire nait sur ses lèvres à la pensée qu’ils sont maintenant « plus tard » et qu’elle peut se permettre de nouveaux compliments. Elle parle doucement, tout bas, du ton de celle qui s’endormiras bientôt.

« Je ne pensais pas pouvoir te trouver plus jolie encore que lorsque je te voyais derrière le bar. »

Elle a un léger rire en fermant les yeux, mais est tout à fait sincère. Bien qu’elle sache que cette expérience sera peut-être la seule dans une vie, elle entretient l’espoir brûlant d’être de nouveau invité dans ce lit, bien qu’elle se contenterais, aussi, des bras de la belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Magdalena E. Torres «
avatar

hunter judge
Messages : 37

MessageSujet: Re: a love like religion ▬ pv eleanor (hot)   Mer 11 Mai - 12:52

Magdalena ne savait pas vraiment pourquoi elle avait aussi chaud; peut-être était-ce Eleanor qui était le genre de personne à dégager beaucoup de chaleur. Peut-être était-ce simplement causé par leurs ébats. Elles restèrent couchées durant un long moment, blotties l’une contre l’autre à se regarder dans un silence confortable qui donnait l’occasion à Magdalena de revenir un peu à la réalité. Ça faisait longtemps qu’elle n’avait pas eu autant de plaisir à ramener quelqu’un chez elle, et elle était contente qu’Eleanor soit une amante aussi plaisante. Lorsque cette-dernière parla, les yeux de l’espagnole remontèrent pour rencontrer les siens. Au compliment, elle laissa échapper un petit rire gêné. Étant barmaid, c’était facile de prendre les compliments du revers de la main, de faire un petit sourire poli et de servir un autre verre. Mais en privé, juste entre elles, c’était un peu plus difficile d’accepter la flatterie. Magdalena savait qu’elle était jolie, mais les mots d’Eleanor la faisaient rougir malgré tout. Elle la poussa un peu, détournant le regard. « Allons, je ne suis probablement pas la plus belle que tu aies jamais vu. » Dit-elle doucement, son bras entourant sa taille étroite pour la rapprocher doucement.

Elle resta silencieuse durant un moment, réalisant à quel point elle se sentait bien en la compagnie de l’albinos. Un doux soupir passa ses lèvres alors qu’elle bougea un peu, prenant une position un peu plus confortable sur le lit. Magdalena n’avait pas vraiment besoin de mettre au clair qu’Eleanor était la bienvenue à rester à dormir. L’expression fatiguée qu’elle avait au visage laissait à croire qu’elle allait s’endormir dans les quelques minutes qui venaient. Lorsqu’elle s’endormit finalement, Magdalena resta immobile durant quelques minutes, concentrée à écouter la respiration calme de son amante. C’était étrange de voir à quel point une personne changeait durant son sommeil; Eleanor était allumée, enthousiaste. Mais endormie, la chasseuse réalisa qu’elle semblait paisible, comme une statue de marbre. Sa peau pâle, relevée de marques de rouge à lèvres, semblait presque briller d’un éclat surnaturel à la feinte lumière qui s’immisçait dans la chambre en travers les rideaux. Doucement, Magdalena glissa ses doigts le long du bras de la jeune femme; un geste tendre et attentionné qui était venu naturellement. Un petit sourire aux lèvres, elle s’étendit aux côtés d’Eleanor, son estomac grouillant d’excitation à l’idée de peut-être se réveiller à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Contenu sponsorisé «



MessageSujet: Re: a love like religion ▬ pv eleanor (hot)   

Revenir en haut Aller en bas
 

a love like religion ▬ pv eleanor (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» 03. "Losing my religion" # Ash
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHES TO ASHES :: Hôtel de Ville :: Jardin Public :: Sujets terminés-