AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 So with a wink and a smile and a vial of meth ft. Vic & Louka [HOT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
» Victor A. Carlile «
avatar

tribu bone gnawers
Messages : 54

MessageSujet: Re: So with a wink and a smile and a vial of meth ft. Vic & Louka [HOT]   Jeu 2 Fév - 17:08

Victor ne put réprimer le sourire qui lui tira les lèvres lors qu'Elizabeth lui planta un baiser sur la joue. C'était chose commune, entre eux deux, et il en avait pris l'habitude. Elle était probablement l'une des seules femmes avec qui il était aussi intime- Evan et lui avaient une relation semblable sur certains points (excepté le sexe et la drogue, disons.) mais avec Elizabeth, c'était étrangement plus facile. Il n'avait pas vraiment l'impression de risquer de la décevoir si elle découvrait l'un de ses secrets. Jetant un regard vers la vampire, il lui enlaça la taille. « Ça fait plaisir, beauté. » Ils marchèrent ensemble, suivis de près par Louka, hors de l'établissement pour se diriger vers son Jeep. Vic lâcha Lizzy lorsqu'elle se dirigea vers la porte du côté passager, la laissant réquisitionner le siège avant. Après tout, avec ses talons, elle avait à peu près la même taille que les deux Garous, et il ne trouvait aucun argument contre. Déverrouillant les portes, le trio prit place dans le Jeep et sans plus attendre, prenait direction White Chapel, où vivait Victor. Les mains sur le volant, il l'enserra légèrement, ses pensées trop occupées pour tenir la conversation. Il savait que, si ça n'était pas du fait qu'il avait déjà fait l'expérience d'un ménage à trois avec deux vampires, il n'aurait probablement pas accepté l'idée. Mais quelque chose en lui semblait dire le contraire- il était curieux, et Elizabeth n'était pas terrain inconnu, donc c'était un peu plus rassurant. Il ne savait pas trop dans quoi il s'embarquait, avec Louka. Mais qui ne risque rien n'a rien.

Arrivés à destination, Vic se stationna dans la ruelle qui donnait derrière l'immeuble, tournant la clé pour éteindre le moteur. Une seule porte s'y trouvait ; celle qui donnait accès à son chez-soi. Une fois les trois entrés, Vic fut rapide à lancer ses clés sur le comptoir et à se débarrasser de ses bottes. Aux paroles de Louka, il fit un léger sourire, ouvrant une armoire. Il n'avait pas beaucoup d'alcool chez lui- il était rarement là pour faire la fête, mais plus pour dormir et baiser. De cette armoire, Victor en sorti une bouteille de vodka. Ce n'était peut-être pas de la haut de gamme, mais elle était d'assez bonne qualité pour plaire au Russe. « Cadeau, » dit-il en lui tendant, avant de reporter son attention vers Elizabeth.

Vic ne savait pas vraiment où se lancer, avec ces deux-là. Mais il savait ce qu'aimait Elizabeth, et il était entièrement conscient qu'elle savait tout autant ce qu'il aimait. L'attrapant par les hanches, Vic la souleva du sol comme un rien, la déposant sur l'ilôt derrière elle. Avaient-ils le temps de se rendre à la chambre à coucher ? Probablement. Mais est-ce que Vic y tenaient vraiment ? Non. Ses mains agrippant son manteau de cuir, il le poussant des épaules étroites de la vampire, l'abandonnant un peu plus loin sur le comptoir. « Bon... » Il la regarda durant un moment, glissant le bout de ses doigts le long de ses clavicules. Il hésita à déchirer le chandail de filet qu'elle portait. C'était à la fois un avantage et un inconvénient- le manque de pudeur d'Elizabeth était tout à fait ce que Vic aimait d'elle. Ce n'était pas difficile de la déshabiller lorsqu'elle portait quasiment rien. Ses doigts glissant un peu plus haut, enserrant doucement le cou d'Elizabeth. Un sourire aux lèvres, Victor garda ses yeux noisettes sur les siens, aussi cramoisis que sa bouche. Il savait très bien qu'elle n'avait pas besoin de respirer, mais il savait aussi bien qu'elle aimait la sensation, que ça la prenait au ventre et lui envoyait des frissons le long du dos. « Qu'est-ce qu'on va faire avec toi? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Elizabeth Alixe «
avatar

clan brujah
Messages : 83

MessageSujet: Re: So with a wink and a smile and a vial of meth ft. Vic & Louka [HOT]   Dim 26 Fév - 15:40

C'était arriver de trop nombreuses fois que la vampire couche avec son meilleur amis, c'était une monnaie d'échange courante entre les deux. Pas seulement parce qu'elle n'avait pas énormément d'argent mais parce qu'une dynamique étrange régnait entre le couple d'ami. Ce n'était pas tout à fait romantique, du fait que la vampire ne comptait pas avoir de relation sérieuse avec un homme, c'était plus une dynamique érotique. De plus que c'était aussi plutôt malsain pour toute sorte de raison. Mais Elizabeth ne pouvait pas couper cette relation avec Victor, il comptait beaucoup trop à ses yeux et elle ne pourrait pas s'empêcher de lui raconter toute ses débauchées. Elle ne pouvait pas s'imaginer la vie sans un ami comme lui et dieu qu'elle lui avait dit souvent. Il n'était aucunement rare qu'ils passaient ensemble des soirées de se genre, plein d'alcool et de drogue juste assez pour ne plus se rappeler de leur soirée.

Le trio venait de mettre le pied chez le garou, a peine la porte de l'appartement fermer que le russe s'était déjà jeter sur la vodka. Elizabeth pouffa de rire, alors que l'anglais lui offrit littéralement la bouteille complète, cet homme est un clicher sur patte.  L'albinos était encore en train de s'imaginer l'homme devant elle avec l'habit traditionnel russe avec le chapeau de poil quand Vic la souleva de terre pour la poser sur le comptoir de sa cuisine. Elle se laissa dévêtir, apprécient le contacte des mains chaude de Carlile sur sa peau. Il fait dire qu'elle n'était pas très difficile de la déshabiller non plus. Celui-ci laissa glisser ses doigts contre ses clavicules apparentes, remontant sa main plus haute vers son cou qu'elle offrit en l'étirant tout en regardant droit dans les yeux alors qu'il l'enserra doucement. La tatoueuse laissa filer un long soupir d'entre ses lèvres. Elle savait pertinemment que Victor se doutait bien de l'effet que ce geste avait sur elle. Lizzy agrippa le tissus du chandail de son meilleur ami

 « Qu'est-ce qu'on va faire avec toi? »

Elle répliqua par un sourire en coin avant de lui répondre :

«  But anything you want to do with me Carlile »  

Presque d'un bon elle se redressa sur ses pied, se collant sur le corps bouillonnant en face d'elle. Toujours les fibres du haut de son amis entre ses doigts fins. L'albinos lui retira lentement cette couche de trop avant de venir embrasser ses clavicules et les mordre  juste assez pour faire perler le sang, comme elle aimait tant. En continuant de poser ses lèvres sur cette peau chaude elle descendait de plus en plus bas jusqu’à être agenouiller devant lui.

« Absolument tout ce que tu veux »

La vampire jeta un regard derrière elle pour regarder l'autre homme avec un regard fauve tout en défaisant la fermeture éclair du garou qui lui faisait face. Aidant pour que le pantalon fasse son bout de chemin vers le sol avant de venir déposer ses lèvres rouge sur le sous-vêtement passant ses mains contre le derrière des cuisses de Victor le regardant dans les yeux.

«  Je crois que ton bel ami est jaloux, il va devoir attendre. »

Elle baissa la dernière barrière de tissu et passa sa langue percée sur la verge devant ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Louka Orlov «
avatar

tribu shadow lords
Messages : 31

MessageSujet: Re: So with a wink and a smile and a vial of meth ft. Vic & Louka [HOT]   Jeu 2 Mar - 0:04

Il sent la vodka qui commence à circuler plus librement à travers ses veines, ainsi que cette envie toujours plus grandissante de plaisir charnel. La bouteille que lui a remis l'autre Garou en main, il regarde le duo. Il se sent un peu comme la troisième roue du carrosse mais n'en fait pas un drame, sachant que bientôt il pourra entrer dans l'action. Il laisse l'alpha entamer la chose. Une autre gorgée de vodka à même la bouteille, il ne quitte ni Victor, ni la vampire des yeux. Il ne manque aucun détail. Vic qui prenait la jeune femme par la taille pour l'asseoir sur le comptoir, ses mains qui poussaient le manteau de cuir, les doigts du Garou enserrer le cou de l'albinos, le sourire de son Boss. Voyant la main se serrer contre la peau du cou de la jeune femme, Louka avale sa salive avec difficulté, regrettant que la personne assise sur le comptoir de l’îlot ce ne soit pas lui. Il prend une autre gorgée, attendant la suite des événements. Il replace son pantalon, juste en bas de la ceinture, se donnant un peu d'espace pour son excitation.

Puis, il voit la vampire se redresser, et retirer le chandail de Victor. Et Luke ne se cache pas pour contempler son patron, son torse lui étant exposé de la sorte. Il commence à avoir hâte de joindre l'action mais se contente d'attendre le bon moment pour faire son entrée en la matière. Il se contente d'observer, comme le ferait un spectateur attentif. Et il est probablement le plus attentif de tous. Il voit la vampire venir mordre les clavicules de l'autre Garou, puis il voit le sang y perler. Il cligne à peine des yeux et la voilà à genoux devant son patron. Le russe laisse aller un grognement, personnel à lui-même, mais que Vic pouvait avoir entendu, quoique qu'il était probablement trop occupé à regarder son amie lui défaire le pantalon. Une soudaine jalousie s'empare alors du Garou. Il aurait aimé la foutre à la porte, s'agenouiller devant son Boss et que ce soit lui qui lui procure cette forme de plaisir. Mais non, lui se tenait en retrait avec une bouteille d'alcool comme seul objet phallique à apposer à ses lèvres. Les yeux rubis de l'albinos se posèrent sur lui et il ne baissa pas les yeux. Elle défit la fermeture éclair baissa les pantalons de Carlile. Un soupir de frustration quitte la gorge de Louka.

« Je crois que ton bel ami est jaloux, il va devoir attendre. »

Il s'étouffe presque avec sa gorgée en entendant ces mots. Puis, il voit pour la première fois Vic sans rien d'autre que son costume d'Adam. La sensation de brûlure dans son bas-ventre semble exploser. Aider par l'alcool, qu'il dépose contre le comptoir, il s'approche derrière Victor, se pressant contre le dos de ce dernier. Il passe ses mains sur son torse, sur ses bras, il va doucement embrasser son cou alors que, plus bas, Louka voit la jeune femme faire des mouvements de va et vient avec sa tête contre le sexe de son ami. Il soupire dans l'oreille de Vic, n'ayant de mieux à faire que de passer ses mains sur le corps bouillant de son patron. Dans son fort intérieur, pourtant, Louka ne rêvait que de montrer à Carlile ce qu'il pouvait lui faire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Victor A. Carlile «
avatar

tribu bone gnawers
Messages : 54

MessageSujet: Re: So with a wink and a smile and a vial of meth ft. Vic & Louka [HOT]   Mar 7 Mar - 13:10

L'une des nombreuses choses que Victor adorait d'Elizabeth était exactement ça; sa soumission complète, le fait qu'elle s'abandonnait complètement à la volonté du Garou qui pouvait en faire ce qu'il voulait. C'était sa meilleure amie, en premier lieu, mais elle était aussi l'une des rares personnes à qui il s'était attaché. Le sexe n'était pas l'une de ces raisons, mais disons que c'était un ajout assez agréable. Lorsqu'ils s'étaient accordés pour se voir, disons simplement que Victor ne s'était pas vraiment attendu à se retrouver dans sa cuisine, les pantalons aux chevilles avec Elizabeth sur les genoux devant lui. Il fallait dire que le Garou n'allait pas se plaindre; la vampire savait exactement ce qu'elle faisait, et la sensation de sa langue percée contre son érection n'avait rien de désagréable. Avant que Louka ne puisse se glisser derrière lui, Vic jeta un regard vers lui, un sourire aux lèvres. Bien sûr, qu'il allait être jaloux, mais il allait avoir son plaisir, éventuellement.

Mais avant ça, il préférait largement se concentrer sur ce qui se passait sous le niveau de la ceinture, ses yeux noisette baissant pour rencontrer ceux d'Elizabeth. Un doux soupir quitta ses lèvres alors qu'il glissa ses doigts dans les cheveux bicolores de la vampire, les mains chaudes de Louka se glissant sur son corps. Même si l'autre Garou était de la même température, Vic ne pouvait empêcher la chair de poule qui apparaissait sur sa peau, causée par les mains de Louka qui parcouraient ses bras. Ses doigts se resserrèrent dans les cheveux d'Elizabeth, la forçant à prendre son sexe encore plus profondément dans sa bouche avant de la tirer vers l'arrière. « Pas ici, » décida Vic, qui força Elizabeth à se relever en la tirant toujours par les cheveux.

D'un mouvement agile, il ramassa la vampire par-dessus son épaule, se débarrassant de ses pantalons d'un coup de pied avant de se retourner. Étant un Garou, Victor n'était pas vraiment pudique, et être nu devant Louka ne le dérangeait pas plus que ça. Un sourire quasi carnassier aux lèvres, il prit son élan, flanquant une claque forte sur la fesse droite d'Elizabeth. « Be nicer, he's gonna fuck you, too. » Sur ces mots, il prit la direction de sa chambre à coucher. Que Louka les suive ou non, c'était de son ressort et non du sien. Vic prit le couloir, et arrivé dans sa chambre, il jeta Elizabeth sur son lit. Elle était toujours trop habillée à son goût, et après avoir grimpé sur le lit, la surplombant de toute sa taille, il agrippa le devant de son chandail en filet, le déchirant d'un coup.

L'expression sur le visage de l'albinos le fit rire doucement- son sourire et son sourcil relevé n'était qu'un air de défi, après tout- et puis, il s'occupa de continuer à la déshabiller, lui arrachant presque ses pantalons en fausse cuirrette de sur le dos. Il les jeta sur le sol, ne portant pas vraiment attention à l'endroit où ils atterreraient. De toute façon, la seule chose à laquelle il pouvait penser était Elizabeth et Louka, qui se retrouvaient au même endroit, pour la même raison. Une fois la vampire complètement nue, Vic glissa un doigt entre ses lèvres, passant sa langue dessus avant de le pousser en elle- pas besoin de l'avertir, et après tout, ils ne faisaient que commencer. Il se retourna, rencontrant le regard de Louka. Pour lui, ça devait être tout un spectacle. Et Vic en était presque jaloux, lui qui avait une appréciation bien cachée pour le voyeurisme. Mais ça serait son tour, éventuellement. « Est-ce que j'y passe en premier, ou bien est-ce que je te réserve ce privilège? » Demanda-t-il, tout en ajoutant un deuxième doigt à l'intérieur d'Elizabeth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Elizabeth Alixe «
avatar

clan brujah
Messages : 83

MessageSujet: Re: So with a wink and a smile and a vial of meth ft. Vic & Louka [HOT]   Dim 12 Mar - 21:43

Elle n'était pas en terrain inconnu, elle le sentait aller et venir entre ses lèvres carmin. Passant sa langue  sur toute sa longueur, s'aidant de sa main gauche pour venir caresser la hampe du sexe de Victor. Y allant seulement de sa bouche, elle senti les mains chaude de son ami se faufiler dans ses mèches noires et blanche avant de les serrer plus fort entre ses doigts. Elle posa son regard vers le garou qui la guidait des mouvement qu'il fessait dans ses cheveux, avant qu'il ne s'enfonce dans sa bouche alors qu'il enserrait ses cheveux. Elizabeth le retira d'entre ses lèvres quand Vic la tira vers derrière

« Pas ici »

L'albinos mordit ses lèvres, se fessant redresser par le garou qui la tirait par les cheveux. Et dans un mouvement aisé, il la fit passer sur son épaule, comme un simple sac qu'il aurait poser sur son épaule et elle pu voir de son point de vu, l'homme se débarrasser de ses pantalons qui lui était déjà au chevilles.

« So, the random guy don't come with us? »

La tatoueuse venait à peine de terminé sa phrase qu'elle senti un pincement sur sa fesse droite, une douleur vive mais brève. Elle regretta ses mots mais elle ne pu s’empêcher de laisser sortir un gémissement, une plainte.

« Be nicer, he's gonna fuck you, too. »

Alors que Victor avait pris la direction de sa chambre, elle remarqua que l'autre homme avait emboîter le pas pour les suivre. Ils venait d'entrer dans la pièce et elle la jeta sur son grand lit qui amortie sa chute. Elle ferma les yeux quand son dos pris contacte avec le couvre lit du garou et en les ouvrant de nouveau elle senti le filet de son haut céder à la force exercée par le brun qui la surplombait, ainsi que son pantalons quitter ses jambes tatouées et elle se trouvait enfin nue dans son entièreté. Lizzy posa sa mains sur celle de vic alors qu'il glissa un doigt entre ses propres lèvres et la suivie du contact alors qu'il la descendait vers son centre et qu'il entra un doigt en elle puis deux. Elle retira sa main ce celle  de victor et serra ses doigts fortement dans les bras de son meilleur ami.

« Est-ce que j'y passe en premier, ou bien est-ce que je te réserve ce privilège? »

« Si tu veux qu'il fasse quelque chose, faudrait déjà qu'il soit nu »

Elizabeth, retira les doigts en elle a contre cœur avant de s'approcher de l'homme qu'elle ne connaissait  à peine et pris sa braguette sans aucune gêne afin de lui descendre son bas au cheville ainsi que son boxer qu'elle avait attraper au passage. Reproduisant la même chose qu'elle avait fait précédemment, elle glissa ses lèvres sur le sexe de l'homme au cheveux auburn, le prenant presque sur tout sa longueur avant d'arrêter.

« Tu ne dit pas grand-chose toi? J’espère que tu fait au moins un peu de bruit sa me turn off un homme qui ne pousse même pas un soupir de plaisir, déjà que j'aime mieux les femmes je ne te fait pas de pression j'espère? »

Elle le rapprocha du lit en passant ses mains derrière ses cuisses, le tirant vers elle. Puis elle se retourna, lui pressentant la croupe de ses fesses et attrapa le sexe de celui qui allait la prendre et s’empala directement sur lui, poussant un fort gémissement, comme un encouragement pour le pousser à continuer alors qu'elle donnait des coups vers l'arrière, tant et aussi longtemps que la force des mouvement de ce nouvel amant ne soit comme ceux qu'elle aimait, fort et durs.

« Vic, you can play too, don't need to breathe, remember. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Louka Orlov «
avatar

tribu shadow lords
Messages : 31

MessageSujet: Re: So with a wink and a smile and a vial of meth ft. Vic & Louka [HOT]   Dim 19 Mar - 23:43

Contrairement aux deux autres, il paraissait plus réservé face à ce qu'ils s'apprêtaient à faire, tous les trois. L'albinos et Victor se connaissaient et ils semblaient avoir déjà eu des aventures du genre. Pour Louka, le sentiment qui le prenait était plus celui d'un adolescent qui s'apprête à coucher avec la fille sur qui il a l'oeil depuis longtemps. Pour une raison qu'ignorait le Russe, le Garou l'intimidait dans cette situation; la vampire aussi. Pourtant, il s'efforçait de garder le focus, de se concentrer sur les deux personnes avec lui. Il passait ses mains sur le Garou, sa peau chaude l'étant encore plus sous ses doigts. Son hésitation serait probablement prise pour un manque d'initiative de la part du duo. L'appréhension et l'excitation faisaient parfois un curieux mélange d'émotions, résultant au léger cafouillage de Louka. Puis, le Boss décida qu'ils ne passeraient pas à l'acte dans la cuisine, ce qui plaisait davantage au Garou. Il fit se relever la vampire, la tirant par sa chevelure bicolore et Luke se recula, se décollant de Vic. Le Russe leva les yeux à temps pour voir son ami donner une claque sur la fesse de la tatouée, lui disant d'être plus gentille, qu'il allait la prendre lui aussi. Un demi-sourire prit place sur les lèvres du Shadow Lord et il emboîta le pas au brun et à son chargement. Arrivés dans la chambre, Luke n'eut pas vraiment l'occasion de regarder le décor autour de lui. Il regardait Victor lécher un de ses doigts pour le faire pénétrer à l'intérieur de la jeune femme. Celle-ci serra les doigts dans le bras du Garou. C'était irréel pour lui. Il ne se serait jamais imaginer avoir un ménage à trois avec une vampire et son ami Carlile. Du moins, il ne se serait jamais imaginer avec un ménage à trois tout court.

Il gardait le silence, surtout parce que les mots lui manquaient, et que les deux autres avaient beaucoup plus de conversation que lui pouvait en avoir. Puis, Vic lui demanda s'il y allait en premier ou si Orlov voulait l'honneur. Ce dernier avala sa salive mais avant qu'il ne puisse lui répondre, la jeune femme reprit la parole, retira les deux doigts qu'elle avait en elle, puis s'approcha de Louka. Le Garou sentit ses mains contre son pantalon puis elle le détacha puis le descendit jusqu'à ses chevilles. Son sexe maintenant libre de toute entraves de tissus, il baissa les yeux un moment pour voir l'albinos le prendre dans sa bouche. Il sentit sa langue percée contre son membre et il soupira, glissant une main dans les cheveux noirs et blancs de l'amie de Vic. Elle se recula de lui et il serra les mâchoires. Finalement, elle fit un commentaire sur le fait qu'il ne parlait pas beaucoup. Il laissa passer un léger rire.

« Je ne suis pas aussi bavard que vous deux. Mais si tu veux que je te dises quelque chose, il faudrait d'abord que je connaisse ton prénom. Moi c'est Louka. »

Elle le rapprocha du lit, les mains derrière les cuisses. Mais contre toute attente, le Garou se fit présenter l'arrière-train de la vampire. Il n'eut pas le temps de rien faire qu'elle prenait son sexe dans sa main et le faisait pénétrer en elle. Le Garou échappa un soupir de satisfaction alors qu'elle poussait un gémissement. L'albinos donnait des coups de bassin assez durs et forts, qui donnaient de multiples sensations au mercenaire. Louka se laissa aller aux mouvements de va et vient, d'abord lents, puis il augmenta un peu la cadence, poussant son bassin contre l'intimité de la jeune femme, assez fort puisqu'elle semblait aimer ça rude. Il leva les yeux vers Victor alors que celle en qui il était lui parlait. Il guettait sa réaction, les deux mains posées de part en part des hanches de la tatouée. Elle l'invitait à jouer, lui aussi. Pendant un court instant, regretta de se concentrer sur la vampire mais viendrait le moment où les deux Garous seraient partenaires de jeux, eux aussi.

« Sinon, Vic, si tu ne veux pas jouer juste avec elle, tu peux toujours venir jouer avec moi; ou m'aider avec elle. »

Et Luke vint agripper les cheveux de la jeune femme, lui redressant la tête, donnant des coups de bassins plus agressifs. Des émotions contradictoires le tenaillaient, l'envie qu'il avait de juste laisser la vampire en plan pour aller vers Victor ou juste de se satisfaire avec la jeune femme et considérer son ami comme un élément bonus à cette soirée. Mais, il voulait plus. Il ne voulait pas manquer sa chance. Avec un sourire malicieux, il se retira de la jeune femme, lui tapotant une fesse au passage.

« On continuera ça plus tard. »

Et il s'avança à quatre pattes sur le lit, vers son ami et Boss. Les mouvements lui vinrent de lui-même. Il vint surplomber Victor, prenant sa mâchoire entre ses doigts. Il plongea son regard dans celui de l'autre Garou avant de presser ses lèvres contre les siennes, se retenant d'une main, l'autre glissant lentement vers l'entrejambe du brun. Ses doigts s'enroulèrent sur l'érection de l'Anglais puis il commença de lents mouvements du haut vers le bas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Victor A. Carlile «
avatar

tribu bone gnawers
Messages : 54

MessageSujet: Re: So with a wink and a smile and a vial of meth ft. Vic & Louka [HOT]   Jeu 6 Avr - 15:47

Elizabeth avait toujours eu cette manière de parler aux gens qui surprenait Victor. Après autant d'années, il s'était habitué, mais il savait que Louka allait probablement être pris de court par cette attitude provocante. Un peu déçu qu'elle repousse sa main pour ramper jusqu'à Louka, Vic garda les yeux sur elle, curieux de voir comment elle allait s'y prendre. Une chose qui était certaine, c'est qu'elle n'allait pas se gêner. Serrant les dents, le garou la regarda s'empaler sur l'érection de Louka, le gémissement qu'elle poussa le faisant grogner. Victor était quelqu'un qui pouvait se démontrer impatient, et tandis que son compagnon semblait se réveiller enfin, posant ses mains sur les hanches d'Elizabeth pour la tenir en place alors qu'il donnait des coups de bassin contre elle, il se déplaça.

Les mots d'Elizabeth n'avaient eu que très peu d'influence sur Victor, qui était déjà conscient du fait qu'elle n'avait pas besoin de respirer. Mais même si ça n'avait pas été le cas, il se serait tout de même permis la même chose. À genoux sur le lit, il glissa son pouce entre les lèvres rouges de la vampire, guidant son sexe entre elles à l'aide de son autre main. Un nouveau grognement s'échappa de sa bouche alors qu'il rencontra les yeux de Louka, mais le plaisir qu'Elizabeth lui procurait fut malheureusement interrompu de nouveau. En le voyant s'approcher, Vic ne put faire autre chose que de se reculer un peu, surpris de voir Louka avec autant d'assurance. Mais lorsqu'il posa les lèvres sur les siennes, et sa main sur sa verge, toutes ces pensées s'envolèrent comme par magie.

Victor n'aurait jamais cru se retrouver dans une telle situation— Louka n'avait jamais vraiment été considéré comme quelqu'un avec qui il pourrait coucher. Mais c'était simplement parce que Vic n'avait jamais pensé qu'il puisse être intéressé par les hommes. Toutefois, il devait admettre que les apparences pouvaient être trompeuses. Premier exemple? Louka, ici-présent. Un bruit approbatif fut étouffé par les lèvres de Louka, mais Vic fut rapide à interrompre le baiser pour inspirer profondément, ses yeux foncés rencontrant ceux du Garou. Durant un bref moment, Elizabeth n'existait plus, alors qu'il leva la main pour agripper les cheveux de Louka, tirant sa tête vers l'arrière. « T'as du culot, » marmonna-t-il, glissant le bout de sa langue sur toute la longueur du cou de l'autre homme.

Il ne fallait pas oublier que Victor avait une certaine affinité avec la dominance, et même dans une situation comme celle-ci, où c'était peut-être une chose qui n'allait arriver qu'une seule fois, il était incapable de se montrer faible. Ou laisser croire Louka qu'il avait une chance d'être sur le dessus. Sa main libre descendit le long du corps du garou, ses doigts se glissant autour de son érection. Victor serra doucement, bougeant son poignet d'un rythme lent. « Tu veux changer de place? » Demanda-t-il, jetant un regard vers l'albinos. « Je vais la baiser, et tu verras bien que sa bouche ne sert pas juste à rouspéter. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Elizabeth Alixe «
avatar

clan brujah
Messages : 83

MessageSujet: Re: So with a wink and a smile and a vial of meth ft. Vic & Louka [HOT]   Lun 22 Mai - 22:14

Elle pouvait sentir les va et vient que le russe avait enfin commencé à faire, gémissant bruyamment à chacune des entrés du sexe de l’homme en elle, soupirant de plaisir lorsqu’il posa ses mains contre ses hanches. Bien sûr, elle aurait préféré que le jeune homme les serres plus fort entre ses doigts, assez pour lui laisser des marques blues sur sa peau, mais il ne pouvait pas savoir ce qu’elle souhaitait au plus profond de son être. Surtout depuis qu’elle savait le prénom de l’homme qui la prenait, elle se plaisait de le prononcer quelque fois entre deux gémissements. Ça jusqu’à ce que Victor ouvre doucement ses lèvres maquillées de son pouce pour induire entre elle son membre qu’elle prit sans broncher. Elle commençait juste à apprécier d’être entre ses deux hommes qui prenaient leurs pieds avec elle quand Louka se retira d’elle pour aller caresser Carlile là où elle avait sa bouche.

Les deux garous avaient visiblement oublié son existence, Louka caressant le sexe du brun entre ses doigts, l’embrassant à pleine bouche et la laissant derrière eux. La vampire glissa sa propre main contre son centre, préférant continuer de ressentir un minimum de plaisir même si elle n’était plus le centre de l’attention. Se touchant du bout de ses doigts en regardant les deux hommes s’embrasser, appréciant même quand Victor se fit plus violent avec son amant, le tirant par les cheveux pour rompre leur baiser. Lui disant qu’il avait du culot. Elle aurait aimé être à la place de Louka à ce moment-là. Elle adorait quand Victor agissait ainsi avec elle quand ils couchaient ensemble, cette brutalité, cette dominance que son meilleur ami dégageait c’était une chose qui la rendait folle de plaisir quand elle en était le sujet.

Continuant de se masturber devant cette scène de sexe qui se passait devant ses yeux, observant chacun des mouvements des deux amants d’une nuit. Victor proposait qu’il change de place, qu’ils prennent chacun la place de l’autre quand ils s’occupaient aussi d’elle dans leurs jeux, ce qui la ravissait, un grand sourire s’étira sur ses lèvres.

« Et si Louka venait montrer qu’il est capable de faire autre chose que de garder le silence, hum? Histoire que je reçois un peu de plaisir moi aussi »

Elizabeth était déjà sur le dos, Coucher dans les draps son meilleur ami, elle ne fit donc qu’ouvrir les cuisses, continuant de faire mouvoir ses doigts contre son centre, gémissant de ses propres gestes attendant que Louka accepte sa proposition. La vampire avait déjà fait ses preuves au garou aux cheveux auburn, mais lui n’avait fait que de la baiser le temps de quelques coups de bassins. Elle en voulait plus, elle voulait que lui aussi fasse ses preuves.

« Tu viens ou je trouve le moyen de m’assoir sur ton visage ? »

L’albinos savait bien que ses paroles n’étaient pas des plus gentilles, elle regarda Carlile avant de reprendre sur un autre ton son invitation.

« Je t’en prie Louka »

Elle poussa un gémissement, les sensations de sa propre main entre ses cuisses étant de plus en plus présentes. Regardant l’ami de Vic droit dans les yeux, essayant de provoquer un quelconque effet chez l’homme qu’elle suppliait.

« Mange-moi, je t’en supplie »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Louka Orlov «
avatar

tribu shadow lords
Messages : 31

MessageSujet: Re: So with a wink and a smile and a vial of meth ft. Vic & Louka [HOT]   Mar 20 Juin - 16:25

Le goût des lèvres de Victor contre les siennes lui provoqua un effet qu'il n'avait jamais connu. Il goûtait la cigarette et l'alcool et il y avait aussi le goût et l'odeur de cette fille sur lui. Il tentait d'enlever de ses narines l'odeur particulière de la vampire pour se concentrer pleinement sur l'homme devant lui, cet homme pour qui il travaillait depuis son arrivée à Londres, ou presque. Il ne voulait pas rompre le baiser, ou que l'autre le face. Ses doigts enroulés autour de l'érection de Victor continuaient doucement leur travail, jusqu'à ce que le dit Garou tire les cheveux de Louka. Ce dernier grogna, pas forcément de douleur mais surtout parce qu'il avait aimé le caractère de la chose. En tant qu'alpha, la dominance était acquise à Vic et Luke venait de se montrer un peu trop à l'aise avec son alpha. Il accepta cette remise à sa place avec un petit sourire au visage, pas pour le provoquer, juste le narguer un peu. La langue de son ami contre son cou lui tira un frisson de plaisir et il pousse un léger gémissement. Mais il n'a pas le temps de s'en remettre vraiment que la main du Boss glisse le long de son corps et s'enroule sur son membre. Louka soupire, ferme les yeux quelques instants, savourant la main de Victor contre lui. Puis ce dernier arrête et propose de changer de place, d'aller baiser l'albinos qui traîne plus loin.

Pendant un instant, le Russe l'avait complètement oubliée, celle-là. Il se retourne, pose ses yeux foncés sur elle. Elle est là et se caresse, ayant amplement profité du spectacle que venait de lui offrir les deux garous. Elizabeth le mettait au défi de lui prouver qu'il faisait autre chose que de garder le silence. La vampire ouvrit les cuisses, l'invitant à y poser les lèvres. Les doigts de la jeune femme glissaient contre son intimité, lui tirant des gémissements de plaisir. Pendant quelques secondes, l'envie de Louka ne fut pas de se plier à la demande, mais lorsqu'elle le supplia, un frisson parcouru son échine et fit se dresser le poil de ses bras. Il délaissa son amant pour son amante, glissant ses mains et ses lèvres le long du corps blanc parsemé de tatouages d'Elizabeth.

« Penses-tu que tu le mérites? » susurra-t-il lorsqu'il revint poser ses lèvres près de l'oreille de la jeune femme, « Tu n'as pas été très gentille avec moi, tu sais. You've been a bad, bad girl. »

Il se recula, la surplombant. Le Russe se tourna vers son ami.

« We should punish her, Vic. Should we not? »

Il accompagna son intervention d'un clin d'oeil au Garou. Il ne savait pas si Victor était ce genre de gars mais avec le bref aperçu qu'il avait eut, il pensait que c'était son genre. Au lieu d'accéder aux demandes de Lizzy, le Garou décida de la retourner dans la position qu'ils avaient adopter plus tôt. Il lui agrippa les hanches et la fit basculer sur le ventre, poussant ses jambes pour qu'elles soutiennent le poids de la jeune femme. Elle se retrouvait maintenant à quatre pattes devant lui, de manière à ce que Louka et Victor aient une vue complète sur la croupe de la vampire. Levant la main, il l'abaissa soudainement sur la fesse de Lizzy, claquant la peau avec un grand bruit. La paume du Garou picota légèrement mais ça ne lui dérangeait pas plus que cela. Le Russe décida d'approcher son visage de l'entrejambe de la vampire, passant sa bouche près de son intimité. Il y allait lentement, assez lentement pour faire languir la jeune femme. Il aimait ce sentiment, c'était lui qui décidait si Elizabeth recevait ce plaisir qu'elle lui avait demandé. Finalement il posa sa bouche entre les cuisses de son amante, faisant bouger sa langue contre son centre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Victor A. Carlile «
avatar

tribu bone gnawers
Messages : 54

MessageSujet: Re: So with a wink and a smile and a vial of meth ft. Vic & Louka [HOT]   Jeu 13 Juil - 23:48

Honnêtement, cette scène était encore mieux que ce que Vic aurait pu imaginer. Et c'était en dire beaucoup— il n'était pas le genre de gars à regarder de la porno pour se satisfaire. La majorité de sa gratification sexuelle personnelle se faisait avec l'aide de son imagination, et c'était parfaitement suffisant pour le Garou. Mais de voir Louka prendre les rênes et de glisser ses mains le long du corps pâle d'Elizabeth le satisfaisait encore plus qu'il s'en attendait. Il sentait des frissons lui descendre le long de l'échine, et une pression désagréable grimper entre ses jambes. Victor serra les dents, prenant une grande inspiration. Les paroles de Louka, malgré qu'elles soient murmurées à l'oreille d'Elizabeth, venaient le chercher à des endroits intéressants. Il leva les yeux lorsqu'il fut interpellé, laissant échapper un souffle. Puis, ses lèvres s'étirèrent en un sourire quasi-carnassier et il s'avança un peu, ses yeux noisette se baissant pour regarder Elizabeth durant un moment. Il connaissait son corps probablement aussi bien qu'il connaissait le sien; ses courbes, ses hanches, ses fesses. Vic était conscient de son étroite silhouette, mais il l'aimait quand même. Après tout, il préférait une belle paire de fesses à une paire de seins ronds, et Elizabeth en avait toute une paire, ce qui compensait pour sa poitrine inexistante. « You bet, » répondit-il, regardant Louka la retourner sur le ventre comme si elle ne pesait rien.

Le bruit de la claque fut presque grogner Vic, qui aimait particulièrement ce bruit. Et lorsque son ami se pencha, il bougea de nouveau, se plaçant face à ses deux amants. Assis devant Elizabeth, il regarda ses expressions changer avec chaque mouvement que Louka faisait avec sa langue. « You look so cute when you're moaning, » dit-il, levant une main pour aller glisser l'une des mèches folles d'Elizabeth derrière son oreille.

Vic aimait la regarder. Pas seulement elle, mais tous ses amants. Il aimait voir comment leur visage changeait lorsqu'ils étaient submergés par le plaisir. Comment leurs lèvres s'entrouvraient, comment leurs yeux se fermaient, comme si les garder ouverts était tout simplement impossible. Comment leur voix semblait se briser dans leur gorge lorsqu'ils gémissaient trop bruyamment. Toutes ces choses-là faisaient en sorte que Vic préférait voir le visage de ses amants lorsqu'il leur faisait l'amour. Bon, il les baisait, mais ce n'était pas un si joli mot que ça. Victor glissa alors ses doigts dans les cheveux blancs d'Elizabeth, les tirant légèrement, juste assez pour l'encourager. « Sers-toi donc de ces jolies lèvres là, hm? Be a good girl for me, baby. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Elizabeth Alixe «
avatar

clan brujah
Messages : 83

MessageSujet: Re: So with a wink and a smile and a vial of meth ft. Vic & Louka [HOT]   Ven 4 Aoû - 22:22

Le paradis, Elizabeth se sentait au paradis, bien sûr elle aurait préféré que les deux garous avec qui elle couchait soit des femmes, mais elle ne pouvait rien y faire. Les deux hommes étaient doués, ça elle ne pouvait le renier, même si le russe avait pris du temps avant d’entrer dans l’action. Et la vampire ne détestait aucunement être le centre de toute ces interactions, même si les deux garous semblaient bien s’amuser sans elle. Ses lèvres rouges vins s’étirèrent dans un sourire satisfait lorsque l’homme qu’elle avait supplié venait vers elle. Elle savait pertinemment qu’elle allait l’avoir avec ce petit tour, c’était presque prévisible. Alors qu’il lui demandait si elle méritait ce qu’elle avait si bien demander, elle ne pouvait que rire, un rire moqueur, au visage de Louka. Elle se foutait bien de ce qu’il disait et pensait après tout.

« Eh, Always, not only with you, believe me »

Et comme elle l’espérait, celui-ci proposa de la punir pour son attitude. L’homme aux cheveux auburn ne lui semblait pourtant pas le type de personne à aimer ce type de pratique, mais elle n’allait pas se plaindre, elle adorait qu’on la maltraite, les griffures qui lui lacérait la peau pour un court moment, des morsures comme celle qu’elle donnait, se faire prendre à la gorge comme si cela allait l’empêcher de respirer. Puis l’albinos sentie le garou la changer de position, comme si elle ne passait rien, lui se rangea derrière elle qui était à quatre pattes. Soudainement, elle sentie la main de l’homme venir pincer sa fesse dans une violente claque. La femme aux cheveux bicolore serra les dents, laissant filer une petite plainte de douleur.

« Bloody hell! It hurts. Be careful, you don’t want to hurt me, hum? »

Elle sentit le garou venir glisser son visage près de son centre, en étant si près mais si loin, jouant avec sa patience qui lui faisait défaut. Habituellement, elle s’assoyait directement dans le visage de ceux qui lui faisait la même chose, mais elle n’allait pas jouer avec le feu non plus. Puis, elle finit par obtenir satisfaction quand celui-ci se décida de passer enfin aux choses sérieuses, passant sa langue contre son intimité.

« Fuck! »

Elle sera les draps entre ses doigts, déchirant presque la fibre du tissu. C’était si bon. Elle ferma les yeux sous le plaisir qui remontait pour une mainte fois dans cette soirée. Elle tenta de sourire entre deux gémissements au commentaire de Victor qui c’était assis devant elle, replaçant l’une de ses mèches.  L’invitant à s’occuper de lui en tira doucement ses cheveux.

« Si bien demander, comment je pourrais te dire non, Daddy? »

La tatouée approcha son visage de la verge de son ami, avant de passer sa langue percée sur toute la longueur du sexe devant elle. Le prenant en bouche, presque jusqu’à la garde. Elle leva les yeux vers Carlile qu’elle ne voyait pas tout à fait clairement et ayant bien du mal à garder sa concentration dans les vas et vient qu’elle faisait avec le plaisir qu’elle recevait de Louka. L’artiste retira la hampe de son amant d’entre ses lèvres, embrassant cette dernière lentement alors qu’elle continuait de gémir malgré elle.

« Hurt me please, I’m begging you. Please Daddy... »

Elle le regardait en contre plongée avec des yeux brillant, elle souhaitait qu’il fasse quelque chose, le suppliant aussi du regard. Elle avait envie de souffrir, cette douleur qui lui donnait envie, qui la fessait tremblée de désir. Elle donna un dernier baiser sur le sexe de Victor avant d’y passer sa langue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Louka Orlov «
avatar

tribu shadow lords
Messages : 31

MessageSujet: Re: So with a wink and a smile and a vial of meth ft. Vic & Louka [HOT]   Mer 27 Sep - 23:20

Il regarda ses deux amants jouer l'un avec l'autre, lui placé derrière la croupe de l'albinos, passant sa langue contre l'intimité de la vampire. Il savait parfaitement que Victor et Elizabeth couchaient ensemble depuis longtemps et qu'ils étaient amis de longue date alors il n'était pas étonnant pour le Garou de voir leur complicité et certains rôles être accomplis par l'un et l'autre. Il les écouta faire leur dirty talking, lui qui n'était pas très doué pour ça. Mine de rien, il prenait des notes, se disant qu'il pourrait essayer quelques trucs par lui-même une prochaine fois. Même s'il se sentait comme la cinquième roue du carrosse, Louka ne lâchait pas l'idée d'avoir son plaisir et de faire plaisir à ses partenaires. Pour l'instant, il s'occupait plus de Lizzy et cette dernière s'occupait à pleine bouche de Vic. La jeune femme gémissait, ce qui plaisait à Luke. Il adorait les gémissements et les grognements qui provenaient de la bouche de ses partenaires car il sentait qu'il faisait bien, que ça provoquait du plaisir chez eux. Ça le valorisait un peu de savoir qu'il n'était pas un gros zéro au lit. Il décida alors de bouger, retirant sa bouche de l'intimité d'Elizabeth, se redressant sur ses genoux. Il lécha sa main avant de l'enrouler contre son sexe et de pénétrer la vampire, posant ses mains de part en part de ses hanches.

« Fuck. » lâcha-t-il entre deux coups de bassin, serrant la mâchoire.

De la manière dont il était placé, il avait désormais la vue sur Lizzy qui suçait Victor. Ce dernier la tenait par les cheveux, ne lui laissant pas vraiment le choix. Elle lui demandait de lui faire mal, l'appelant Daddy. Le Garou haussa un sourcil.

« Comme ça tu aimes te faire appeler Daddy? » demanda le Russe en continuant ses coups de bassin contre les hanches de l'albinos, « Je pourrais essayer moi aussi, hein, Daddy? »

Son regard foncé tomba sur le Garou, un sourire flotta sur ses lèvres. Il l'avait plus dit à la blague mais en le disant, ça avait créé un petit frisson en lui, à moins que ce soit parce qu'il baisait la vampire? Il balaya la pensée du dos de la main avant de l'abattre sur la fesse de Lizzy, plantant ensuite ses doigts et ses ongles un peu plus dans la peau blanche de la vampire, se laissant aller à des coups de bassin plus rudes. La pression dans son corps était assez intense et il savait que s'il continuait sur le même rythme, il viendrait bientôt. Ses yeux bruns cherchèrent le regard noisette de Victor. Le Russe avait une idée bien en tête.

« I'm about to cum, est-ce que je peux, Daddy? »

Sa voix brisa presque en le demandant, un gémissement semblable à une plainte quittant sa gorge. Il ne durerait pas très longtemps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

So with a wink and a smile and a vial of meth ft. Vic & Louka [HOT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Why do you smile all the time ? (RP libre : 1,2,3 personnes ?)
» I'll make you smile ! w/ Bak Yul
» ♣ Enjoy life and smile ♣
» Smile(y) me back!
» Léo ∆ I will show another me, I'll tell them what the smile on my face meant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHES TO ASHES :: Londres :: Soho :: Vanity SOHO-