AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-53%
Le deal à ne pas rater :
GACHI Batterie Externe 26800mAh
24.94 € 52.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 i'm too rich to compete — sebastian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
» Sebastian J. Oh «
Sebastian J. Oh

hunter redeemer
Messages : 1

i'm too rich to compete — sebastian Empty
MessageSujet: i'm too rich to compete — sebastian   i'm too rich to compete — sebastian EmptyJeu 14 Mar - 15:51


sebastian oh.



johnny seo (nct)
Je m'appelle sebastian jaesuk oh, je suis né le 25 décembre 1991 et j'ai 27 ans. Je suis un hunter et j'appartiens à la creed redeemer. Je suis bisexuel et je suis marié à mon emploi. Je suis CEO et je suis d'origine américaine.


toi et juste toi



Lorsqu’on entend la voix grave de Sebastian au téléphone, on s’attend à rencontrer un homme d’un certain âge, avec une barbe et quelques rides. C’est en réalité un homme dans la mi-vingtaine avancée qui se tient au bout du fil. Ses origines coréennes lui ont donné un visage doux et jeune, des yeux bridés d’un brun foncé et un cheveu raide presque noir. Du haut de son 6’1", Sebastian est large d’épaules et plutôt en forme. Sous ses vêtements hors de prix, on y retrouve une musculature bien définie. Ses cheveux sont gardés longs sur le dessus, teints noirs avec un reflet bleu. Son visage est souvent impassible— il est difficile de deviner à quoi il pense. Ses sourcils droits et ses lèvres pulpeuses toujours en moue n’aident pas particulièrement. Les oreilles percées d’anneaux argentés, c’est l’une des modifications qu’il arbore visuellement, ainsi que des tatouages qui se retrouvent un peu partout sur son corps. Sur ses mains, des fleurs stylisées. Il a aussi un serpent sur son torse et un masque japonais sur son omoplate. Mais ce ne sont que quelques tatouages, qu’il collectionne durant ses voyages d’affaires.

Étonnamment, le corps de Sebastian n'est pas exempt de cicatrices. Malgré son passe-temps plutôt dangereux, il est quelqu’un de très prudent qui évite de se mettre dans des situations risquées. Étant président d’une compagnie de vêtements, il est très rare de le voir habillé de manière trop… simple. Bien qu’il affectionne les jeans, ceux-ci sont souvent ridiculement chers. Il est aussi facile de le voir habillé en veston avec un col roulé classe que de le voir en jeans avec une chemise de soie. Quoi qu’il en soit, Sebastian aime le luxe et cela paraît dans tout ce qu’il porte. Il aime les bijoux, et porte souvent des bagues, colliers ou bracelets en métaux précieux. Tout cela dépend de son ensemble— tout doit aller ensemble!




Il ne faut pas se méprendre. Ce n’est pas parce que Sebastian est à la tête d’un empire, et ce à seulement 27 ans, qu’il a la tête enflée. C’est quelqu’un qui a réussi dans la vie, mais c’était surtout pour prouver aux autres qu’il était capable de le faire. Têtu comme une mule, il aime avoir raison et avoir le dernier mot. Toutefois, c’est quelqu’un qui a la tête sur les épaules et qui sait garder son sang-froid, peu importe la situation. Sebastian est quelqu’un de perfectionniste, qui aime lorsque tout va comme prévu. Mais c’est aussi quelqu’un de compréhensif. Il a beau être demandant avec ses employés, mais c’est le premier à les mettre en arrêt de travail s’ils sont épuisés. C’est quelqu’un qui est capable de faire preuve d’une étonnante patience— sa façon de chasser étant peu orthodoxe, il est capable de s’infiltrer parmi les créatures et recueillir de l’information. C’est de cette façon qu’il est capable de savoir lesquelles sont les plus dangereuses afin de pouvoir éventuellement les éliminer. Il peut en traquer certaines pendant des mois avant de frapper.

Étant quelqu’un qui a atteint le succès plutôt jeune, Sebastian est plutôt solitaire comme personne. Bien qu’il se mêle aux gens assez facilement, c’est aussi quelqu’un de plutôt introverti qui ne parle pas beaucoup. Bien qu’intelligent, c’est quelqu’un qui a le jugement un peu facile et qui peut parfois passer pour le cliché du CEO riche et inatteignable. Il faut dire qu’après avoir vécu seul la bonne majorité de sa vie, Sebastian a peut-être un peu de difficulté à s’ouvrir aux gens.  



Il a parfois de la difficulté à se lever le matin. C’est comme si à chaque fois, il se réveille et il se retrouve dans un cauchemar. Certains oublient leur vie d’avant, mais lui… Lui, il s’en rappelle très bien. Il se rappelle son père totalement absent, de sa mère alcoolique. Il se rappelle les hurlements dans la maison, le blâme qu’on lui mettait sur les épaules. La mort de son frère aîné était supposément sa faute, et maintenant, la honte accablait leur foyer. C’était un accident, mais seulement Sebastian avait survécu. Son frère était décédé dans l’ambulance. Sa mère lui avait même dit qu’il aurait dû mourir à sa place. Qu’il méritait d’être mort, lui aussi.

L’accident avait été causé par une collision entre le véhicule et un loup gigantesque. Le plus gros que Sebastian ait vu. En sortant du véhicule, il avait vu ce loup étendu sur la chaussée se transformer pour devenir quelque chose— enfin, quelqu’un. Une jeune femme. En attendant les secours, Sebastian lui avait parlé doucement, totalement obnubilé par ce qui s’était passé devant lui. Une partie de lui croyait avoir vu un loup-garou, tandis que l’autre pensait tout simplement être sous le choc de l’accident.

Les services sociaux avaient fini par intervenir après qu’un enseignant ait remarqué l’œil au beurre noir qui était apparu, un matin. Sebastian avait fini dans le système à 13 ans, et ce n’était pas un secret que les enfants plus âgés étaient choisis moins souvent que ceux en bas âge. Il fini par se faire prendre par une famille d’accueil qui avait déjà un jeune garçon, quelques années le cadet de Sebastian.

Même si au début, Sebastian était rempli de colère face au monde entier, il fini par se calmer un peu. Son but était simplement de devenir le meilleur dans tout ce qu’il faisait— études, activités parascolaires, etc. C’est quand il avait dit vouloir étudier en mode que ses parents adoptifs devirent un peu moins encourageants. À 17 ans, Sebastian fait une demande dans une école de mode sans le dire à ses parents, de peur qu’ils essaient de le contrôler. C’est en recevant sa lettre d’acceptation dans la poste qu’ils finissent par le découvrir et tentent de l’empêcher de le faire. « La mode, c’est pour les filles! Tu ne trouveras jamais d’emploi dans ce domaine! » Disaient-ils.

C’est pour cette raison qu’il fini par quitter le foyer le jour de ses 18 ans— n’ayant plus besoin d’être sous la tutelle d’adultes, il part sans leur dire où il allait. Après ses études en mode, Sebastian fini par partir du pays où il avait grandi pour se diriger vers Londres, où il va à l’université en marketing. Quelques mois plus tard, il crée sa propre compagnie de vêtements. C’est son besoin de prouver que sa « famille » avait tort qui le pousse à être aussi performant, et le voilà président d’une compagnie qui vaut plusieurs millions de dollars. C’est cette position de pouvoir qui permet à Sebastian de rencontrer plusieurs types de créatures— du garou innocent jusqu’au vampire sans pitié. Que l’on soit humain ou non, le pouvoir reste toujours une chose fascinante.
[/b]


pouvoirs


Mon pouvoir principal est shame, il s'agit de forcer une créature qui a des mauvaises intentions à réaliser ce qu’elle fait— cela pousse la créature à vouloir se faire du mal, quel que soit le moyen. Le second est preserve, et il me permet de garder une personne sévèrement blessée en vie assez longtemps pour qu’elle puisse recevoir de l’aide. Mon troisième et dernier pouvoir se trouve à être outreach et me permet de ne pas paraître comme une menace aux yeux des créatures, ne donnant donc pas envie à celles-ci d’attaquer le hunter.



derrière l'écran


Je suis opal, j'ai 24 ans et j'ai trouvé le forum st’assez là. Je trouve qu'il est too much et mon niveau d'RP se trouve à être intermédiaire. Mon activité sera d'à peu près 5/10 et le code du règlement se trouve à être ta mère en shorts.



Revenir en haut Aller en bas
 

i'm too rich to compete — sebastian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHES TO ASHES :: Hôtel de Ville :: Archives :: Dossiers Personnels :: Hunters-