AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-5%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur Rowenta VU5640F0 TURBO SILENCE EXTREME
84.99 € 89.82 €
Voir le deal

Partagez
 

 Act like nothing’s real like you _ feat Renzo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
» Elizabeth Alixe «
Elizabeth Alixe

brujah - sabbat
Messages : 79

Act like nothing’s real like you _ feat Renzo Empty
MessageSujet: Act like nothing’s real like you _ feat Renzo   Act like nothing’s real like you _ feat Renzo EmptyVen 25 Jan - 20:28

Elle avait tenté le tout pour le tout quand la vampire avait vue l’annonce d’une rechercher d’acteurs. trices dans le cadre d’un projet d’étudient universitaire, ce n’était pas comme cela qu’elle allait avoir un maximum d’attention dirigé sur sa personne, mais elle avait envie de le faire. Il fesait longtemps qu’Elizabeth n’avait pas participé à des projets artistiques autres que les siens et celui-ci semblait dans ses cordes. Très simple, visuellement plaisant et avec une esthétique qui allait bien avec sa propre interprétation des arts-visuels. Les auditions avaient été rapide, du moins dans son cas. Le réalisateur, après avoir discuté avec elle sur ses capacités artistiques pendant quelques minutes seulement il l’avait prises dans la distribution de son œuvre. Visiblement elle devait présenter une image que l’homme devait trouver intéressante, après tout, son vidéo était une illustration de différents fétichismes et elle savait bien que bien des personnes la fétichise, son compte personnel d’Instagram était plein de ses personnes. Toutefois, ce qui l’impressionnait du projet de Lorenzo était que la nature érotique avait été troquer pour une nature artistique prédominante. Elle lui en avait parler, ce n’était pas quelque chose auquel elle était habituée, elle avait normalement habitudes d’un contexte autre et plus érotique. Dans le sens où cela allait être nouveau pour elle de ne pas s’autosexualisé.

Le tournage avait débuté depuis un bon moment, la pause avait déjà eu lieu pour elle et le reste de l’équipe de production. Elizabeth était surprise d’être la seule modèle pour les scènes d’aujourd’hui. Cela devait faire partie du processus de création, de ne pas vouloir mélanger l’ambiance mise en scène pour les différents fétiches présenté dans le vidéo. La Brujah n’était que vêtue d’un léger par-dessus de tissus noir translucide, sa nudité était aussi de mise dans la création, pas dans le but de l’érotisée mais dans le but de pourvoir la voir dans son plus simple état. Elle avait fait déjà quelques scènes avec le vêtement en question, mais elle avait aussi eu la directive d’en faire sans. Le directeur lui fit signe de commencer, la caméra était en marche. Lizzy de dos à l’objectif fit descendre en lenteur son vêtement sur ses épaules, dévoilant leur couleur blanche.

Le reste du tournage fut rapide, du moins du point de vue de la tatoueuse qui n’avait pas vu le temps passer. L’expérience était loin de s’être passer comme elle aurait pu s’attendre en pensant au pire. Au contraire, l’équipe était ouverte d’esprit, lui demandait si faire certaine scène était trop pour elle ou si elle était alaise à les faires prime à bord avant de les tourner c’était une expérience qu’elle referait avec plaisir si l’occasion se représenterait avec cette équipe. Elle se revêtue de son survêtement, se couvrant un minimum avant de se diriger vers son sac, avec le reste de ses vêtements, légèrement plus couvant que le tissu transparent qu’elle portait. Contrairement au reste de l’équipe qui c’était plutôt diriger vers les buffets gratuits, de toute façon il importait peu pour elle, elle avait déjà manger à sa fin.


Revenir en haut Aller en bas
» Lorenzo C. Visconti «
Lorenzo C. Visconti

bystander
Messages : 5

Act like nothing’s real like you _ feat Renzo Empty
MessageSujet: Re: Act like nothing’s real like you _ feat Renzo   Act like nothing’s real like you _ feat Renzo EmptyMar 29 Jan - 19:03

Ça faisait déjà longtemps que Lorenzo s’était fait à l’idée pour ce projet de création. Son programme mettait à disposition tout l’équipement nécessaire; caméras, lumières, micros, etc. La seule chose qu’il devait fournir était son décor et ses acteurs. C’est pourquoi il avait fait une annonce sur plusieurs réseaux sociaux, avec espoir de trouver quelques personnes qui seraient à l’aise de participer à son tournage. Ce n’était pas un secret que Lorenzo aimait traiter de sujets qui pouvaient rendre certaines personnes mal à l’aise, mais c’était sa passion. Pour son cours, il avait décidé de faire un court métrage qui présentait, de manière artistique, différents fétiches. Son but n’étant pas de sexualiser la chose, mais plutôt de la présenter comment étant normale. Son annonce avait attiré quelques curieux, et après une série d’auditions, il était arrivé avec cinq modèles qui représentaient tous un fétiche différent. Il avait fini par prendre rendez-vous avec chacun d’entre eux afin de filmer leurs scènes sans le regard des autres. Son but était, après tout, d’avoir des acteurs le plus à l’aise possible. Aujourd’hui, c’était le tour d’Elizabeth de tourner ses scènes. Lorenzo l’avait choisie non seulement pour son style assez provocateur, mais aussi parce que sa peau d’albâtre, couverte de tatouages, était exactement ce qu’il recherchait.  

Il savait que plusieurs personnes étaient attirées par l’art du tatouage, et la quantité impressionnante de pièces qui couvraient le corps d’Elizabeth était tout à fait satisfaisante pour le réalisateur en herbe. Elle avait une assurance qui la rendait tout aussi attirante, que ça soit pour son art… ou pour lui-même. La première partie du tournage s’était faite assez rapidement, avec plusieurs prises de vue différentes. Il voulait qu’Elizabeth se sente à l’aise alors qu’il la dirigeait d’une voix claire. Finalement, vint le temps de la pause. C’était le moment idéal pour se détacher un peu, prendre l’air, manger quelque chose. Il regarda quelques prises, plutôt satisfait. Le fond gris qu’il avait choisi était idéal pour faire ressortir la peau pâle de son actrice, qui était un peu plus loin au petit buffet qu’il avait fait installer. Levant les yeux, il l’observa pendant un moment avant de se diriger vers elle.

« Elizabeth, » dit-il, son accent italien impossible à manquer. « Merci de ta participation. » Lorenzo lui fait un petit hochement de tête poli, tendant la main pour serrer celle de la jeune femme. « J’aurais encore besoin de toi pour quelques scènes, mais je t’assure que je ne te retiendrai pas plus longtemps qu’il le faut. » Ses lèvres s’étirent en un petit sourire. « Je dois t’admettre que ma caméra t’adore. » Il s’étire pour prendre une poignée de noix, en mange quelque unes avant de reprendre. « J’espère que tu es tout à fait à l’aise avec le tournage? Je ne voudrais pas que tu te sentes forcée. »
Revenir en haut Aller en bas
 

Act like nothing’s real like you _ feat Renzo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHES TO ASHES :: Université de Londres :: Birkbeck :: Département d'Études Culturelles, Film et Médias-