AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -20%
Balance Connectée Wifi & Bluetooth Withings ...
Voir le deal
47.99 €

Partagez
 

 I've been running with the wolves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
» Irene Ramirez «
Irene Ramirez

hunter innocent
Messages : 6

I've been running with the wolves  Empty
MessageSujet: I've been running with the wolves    I've been running with the wolves  EmptyMar 8 Jan - 2:12


Irene Ramirez



Selena Gomez
Je m'appelle Irene Ramirez, je suis né(e) le 25 décembre 1992 et j'ai 26 ans. Je suis un(e) hunter et j'appartiens à la creed Innocents.Je suis bisexuelle et je suis célibataire. Je suis un(e) vétérinaire et je suis d'origine méxicaine & anglaise.


toi et juste toi



Des cheveux toujours volumineux, d’une brillance qui rendrait une coiffeuse jalouse, des boucles parfaites qui rebondissent à chaque pas qu’elle fait. Une peau qui reflète les heures qu’elle passe au soleil dans son jardin. Un sourire radieux est collé en permanence sur son visage, des yeux qui pourraient ensoleillées la vie de n’importe qui, c’est tout simplement la pureté même qui s’y reflète. Des lèvres bien pulpeuses, c'est à se demander si elle a des défauts avec un si beau visage. Bien qu’elle aille les oreilles percées, ce n’était pas un choix de sa part, mais bien de sa mère alors qu’elle ne pouvait même pas parler encore elle a bien trop peur des aiguilles pour y retourner par elle-même, alors aucun tatouage ne se trouve sur son corps. Par contre, plusieurs cicatrices se retrouvent aux niveaux de ses main dû à plusieurs acrobaties de jeunesses, mais aussi pour avoir tentée de sauvée tant d’animaux à son travail. Assez petite, c'est avec 5 pieds 2 que la demoiselle se tient bien droite. Un corps athlétique se retrouve sous les vêtements qu'elle porte et elle le tient en forme tous les jours, sans jamais manquée à son horaire.

Ce sont des vêtements bien simples qui se trouvent dans sa garde-robe. Des jeans usés, des chandails simple, mais rien de trop extravaguant. Irene aime bien tout ce qui est fait en laine et en profite à chaque fois qu'il fait froid pour en porter et se sentir envelopper dans une chaleur qu'elle adore plus que tout. Elle adore porter de jolies robes qu'elle porte sous son sarrau au travail. Jamais au grand jamais elle ne porte des talons hauts ou sinon elle se retrouvera les fesses sur le sol à toutes les deux minutes.  




Si quelqu'un pouvait incarner la pureté elle-même, c'est bien Irene. Un sourire toujours collé à ses lèvres, le coeur sur la main, elle est toujours prête à mettre le bonheur des autres avant le sien. << Si tu es heureux, je le suis. >> c'est sûrement son dicton favoris. Toujours en train de rire et de s'amuser c'était l'enfant, et encore aujourd'hui, qui court partout et qui semble jamais s'arrêter, comme si les batteries ne s'épuisaient jamais.

Cette bonté et cette pureté apporte malheureusement une grande naïveté de sa part. D'après Irene tout le monde a un bon côté, toutes les mauvaises choses qu'une personne aurait pu faire ne sont rien face à la bonté qui se cache derrière cette noirceur. Elle s'entraîne souvent dans de mauvais plats à cause de ça et elle termine par se faire briser le coeur à maintes reprises. Les gens sont presque aimantés à elle, comme s'ils n'avaient jamais eu droit au bonheur dans leur vie et voulaient s'emparer de celui de la latina.

Malgré tout les bons côtés d'Irene, celle-ci ne se laisse toute fois pas marcher sur les pieds. Elle s'exprime haut et fort et jamais elle ne laisserait quelqu'un l'insulter sans que le sang en elle ne bouille et qu'elle se défende. Bien qu'elle n'utilise pas la violence physique, la demoiselle n'a pas la langue dans sa poche lorsqu'elle doit remettre une personne à sa place. Jamais elle ne blesserait une personne gratuitement pour autant, elle agit ainsi seulement lorsqu'une personne le mérite amplement.

Niveau passion et passe-temps, Irene est une femme occupée. Si ce n'est pas au gym ou à la piscine ou bien au parc, elle se trouve sûrement dans la forêt à la recherche d'un je ne sais quoi. Toujours sans but, c'est comme si la forêt l'appelait pour venir trouver quelque chose, mais quoi? Elle ne le sait pas.

Outre le sport, elle adore sortir le soir et s'amuser avec des amies ou tout simplement aller prendre une tasse de thé dans un petit restaurant du coin avec un livre. Les histoires d'amours c'est celles qu'elle préfère, elle rêve du jour où elle trouvera cette personne qui fera battre son coeur à toute vitesse et qui lui fera vivre la plus belle vie.





Que venait-il d'arriver? Elle l'avait vue, cette masse, courir vers Haru qui lui souriait et blaguait quelques secondes plus tôt avec elle. Elle l'avait vu s'accrocher à son meilleur ami comme si c'était un vulgaire bout de bois. Elle l'avait vu s'attaquer à la gorge de celui-ci, faisant exploser le sang autour d'eux, sur elle-même. C'était un mélange de leurs cris qui la sortir de sa torpeur. Elle repoussa de toute ses forces le monstre devant elle en ayant une seule envie, sauver son ami, prête à perdre la vie pour en sauver une autre. C'est seulement après quelques minutes qu'elle réussit et tenait le corps lourd contre elle, le serrant de toutes ses forces sans savoir quoi faire. La peur était tout ce qui l'habitait à ce moment-là, comme un manteau trop lourd sur ses épaules, comme si elle prenait la peur d'Haru en plus de la sienne. Le sang coulait, les battements ralentissaient, les pleurs doublaient et la chaleur disparaissait. À ce moment-là elle savait qu'elle ne pouvait plus rien pour lui, l'homme qui avait partagé son enfance, son adolescence et maintenant le début de sa vie d'adulte avec elle. Cet homme qu'elle aimait tant, qu'elle considérait comme la deuxième moitié de son âme. '' HARU! '' Firent le dernier cri qu'elle poussa avant de le serrer dans ses bras à ses dernières paroles.

Deux ans avaient passés depuis l'incident, celui qui avait changé sa vie à tout jamais. Un éveil qu'elle ne pensait jamais vivre, un nouveau monde s'ouvrait devant ses yeux et elle aurait tant voulu ne jamais le voir. Que tout reste comme avant. C'était un conte de fée qui tournait mal, des merveilles qui se transformaient en cauchemars. Des cris de terreurs chaque nuit, revivant ses mémoires sans jamais pouvoir les arrêter. Comment avait-elle pu le laisser tomber ainsi? Comment n'avait-elle pas réussit à le pousser plus tôt? Lui éviter tous ses problèmes! La culpabilité l'hantait depuis cette nuit-là et elle ne croit pas pouvoir s'en débarrasser un jour.

Une offre d'emploi en Angleterre et les voilà partis. Une nouvelle vie? Elle l'espérait. Elle voulait retrouver le bonheur, son propre bonheur et elle espérait le retrouver dans ce nouveau pays. Allait-elle retrouver cette magnifique créature au creux de ses bras, une chevelure doré qui contrastait si bien avec la sienne de charbon. Mieux rêver au bonheur que de vivre ses cauchemars, non?



pouvoirs


Mon pouvoir principal est BOND, il s'agit de de pouvoir avoir un lien avec mes alliées et ainsi pouvoir sentir à un certain point comment ils se sentent. Le second est HIDE, et il me permet de de passer près de créatures sans qu'elles ne prêtent attention à moi. Mon troisième et dernier pouvoir se trouve à être CONCEAL et me permet de cacher le hunter grâce à une phrase rassurante et ça fonctionne sur les non-imbus et les autres créatures.



derrière l'écran


Je suis Kummo, j'ai 20 ans et j'ai trouvé le forum grâce à ma superbe copine! Je trouve qu'il est super et mon niveau d'RP se trouve à être avancé, près de 8 ans d'expériences. Mon activité sera d'à peu près 8/10 et le code du règlement se trouve à être vu par opal ♥.



Revenir en haut Aller en bas
 

I've been running with the wolves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHES TO ASHES :: Hôtel de Ville :: Archives :: Dossiers Personnels :: Hunters-