AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -47%
CONTINENTAL EDISON – Aspirateur balai et ...
Voir le deal
24.99 €

Partagez
 

 i'll be alone in this birdcage, forever ▬ mikaela

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
» Invité «



i'll be alone in this birdcage, forever ▬ mikaela Empty
MessageSujet: i'll be alone in this birdcage, forever ▬ mikaela   i'll be alone in this birdcage, forever ▬ mikaela EmptyVen 26 Aoû - 23:50


mikaela eden gilchrist.



H 猫
Je m'appelle Mikaela Eden Gilchrist, je suis née le 13 octobre 1854 et j'ai 162 ans, mais beaucoup de gens pensent que j'ai 17 ans. Je suis un vampire et je fais partie du clan malkavian. Je suis lesbienne et je suis seule. Je suis une civile et je suis d'origine finlandaise et chinoise.


toi et juste toi



Pour quiconque cherche à profiter des services de Mikaela, il ne faut pas d'instructions complexes pour la retrouver: cherchez une petite fille qui a l'air d'une poupée, habillée pour des funérailles.

Difficile de croire qu'on s'adresse à un vampire de 162 ans quand celle-ci nous arrive à la taille, mais c'est bien ce qu'est Mikaela. Du haut de ses 148cm, elle est plus petite que beaucoup de filles de 13 ans et elle s'en trouve un peu complexée. De même, son corps figé dans le temps n'a pas eu le temps de terminer de grandir et elle se retrouve sans courbes remarquables; on pourrait sans doute la confondre pour un garçon de 12 ans si ce n'était de son visage. Il lui arrive de porter des souliers plateformes pour contrer ce petit désavantage physique.

Sa ressemblance à une poupée ne s'arrête pas à sa taille, son visage est tout aussi jeune et délicat. Ses grands yeux donnent une impression d'innocence et de sagesse à la fois, une certaine naiveté mais aussi la certitude qu'on ne peut rien lui cacher. Ils sont d'un gris foncé tirant vers le bleu, ses cils quand à eux sont longs et épais. Caché derrière ses cheveux, Mikaela a un grand front et un visage rond, en particulier ses joues qu'on a envie de pincer. Son nez est un peu plat et ses petites lèvres sont d'une couleur rosée et toujours en moue. Ses sourcils fins et droits sont naturellement peu garnis.

Même sa peau fait penser à de la porcelaine par sa couleur pâle et presque translucide. Seules ses joues ne sont pas d'un teint parfaitement égal par leur rougeur. Elle a quelques petites cicatrices ici et là, comme tout le monde, mais elle n'a jamais été une enfant très active, donc la plupart sont sans conséquences et à peine remarquables. Tout ce qui gâche la perfection de sa peau, c'est une marque de naissance sur sa nuque, en forme de croix.

À son grand désespoir, ses cheveux fins cassent facilement et lui aura fallut toute une existence pour qu'ils lui arrivent seulement à la taille. Difficile de croire que ce soit sa vraie couleur de cheveux, mais ce qui parait être du gris est en réalité un brun délavé très clair. Ils paraissent presque argentés à leur pointe alors que ses racines sont plus près du brun. Naturellement ondulés, elle les porte en une frange carrée avec quelques mèches plus courtes qui encadrent son visage. Pour mieux faire ressortir ses yeux parmi toute cette pâleur, elle se maquille régulièrement.

Si ce n'était pas déjà évident, Mikaela met beaucoup d'effort dans son paraitre. C'est une des seules choses qu'elle peut encore contrôler, après tout. Il serait dangereux qu'on la sous-estime parce qu'elle ressemble à un enfant.

C'est pour cette raison que tous ses vêtements sont choisis avec soin (et aussi parce qu'elle aime les beaux vêtements en général.) Sa garde-robe est surtout constituée de robes et de jupes, de chemises en soie, de pardessus et vestons parfaitement ajustés. Il lui arrive même de porter des capes lorsqu'elle se sent particulièrement dramatique. Son style est un peu gothique, sobre mais élégant— vraiment les gens n'ont pas torts lorsqu'ils disent qu'elle s'habille toujours pour aller à des funérailles. Vous ne la verrez jamais avec quelque chose qu'un humain normal porterait au 21ème siècle. Il lui arrive de porter des shorts, mais jamais de pantalons: ils lui donnent l'air encore plus petite. Elle se vêtit souvent de noir, gris, rouge carmin ou pourpre à l'occasion.

La plupart de ces vêtements sont ses propres créations. Celles si sont d'ailleurs prisées, même par quelques humains eccentriques, mais elle choisit ses clients de façon un peu arbitraire, selon ses humeurs. Même ses vêtements achetés en magasin passent sous ses aiguilles pour être parfaitement ajustés. Elle porte toujours des dessous pour faire un sorte que la forme de son corps montre à son meilleur le vêtement; les corsets, paniers et crinolines font partie de ses habits de tous les jours. Elle accessorise surtout avec des bijous en argent, ayant un faible pour tout ce qui a pour thème les roses... ou les chats. Elle a collectionné les voiles au fil des époques, tous avec leur propre histoire et style. Seul celui de son mariage n'a jamais été réutilisé.

Mikaela peut paraitre fragile, mais il y a quelque chose d'intimidant chez elle. Ce n'est pas pour rien qu'il y a des rumeurs à son sujet chez les humains et que plusieurs d'entres eux sursautent ou prennent la fuite simplement à la voir au loin. Elle se tient et se déplace de façon rigide, manquant un peu de naturel. En dehors de son appartement, elle n'aime pas se laisser aller et a toujours une posture irréprochable.

Finalement, parlons un peu de sa voix, qui ne fait qu'ajouter à son charme inquiétant. En général son ton est monotone, peu importe son émotion du moment. C'est peut-être pour cette raison qu'un léger changement dans ce ton est assez pour intimider son interlocuteur? Dans un endroit bondé, sa voix change un peu plus, adoptant inconsciemment une similarité à celles qui lui traversent l'esprit: ces changements s'effectuent rapidement et souvent sans logique précise, ce qui peut être franchement dérangeant.




Pour certains, il est difficile de voir la vraie personalité de Mikaela derrière sa facade et ses humeurs; il faut savoir que l'abus de ses pouvoirs pendant le dernier siècle ont eu un effet assez profond sur elle. De nos jours, elle doit souvent faire un effort conscient (et pas toujours concluant) pour arrêter de sonder l'esprit des gens autour d'elle. Elle juge souvent selon ce qu'elle y entend et, malheureusement, en vient rapidement à tous les classer dans une seule catégorie: celle des gens qu'elle préfère ne pas côtoyer, pour son propre bien. Si les appelations et les rumeurs ont changé depuis l'époque où on la traitait de sorcière, la peur elle reste présente dans le coeur des gens, même ceux qui la rencontrent pour la première fois.

Bien souvent incapable d'arrêter le flots de pensées et d'émotions externes qu'elle reçoit, il va sans dire que Mikaela s'aventure très rarement en public. Elle préfère s'entourer d'animaux, appréciant leur présence silencieuse. De son vivant elle était indépendante, mais pas solitaire, donc son isolement est plus par nécessité que par choix. Elle se dit maintenant qu'il vaut mieux rester loin des autres de toute façon. Elle ne voudrait pas transmettre sa malchance.

En réalité, Mikaela est une femme discrète, un peu timide sur les bords, surtout à force de s'isoler. Elle a un sens de l'humour un peu sec que plusieurs ne remarquent pas au début. Elle partage avec son clan un penchant pour jouer des tours... qui n'ont souvent rien de drôle à vrai dire. On pourrait plutôt parler d'escroquerie dans son cas. La Malkavian aime son argent et aime garder une certaine réputation et n'hésitera pas à se servir des rumeurs qui courrent à son sujet pour intimider ou convaincre quelqu'un de choses qui sont tout à fait fausses.

Il faut comprendre qu'elle était une bonne personne à la base mais... la folie de son clan est difficile à supporter. Son empathie naturelle a été amplifiée par ses pouvoirs, mais plutôt que de l'utiliser pour aider les gens, elle s'en sert contre eux: rien de plus facile que de promettre à un humain tout ce dont il peut rêver quand on a accès à ses pensées les plus intimes.

Comme elle a des standards particuliers pour sa propre personne, elle choisit ses amis avec soin. Si elle vous critique ou vous reprend, c'est bien parce qu'elle vous aime: elle ne perdrait pas son temps à confronter quelqu'un qu'elle juge être une cause perdue. Ou quelqu'un qui a simplement l'esprit trop désagréable pour qu'elle puisse tolérer sa présence.

Mikaela a développé une personalité codépendante assez forte pendant toutes les années passées avec son Sire. Si elle n'ose plus approcher les autres maintenant, il reste qu'elle s'attache très fortement à quiconque lui témoignera de l'affection, si leur esprit est assez plaisant. Derrière toutes ses mesures de protection émotionelle se cachent une femme sensible et idéaliste qui ne cherche qu'à partager ses idées et être encouragée et aimée. À quel point elle est capable de toutes ses choses maintenant reste à voir...



Les pouvoirs de Mikaela étant convoités par beaucoup d'autres vampires, son nom figure dans plusieurs archives et courre même parfois les rues. Pourtant peu de choses sont vraiment connues sur son passé, que ce soit de sa vie humaine ou celle qu'elle a passé avec son Sire.

Née en Finlande dans une famille nombreuse, elle avait beaucoup de frères et soeurs, mais la plupart d'entre eux n'ont pas survécu jusqu'à sa propre mort. Troisième enfant et deuxième fille d'un père immigrant, elle a été élevé sur une petite terre à une époque peu fortunée pour sa famille et leurs voisins. Si le vendredi 13 n'avait pas encore les associations qu'on lui donne de nos jours, elle trouve maintenant plutôt ironique que le 13 octobre 1854 ait été un vendredi. Avec la croix qui marquait déjà sa peau et cette étrange coincidence, peut-être qu'elle était déjà damnée dès ses premiers pleurs.

Il n'y a rien de bien intéressant sur quoi s'attarder dans son enfance. Déjà une enfant tranquille à l'époque (quoi que plus souriante qu'elle ne l'est maintenant), Mikaela était soit la préférée, soit une enfant qu'on préférait ignorer. Si elle n'était pas ouvertement rebelle, ne causant jamais de trouble à personne, elle était loin de se conformer et elle avait un petit quelque chose de différent. Certains villageois le toléraient moins bien que d'autres.

C'est à l'âge de 16 ans qu'elle se fait remarquer par un homme qui se trouve vite charmé par son visage de porcelaine. Leurs fiançailles étaient comme un miracle pour ses parents qui avaient enfin un lien avec des gens beaucoup plus fortunés qu'eux. Il avait une vingtaine d'années de plus qu'elle et ils trouvaient certainement au départ peu de choses en commun, mais leur relation se développera rapidement en une amitié que Mikaela n'a jamais oublié, même un siècle et demi plus tard. Elle n'avait pour lui aucun sentiments digne d'une histoire d'amour traditionnelle, mais tant qu'elle était heureuse et pouvait donner à sa famille une vie un peu meilleure, c'était assez pour la satisfaire.

C'est quelques mois plus tard qu'un Malkavian controlant mal ses pouvoirs profite d'un moment de solitude qu'elle s'accordait en dehors du village pour l'attaquer. Elle ne se souvient pas des détails, seulement de s'être réveillée chez le docteur en compagnie de son fiancé, qui l'avait retrouvée inconsciente dans la forêt. Personne, ni même Mikaela, ne se doutait de ce qui s'était passé la journée d'avant. Et leur vie continuait comme si elle était encore humaine.

La date de leur mariage fut décidée quelques jours plus tard. Inquiet par la santé dépérissante de sa belle (et les crises émotionnelles qui n'annonçaient rien de bon sur son état), son fiancé voulait l'épouser avant qu'il ne soit trop tard.

Et c'est le jour de leur mariage que le corps de Mikaela en eut assez de jeûner. Peut-être que sa frenzy a été déclenchée par la soif insupportable, ou simplement la peur qui traversa son esprit lorsque son mari détacha sa blouse, mais ses souvenirs de cette nuit-là sont plutôt épars. Privée de sang pendant beaucoup trop longtemps, elle dut tuer au moins son mari et une domestique avant qu'on la découvre.

Exilée de son village natal, associée à toutes les malédictions qui leur passa par la tête, elle fut prise en pitié par son Sire qui rôdait encore dans le coin. Vagabondant partout dans le pays, toujours loin des populations humaines, elle apprit tout ce qu'il y avait à savoir sur sa condition de vampire. Son Sire n'était pas une personne agréable à côtoyer: paranoïaque au plus haut point, personne n'était digne de confiance à ses yeux. Pas seulement ça, toute autre personne qu'ils avaient l'horreur de croiser était une menace potentielle, une autre personne qui complotait contre eux.

Mikaela elle-même n'était pas exempte de la peur qui foudroyait régulièrement son Sire. Rejetée par moment, elle restait tout de même à ses côtés. C'était la seule personne au monde qui l'accepterait encore, après tout.

La transformation de Mikaela avait amplifié son empathie naturelle au point où elle arrivait facilement à lire les intentions des autres. Son Sire utilisait son pouvoir à outrance pour se protéger. En fin de compte, il faisait rarement confiance aux pouvoirs de Mikaela, convaincue qu'elle lui mentait. Ils passent de longues années à errer, gardant peu de contact avec la communauté vampirique. C'est peut-être comme ça qu'elle ne réalisa pas que son pouvoir se développait à un rythme effrayant, au point où elle n'était plus consciente de l'utiliser. Toute visite dans un village à ce point était une vraie torture psychologique.

C'est elle qui a tué son Sire après toutes ces années. Pas volontairement, du moins elle ne croit pas. C'était la seule façon de les sauver tous les deux. Au départ elle fut triste, puis euphorique de s'être libérée d'une partie de son problème... elle fini simplement par apprécier le vide et le silence qui s'en suit.

Elle reste seule un long moment, offrant ses services autant au Sabbat qu'à la Camarilla, se faisant rapidement un nom dans la communauté. Même maintenant, ses pouvoirs sont prisés autant par une faction que l'autre. Elle décide de passer quelques décennies en Chine, le pays de son père, mais ses rares incursions dans les villes très peuplées se terminent inévitablement en frenzy. Tous ceux à qui elle s'attache meurrent de toute façon. Elle doit être maudite.

Mikaela se rend à Londres pour aider le Sabbat quelques années avant la chute de la Camarilla, jouant un rôle assez vague dans leur victoire. De nos jours, elle a une boutique ésotérique à Londres et se mêle encore très peu à la société. Ceci dit, il est possible même pour un humain de la trouver en suivant quelques rumeurs. Elle y vend toutes sortes de choses: des antiquités, des potions, des robes de sa confection et tout ce dont un amateur de sorcellerie ou du surnaturel pourrait rêver.


pouvoirs


Mon pouvoir principal est Auspex, il s'agit de sens plus développés que la normale, de lire l'aura des gens et d'entendre leurs pensées. Le second est Démentation, et il me permet de jouer avec l'intensité des émotions de quelqu'un. Mon troisième et dernier pouvoir se trouve à être Obfuscate et me permet de dissimuler ma présence tant que je reste immobile.



derrière l'écran


Je suis Hina, j'ai 21 ans et j'ai trouvé le forum et malheureusement je m'arrête pas. Je trouve qu'il est (cockatoo screaming into cup.avi) et mon niveau d'RP se trouve à être lisible. Mon activité sera d'à peu près 6/10 et le code du règlement se trouve à être Coma says yes.



Revenir en haut Aller en bas
 

i'll be alone in this birdcage, forever ▬ mikaela

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHES TO ASHES :: Hôtel de Ville :: Archives :: Dossiers Personnels-