AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
Maillot Nike NBA Swingman – Stephen Curry Warriors Icon Edition
64 € 90 €
Voir le deal

Partagez
 

 a flower blooming in secret ▬ rosalie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
» Invité «



a flower blooming in secret ▬ rosalie Empty
MessageSujet: a flower blooming in secret ▬ rosalie   a flower blooming in secret ▬ rosalie EmptyLun 15 Fév - 1:09


Rosalie Beaulieu



Fuuka Yamagishi
Je m'appelle Rosalie Beaulieu, je suis née le 29 juin 1996 et j'ai 20 ans. Je suis une humaine. Je suis bisexuelle et je suis célibataire. Je suis une civile et je suis d'origine française.


toi et juste toi



L’apparence de Rosalie est tout aussi délicate que sa personnalité.  D’une taille et d’un poids légèrement sous de la moyenne, Rosalie est peu remarquable.  Elle a une silhouette douce et juste un peu de poitrine et de fesses.  Elle est frêle et manque parfois de force physique.

Elle a un visage en cœur et des joues rondes, ce qui lui donne l’air d’être plus jeune que son âge réel… mais avec son expression mature, elle ressemble parfois à une enfant qui a grandi trop vite.  Des sourcils fins, peu arqués, de grands yeux bleus et un petit nez… ses lèvres semblent toujours d’un adorable rose corail pâle, pourtant elle ne porte que du maquillage léger.  Ses joues sont aussi roses sans même qu’elle y ajoute du blush.  Elle aimerait parfois avoir l’air plus vieille…

Rosalie a gardé ses cheveux courts pendant beaucoup d’années, parce qu’elle n’en pouvait plus de les avoir dans les yeux.  Étant souvent penchée pour jardiner ou étudier, ou même au travail, ses cheveux sont coupés assez courts en avant pour éviter de lui nuire.  Elle utilise parfois des barrettes pour retenir son toupet, elle affectionne en particulier celles que son père lui a donné, même si elles datent de quand elle était enfant...

Elle a laissé pousser le reste de ses cheveux depuis quelques années dans un effort de paraitre plus féminine et plus âgée.  Mais elle finit toujours par les attacher — souvent avec une pince ou en tresse française, comme ils ne sont pas assez épais pour un chignon ou les autres styles qu’elle adorerait essayer…

Sa peau est pâle et fragile, sans imperfections majeures ou marques de beauté remarquables… sa seule grosse cicatrice est celle où la clôture lui a entaillé le dos.  Elle évite de montrer cette partie de son corps ou de la regarder.  Ses petites mains délicates sont souvent recouvertes de petites blessures.

Rosalie a une voix douce et légère, presque au point d’en être agaçante.  C’était certainement un point de moquerie quand quelqu’un ne l’aimait pas.  La seule raison pourquoi Rosalie sort de l’ordinaire?  Elle teint ses cheveux, souvent avec des couleurs inusitées.  Surtout des pastels pâles.  Ça sort un peu de son image de bonne enfant, mais beaucoup s’entendent pour dire que les couleurs claires complémentent sa personnalité.  Comme une petite fleur sauvage.

Finalement, Rosalie a un style vestimentaire simple.  Elle n’aime pas révéler trop de peau ou porter des vêtements trop ajustés.  Un habit de tous les jours pour elle consistera souvent d’une robe ou d’un chemisier avec un collant ou legging.  Ses couleurs préférées sont le blanc, ivoire, menthe, bleu pâle et jaune.  Elle porte des accessoires, mais rien de trop extravagant… surtout des bricoles artisanales.




Rosalie est probablement la personne la plus douce que vous aurez l’occasion de rencontrer dans son petit coin de Londres.  Discrète et timide, c’est le genre de personne qui hésite à donner son opinion si elle va contre la majorité, et qui aura tendance à accepter ce qui fait plaisir à tout le monde… même si elle a souvent beaucoup pensé à ce qu’elle aimerait bien dire.  Elle ne lève jamais la voix.

Tout droit sortie de l’université, c’est une jeune femme qui se cherche encore et qui n’a pas tout à fait fini de bâtir sa confiance en soi.  Même si elle peut paraître mature par sa personnalité réservée mais maternelle, elle est encore naïve quand il en vient à beaucoup de choses.  C’est une personne très sincère qui ne cherche qu’à plaire sans prendre trop de place.

En même temps, maintenant qu’elle a gradué, elle commence à se poser des questions sur son avenir.  Très déterminée de nature, elle aimerait étudier dans une faculté de médecine pour faire de la recherche, et c’est sa principale motivation.  Elle doute toujours un peu d’elle, donc lui parler de son futur lui donnera à la fois des papillons et un peu d’anxiété.

Elle aime particulièrement les animaux (sa présence est si calme et appaisante que beaucoup d'animaux l'apprécient et deviennent tout doux en sa compagnie) et le jardinage.  Ce qui peut être surprenant, c'est qu'elle aime beaucoup les tâches manuelles et aime plutôt le sport.  Elle n'est pas particulièrement douée à l'école, mais est très organisée et travaillante.

Rosalie a un cercle d’amis plutôt restreint.  Elle hésite à approcher d’autres gens, mais si quelqu’un vient lui parler elle sera très accueillante; elle n’est pas du genre à écouter les rumeurs, donc elle n’a pas beaucoup de préjugés sur les gens.  Ça lui apporte parfois des problèmes, lorsqu’elle se lie d’amitié avec des gens moins appréciés par ses pairs.

Elle aime donner (recevoir la rend encore mal à l’aise, bien qu’elle soit ravie chaque fois) et si vous prenez le temps de la connaitre, c’est une amie pour la vie… même si elle se laisse facilement marcher sur les pieds, c’est différent lorsqu’on parle de ses amis.  Si quelqu’un dit du mal une personne qui lui est chère… c’est peut-être le seul moment où vous verrez Rosalie fâchée.

Il est aussi important de noter qu’elle peut être incroyablement têtue.  Si elle vous dit non, ou qu’elle est en désaccord avec vous, chose plutôt rare, vaut mieux ne pas insister.



Enfant unique née dans le sud de la France, Rosalie a grandi majoritairement avec son père monoparental, ayant peu de contact avec sa mère qui ne voulait plus rien savoir de leur famille.  Problèmes familiaux banal, qui rendaient les party de famille un peu délicats, donc Rosalie préférait les passer seule chez elle avec son père.

Elle a fait toute son école et une partie du collège en France.  Une enfance normale, choyée par son papa adoré.  C’est quand elle avait 13 ans qu’il a commencé à changer, se montrant distant avec elle, comme s’il n’osait plus la regarder.  La petite Rosalie, qui n’avait pas beaucoup de proches autre que son père, était évidemment confuse et triste.  Elle ne pouvait pas savoir que son père était devenu un vampire.

C’est un incident qui se produit la veille de ses 14 ans qui chamboula tout : alors que son père était dans son jardin cet après-midi, semblant plus malade et faible qu’à l’habitude, Rosalie était inquiète.  C’était pourtant une belle journée ensoleillée, peu après le début des vacances d’été, et elle savait qu’il n’était pas sorti assez pour attraper un virus.  Quand elle essaya de lui faire un calin, pour lui demander comment ça allait et lui demander de rentrer, il la poussa de toutes ses forces — forces de vampire, je vous rappelle, contre une petite fille de 13 ans.

Rosalie se prit la clotûre de plein fouet et termina avec une entorse au cou et une entaille dans le dos (elle en porte encore la cicatrice.)  Le voisin, témoin de tout, appela la police.

Même s’il n’y avait aucun antécédent de violence entre ce père et sa fille, il était incapable d’expliquer rationnellement son geste (difficile de dire qu’il avait si soif qu’il ne voulait pas risquer de mordre sa fille.)  Sa tante, la sœur de son père, aussi confuse que Rosalie par les actions et l’attitude de son frère au cours des derniers mois, décida de la faire venir en Angleterre avec elle pour un moment.

Ce 'moment' se transforma en années alors que son père ne donnait plus de nouvelles… probablement mortifié par ce qu’il avait et se sentant coupable, il décida de couper tout pont avec sa fille pour le bien de celle-ci.  Il était introuvable dans son pays d’origine, et après peu sa tante devient son tuteur légal.

Rosalie vit maintenant avec sa tante et son oncle, ainsi que deux cousines beaucoup plus jeunes qu’elle considère comme ses sœurs (aux dires de sa tante, c’est une très bonne grande sœur.)  Elle a gradué et travaille comme bibliothécaire à son ancienne école depuis quelques mois pour se ramasser un peu d’argent avant de poursuivre ses études… elle se sent comme une bouche de plus à nourrir, même si sa tante l’appelle son trésor, et aimerait payer ses études elle-même ainsi que celles de ses petites sœurs en tant que remerciement.

Le choc lui a fait principalement oublié la journée où son père l’a attaqué, mais elle se rappelle de son attitude dans les mois précédant l’acte.  Elle préfère garder en mémoire l’image de son papa adoré avant que tout ça arrive.  C’est aussi pour ça qu’elle n’aime pas trop qu’on célèbre sa fête…


derrière l'écran


Je suis Hina, j'ai 21 ans et j'ai trouvé le forum grâce à Kuku! Je trouve qu'il est bien vu que je me fais un double compte et mon niveau d'RP se trouve à être intermédiaire mais rouillé. Mon activité sera d'à peu près 7/10 et le code du règlement se trouve à être vu par Kuku!.



Revenir en haut Aller en bas
 

a flower blooming in secret ▬ rosalie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UploadHero ] La Cuisine au beurre [DVDRiP]
» [UploadHero] Les Vieux de la vieille [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHES TO ASHES :: Hôtel de Ville :: Archives :: Dossiers Personnels-