AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Une rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
» Miramoon A. Ward «
avatar

tribu children of gaia
Messages : 48

MessageSujet: Une rencontre   Dim 10 Jan - 20:58

Mira, qui revenait de son cours d’histoire de l’art, marchait tout bonnement dans les corridors des résidences. Elle aimait marcher en silence d’un pas pénard, car elle adorait regarder les portes pour voir s’il y avait de nouveau qui était rentré. Ce qu’elle préférait, c’était lorsqu’il y avait des portes ouvertes. Elle se permettait de ralentir un peu pour fouiner et voir qui y était installé. Bien sûr, la plupart du temps, c’était les mêmes personnes qui laissaient leur porte ouverte, mais elle aimait voir ce que les gens faisaient. Parfois elle voyait des filles à leur ordinateur, parfois tard le soir, elle voyait d’autres choses qui…. Pas qu’elle n’aimait pas voir, loin de là cette idée, mais disons qu’elle ne croyait pas à toutes ces choses-là. Enfin bref, ces choses-là sont faites pour être fait à l’intime.

C’était donc en fin d’après- midi et Mira fouinait à travers les chambres lorsqu’elle s’aperçut que sa propre chambre était ouverte. Au début elle se mit à s’inquiéter, car elle ne savait pas pourquoi sa chambre était ouverte puisqu’elle c’était souvenue de l’avoir fermé.

Mira continua à marcher vers sa chambre même si elle s’imaginait déjà les pires scénarios possible.

Et si c’était un cambrioleur…

Plus Mira s’approchait plus elle sentait quelque chose d’étrange. Comme une sensation qu’elle avait déjà connue lointaine, mais dont elle ne se souvenait pas. Miramoon ouvra lentement la porte et découvrit une autre fille aux cheveux blancs et à la peau si pâle qu’on aurait dit une poupée de porcelaine.
Mira était confuse, car personne ne l’avait avisée de la chose. Elle était là avec plein de questionnement qui ne voulait pas sortir. Mira commença par regarder la chambre et vit que de son côté, tout était encore rangé tout propre, mis à part les rideaux qui était à moitié fermé. Ensuite elle jeta un coup d’œil du côté de la chambre de l’autre fille et clairement que l’on voyait une démarcation entre son côté et le sien. Son linge trainait déjà par terre et son lit tout défait.

Mira ne savait pas trop quoi pensée, mais la question qui lui tournait dans la tête c’était pourquoi elle ressentait cette chose étrange comme familière et qui était cette fille. Mira continuait encore et encore à fixer la fille d’un air interrogatif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: Une rencontre   Dim 10 Jan - 22:19

Eleanor aime bien l’eau. Elle a toujours aimé le son de la pluie frappant contre le toit de la maison, les éclaboussures contre les fenêtres, le murmure de la rivière dans le centre-ville et encore plus une bonne baignade au clair de lune. Elle est toujours ravie lorsque les rituelles des Black Furies se tiennent un jour de pluie.

Mais lorsqu’elle a mis les deux pieds dans 5mm d’eau en entrant dans sa chambre, elle était tout sauf contente. Arrivée juste avant septembre, elle avait hérité de la chambre du nord, la seule encore libre à ce moment, ce qui lui plaisait assez vu que la luminosité y était minimale. Toutefois, c’est le coin le plus froid de tout l’immeuble également et le gel de janvier a fait des siennes ; l’un des tuyaux au plafond a cédé et déverse maintenant des gouttes rapides par le joint brisé. Compte tenu qu’elle est partie le matin pour son cours, cela fait minimum 3 heures que l’eau s’accumule dans les dépressions du plancher.

Après avoir ramasser rapidement les divers objets au sol en jurant dans sa langue natale, elle a déposé un bol sous la fuite avant de courir à la salle commune où tous les numéros d’urgence sont écrits sur une feuille punaisé près du téléphone fixe. Quelques minutes plus tard, l’une des responsables des résidences arrivait pour constater le sinistre, puis enfin un plombier fut appelé sur les lieux. Si les dégâts à la chambre étaient minimes, il fût jugé que toute la tuyauterie passant dans la pièce sera à refaire, mais comme c’est la saison des cassures le spécialiste ne pourra pas s’y mettre avant une semaine. C’est après plusieurs appels en catimini que la décision de déplacer Eleanor dans une autre chambre fut prise. Heureusement pour elle, il restait un lit de libre dans l’une des chambres doubles. La responsable lui amena des boites et l’aida à transporter ses effets personnels jusqu’à la nouvelle chambre, qu’elle déverrouilla avec le double des clés. Alors qu’elle donna celles-ci à Eleanor, la jeune albinos, elle, regarda la plaque nominale près de la porte. « M. A. Ward », pouvait-on y lire. L’espace du dessous était vide. Elle devra aller récupérer sa propre plaque, une fois l’installation terminée.

La responsable fila rapidement pour aller régler les papiers administratifs et envoyer une note à la locataire, bien qu’à ce rythme, elle risquait bien de revenir avant de la recevoir. Pendant ce temps, Eleanor commença à s’installer. Elle dépose une boite au sol, puis va à grands pas tirer le rideau devant la fenêtre. Elle cligne des yeux en observant la toile de fils dans un cercle de bois, accroché là. Elle l’effleure du doigt, se demandant ce que c’est. Elle hausse les épaules, se retourne, puis s’étire avant de regarder autour. Le lit opposé est bien fait, un tapis douillet au sol, une image de loup sur le mur… Elle a un petit rire en observant cette dernière, fait un salut ironique à ce cousin avant de filer vers son propre lit. Elle tire les draps d’un coup et se laisse tomber face première dessus, le reniflant. Assouplisseur à odeur de fleur. Un peu de poussière. Pas trop désagréable, mais ça prendra bientôt sa propre odeur.  Elle s’assoit, croise les jambes, se penche sur la première boite et en sors négligemment les vêtements empilés sur le dessus, qu’elle jette au sol avant d’atteindre les livres et l’ordinateur au fond. Elle se lève pour les déposer sur le bureau, les empilant de nouveau, puis ralentit, tournant l’oreille vers la porte. Un battement de cœur à peine audible, donc plutôt proche… elle tourne la tête pour apercevoir une jeune fille devant la porte.

« Ah. »

Elle se tourne vers elle, penche la tête de côté en frottant ses mains sur le bas de son pull noir qui n’aide pas du tout son teint pâle.

« Tu es Ward? »

Elle lui fait un sourire, ses longs cils blancs battant devant ses yeux de rubis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Miramoon A. Ward «
avatar

tribu children of gaia
Messages : 48

MessageSujet: Re: Une rencontre   Dim 10 Jan - 22:44

Miramoon continuait à fixer la fille qui se tenait assise sur le lit.

«tu es Ward?» lui demanda la jeune fille.

«Euumm oui et tu es ???» demanda mira.

Mira ne comprenait vraiment pas ce qui se passait. Voilà qu’elle partait ce matin même seule pour son cours en art et de retour, une inconnue était dans sa chambre.
Mira entra dans la chambre et se dirigea vers sa bibliothèque pour y ranger ses livres d’écoles et en  remettre d’autre dans son sac d’école.
Tout en fixant la jeune fille, Mira attendait une réponse. La jeune fille semblait être mal à l’aise et ne semblait pas trop quoi répondre.

TOC TOC TOC. Fit un bruit fort sur le cadre de porte de la chambre encore ouverte.

«Ouii ???» de demander mira un peu affoler dans sa voie espérant ne pas avoir d’autre surprise.

«Pardon de vous déranger, ahhh!! Madame Ward, vous avez fait connaissance avec votre nouvelle colocataire, celle-ci a eu un problème de plomberie dans sa chambre et donc j’ai tout de suite pensé a vous et à votre grand cœur d’acceullir tous et toutes » fit la directrice.

Mira ne savait pas trop quoi répondre, car néanmoins cela ne lui dérangeait pas d’avoir une nouvelle colocataire, mais elle était juste bien surprise.

«euumm oui non je viens d’arriver, nous faisions connaissance à l’instant. En quoi pouvons-nous vous aider?»

«Je venais donner des papiers de changement de chambre officielle et vous laisser une note, mais pas besoins puisque vous êtes la. Alors bon voilà et passez une bonne journée.»

Mira se retourna vers la jeune fille dont elle ignorait encore son nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: Une rencontre   Dim 10 Jan - 23:17

«Euumm oui et tu es ???»

Eleanor ne peut s’empêcher d’être amusée par la réaction de l’autre. Elle retient tant bien que mal son rire, mais son petit sourire en coin transparait malgré tout. Elle va pour répondre rapidement, avec son assurance naturelle, mais alors que l’autre entre dans la chambre et passe près d’elle pour aller à son bureau, elle est déconcentrée par une odeur. Elle redresse légèrement le menton, cligne des yeux, hume l’air, oubliant de répondre à la question. Cette jeune fille… elle sent… la Nature. Pas comme l’odeur de l’air frais qui reste parfois accroché sur les vêtements, elle sent plutôt comme la nature elle-même, une odeur discrète, mais néanmoins présente… Une odeur qui lui rappelle… quelqu’un. Mais qui ?

Elle n’a pas le temps de se poser plus longtemps la question que quelqu’un frappe à la porte, la faisant légèrement sursauté ; elle était si concentrée qu’elle ne l’a pas entendu venir. Elle entend, toutefois, la note de stress dans la voix de l’autre jeune fille et les battements de son cœur. Eleanor se lève de son lit, replace son pantalon qui a plissé au niveau des genoux, observe la femme et écoute avec une légère ennuie l’échange qui suit. Elle est déjà au courant de la situation, alors l’entendre une deuxième fois, ça la laisse froide. Elle se passe une main dans les cheveux avant de glisser l’ongle de son pouce entre ses dents, saluant d’un léger mouvement de tête la femme alors qu’elle quitte la pièce après sa brève intrusion. Elle remmène son regard sur l’autre, sourit en éloignant sa main pour cesser de se ronger les ongles.

« …Eleanor. Je m’appelle Eleanor Rose Bloom. Mais tu peux m’appeler Ellie, si tu préfères. »

Elle a un rire, un haussement d’épaules, puis glisse ses mains dans les poches arrières de son pantalon.

« Je suis aussi chamboulée que toi, t’en fais pas. Je ne m’attendais pas à ce que ma chambre soit une piscine à mon retour. »

Elle penche la tête de côté. En lui parlant, elle reste de son côté de la chambre, comme si elle respectait un territoire invisible. Eleanor n’est pas très grande, l’air fragile, mais avec ce sourire en coin, ces yeux d’une couleur dérangeante et la pénombre dans laquelle elle se trouve, elle semble légèrement… menaçante. C’est peut-être seulement son métissage qui envoi ce signal.

« Sinon, c’est quoi ton prénom? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Miramoon A. Ward «
avatar

tribu children of gaia
Messages : 48

MessageSujet: Re: Une rencontre   Dim 10 Jan - 23:39

«Eleanor. Je m’appelle Eleanor Rose Bloom. Mais tu peux m’appeler Ellie, si tu préfères»

Mira la regardait sourire du coin de sa chambre. Elle trouvait qu’elle avait l’aire menaçante, mais ne croyait pas qu’elle était méchante, car Mira l’aurait senti.

« Je suis aussi chamboulée que toi, t’en fais pas. Je ne m’attendais pas à ce que ma chambre soit une piscine à mon retour. »

Elle est chamboulée??? Comment peut-on être chamboulé à ce point pour un simple dégât d’eau

Mira se mit a sourire et lâcha un même un petit rire lorsque sa nouvelle colocataire lui dit que sa chambre ressemblait à une piscine. Elle s’imaginait bien la scène de sa coloc en train de nager dans sa chambre avec ses objets qui flotte à la surface de l’eau.

« Sinon, c’est quoi ton prénom? » lâchait Éllie qui la sortit de sa rêverie.

«Ah oui pardon mon nom est Miramoon Ambush Ward, mais appelle-moi Mira son fait plus court  selon moi.» Mira se mit à rire.

Mira se retourna et regarda ses rideaux. Elle e demandait encore pourquoi il était a motif clos quand elle les avait bien grands ouverts.

« Dis-moi, je ne veux pas être dison indiscret, mais pourquoi ferme les rideaux à la moitié??? Je veux dire, tu n’aimes pas la lumière du jour?? Pourtant le soleil fait une belle lumière naturelle et aide a nous donner notre vitamine C dont nous avons besoin. »

Après cette longue phrase interminable, Mira fit une grimace de mécontentement

«pardon parfois j’ivais fort sur les phrases poétiques et artistiques.»

Mira parlait, pour la plu part du temps, très bien car c’était ainsi que on l’avait élevé. Par contre, parfois, cela l’énervait un peu car après tout, plus personne ne parle de cette façon et utilise de grande phrase pour dire leur façon de penser. Mais bon, pour la plus part du temps, cela l’arrangeait bien car les gens se tannait de parler avec elle. Elle pouvait donc reprendre ses petites habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: Une rencontre   Lun 11 Jan - 0:03

Le petit rire de l’autre la rassura. La voilà calmée après cette première rencontre assez surprenante. Le visage d’Eleanor s’éclaire brusquement lorsque l’autre lui donne son prénom. Miramoon. Elle n’a jamais entendu cela auparavant, mais elle aime immédiatement. Elle qui adore la lune en partant, avec un nom comme ça son affection est gagnée. Elle avance légèrement, plus en confiance, les mains toujours dans les poches. Elle ouvre la bouche pour complimenté le prénom de sa nouvelle colocataire, mais est coupée par la question.

« Dis-moi, je ne veux pas être dison indiscret, mais pourquoi ferme les rideaux à la moitié??? Je veux dire, tu n’aimes pas la lumière du jour?? Pourtant le soleil fait une belle lumière naturelle et aide a nous donner notre vitamine C dont nous avons besoin. »

Eleanor cligne des yeux, puis pouffe de rire. Elle sors les mains de ses poches, croise les bras, jette un regard à la fenêtre.

« Ah oui, désolée pour ça. »

Elle ramène son regard sur l’autre, s’approche encore un peu, dépassant la limite imaginaire qu’elle semblait respecter jusqu’à maintenant.

« Comme t’as dû remarquer, je souffre d’une forme d’albinisme. »

Elle désigne négligemment ses cheveux et montre sa main blanche avant de venir poser un doigt sous son œil.

« Mes iris sont plus sensibles que la moyenne, alors si je peux éviter trop de lumière, je le fais. Une pièce trop claire me fait l’effet ‘’flash bang’’ d’une bombe éblouissante après un moment, alors… »

Elle hausse les épaules, recroise les bras.

« Majorité des albinos sont carrément aveugles, alors je m’estime chanceuse. »

Elle rigole, penche la tête de côté, pointe les rideaux d’un pouce.

« J’ai des lunettes de soleil, si tu préfères les ouvrir. »

Maintenant qu’elle a parlé autant, son accent est complètement audible. Les inflexions si particulières d’Irlande du Nord, dans la bouche d’une poupée de porcelaine. Son anglais est tout de même irréprochable. Elle est maintenant plus près de Miramoon et inspire doucement l’air, discrètement. Oui, cette odeur de nature, c’est bien elle qui la dégage… Eleanor elle-même doit avoir une odeur légèrement fauve, dû au fait que sa dernière douche remonte à la veille, mais ça devra attendre encore quelques heures ; après tout, elle est assez territoriale et voudrait imprégner son lit de son odeur le plus vite possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Miramoon A. Ward «
avatar

tribu children of gaia
Messages : 48

MessageSujet: Re: Une rencontre   Lun 11 Jan - 9:22

Après sa longue et interminal phrase, Éllie pouffa de rire ce qui rassura Mira , car cela voulait dire qu’elle n’avait pas tant tout fouarer.

«Comme t’as dû remarquer, je souffre d’une forme d’albinisme.
Mes iris sont plus sensibles que la moyenne, alors si je peux éviter trop de lumière, je le fais. Une pièce trop claire me fait l’effet ‘’flash bang’’ d’une bombe éblouissante après un moment, alors…
»

Mira observait attentivement le corps et les yeux de la jeune fille. Elle comprit alors pourquoi elle ressemblait tant à une poupée de porcelaine. Néanmoins, Mira l’aimait bien.

«J’ai des lunettes de soleil, si tu préfères les ouvrir.» Reprit la jeune fille.

Mira qui venait du Québec, avait comment dire déjà quelque difficulté parfois avec l’anglais même si elle se débrouillait vraiment très bien. Elle fronçais parfois les sourcils pour mieux distinguer ce que les gens disaient , car parfois il parlait vite et ça la déstabilisait. Plus Éllie parlait e plus Mira distinguait un accent Irlandais. Mira fit un sourire aussitôt pensant qu’au fait elle ne serait pas seule dans ce bateau.

« Non non t’inquiètes, ça me va. J’ouvrirais plus lorsque tu ne seras pas là et anywai, vaut mieux sortir dehors pour voir le soleil que de rester à l’intérieur.»

Mira commençait à vraiment se sentir de plus en plus à l’ais avec Éllie. Elle aimait beaucoup le fait qu’elle prenne vraiment attention à ce que certaines choses ne lui dérangent pas comme un certain respect commun. C’est en autre cela que Mira avait peur en ayant une nouvelle coloc.

Mira continua à la regarder et observant ses cheveux, son habillement, le reflet du peu de soleil qui reflétais sur sa peau.

«Au fait, dis-moi, tu viens d’Irlande si je me fis à ton parler???»

Mira de son côté, plus elle parlait et plus son accent québécois prenait de l’ampleur sans pour autant qu’elle vienne déranger. Mira se leva et alla chercher sa bouteille d’eau dans son sac. Elle buvait beaucoup et avait toujours une bouteille d’eau avec elle. Elle se rassit en tailleur sur son lit et mit son gros chandail, car elle avait un peu froid avec sa camisole qu’elle avait ce matin pour son cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: Une rencontre   Lun 11 Jan - 11:17

Miramoon l’écouta attentivement puis lui sourit avant de lui répondre.

« Non non t’inquiètes, ça me va. J’ouvrirais plus lorsque tu ne seras pas là et anywai, vaut mieux sortir dehors pour voir le soleil que de rester à l’intérieur.»

Eleanor a un léger soupir de soulagement : c’était un point qui l’inquiétait par rapport à la colocation. Il aurait été possible de porter des lunettes de soleil, mais c’est assez dérangeant à un certain point. Elle n’a jamais eu à partager sa chambre auparavant, alors…

«Au fait, dis-moi, tu viens d’Irlande si je me fis à ton parler???»

Eleanor cligne des yeux, surprise, puis sourit.

« Tu as une bonne oreille. »

Elle hoche la tête.

« Je viens du comté de Tyrone, en Irlande du Nord. Je suis à Londres depuis septembre seulement. »

Elle a un petit rire, puis regarde la jeune fille aller chercher une bouteille d’eau et enfiler un pull avant de se rassoir. Elle penche la tête de côté.

« Tu ne viens pas de Londres non plus, non? Tu n’as pas l’accent britannique. »

Elle attends la réponse en observant le côté de la chambre de l’autre, alors qu’une question lui vient.

« Hey, tu as des règles pour la colocation ? Je veux dire… quels sont tes habitudes? »

C’est vrai que si elles doivent vivre ensemble, elles vont avoir besoin de bien se connaitre. Eleanor n’a jamais eu à partager une chambre, mais un logement oui et elle s’est souvent fait dire que certaines choses qu’elle faisait n’étaient pas très acceptables : se balader nue dans la maison, par exemple, ou reprendre sa forme crinos devant des fenêtres. Les habitudes lui semble un bon point à aborder ; dû aux rituels des Black Furies, parfois elle revient très tard, au milieu de la nuit. Il serait important de savoir à quel heure Miramoon va au lit, histoire qu’Eleanor ne la réveille pas en rentrant dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Miramoon A. Ward «
avatar

tribu children of gaia
Messages : 48

MessageSujet: Re: Une rencontre   Lun 11 Jan - 13:26

« Je viens du comté de Tyrone, en Irlande du Nord. Je suis à Londres depuis septembre seulement. »

Mira n’était donc pas la seule à être arrivée depuis peu. Elle avait vu juste en disant qu’elle venait d’Irlande, mais elle avait déjà écouté plusieurs conférences de grand artiste  qui venait de partout à travers le monde et elle avait bien deviné.

« Tu ne viens pas de Londres non plus, non? Tu n’as pas l’accent britannique….Hey, tu as des règles pour la colocation ? Je veux dire… quels sont tes habitudes?»

Mira pouffa de rire, car la jeune fille semblait avoir mille et une question qu’elle retenait  elle trouvait sa drôle. Au moins elle n’allait pas s’ennuyer le prochain trimestre dans son petit logis. Non pas qu’elle s’ennuyait dans le silence, mais parfois voir de la compagnie ses bien.

« [color:48d8= fuchsia]Non en effet je viens du Canada précisément du Québec une province à l’Est. La seule place ou presque où les gens parle français. Pour ce qui est des règlements, je ne sais pas trop quoi dire, car ses la première fois que j’ai une coloc. Tout ce que je te demande ses le soir après 11h d’être discrète. Parfois je ne dors parfois pas cela dépend, mais j’aime bien avoir un peu de tranquillité. Dans le font ce que je veux dire c’est que tu peux entrer à l’heure que tu veux et parler,  mais pas criée de préférence…»

Mira réfléchit un instant. Elle avait autre chose, mais ne savait pas vraiment si elle devait le dire. Elle ne voulait pas qu’Éllie se sente chaperonner, mais en même temps, elle trouvait ça important.

«Il y a une autre chose que je trouve importante. Sens-toi bien à l’aise de dire oui ou non, mais bon je devais demander si ça dérangeait. Donc voilà , je ne veux pas que tu te sentes chaperonner loin de là cette idée, mais bon. Quand tu sors pour X raisons si tu veux me dire vers qu’elle heure tu comptes revenir ou vers chez qui tu va ou me laisser une note. Je t’explique, c’est que les personnes qui m’entoure ou que je commence à apprécié, je ne veux pas qu’il leur arrive quelque chose et s’il devait t’arriver quoi que ce soit, que je puisse avoir une base de où tu étais ou chercher. Sté si tes censé revenir le lendemain et qu’après 2 jours tu n’es pas revenue et que ce n’ais pas dans tes habitudes, il y a quelque chose a s’inquiéter. En tout cas ses comme tu veux.»

Mira regardait Éllie espérant un signe qu’elle ne voulait pas ou qu’elle voulait. Elle n’était vraiment pas sure de son coup, mais bon, après tout, elle le faisait vraiment avec les gens avec qui elle se rapprochait.

« Dans le font pour résumé le respect est mon mot d’ordre, s’il y a quelque chose qui te déplaît, hésite pas à me le dire, même chose pour moi, la communication est la clé pour une bonne cohabitation »

Mira sourit et roulait ses mains dans son chandail. Elle était un peu nerveuse. Elle savait que c’était inhabituel, mais avec le monde où on vit maintenant, on sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: Une rencontre   Lun 11 Jan - 22:03

L’autre rigola. C’est vrai qu’Eleanor a cette drôle d’habitude à sauter d’une idée à l’autre en claquant des doigts. Elle haussa les sourcils à l’origine de l’autre. C’est la première fois qu’elle rencontre une canadienne! Elle marmonne distraitement le nom de la province pendant que l’autre continue de parler. Elle n’en a jamais entendu parler auparavant.

Elle écoute attentivement l’autre jeune fille, puis sourit.

« Alors on est les deux dans le même bâteau. Je rentre parfois plus tard que 11h, j’y ferai attention. »

Miramoon semblait réfléchir, alors Eleanor attendit et effectivement ; un flot de parole déferla des lèvres de la brunette! Eleanor écoute les sourcils haussés, en hochant légèrement la tête de temps en temps pour prouver qu’elle est bien à l’écoute. Elle reste figée quelques secondes après le discours, ce qui laisse le temps à l’autre d’ajouter une dernière phrase.

« Dans le font pour résumé le respect est mon mot d’ordre, s’il y a quelque chose qui te déplaît, hésite pas à me le dire, même chose pour moi, la communication est la clé pour une bonne cohabitation »

Eleanor cligna des yeux, puis éclata de rire en envoyant la tête vers l’arrière. Cela dure une 30aine de secondes ; c’est peut-être un peu exagéré, mais elle est sous le choc!

« Tu sonnes exactement comme ma mère! »

Elle a un immense sourire. Ça ne semble pas être un reproche. Elle ne s’était pas rendu compte à quel point les paroles prévoyantes de sa mère lui manquait – autant qu’elles l’énervaient lorsqu’elle vivait sous son toit. Elle se passe la main sous l’œil pour éliminer une brève larme d’hilarité, inspire pour répondre calmement.

« Bon… je sors beaucoup. J’essaie de me faire des amis, comme je vais surement passer les trois prochaines années à Londres. Normalement, je suis de retour dans la nuit ou tôt le matin, ce n’est jamais prévu, mais je vais essayer de t’en aviser quand je le peux. Si tu as un portable, je peux t’envoyer un message lorsque des imprévus surviennent? »

Ce disant, elle file vers son lit, pousse les draps de côté, attrape son téléphone cellulaire et revient vers l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Miramoon A. Ward «
avatar

tribu children of gaia
Messages : 48

MessageSujet: Re: Une rencontre   Lun 11 Jan - 22:57

« Tu sonnes exactement comme ma mère!  Bon… je sors beaucoup. J’essaie de me faire des amis, comme je vais surement passer les trois prochaines années à Londres. Normalement, je suis de retour dans la nuit ou tôt le matin, ce n’est jamais prévu, mais je vais essayer de t’en aviser quand je le peux. Si tu as un portable »

Mira trouvait drôle de voir Ellie rire aux éclat. Pour elle, le tu sonne  comme ma mère était loin d’être un défaut, au contraire, elle le prenait comme un compliment. Elle se mit donc à rire aux éclats avec Éllie. Si des gens passaient dans le corridor et entendaient,  on aurait pu croire qu’elle avait fumé, car les deux avaient les larmes à l’oeil.

«je peux t’envoyer un message lorsque des imprévus surviennent? »

Éllie revena vers elle avec son cellulaire à la main signe qu’elle voulait avoir son numéro de cellulaire.

Mira arrêta de rire soudainement, fixa les yeux d’Éllie, fixa son cellulaire, re fixa les yeux d’Éllie et re fixa le cellulaire et ce remit à rire.

« je suis désolé Éllie tes habitudes vont me suffire»

Mira reprit encore ses rires.

« je n’ai pas de cellulaire, je suis allergique à tout ce qui est technologie»

Mira essuyait le dessous de ses yeux. C’était bien la première fois qu’on lui proposa de prendre son cellulaire. C’était signe qu’une amitié pouvait peut-être commencer entre elles et mira.

« SI tu veux par contre tu peux m’envoyer des signaux de fumer, je lis très bien la langue signaux de fumer d’indien»

Mira lui sourit d’un grand sourire. Cela faisait longtemps qu’elle ne s’était pas sentie comme cela. Mira prit une pause tout en regardant la réaction de sa colocataire.

« je rigole, je ne lit pas les signaux de fumer» dit-elle-avec un soupire de fin de rire.

Mira se coucha a moite sur sont lit et pour prouver à quel point elle était maladroite, elle se cogna la tête sur le mur.

« AOUILLLEEE!!!!» fit Mira en se frottant la tête de sa main droite.

Mira regarda Éllie et se remit à rire aux éclats.

« Alors là, t’es chanceuse, tu viens d’assister à la super chance que j’ai dans ma vie, je suis très maladroite» fit-elle avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: Une rencontre   Mer 13 Jan - 0:42

Après une surprise aussi désagréable qu’un début d’inondation dans sa chambre et un chamboulement imprévu de sa vie, ça fait du bien de rire à deux, comme cela. Mais le rire de Mira s’arrêta soudainement à la vue de son téléphone. Eleanor cligne des yeux, regardant les yeux bleus de l’autre jeune fille passer de son visage a son portable à répétition. Elle allait demander si quelque chose n’allait pas, mais heureusement l’autre se remit à rigoler.

« je suis désolé Éllie tes habitudes vont me suffire. Je n’ai pas de cellulaire, je suis allergique à tout ce qui est technologie»

« Oh! »

Eleanor eu un petit rire, à la fois surprise et amusée. C’est rare une personne de leur génération qui n’aime pas la technologie. Elle se demande bien pourquoi. La jeune albinos trouve que c’est très pratique! Ça lui permet de garder contact avec ses sœurs des Black Furies et de se créer des contacts au travers de la ville. De plus, elle reçoit parfois des messages d’annulation de cours et ça lui permet de se recoucher immédiatement après les avoirs vu, plutôt que de se pointer en cours pour se trouver dans une classe vide.

« SI tu veux par contre tu peux m’envoyer des signaux de fumer, je lis très bien la langue signaux de fumer d’indien»

Ellie cligne des yeux, regardant le grand sourire de l’autre, puis pouffe de rire de nouveau.

« Comme dans les western? Impressionant. »

« je rigole, je ne lit pas les signaux de fumer»

Eleanor a une fausse exclamation de déception, puis un dernier petit rire, rangeant le téléphone dans sa poche arrière.

« Je vais faire de mon mieux. »

L’autre jeune fille s’étend sur son lit et- BAM. Eleanor ouvre de grands yeux, puis éclate de rire de nouveau, couvrant complètement l’exclamation de douleur de la jeune femme.

« Alors là, t’es chanceuse, tu viens d’assister à la super chance que j’ai dans ma vie, je suis très maladroite»

Ellie se prend le ventre à deux bras, pliée en deux en riant. C’était tellement innatendu, elle ne peux tout simplement pas s’en empêcher. Elle se redresse légèrement, s’approche du lit, riant toujours.

« Ça… ça va? »

Le souffle lui manque, pour parler.

« C’était bruyant! »

Ses joues se sont colorées de rose, tant elle rit. Elle pose les mains sur le lit de l’autre et hop, saute dessus à genoux, comme un chien excité par l’ambiance qui franchit un interdit. Elle tend la main vers la tête de l’autre.

« Ça fera une enflure, tu crois? »

Si Eleanor avait des réserves envers Miramoon, elles semblent avoir complètement fondues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Miramoon A. Ward «
avatar

tribu children of gaia
Messages : 48

MessageSujet: Re: Une rencontre   Mer 13 Jan - 10:56

Mira frottait encore sa tête et grimaçais de douleur lorsque ‘éllie se pliât en deux en riant.

« Ça… ça va? Ça fera une enflure, tu crois? » dit Éllie ente deux respirations difficiles, car elle riait trop.

Mira qui avait déjà de la misère à respirer à cause qu’elle riait trop essaya de répondre entre deux respirations :

«Oui oui, ça va t’inquiètes je suis habitué.»

Mira sortie de la chambre pour se rendre dans la cuisine chercher de la glace pour le mettre sur sa tête question que cela n’enfle pas trop et revint en expliquant que oui cela pourrait bien enfler, mais que ce n’était pas assez pour aller a l’hôpital.

«Une fois, quand j’étais plus petite, je ne me souviens plus pour quelle raison je voulais faire cela, mais j’ai voulu faire des poshup sur le mur en chandelle. À ce que ma mère m’a raconté, tout allait bien jusqu’à ce que j’accroche un cadre avec mes pieds.»

Mira prit une pause, car elle se remémorait des souvenirs qui semblaient déjà si lointains.

«Le cadre est tombé au moment où je redescendais sur mes pieds et le cadre mes tombées sur la tête. Quand je me suis relevé,je riais aux éclats jusqu’à ce que je me gratte la tête et que ma mère se rendre compte que je saignais. Après je me suis mise à paniquer. Au final, c’est mon papa qui est venu à l’hôpital pour les points sur ma tête, mais maintenant nous en rions beaucoup. Par contre sur le coup ma mère paniquait et mon père trouvait sa drôle, car ce n’était pas aussi grave que s’en avait l’aire»

Mira qui avait au départ une petite crainte envers Éllie, était complètement disparu. Elle croyait vraiment que cela pourrait bien aller comme colocation, car après tout, les deux filles s’entendaient déjà très bien.

« Dis-moi Éllie, tu étudies en quoi ici?? Car je suppose que tu étudies puisque tu es en résidence»

Mira c'était rassise sur son lit tout en tenant son sac de glace sur ça tête encore endolorie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: Une rencontre   Sam 30 Jan - 18:44

«Le cadre est tombé au moment où je redescendais sur mes pieds et le cadre mes tombées sur la tête. Quand je me suis relevé,je riais aux éclats jusqu’à ce que je me gratte la tête et que ma mère se rendre compte que je saignais. Après je me suis mise à paniquer. Au final, c’est mon papa qui est venu à l’hôpital pour les points sur ma tête, mais maintenant nous en rions beaucoup. Par contre sur le coup ma mère paniquait et mon père trouvait sa drôle, car ce n’était pas aussi grave que s’en avait l’aire»

Eleanor à écouter cette histoire avec les sourcils haussés et un sourire incrédule avant d’éclater de rire à la toute fin. Quelle maladroite ! Pendant un instant, elle voulut lui raconter une histoire de son enfance également, mais elle s’en retint bien vite : ayant grandi entouré en majorité de loup-garou, elle oublie parfois que certains éléments de sa vie peuvent être étranges ou compromettant. Ses histoires de « maladresses » concernent plus souvent sa difficulté à agir de façon correcte en société humaine. Elle regarde la glace que tient l’autre, penche la tête de côté.

« Dis-moi Éllie, tu étudies en quoi ici?? Car je suppose que tu étudies puisque tu es en résidence»

« Hm? Oh, je fais partie du département de langues. »

Elle se redresse, souriant fièrement, passe sa main dans ses cheveux blancs pour dégager son visage.

« Je veux travailler dans le domaine de la traduction. »

Eleanor est assez fière d’avoir été acceptée à l’Université de Londres, bien que ce soit vraiment ses sœurs Black Furies qui soient à féliciter pour leur enseignement exceptionnel. La jeune albinos ne se souvient pas avoir vu l’autre dans le département de langues… peut-être parce qu’elle est si discrète ?

« Et toi, en quoi étudies-tu ? Je ne me souviens pas t’avoir croisée avant. »

Elle cligne des yeux, semble réfléchir.

« Quoi que, je suis parfois un peu tête en l’air. »

Elle rit doucement, se gratte la tête, lorgne la glace sur le dessus du crâne de l’autre. Eleanor se demande si elle s’est déjà cognée la tête. Elle n’en a aucuns souvenirs…  Il vaut peut-être mieux qu’elle n’y pense plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Miramoon A. Ward «
avatar

tribu children of gaia
Messages : 48

MessageSujet: Re: Une rencontre   Mar 2 Fév - 15:11

Plus Mira discutait avec Ellie, plus Mira apprenait à connaitre sa nouvelle coloc et plus Mira appréciait que ce soit Éllie et non quelqu’un d’autre qui soit dans sa chambre.  Elle apprit en autre qu’elle était en langue, car elle voulait travailler dans la traduction.

« Et toi, en quoi étudies-tu ? Je ne me souviens pas t’avoir croisée avant.  Quoi que je suis parfois un peu tête en l’air. »

Mira se mit à rire, car elle-même était tête en l’aire parfois. Elle l’était même plus qu’elle le voulait bien. Mais bon, elle l’acceptait bien comme cela et elle se disait que cela ferait plus d’anecdote a compter à ses proches lorsqu’elle les voyait

« Oui je suis en art. Précisément en dessin et peinture. Je veux surtout devenir une grande artiste internationale, mais je sais que cela va être difficile , car pour nous démarquer, nous devons être plus que la normale. Par contre, je garde espoir que certaines portes vont s’ouvrir à moi en temps et lieu. Pour l’instant je me fais beaucoup de fun ici, j’étudie avec des personnes exceptionnelles. De plus, je crois qu’à la fin de mon doctorat en art, je vais commencer un Bac en photographie pour inclure des photos dans mes œuvres. Mais bon cela sera à voir en temps et lieu »


Mira était vraiment passionner par l’art et lorsqu’elle parlait d’art, ces yeux devenaient pétillant et dans sa voix, on voyait la passion qui dégageait d’elle.

« Bon je sais que parfois que je peux avoir l’air étrange en parlant d’art, mais bon j’essaie de ne pas trop avoir l’aire freak. Si jamais je me laisse trop trainer avec mes dessins et tous et toutes, n’hésite pas à me le dire parfois j’accroche mes dessins ou mes peintures non terminés pour  voir si je ne pourrais pas faire plus de choses sur mes peintures et voir l’inspiration qui en sort.»

Mira alla reporter sont sac, car ça tête était correcte maintenant et se rassie sur son lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Contenu sponsorisé «



MessageSujet: Re: Une rencontre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHES TO ASHES :: Hôtel de Ville :: Jardin Public :: Sujets terminés-