AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Violence looking you dead in the eyes ▬ Raven (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
» Louka Orlov «
avatar

tribu shadow lords
Messages : 34

MessageSujet: Violence looking you dead in the eyes ▬ Raven (pv)   Mar 31 Juil - 20:27

Tôt le matin, il avait pris la route vers l'Université. Il n'avait pas été à l'école très longtemps mais il en avait apprit une chose : il détestait l'école. Les bancs collés les uns aux autres, le son désagréable de la craie blanche contre l'ardoise du tableau, les cours magistraux durant lesquels tu ne peux t'endormir de peur que l'enseignant te lance l'efface à tableau. Il détestait l'école à en mourir. Apprendre ne le dérangeait pas, au contraire! Il aimait apprendre de nouvelles choses de temps à autres mais aller s'asseoir dans une pièce qui sent le renfermé avec des étudiants qui se croient meilleurs qu'ils ne le sont et qui te reluquent comme si tu étais un raté, ce n'était pas sa tasse de thé. Mais il se devait d'y aller aujourd'hui, il ne pouvait pas manquer. Ça faisait déjà un mois que durait ce cirque ambulant. Non, Louka Orlov n'avait pas repris les cours. C'était pour un contrat qu'il se devait d'assister à la classe. Sa cible était nulle autre que l'enseignant lui-même. C'est pour cette raison qu'il prenait son temps, il voulait trouver la meilleure façon de le faire disparaître. Il avait analysé les emplois du temps du professeur, l'avait suivit de loin pour connaître ses allées et venues dans l'Université, connaître ses habitudes. Il l'avait suivit jusque chez lui, aussi, mais le Garou avait réalisé qu'il passait très peu de temps à la maison. Le tueur devrait donc agir à l'Université et former un plan qui serait 100% infaillible.

Après plusieurs semaines d'analyse et d'espionnage, il avait finalement réussis à mettre son plan au point et il était fin prêt à le mettre en action. La routine embarqua; il avait enfilé des gants médicaux pour ne pas laisser d’empreintes sur la crosse du fusil, avait nettoyé son arme à feu, s'était assuré que le silencieux était opérationnel, avait pris des gants de surplus et mit des vêtements neutres et confortables. Puis, il était allé se taper le monologue du pervers devant lui. Au bout de trois heures, le vieillard avait libéré ses étudiants. Louka avait alors vaqué à ses occupations habituelles, celles qu'il s'était créées pour jouer son rôle d'étudiant. Puis, aux alentours de dix-neuf heures trente, il avait pris le chemin menant au bureau du professeur. Il avait bien étudié l'agenda de sa cible, l'imbécile le laissait ouvert à la page son planning pour la semaine entière et Louka l'avait vu en allant lui poser une question sur la matière qu'il faisait semblant d'étudier.

Sur la plage horaire de dix-neuf heures trente à dix-neuf heures quarante-cinq, le Garou avait vu que c'était son dernier rendez-vous de la journée avec un étudiant. C'était le moment parfait pour mettre son plan à exécution. Lentement il mit ses gants. Il attendit de voir l'étudiant en question sortir du bureau du professeur et s'éloigner avant de passer à l'attaque. Rapidement, il ouvrit la porte du bureau et éteignit d'entrée de jeu les lumières. L'enseignant n'y voyait plus rien mais Louka voyait parfaitement bien. Avant même que le vieillard puisse lâcher un cri, le Russe avait dégainé son arme et lui avait logé une balle entre les deux yeux. Il s'était écroulé sur son bureau, les yeux ouverts, une expression d'effroi figé sur son visage. Satisfait, il s'apprêta à maquiller la scène de crime mais de légers coups retentirent contre la porte du bureau. Le Garou retint son souffle. C'était l'élève de tout à l'heure qui disait avoir oublié quelque chose. Les lumières étaient toujours éteintes alors le tueur se dépêcha de se cacher là où la porte le cacherait si elle venait à s'ouvrir. Il ne l'avait pas verrouillée donc ne pouvait pas prendre le risque que le loquet se fasse entendre. Plan infaillible? Pas vraiment, il n'avait pas prévu ce contre-temps.

La porte s'ouvrit doucement et avec la lumière du corridor, l'ombre de l'étudiant fut projetée contre le mur. Louka n'en demandait pas tant. Il fit appel à son pouvoir Shadow Cutting et mit l'ombre de l'élève en joue avec son arme à feu. Il n'attendit pas plus longtemps et tira dans l'ombre de la tête. De manière instantanée, l'étudiant tomba au sol. Il était mort. Rapidement, Louka le tira dans le bureau et referma la porte d'un coup de pied. Il échappa un soupir. Il s'en était fallu de peu pour que son plan ne soit ruiné et qu'il se fasse prendre. Mais, avec la mort de cet innocent, il pouvait maquiller la scène d'une autre manière : Un étudiant, insatisfait de ses résultats au dernier examen, prend une arme à après son rendez-vous avec son professeur le tue puis, pris de remords, il retourne l'arme contre lui. Luke n'a aucun problème à laisser l'arme là, il en a d'autres. Il camoufle donc son crime ainsi et place l'arme dans la main du rouquin comme s'il avait tiré. Puis, il va à l'ordinateur de l'enseignant et change la note au dossier. Pas compliqué de trouver le nom de l'élève, il n'a qu'à regarder dans l'agenda. Raven Fowler. Une fois sa mise en scène terminée, il quitte en laissant l'arme au cadavre, verrouillant la porte derrière lui, quittant d'un pas tranquille le double homicide qu'il vient de commettre. Il envoi un message texte à son client : « Done. »

Maintenant, il a besoin d'un verre. Ou bien deux...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Violence looking you dead in the eyes ▬ Raven (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Scarecrow of Wood - Anna-Sofia Canizaro - [ DEAD EYES, FAKE SMILES. ]
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» Une Garde Pure [ prio ; Oméni, Raven, Gylfie ]
» Version N°15 : Bang bang you're dead !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHES TO ASHES :: Londres :: Whitechapel :: The Oliver Conquest-