AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Scribbled out the truth with their lies _ Yaara Mizrahi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
» Yaara Mizrahi «
avatar

hunter visionary
Messages : 1

MessageSujet: Scribbled out the truth with their lies _ Yaara Mizrahi   Jeu 7 Juin - 14:39


Yaara Mizrahi



Gal Gadot
Je m'appelle Yaara Mizrahi, je suis née le 17 janvier 1985 et j'ai 33 ans ans, mais beaucoup de gens pensent que j'ai 28 ans. Je suis une Hunter et j'appartiens à la creed Visionary .Je suis Bisexuelle et je suis Célibataire. Je suis une entraineuse de Krav Maga et Informatrice pour la police et je suis d'origine israélienne .


toi et juste toi




Aux premiers abords, c’est le visage doux et sans imperfection que l’on remarque chez la femme. Certaine personne sont même surprit d’apprendre que la sportive soit dans la trentaine puisqu’elle ne présente aucune ride qui l’indiquerait. Yaara met l’excuse sur son mode de vie très sain : Aucun fast food, du sport, beaucoup d’eau, un soin constant de sa peau et une routine d’entrainement impeccable. D’autre remarqueront ses yeux verts remarquablement vif qui viennent créer un contraste entre la couleur de ses cheveux qui d’un brun sombre. Sa peau, bien que parsemer de petite lacération sur ses mains dû aux coups qu’elle donne sur des sacs d’entrainement, ne porte la trace d’aucune cicatrise et est d’une couleur dorée et mate. La femme ne possède pas de piercings autre que les deux traditionnels au oreilles, mais deux tatouages. Un sur son sternum : باراديس qui signifie paradis en Arabe, sa langue maternelle et l’autre sur son dos, sur le long de sa colone : الملاك الحارس qui signifie ange gardien.  L’israélienne est d’une grandeur un peu plus grande que la moyenne des femmes soit : un bon 5 pieds 8 pouces.

Préférant de loin la simplicité à la complexité de la mode, Yaara ne se complique pas la vie tant qu’à ce qu’elle porte comme vêtement, malgré ses allures de femme d’affaire en dehors des cours de combat qu’elle enseigne et de ses parcours dans ces lieux où elle ne devrait pas être. Souvent vêtu de petit tailleur ajusté et de pantalons sobre dans de fin tissus ou parfois des jeans, on la verra troquer ses vêtements classiques pour des morceaux plus confortable et dans lesquels elle pourra mieux bouger quand l’occasion se fait sentir. Elle ne se risque toutefois pas à porter des couleurs très voyantes, cela attirerait trop l’attention sur elle ce qu’elle ne veut pas. Ayant deux styles en dualité, certains s’étonne de la voir en tenues plus chics quand ils croisent leur coach dans les rues de la ville de Londre.





Yaara est une personne qui fonctionne par intérêts et par curiosité, si une situation ne l’intéresse pas où qu’elle n’y apporte rien de bon, elle ne s’y aventurera pas. Si bien que ses contrats de cueillette d’information qu’elle fait ne sont fait que pour les personnes qui paie le bon prix. Pour l’israélienne les bonnes informations sur les individus que l’on veut atteindre sont les meilleures armes, pas besoin d’en venir aux coups pour atteindre sa cible même si parfois la violence sera nécessaire.

Curieuse par nature, ambitieuse et étant une grande preneuse de risque, elle se met souvent dans des situations dangereuses qu’elle pourrait simplement éviter en n’y allant pas. Elle aime se mettre au défi et prendre des risques méticuleusement calculer pour avoir des informations sur certaine créature qui pourrait ne faire qu’une seule bouchée d’elle-même si elle est une ceinture noire de Krav Maga. De plus, Yaara est têtue et ne fait qu’à sa propre tête et la non-approbation d’une personne ne lui suffi pas pour la démotivé des actes qu’elle veut faire, même si elle sait qu’elle pourrait probablement le regretter amèrement après coup.

En dehors de son extrême ambition et volonté d’atteindre ses but, Yaara est une personne posée qui n’attire pas vraiment l’attention. Elle n’est pas celle que l’on va entendre en premier dans une salle bondée de personne, mais plutôt celle qui se promène de groupe de personne en groupe de personne. Préfèrent ne pas être celle que tous les gens courent après pour avoir un peut de son attention.  

Elle a un caractère très dur, il lui en faut beaucoup pour être déstabilisé. Elle en a vu beaucoup plus que ce que les gens peuvent croire. Ainsi ce ne sont pas des menaces ou de la torture qui pourrait lui faire dérober des informations contre son gré dans l’éventualité ou elle se ferait prendre en flagrant délit. La femme semble toujours être sur ses gardes après tout, elle les observe, ils doivent bien lui rendre la pareille.



Née le 17 janvier 1985 en Israël à Sarona, dans la préfecture de Tel Aviv, Yaara voit le jour dans une famille aimante de trois autres enfants dont Yaara est la cadette. Entourée de ses deux frères et de sa sœur, la jeune israélienne est choyée puisque tous les trois semblent ravie d’avoir un autre membre dans la famille. Avec quatre enfant à la charge, les parents décidèrent de ne plus en avoir après la naissance de la plus jeune, ayant peur de ne plus pouvoir donner assez de temps à chacun d’entre eux si advenait un nouvel enfant. Si bien que la mère de famille, voyant par le fait même que la compagnie de maquillage et de produit cosmétique de son mari allait bien, lâcha son travail et s’occupa de ses enfants à temps plein. Après tout, ils n’allaient pas manquer de moyen financier.

C’est quelque année après la naissance de Yaara, soit en 1987 qu’une bataille éclata au pays faisant une centaine de mort civile. La mère déjà inquiète pour ses enfant dans un pays en grand conflit, inscrivit ses enfants dans des cours de défense, des cours d’art martiaux, le Krav Maga. Elle attendit un peu plus longtemps pour Yaara qui était encore trop jeune pour pouvoir être inscrite. Toutefois, après l’Age de 7 ans, elle n’attendit pas plus et fit la même chose avec la cadette de la famille qui ne rêvait que de pouvoir faire comme ses frères et sa sœur.

Ayant toujours été une personne curieuse, c’est sans surprise que la jeune Yaara se retrouvait souvent les pieds dans les plats. Cependant, elle ne se doutait pas jusqu’où sa curiosité allait la mener, surtout ce qu’elle allait finir par savoir sur deux des partenaires d’affaire de son père. À l’âge de 12 ans, une soirée après son cours de Krav Maga, sur le chemin du retour qu’elle faisait à pied, elle vu deux homme de loin avoir une conversation envenimée sur la compagnie de son père, souhaitant en savoir plus, elle s’en approcha discrètement, juste assez pour voir les silhouettes des deux hommes, juste assez pour voir l’un d’entre eux changer de forme en un loup qui montrait ses dents devant l’autre homme qu’elle n’arrivait plus à voir tant il bougeait vite. C’était la première fois qu’elle se retrouvait devant un tel spectacle. Les questions défilaient dans sa tête. Qu’est-ce que c’était? Comment était-ce possible? Pourquoi ? Mais jamais la peur ne l’avait envahie. Néanmoins, les questions persistaient, à un point tel ou la jeune Yaara alla se recueillir à la mosquée, elle ne voulait pas en parler avec qui que ce soit, ils allaient la trouver folle. Sa quete de connaissance de ce qu’elle avait vu la poussa donc à aller lire sur ce qu’elle avait vu dans la bibliothèque de son quartier. Ce qu’elle ne savait pas c’est que celui qui lui tendit le livre allait devenir son mentor.  Il s’occupa de lui montrer ce qu’elle avait à apprendre sur le monde surnaturel. Elle était très jeune, trop jeune pour chasser selon son mentor, elle apprit dont tout le nécessaire pour pouvoir ramasser le plus d’information possible sur la créature de la région de Tel Aviv.

Grace à certaine personne qu’elle connut au cours de son parcours de recherche, elle finit par en savoir beaucoup sur les clans de vampire, les différentes sectes en plus des différences entre les tribus de loup-garou.  

Elle voyageait beaucoup suivant les flots des mouvements de créature, de pays en pays de villes en villes. Mais à son arriver à londrès, elle se stoppa. Cette ville n’était pas comme les autres. Elle la savait être une ville sous l’appartenance de la Camarila depuis toujours, mais elle ne l’était plus. Cela voulait dire des nouvelles créatures à connaitre et étudier. Et comme auparavant, c’est toujours en prenant une part de risque qu’elle prend ses informations, parfois en enfreignant la loi. C’est de cette facon que l’entraineuse de Krav Maga fit un pacte avec la police de Londres, elle leur fournie les infos (à prix coûtant) qu’elle connait et elle peut continuer de les collecter.




pouvoirs



Mon pouvoir principal est Pinpoint, il s'agit d’être capable de savoir les faiblesses ou les pouvoirs d’une créature en la regardant. Le second est Augur, et il me permet de savoir le futur d’un lieu. Mon troisième et dernier pouvoir se trouve à être Unify et me permet de pouvoir protéger une zone des attaques mentales.



derrière l'écran


Je suis Marie, j'ai 21 ans et j'ai trouvé le forum dans une boite de céréale Kellogg Je trouve qu'il est *lance des confetti* et mon niveau d'RP se trouve à être intermédiaire. Mon activité sera d'à peu près {6/10} et le code du règlement se trouve à être vu par kuku.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Scribbled out the truth with their lies _ Yaara Mizrahi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ariel - The truth and my lies right now are falling like the rain
» You are the truth, out screaming in this lies ♫ [ABANDONNE]
» Hidden Truth [ Partenariat ] Fermé
» Number One Contender for the LMDC Unified Tag Team Titles Zac Ericson & Carlito Vs R-Truth & Daniel Bryan
» R-Truth Vs Kane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHES TO ASHES :: Hôtel de Ville :: Archives :: Dossiers Personnels :: Hunters-