AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 It's Easier to Run ▬ Zakiya (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
» Louka Orlov «
avatar

tribu shadow lords
Messages : 35

MessageSujet: It's Easier to Run ▬ Zakiya (pv)   Jeu 24 Mai - 22:03

Le temps avait passé et Louka n'avait pas eu de nouvelles de Zakiya. Les jours s'étaient transformés en semaines et les semaines en mois. Il lui laissait tout le temps qu'elle voulait pour digérer le fait qu'il était un Garou mais l'idée qu'elle ne veuille plus jamais le revoir lui devenait pénible. Et même s'il s'était fait une raison, qu'il s'était dit à maintes et maintes reprises qu'elle avait le droit de ne pas bien prendre la nouvelle, il avait encore le souvenir amer de la voir prendre ses jambes à son cou et sauter dans un taxi et ça lui faisait un pincement au cœur. C'est finalement en parlant avec son ami Victor qu'il avait décidé de prendre les choses en mains et de la revoir. Ce dernier lui avait dit : « Tu vas jouer au chat et à la souris pendant encore longtemps? Qu’est-ce que t’attends pour aller lui parler? Que le gazon devienne bleu? » et en riant, il avait finalement pris sa décision. Il savait qu'il ne pouvait pas aller directement cogné à sa chambre de la résidence, il lui ferait peur et il ne voulait pas non plus l'attendre à la sortie de cette même résidence, il aurait l'air assez louche. Une autre idée lui vint en tête. Il se rappela le petit café pakistanais où elle l'avait emmené quand ils s'étaient rencontrés, là où il avait décidé de lui présenter ses excuses et où elle lui avait foutu un coup de pied en plein tibia. C'est là qu'il avait décidé de l'attendre.

Pendant plusieurs jours, le Garou s'était présenté au café et avait parlé avec la dame qui possédait la bâtisse. Il lui avait posé des questions sur Zak, essayant de connaître ses habitudes et son horaire de visite. Chaque fois, il se butait à un « pas ici aujourd'hui » ou « elle est partie ». Mais, il en avait profité pour parler avec la propriétaire qui avait finit par le reconnaître au fil de ses visites. Chaque fois qu'il venait, il garait sa nouvelle voiture près de la bâtisse et commandait un thé chaï, comme celui que Zakiya lui avait fait boire la première fois. Il prenait place à une table sur le bord d'une fenêtre et s'imprégnait de l'énergie particulière de l'endroit. Ce café le faisait voyager un peu; il n'avait jamais visité le Pakistan et venir dans ce lieu faisait en sorte qu'il se sentait un peu plus proche de Zak, d'une certaine manière. Il aimait bien ça.

C'est un jour, alors qu'il allait s'attabler après avoir commandé son thé chaï qu'il entendit la porte s'ouvrir et la propriétaire s'exclamer devant une cliente. Le Garou leva les yeux pour voir que celle qu'il tentait à croiser depuis au moins deux semaines se tenait là, près du comptoir. Il vit la dame faire un signe de main dans sa direction; à la limite elle semblait indiquer à Zakiya où il se trouvait. Le Garou eut un sourire à l'endroit de la jeune femme et passa une main dans ses cheveux fraîchement coupés. Signe de nervosité, probablement. Il avait tant attendu le moment où il pourrait la revoir. Mais Louka déglutit légèrement lorsqu'il eut une pensée soudaine : et si elle se sauvait de lui, comme la dernière fois où ils s'étaient vus? Et si elle se mettait à crier puis à alerter les clients qui dégustaient tranquillement leur consommations? Louka n'avait cependant pas perdu son sourire, malgré les inquiétudes qui le rongeait. Il leva doucement, presque timidement, sa main en direction de Zak pour lui faire signe de venir s'asseoir avec lui.

« Je suis heureux de te voir. » lança-t-il lorsqu'elle fut assez près pour l'entendre, « Je commençais à perdre espoir. »

Son accent russe faisait rouler les mots dans sa bouche avec un grain particulier mais en somme, le Garou avait voulu rendre son message simple à la jeune femme, elle lui avait manqué durant les mois où ils ne s'étaient pas parlés. Il espérait grandement que la poussière serait retombée et qu'ils pourraient repartir sur de nouvelles bases, tous les deux.

« Comment tu vas, après tout ce temps? »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Zakiya Qureshi «
avatar

bystander
Messages : 20

MessageSujet: Re: It's Easier to Run ▬ Zakiya (pv)   Dim 5 Aoû - 20:34

Elle était pleinement consciente du fait que Louka errait dans le café depuis les deux dernières semaines. Mais à chaque fois, Zakiya faisait de son mieux pour l'éviter. Elle n'était tout simplement pas prête à le revoir— à lui faire face. Le revoir après cette soirée aurait été un rappel de ce qu'était la réalité. Que non seulement les vampires existaient, mais aussi les garous. Elle avait même mentionné aux gardes de sécurité de la résidence qu'elle n'accepterait aucun visiteur excepté Elizabeth. Mais comme la vieille dame qui possédait le café lui avait dit, un jour, il faudrait lui faire face. Même si elle n'en avait pas vraiment envie.

Elle avait décidé de passer au café après quelques jours sans y aller, espérant que Louka avait, de son côté, abandonné sa mission. Un sourire aux lèvres lorsqu'elle poussa la porte, qui fit sonner une petite clochette, elle salua en retour la propriétaire. Cette dernière faisant un signe de main qui ne la concernait pas, les yeux de Zakiya se posèrent sur lui. « Oh, merde. » Soupira-t-elle silencieusement. L'expression sur son visage ne pouvait pas se méprendre pour autre chose que du mécontentement.

N'ayant pas vraiment le choix, Zak fit son chemin lentement vers Louka, les dents serrées. Elle ne répondit à rien, s'asseyant silencieusement en face du garou, les chevilles croisées sous sa chaise. Le regardant longuement, elle fini par s'adosser contre le dossier. « T'as coupé tes cheveux, » dit-elle d'un ton désinvolte. « Enfin. » Son ton était peut-être parce qu'elle ne savait pas vraiment quoi lui dire. Comment allait-elle? Elle ne le savait pas vraiment. Jusqu'à quelques instants plus tôt, elle se portait plutôt bien. Mais elle se rappelait encore de ce qu'elle avait vu. Du loup massif qui avait pris la place de l'homme qui se tenait devant elle. Elle prit une profonde inspiration, détournant les yeux quelques instants.

« Ça va, » dit-elle finalement, après un long moment. « Disons que je t'évitais. » Elle n'allait pas se cacher— C'était réellement ce qu'elle faisait. « Après l'autre soir, je… J'avais pas vraiment envie de te voir. » Elle poussa un long soupir avant de se lever pour commander un thé chai. Lorsqu'elle l'eut enfin reçu, elle retourna s'asseoir en face de Louka. Elle pinça les lèvres après avoir pris une gorgée de son breuvage, inspirant profondément. « Qu'est-ce que tu me veux? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Louka Orlov «
avatar

tribu shadow lords
Messages : 35

MessageSujet: Re: It's Easier to Run ▬ Zakiya (pv)   Mar 16 Oct - 18:56

Une chose, dès le départ, frappa le Garou comme une batte de baseball en plein front : Elle n'avait pas l'air contente de le voir. Ça lui fit un pincement au cœur car cela voulait dire qu'elle lui en voulait encore. Elle ne répondit même pas lorsqu'il lui fit savoir qu'il était heureux de la voir. Zakiya pris place sur la chaise face à lui et ne pipa mot. Le silence devenait lourd entre les deux et Louka se retenait de parler, se disant qu'il pourrait peut-être envenimer les choses. Finalement, elle lui parla de ses cheveux, qu'il venait de couper, ajoutant un « enfin » bien sentis. Il osa un sourire. Au moins, elle lui avait parlé, avait fait une remarque. Tout n'était pas perdu, de ce qu'il croyait. Il était certain que le stress le rongeait encore un peu mais elle n'était pas encore partie en courant, c'était une bonne chose. Avec de la chance, ils pourraient mettre cette histoire de côté et reprendre leur amitié, même s'il se doutait que rien ne serait vraiment comme avant entre eux.

Louka buvait sa boisson tranquillement. Il n'était pas pressé et il voulait profiter du fait que sa mission personnelle de revoir Zakiya avait portée ses fruits. Le silence avait repris. Le Russe était quelqu'un de patient alors il voulait donner à son amie tout le temps dont elle avait besoin pour mettre de l'ordre dans sa tête et qu'elle puisse lui parler librement. Après un moment, elle lui confirma, sans qu'il en ait vraiment besoin, qu'elle l'évitait, depuis qu'il lui avait appris qu'il était un Loup Garou. Elle ajouta qu'elle n'avait pas eut envie de le voir après cet épisode-là. L'image de leur départ de chez Elizabeth, le soir qu'elle avait fait son party, après leur longue conversation sur le balcon, revint comme un flashback devant les yeux du Russe. Inévitablement le souvenir de sa révélation, de sa transformation devant elle et de sa fuite précipitée effaça le sourire qu'il avait réussis à garder depuis qu'elle était arrivée. Il la vit se lever, aller se commander un breuvage et revenir vers lui. Elle lui demanda, après une gorgée, ce qu'il lui voulait.

« Te parler. J'ai aimé notre conversation chez Elizabeth même si au bout du compte c'est à cause d'elle que tu es partie. Mais tu captes mon attention et ma curiosité et ça me donne envie de te connaître davantage. »

Il pris une pause, portant sa tasse à ses lèvres.

« J'aimerais que tu oublis ce que je suis réellement et qu'on puisse se concentrer à bâtir une bonne amitié toi et moi. » Il baissa les yeux, tapotant ses doigts contre le bois de la table, « Mon souhait c'est d'être ton ami, Zakiya. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Contenu sponsorisé «



MessageSujet: Re: It's Easier to Run ▬ Zakiya (pv)   

Revenir en haut Aller en bas
 

It's Easier to Run ▬ Zakiya (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ( 88, Brooklyn) It's easier with you Alex. ►Alexandre et Anaya.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHES TO ASHES :: Londres :: City of London :: Neela Kamra Café-