AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I'm cursed right to the bone with apathy - Fawn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
» Raven Fowler «


clan malkavian
Messages : 1

MessageSujet: I'm cursed right to the bone with apathy - Fawn   Jeu 5 Oct - 0:01


Raven "Fawn" Fowler



Nom de l'ava
Je m'appelle Raven Fowler, je suis né le 30 mai 1987 et j'ai 30 ans, mais beaucoup de gens pensent que j'ai 23 ans. Je suis un vampire et je fais partie du clan Malkavian. Je suis curieux et je suis seul. Je suis un sans-abris et je suis d'origine anglaise.


toi et juste toi



Avant sa transformation, Raven était le parfait portrait de l’étudiant universitaire. Toujours une tuque et un foulard léger peu importe la saison, plus pour le style que pour se protégé du froid, optant pour des vêtements confortables au lieu de certains morceaux qui en coute le double du prix qui serait plus tendance, son budget ne le permettant pas. Son teint un peu blafard est dû au fait que lors de ses études, qu’il n’as pas finis, il ne sortait que rarement, préférant rester entre les murs de sa chambre de résidence ne sortant que pour se rendre à ses cours. Lorsqu’il sort, il laissait ses cheveux blond cendré seulement séchés naturels, ou parfois encore mouillés, moyennant le moins d’effort possible.

Ses yeux pairs, oscillant entre le vert et le bleu clair, toujours avec un regard fatigués lui donnant cet air détaché en permanence. Outre cet air brisé qu’il conserve sans cesse, le visage de Raven à de doux traits simple, un nez au bout rond, des lèvres pulpeuses et une mâchoire définie. Quelques cicatrises traine ici et là sur sa peau blême provenant de blessures provoquées par ses paires et camarades de classe au fil des ans, la plus visible étant une sur sa main gauche qui avait été fracturé en étant  fracassé par une porte de casier à maintes reprise, commençant sur son poignet jusqu’à la jointure de son petit doigt.

Actuellement, Raven est ce type que l’on ne souhaite pas rencontrer dans le fond d’une ruelle sombre, ayant une prestance inquiétante qui ne passe pas inaperçue. Toujours vêtus  de vêtements confortable, mais seulement dans des couleurs plus sombres parce que les taches de sang ne paraissent moins. Il a aussi teint ses cheveux en bourgogne, ayant choisi cette couleur seulement parce qu’elle lui rappelle celle de l’hémoglobine. D’autant plus, Raven est très grand, soit environ 1m92, ce qui en rajoute à son image inquiétante. Confronté entre son visage au trait doux et presque enfantin et son visage inexpressif qui sourit presque seulement comme un réflexe lorsque la chair de sa victime est découpée de ses dents.      




Introverti de nature, Raven a une manie de tout conserver pour lui-même. Avant que son dérangement ne l’atteigne, le jeune homme cachait ses peines, ses regrets et ses colères qui bouillonnaient en lui. Il ne partageait aucunement ses émotions, les bloquant presque en totalité. Avant sa transformation, il se laissait marcher sur les pieds, subissant les « bon » traitements de ses camarades, abandonnant totalement au lieu de se battre pour se faire entendre. Rare était les moments où l’on pouvait entendre Fowler parler, autrement que pour les affreux instants où l’on doit lire à voix haute lors d’un cours, si bien qu’une rumeur qui circulait lors de ses études secondaire racontait qu’il était muet. Mais il s’agissait plutôt d’un mutisme sélectif et il ne parlait qu’avec peu de gens, dont ses parents et son colocataire de résidence universitaire. Raven ne se permettait presque aucun loisir, préférant ne pas en avoir si ces derniers lui attiraient plus de moqueries  qu’autre chose. Il se contentait de jouer avec son fameux yo-yo qu’il apporte absolument partout, une sorte de substitut d’une balle anti-stress.  

Désormais, le jeune vampire atteint du trouble de la personnalité antisociale ou personnalité sociopathe avec comorbidité de personnalité sadique de e est tout aussi introverti. Seulement, les regrets et les peines en moins, mais la colère qu’il a encore plus de difficulté à gérer est dure à dissimulée. Il est une personne très impulsive, rarement prévisible. De la même façon qu’il est capable de se faire une liste de l’ordre dans laquelle il tuera les personnes qui lui ont fait du mal, il sera totalement incapable de la suivre si il croise une personne sur sa liste qui n’est pas celui sur le haut de sa liste. Il ira tuer cette personne avant. Il est totalement insensible à la violence, les scènes sanglantes ou brutales, celles-ci le faisant parfois sourire.

L’homme dans la trentaine déteste les normes sociales qu’il juge inutiles, qu’elles sont là seulement dans le but de faire office de décoration dans la société, pas la peine de les suivre.

Il est toutefois capable d’entretenir certaine relation avec des paires qu’il le considère comme un personne, mais très peu le font. Alors il a très peu de relation et cela lui convient bien. Mais certaine sont nécessaires après tout.







Raven a eu une enfance plus qu’ordinaire, il avait été un bébé facile, qui ne pleurait pas trop, qui ne piquait pas trop de colère. La garderie avait été facile, même si le jeune Fowler n’avait pas beaucoup d’amis. Cela s’est donc compliqué à l’arrivé à l’école primaire, ou visiblement les amis qu’il avait semblaient tous avoir changé d’idée et le laissa tomber. Les professeurs le voyaient comme un enfant solitaire, alors il n’en fessait pas un cas. Ils le laissaient être cet enfant dans le fond de la cours qui préfère ramasser les vers de terre que de jouer avec les autres. Si bien que les autres se sont rendu compte qu’il était une cible facile, il ne parlait pas beaucoup, il était facile à manipuler et il n’allait pas se plaindre.

Ce calvaire à continuer à empirer avec les années, ce même rendu à l’école secondaire où il était devenu le souffre-douleur des caïds de son école. Il se fessait donner des traitements de toutes sortes. Les jeunes adolescents se plaisait à le rentrer violemment dans les casiers, y enfermer, à lui faire boire la tasse dans les toilettes ou lui donner une douche de déchets. Un cauchemar dont il ne se plaignait pas, de peur de représailles, sauf à ses parents qui n’arrivaient pas à y croire donc ne faisait absolument rien pour l’aider. Raven ou « Fawn » comme le surnom que ses camarades lui donnait du à ses grand yeux dont le gauche louche un peu, était le bouc émissaire. Celui dont on pouvait penser le pire. On croyait qu’il allait sauter un câble, qu’il allait un jour faire une tuerie dans l’école, sans pouvoir s’arrêter.

Ce n’était toutefois pas une bonne raison pour lui d’arrêter l’école, il s’est rendu à l’université dans le domaine de l’analyse biomédicale. Malheureusement, il ne put finir ses études car une autre personne en avait décidé autrement.

Un vampire du clan Malkavian, un ancien sociologue passionné par les effets de la santé mentale sur la société fut étonnamment fasciné par tous les facteurs de risque de développement de trouble de santé mental que Raven avait sans même en avoir développé un. Ce dernier le suivi un bon moment, soit plus d’un an avant de se mettre à l’action et de faire de lui un vampire et de le laisser seul avec lui-même. Seulement pour en voir les répercutions par la suite. Il n’a jamais rencontré son sire, ni même une fois.

Avec tout ça, il ne put continuer de rester dans la résidence universitaire, il du donc la quitté et se retrouver-sans abris. La première chose que le jeune vampire fit, c’est d’aller faire une liste des personnes qui barrait sa route, ruinait sa vie. Commençant par mettre fin à la vie de ses parents qui n’avaient rien fait pour lui venir en aide, il manga une bonne partie du cou et du torse de son père avant de faire la même chose de sa mère qui avait dû regarder la scène, totalement impuissante avant de les vider totalement de leur sang. Ensuite il continua ses meurtres en allant tuer ses anciens camarades de classe, reproduisant les mêmes techniques. Signant les meurtres du nom de « Fawn ».

En tuant de cette façon, il se fit bien vite remarquer par la Black Hand, dont il accepta l’invitation. Restant sous les rangs de cadet, après cinq ans il finit par devenir un des jeunes assassins qui travaillent pour l’association en étant rémunéré. Bien qu’il reçoit de l’argent celui-ci préférerai rester sans domicile, ce qui est plus difficile pour ceux qui le recherchent de le retrouver, en plus d’aller errer dans les chambres d’hôtels les nuits ou il pleut un peu trop.


pouvoirs



Mon pouvoir principal est Démentation, il s'agit de fucker les gens dans leur tête à ma guise. Le second est Obfuscate, et il me permet de changer mon apparence et de devenir invisible . Mon troisième et dernier pouvoir se trouve à être Auspex et me permet de savoir quand les gens me mentent et de voir leurs auras.



derrière l'écran


Je suis Marie, j'ai 20 ans et j'ai trouvé le forum entre deux dents Je trouve qu'il est sticky et mon niveau d'RP se trouve à être intermédiaire. Mon activité sera d'à peu près 6/10 et le code du règlement se trouve à être UN DRAGON DANS TON CUL EN FEU. (vu par kuku)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

I'm cursed right to the bone with apathy - Fawn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cursed treasure
» Cursed Moon; VS 2
» l'Orangerie
» [Rohan/Réalisation] Peigne aux chevaux
» ♪ Who's that girl ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHES TO ASHES :: Hôtel de Ville :: Archives :: Dossiers Personnels :: Vampires-