AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 easy tiger ⟳ ft. hunter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
» Jeremiah Drysdale «
avatar

hunter avenger
Messages : 116

MessageSujet: easy tiger ⟳ ft. hunter   Ven 15 Sep - 15:17

C’était une soirée assez fraîche à Londres, comme une annonce certaine de l’automne qui approchait à grand pas. Les quelques passants encore dehors à cette heure, surpris par le froid, cachaient leurs mains dans leurs poches en accélérant le pas. Mais pour un certain hunter écossais, la soirée s’annonçait plus chaude. Chaude comme dans entrepôts de mannequins en feu. Non, littéralement. C’était d’un entrepôts de mannequins à la proie des flammes dont Jeremiah s'extirpant avec jurons et grognements. Il était un peu mal placé pour grommeler, alors que cet incendie était totalement de sa faute. Mais, ce qu’il n’avait pas prévu, c’était sa proie qui s’échappait et qui, en plus, en profitait pour lui faire tomber une étagère pleine de membres de mannequins en plastique sur la tête pour gagner du temps.Plus irrité que blessé, le jeune homme venait de faire irruption dans une ruelle, une bonne partie de son chandail noir visiblement brûlé à de nombreux endroits, ainsi que le bas de ses pantalons, son corps et ses cheveux visiblement et inexplicablement intacts, regardant tout autour de lui, question de retrouver sa proie. Il n’était nulle part. Merde, merde, merde. Jeremiah avait travaillé bien trop fort pour laisser ce vampire s’échapper ainsi. Ce coup avait demandé deux choses qu’il détestait par-dessus tout: de la préparation et des contacts sociaux. Il avait trouvé la piaule de ce vampire grâce à des contacts de la ville que lui avait fourni Fergus, Emannuel, le toubib qui l’avait rafistolé un peu contre son gré une fois. Le vampire était vraisemblablement un solitaire excentrique, un menace minime selon son contact. Jeremiah ne le voyait pas de cet oeil. Un de ces monstres qui aimait passer son temps dans un entrepôt plein de parties humaines en plastique était clairement un dangereux maniaque, en plus de sa prédisposition vampirique.

Le jeune hunter avait pris une bonne semaine de traque pour installer son piège, pour rendre son incendie le plus létal et pour empêcher sa proie de s’échapper. Tout cela pour le perdre quand même. Il se mit alors à courir à travers les rues et ruelles sombres de Whitechapel, n’arrachant que quelques regards aux rares passants presque habitués à voir pire. Le vampire s’était volatilisé. Jeremiah s’arrêta pour donner un bon coup de poing à un poteau, regretta son geste stupide et se remit à la course.

La souffle commença à lui manquer alors qu’il s’éloignait définitivement de l’endroit où il avait perdu la trace de son adversaire. Il devait penser à quelque chose. Il n’avait que très peu de moyens pour localiser les créatures magiques, ce qu’il pensait être normal. Mais plus il rencontrait de collègues hunters, plus il voyait qu’il était un peu paumé en fait. Cependant, il avait ce qui leur manquait presque à tous et toutes, la volonté de faire ce qui était nécessaire pour éradiquer ces bestioles… Il continua à courir un bon moment, avant d’apercevoir un groupe assis et debouts autour d’un banc public. Il s’approcha prudemment, peut-être son vampire se cachait parmi eux… Non, pas de chance… À moins que… Il reconnut dans ce groupe un visage familier aux taches de rousseurs. Ce type, c’était un chasseur aussi, il en était sûr. Jeremiah hésita un moment. Il détestait devoir parler aux autres chasseurs, ils finissaient toujours par lui nuire… Il pensa un moment rebrousser chemin. Mais il ne pouvait pas laisser tout ce travail s’évaporer. Il avait besoin de ce type. Abandonnant la prudence, il approcha du groupe dépareillé, hélant le chasseur à travers eux d’un « Hey, toi! » sans cérémonie. Son accoutrement cramé attira quelques regards incertains même si la plupart des individus présents n’avaient pas l’air en meilleur état que l’écossais. N’attendant pas sa réponse, il n’avait pas de temps à perdre après tout, il se dirigea rapidement vers lui pour l’aggriper par le bras, ce qui attira quelques remontrances verbales de la part du reste du groupe et que Jeremiah ignora complètement. Il avait besoin d’aide, mais de le demander poliment était au-dessus de la capacité de son orgueil. « J’ai besoin de retrouver une sangsue, tu peux faire quelque chose à propos de ça? », demanda-t-il en marchant un peu plus loin des oreilles étrangères. Il lui semblait que ce gars avait une palette impressionnante d’habilités, de quoi rendre bien jaloux. Il avait intérêt à obtempérer, il n’avait clairement pas le temps de lui casser les doigts à celui-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Hunter Lee «
avatar

hunter visionary
Messages : 37

MessageSujet: Re: easy tiger ⟳ ft. hunter   Mer 27 Sep - 23:06

Les gorges s’éclaircissent, les nez reniflent. Les commentaires quant aux froids se font entendre entre quelques blagues aux rires brefs.

Hunter se tient parmi le groupe sans vraiment prendre part à la conversation. Il venait d’apporter des thés à tout le monde, se permettant de flamber le restant du portefeuille d’un inconnu dans un geste gentil.

Alors qu’Hunter porte sa boisson à ses lèvres de nouveau, un « Hey toi! » soudain leur fait tous tourner la tête. Un homme s’approche rapidement d’eux et – à la grande surprise du jeune homme – lui saisit le bras pour le traîner à l’écart. Il laisse tomber son verre qui rebondit sur le chemin de brique en éparpillant son eau tiède partout, plongeant sa main dans sa poche pour glisser ses doigts dans son poing américain, prêt à se défendre. Ce n’est pas rare que des sales types – souvent des ados, d’ailleurs – viennent d’essayer à du homeless bashing. Mais alors que le groupe de sans abri s’exclame – de surprise, de crainte, de colère – Hunter scrute le visage du nouveau venu. Il cligne des yeux, garde le poing serré dans sa poche, puis expire longuement. Il le reconnait. C’est un hunter. Il se détend un peu.

« J’ai besoin de retrouver une sangsue, tu peux faire quelque chose à propos de ça? », qu’il laisse tomber sans préambule. Le coréen hausse un sourcil et s’immobilise, dégageant sèchement son bras de la prise de l’autre. Il se tourne vers le groupe plus loin pour leur envoyer la main et lève un pouce en l’air pour leur faire savoir qu’il va bien. Il ramène son attention sur l’autre, le regarde rapidement de la tête aux pieds, puis un sourire amusé étire ses lèvres.

« C’est toi le feu de joie là-bas, je présume? »

Bien sûr qu’ils ont remarqué les volutes de fumée sombre à l’horizon : l’odeur de brûlé se fait porter par le vent sur des kilomètres et les camions de pompier ont hurlé assez longtemps pour leur faire comprendre que ça se passait dans le fond du coin des usines.

Il a un petit rire avant de regarder autour d’eux. Il lui fait signe avec la tête et la main tout à la fois, l’invitant à le suivre. « Je peux essayer. »

Il s’enfonce un peu plus loin dans le parc, s’éloignant du groupe avec lequel il se tenait, mais aussi de la rue où des voitures passes bruyamment. Il replace son bonnet de laine sur ses oreilles et ferme les yeux en appuyant son index sur ses lèvres, marmonnant. « Ferme la une minute. »

Son pouvoir Foresee est pratique, mais capricieux et le moindre son trop dérangeant peut le tirer de sa transe. Il respire lentement, appelant à lui des images du futur. Comme toujours, un flash de lumière derrière ses paupières annonce leur arrivée : une ruelle étroite, une voix colérique, des crocs luisant dans le rayon de lumière, la naissance d’une flamm-.

Une voiture klaxonne et il ouvre les yeux en sursaut, tiré de force de sa vision. « Tsk, » il se frotte le nez, sors son paquet de cigarette de sa poche et tourne la tête vers l’autre. « Un type aux cheveux bruns, environ là, » il montre la longueur d’une main en fichant une cigarette entre ses lèvres au passage, « l’air un peu glauque? » Il désigne des cernes en utilisant son index.

Il allume sa cigarette sans lâché l’autre des yeux, puis hoche la tête en tirant une bouffé. « Ouais, il va nous trouver. » Il se dirige vers le trottoir en soufflant sa fumée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Jeremiah Drysdale «
avatar

hunter avenger
Messages : 116

MessageSujet: Re: easy tiger ⟳ ft. hunter   Lun 2 Oct - 15:05

Le réaction de l’autre n’avait pas échappé à Jeremiah lorsqu’il lui avait agrippé le bras sans cérémonie. Néanmoins, il avait fait le bon choix de ne pas répondre agressivement, ce qui se serait probablement mal terminé pour lui, face au hunter écossais qui, encore sur l’adrénaline, n’avait pas de temps à perdre. L’autre se détacha tout de même de son emprise, ce qui lui fit froncer les sourcils. Eh merde, pas un autre qui avait un accès de bonne conscience tout à coup. Vraiment, est-ce que tous les chasseurs de cette maudite ville étaient devenus des hippies ? Pas besoin de chasser les vampires, un bon câlin et hop, ils deviendraient d’honnêtes citoyens. Trépignant sur place, le jeune homme attendait alors que l’autre faisait signe à son groupe. Pouvait-il au moins lui répondre qu’il puisse lui casser la gueule en bonne et due forme et continuer son chemin ? C’est alors que son interlocuteur lui sourit, visiblement amusé pour une raison obscure. Il lui parla alors de feu de joie. Jeremiah resta confus un moment, ne comprenant pas tout de suite ce qu’il voulait dire par là. Il jeta un regard rapide derrière lui, où une fumée noire était tout à fait visible dans les lumières nocturnes de la ville. Il baissa les yeux vers sa propre personne, remarquant ce que l’autre regardait. Oh merde, c’était pas très subtil ça. Un peu sur la défensive, il balbutia: « Uh… Non, ça c’est… J’suis pas au courant. » Il avait intérêt à travailler sa défense si jamais les flics le choppaient avec un accoutrement pareil.

L’autre aurait dû profiter de cette distraction pour prendre la fuite, mais, au contraire, il l’invita à le suivre. Une méfiance quelque peu confuse s’afficha alors sur les traits pâles de l’écossais, qui lui suivit tout de même. Était-ce un oui? Quelqu’un allait enfin l’aider ? C’était probablement la première fois que ça se passait ainsi, il ne savait pas trop quoi en penser. Ils s’éloignèrent un peu de la commotion, jusqu’à ce que son interlocuteur lui indique de la fermer. Jeremiah leva alors les mains, l’air de dire, un peu offusqué, qu’il était innocent, alors qu’il ne parlait même pas. Mais l’autre ne le remarqua pas, les yeux fermés, visiblement concentré sur quelque chose. Toujours fébrile, le jeune homme regardait son interlocuteur, les alentours, question de, un, comprendre ce qui se passait, deux, peut-être apercevoir son vampire dans le détour d’une ruelle. Sans succès dans les deux cas. La voix de l’autre attira alors de nouveau son attention. Il commença alors à lui décrire quelqu’un qui ressemblait tout de même à sa proie. Jeremiah hocha la tête, surpris. Ce type était-il clairvoyant ou quelque chose ?

L’autre s’alluma une clope qui vint tenter ses narines, visiblement très détendu par rapport à la situation, lui indiquant simplement que le vampire viendrait à eux. Il y eut un moment de silence entre les deux jeunes hommes, alors que Jeremiah, toujours un peu surpris que l’autre ait acquiescé, mettait de l’ordre dans ses idées. Sa méfiance devint alors l’explication la plus plausible. Ce gars était-il en train de lui faire perdre son temps? « Non mais tu te fous de ma gueule? C’est moi qui lui court après pas le contraire », dit-il avant de se rendre qu’il était lui aussi en train de s’allumer une clope, comme par réflexe. Non, pas le temps pour ça, il allait devoir probablement courir ou faire regretter à ce petit malin son tour de passe-passe. Il laissa tomber sa cigarette toute neuve sur le sol avant de l’écraser rageusement, continuant: « T’essaie de me faire croire qu’il va nous tomber dessus comme ça par hasard ? » Mais… S’il avait raison ? Il lui avait quand même donné une description assez ressemblante de sa proie… Il était totalement confus, ce qui lui donnait drôlement envie de taper sur quelqu’un dans le moment. Mais il avait perdu trop de temps, regardant encore autour nerveusement, il se prépara à détaler pour continuer sa recherche, ça lui apprendra à demander de l’aide à ces foutus chasseurs londoniens. « J’ai pas le temps pour ces conneries », maugréa-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Hunter Lee «
avatar

hunter visionary
Messages : 37

MessageSujet: Re: easy tiger ⟳ ft. hunter   Jeu 26 Oct - 19:41

Honnêtement, ce n’est pas la soirée qu’il s’attendait à passer. Hunter pensait boire un thé avec la communauté, fumer quelques clopes d’ennuis, se trouver un coin sec où se poser et dormir. Classique. Typique. Régulier.

Mais l’arrivée de l’autre venait de complètement changer ses plans. Il n’en est pas vraiment dérangé : qu’il passe la nuit à écouter des conversations sur l’hiver qui arrive ou à chasser une créature surnaturelle se nourrissant du sang des mortels : quelle différence?

Par contre, son nouveau compagnon ne semblait pas impressionné par sa petite prédiction. Il ne lui a pas emboité le pas alors qu’il se dirigeait vers le trottoir. Le coréen stop à mi-chemin, se retournant vers celui aux vêtements brûlés en soufflant sa fumée de cigarette. L’autre semblait pensif, un moment, et l’idée qui en ressort est légèrement… agressive.

« Non mais tu te fous de ma gueule? C’est moi qui lui court après pas le contraire »

A h. Hunter lève un sourcil, venant se gratter le nez. Un chasseur impatient, visiblement. Le regard du plus jeune est attiré par les mains de l’autre, en train de se sortir une cigarette. Hunter fait un pas dans sa direction, fourrant sa main libre dans sa poche pour chercher son briquet, mais avant d’avoir pu être serviable, l’autre avait déjà jeter sa cigarette au sol. Il cligne des yeux, un peu choqué : ça coute cher ces trucs, merde. Il aurait très sérieusement considéré la ramasser si la voix de l’autre n’avait pas ramené son attention sur la situation présente.

« T’essaie de me faire croire qu’il va nous tomber dessus comme ça par hasard ? »

…un instant. Est-ce que ce type sais ce que sont ses habiletés? Il semble terriblement confus. Hunter se gratte la nuque, pensif. Il vient prendre sa cigarette d’une main et se passe la langue sur les lèvres avant d’ouvrir la bouche pour parler, mais l’autre est déjà en train de tourner les talons, marmonnant qu’il n’a pas de temps à perdre.

Par réflexe, Hunter fait un pas pour franchir la distance entre eux et saisit la manche de l’autre. « Woah, woah, une minute! » Il a un petit rire par nervosité, un peu mal à l’aise de l’incompréhension qui plane.

Il lâche bien vite le bras de l’autre lorsqu’il pense avoir son attention, levant les mains en signe de paix avant de recoincé sa cigarette entre ses lèvres. « Je n’ai pas dit qu’il allait ‘nous tomber dessus par hasard’, » commence-t-il, appuyant ses mots en faisant des guillemets invisibles avec ses doigts. « J’ai dit qu’il allait nous trouver. Je n’ai pas eu le temps de voir si c’était nous qui lui tombions dessus ou le contraire, mais je sais que c’est dans le coin du McDo, plus bas sur Commercial Road. » Il reprend sa cigarette, expire de nouveau sa fumée en souriant. « Sérieusement, mec, je pensais que tu savais ce que je faisais quand t’es venu me chercher. »

Il a un rire, lançant un regard autour d’eux, puis ramène son regard sur l’autre en pointant la direction de la rue connectant à Commercial Rd. Il lève un sourcil, interrogateur. « On y va, alors ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Jeremiah Drysdale «
avatar

hunter avenger
Messages : 116

MessageSujet: Re: easy tiger ⟳ ft. hunter   Ven 27 Oct - 14:49

Pendant un instant, il avait cru naïvement que les chasseurs de cette ville n’étaient pas tous une bande de collabos des sangsues, mais il s’était visiblement trompé. Cette altercation allait se finir comme toutes les autres, enfin, presque. Celui avec la cigarette avait de la chance que Jeremiah manque de temps, mais, malheureusement, il avait une assez bonne mémoire des visages et une capacité à entretenir des rancoeurs assez impressionnante. C’était ce que le jeune écossais ruminait lorsqu’on accrocha subitement sa manche. Il tourna la tête, prestement, la lueur dans ses yeux indiquant très clairement que l’autre chasseur avait intérêt à le lâcher sur le champs, ce qu’il fit. Il voulait qu’il attende ? Pourquoi ? Pour lui déballer encore plus de sottises ? Heureusement pour lui, le coréen s’expliqua rapidement, ayant manqué de clarté dans sa réponse précédente. Était-il sérieux au final ? Il voulait réellement l’aider ? Jeremiah le regarda comme s’il était en train de raconter quelque chose d’encore plus absurde qu’avant. Ce n’était pas le fait que l’autre hunter puisse avoir ces visions qui le rendait si perplexe, mais bien le fait qu’il voulait lui prêter assistance. Peut-être que sa réputation ne s’était pas rendue jusqu’à lui ? Il cligna des yeux, puis hocha la tête pour faire signe qu’il comprenait. Le McDo ? C’était là qu’il devait se rendre ? Drôle d’endroit pour se terrer… Pas très vampirique. Mais qu’est-ce qu’il en savait.

La voix de l’autre le tira de son intense réflexion sur les ressemblances entre vampires et goélands, le piquant en affirmant qu’il ne savait pas ce qu’il pouvait faire. « C’est pas comme si je gardais des listes de vos foutus pouvoirs. Quoi encore, votre signe astrologique? », répliqua-t-il sèchement, visiblement sur la défensive. Peut-être qu’il ne savait pas ce qu’il faisait, mais il le savait assez pour ne pas être encore mort, c’était beaucoup mieux que d’autres. Sur ce, il se prépara à partir dans la direction vers ce qu’il pensait être Commercial Rd. Il se rendit compte alors de deux choses: il n’allait pas du tout dans la bonne direction et l’autre voulait venir avec lui. Il ne put s’empêcher d’être une fois de plus incrédule. Il ne voulait pas retourner avec ses potes ?« T’es capable de te défendre au moins? », demanda-t-il plutôt que de se demander pourquoi le coréen acceptait de l’aider. C’était assez ironique, comme il se faisait réarranger le portrait à chaque altercation avec une créature, mais ça, l’autre n’était pas obligé de le savoir. Il lui fit alors signe de la tête en acquiesçant:  « On y va. » Jeremiah, mains dans les poches, entama alors une marche rapide vers la direction, la bonne cette fois, indiquée par l’autre jeune homme. Il se mit, un peu malgré lui, à repenser à comment il avait entendu parler des habilités de ce type. Un détail lui revint alors. Il demanda alors, sans se retourner vers son compagnon de fortune. « T’as ce nom bizarre pas vrai? Un nom d’américain... » Il se rappelait avoir sourcillé en l’entendant, mais il ne se souvenait plus pourquoi. Il ne sut pas trop pourquoi il lui demandait. Même s’il avait envie de l’aider, il n’avait pas besoin de donner son nom, Jeremiah pouvait bien l’appeler “hey toi”. Enfin, il allait probablement plus se reconnaître avec son vrai prénom zarbi d’américain. Pourtant, il n’avait pas un accent de yankee, il l’aurait reconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Hunter Lee «
avatar

hunter visionary
Messages : 37

MessageSujet: Re: easy tiger ⟳ ft. hunter   Sam 4 Nov - 23:32

Celui aux vêtements noirs était visiblement de ceux qui s’emportent facilement. Il avait bien failli filer furieux, si Hunter ne l’avait pas retenu. D’un côté, c’était assez amusant de le voir galérer à comprendre ce qui se passait : le coréen était bien nerveux et embarrassé d’expliquer ses pouvoirs aux autres, dans les débuts, mais maintenant il prend un malin plaisir à voir autrui douter de ses capacités tout en étant visiblement intrigués. Petite moment de vanité mis de côté, l’autre semblait finalement être venu à terme avec sa prédiction et être prêt à poursuivre. Pas sans une dernière tirade énervée, par contre.

« C’est pas comme si je gardais des listes de vos foutus pouvoirs. Quoi encore, votre signe astrologique? »

Hunter a un éclat de rire et se retient de répondre qu’il est gémeau : il se dit que son compagnon ne l’apprécierait pas vraiment. Celui-ci semblait, après tout, prêt à l’abandonner là pour aller chasser la sangsue par lui-même, mais il se ravise in extremis.

« T’es capable de te défendre au moins? » qu’il laisse tomber en le rejoignant. Hunter sourit, tirant une bouffé de sa cigarette. « Je peux m’occuper de moi-même. » Il expire sa fumée en emboîtant le pas au chasseur, qui semble déterminé à mener l’expédition.

Il était en train de tirer une ultime bouffé de sa cigarette lorsque l’autre lui pose une question. Hunter lâche un « Hm? » distrait, incertain d’avoir compris, mais en rejouant la scène dans sa tête il finit par entendre la question. Il a un petit rire, souffle sa fumée en accélérant le pas pour rattraper l’autre.

« Américain, huh? » Il jette son mégot dans une flaque en passant. « Hunter. Hunter Lee. » Il se mord la lèvre, un peu nerveux. « On m'appelle Lee, normalement.» Normalement, le coréen évite de donner son prénom aux autres, encore moins son nom complet, mais pourquoi se cacher d’un autre chasseur? Particulièrement un chasseur qui a déjà entendu son nom auparavant?

Il tourne la tête vers l’autre, un sourire en coin revenant sur ses lèvres. « Et toi, il sonne comment ton nom? » Avec son accent, il se doute bien qu’il n’est pas londonien. Il serait même prêt à parier qu’il vient d’Écosse, ou d’Irlande – une vielle dame qui squat un parc pour enfant dans King’s Cross a un accent similaire : elle serait probablement très insultée si l’autre type était Irlandais, en fin de compte.

Il met les mains dans ses poches, jetant un regard autour pour s’assurer qu’ils sont toujours sur la bonne voie et poursuit, laissant échapper un petit ricanement. « Je suis curieux : tu m’es tombé dessus par hasard, ou tu savais où me trouver? » Cette dernière option pourrait s’avéré problématique pour lui…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Jeremiah Drysdale «
avatar

hunter avenger
Messages : 116

MessageSujet: Re: easy tiger ⟳ ft. hunter   Mar 7 Nov - 10:55

Tous les autres chasseurs qu’il avait rencontré s’étaient avérés des bâtons dans les roues, ou encore pire, des obstacles de leur plein gré. Que celui-là, sur qui il était tombé tout bonnement par hasard dans la rue, veuille l’aider en plus de ne pas lui luire, ça tenait du miracle. Ça ne voulait pas dire qu’il aimait pour autant travailler en équipe, mais les circonstances étaient atténuantes, il voulait vraiment attraper ce vampire et finir ce qu’il avait commencé. Cette soudaine collaboration inespérée l’avait clairement mis d’humeur à faire la conversation, comme il avait demandé une information dont il n’avait aucunement besoin, le nom de l’autre. Finalement, il avait eu raison de se demander, c’était quand même un peu bizarre comme coïncidence, de s’appeler Hunter et d’être un chasseur, c’était peut-être prédestiné. Il ne le fit pas paraître, parce que ce n’était pas trop son genre, mais Jeremiah trouvait ça plutôt drôle. Il comprenait pourquoi ce type préférait qu’on l’appelle Lee, surtout chez les autres chasseurs qui devaient tous lui avoir fait le commentaire. Lee ce serait donc, pas que le jeune écossais ait bien des occasion ou simplement l’envie de l'interpeller. Il jeta un court regard derrière lui en entendant Lee lui renvoyer la question. C’était souvent ce qui se passait avec cette histoire de nom, ça finissait toujours par revenir vers soi comme un désagréable boomerang. « Comme un nom ordinaire », avait-il répondu en haussant les épaules. Ce n’était pas tout à fait vrai, son prénom était plutôt rare à Londres et même à Possilpark. Il ne savait pas trop où sa mère était allé chercher ça, sans doute dans le but d’être originale. En plus d’être faux, c’était un peu injuste de ne pas donner son nom à quelqu’un à qui on l’avait demandé. Normalement, cette asymétrie ne lui déplaisait pas, mais Lee voulait l’aider et franchement… Il avait besoin de lui tant qu’il n’avait pas retrouvé sa cible. Comme pour compenser sa raideur réflexe, il ajouta: « Jeremiah Drysdale » Il se garda de dire un truc bidon du style « les gens m’appellent Jay », parce que c’était une fois de plus assez faux. Personne ne l’appelait ainsi. Peut-être sauf… Non, ce n’était pas le temps de se laisser distraire.

Ils continuèrent leur chemin vers le dangereux McDonald vampirique, jusqu’à ce que Lee lui adresse une autre question, s’il avait prévu l’inclure dans sa cavalcade. Jeremiah haussa un sourcil que l’autre ne pu voir d’où il était. Pourquoi voulait-il savoir s’il était traçable, était-ce un problème ? Heureusement pour le coréen, il n’y avait eu rien de prémédité dans sa demande. « Nah, tu faisais clairement pas partie du plan initial. J’ai reconnu ta tête, c’est tout. » Il ne l’avait pas suivi ou quoi que ce soit, il avait une liste vraiment longue d’autres gens à traquer d’abord. Avoir su que Lee était si utile, il l’aurait peut-être fait plus tôt. Ils arrivèrent donc au restaurant rapide, assez rempli, un 24h sur 24. Jeremiah s’arrêta, balayant son regard sur les environs. Son gars était-il allé se chercher un burger bien saignant ? Il en doutait fortement. Il lança un nouveau regard dubitatif à son coéquipier de fortune: « Il est à l’intérieur ? » Il ne l’avait pas vraiment spécifié, mais Jeremiah avait toujours du mal à comprendre comment ils allaient retrouver sa proie qui lui avait maintenant échappé depuis de longues et nombreuses minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Hunter Lee «
avatar

hunter visionary
Messages : 37

MessageSujet: Re: easy tiger ⟳ ft. hunter   Dim 26 Nov - 22:02

À la manière dont l’autre l’a regardé avant d’hausser les épaules en lâchant sa réponse vague, Hunter s’est dit qu’il était plutôt comme lui, en fait. Visiblement, l’autre n’est pas du genre à vouloir partager de ses informations personnelles à qui le veut et le coréen s’est senti un peu con d’avoir été si honnête. Il tripote son téléphone, dans sa poche, hochant vaguement la tête en gouttant les dernières traces de nicotine sur ses lèvres. Une longue seconde de silence plane avant que l’autre ne laisse tomber son nom, comme un objet dont il voudrait se débarrasser.

Jeremiah Drysdale. Le nom complet aussi. Hunter cligne des yeux et a un petit sourire. « Ouais, c’est plutôt ordinaire. » Il rigole en penchant les yeux sur le trottoir. Il fait attention à synchroniser son rythme de marche à celui de l’autre.  S’il était plutôt content d’avoir son nom, il attendait avec beaucoup plus d’impatience la réponse à son autre question. Ça ne lui prend pas longtemps avant de répondre, ce qui est bon signe : s’il avait réfléchi, sa réponse aurait probablement sonné comme un mensonge à ses oreilles.

« Nah, tu faisais clairement pas partie du plan initial. J’ai reconnu ta tête, c’est tout. »

Le coréen hoche la tête, faisant une moue exagérée. Il a un grand sourire, haussant les épaules. « J’imagine que je suis dur à oublier, hm? » Il est soulagé. Non pas qu’il croyait réellement que quelqu’un puisse garder des notes sur son compte, mais…

« Et ce vampire? » lâche-t-il brusquement, changeant de sujet – tout pour ne pas attiser sa paranoïa. « Tu le traque depuis longtemps? » Il est réellement curieux, ramenant son regard sur Jeremiah après avoir jeté un coup d’œil au nom de la rue. « Ou tu l’as croisé par hasard et ça a simplement ‘mis les feux aux poudres’? » Il a sorti les mains de ses poches pour appuyer ses propos de nouveau, un sourire amusé aux lèvres. Un si gros feu pour un vampire est assez impressionnant. Il sait que le feu est un des deux seuls moyens de les éliminer, mais normalement les bûchés sont assez restreints.

Il y a de plus en plus de monde sur le trottoir. C’est un coin assez commercial et les lampadaires de rues sont en bon états, illuminant vivement les visages blêmes qui entrent et sortent du restaurant à l’arche dorée.

Jeremiah s’arrête et Hunter l’imite, suivant son regard sur le McDonald’s. D’ici, il était facile de voir qu’il était plein à craquer : comme on peut s’y attendre du restaurant favoris des mecs bourrés.

« Il est à l’intérieur ? » demande l’autre, dubitatif. Hunter soupire, replaçant sa tuque d’une main. « Je crois pas… laisse-moi voir. » Il se passe la langue sur les lèvres jetant un regard autour pour évaluer s’il y a un endroit tout près qui couperait juste assez de sons pour qu’il puisse appeler une nouvelle vision… mais il stop net en croisant le regard du vampire aux cheveux bruns, à quelques mètres à peine d’eux.

Il se tient à l’entrée d’une ruelle étroite tout près du restaurant, ignoré par les passants qui filent avec leurs sacs de papiers bruns. Au regard qu’ils échangent, il sait visiblement qui ils sont. Le coréen s’éclaircit la gorge. « Hey, Jay, » qu’il commence, ne finissant pas sa phrase pour plutôt désigner la créature du menton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Jeremiah Drysdale «
avatar

hunter avenger
Messages : 116

MessageSujet: Re: easy tiger ⟳ ft. hunter   Lun 27 Nov - 19:46

Bien qu’il ait déterminé que Hunter ne lui était probablement pas hostile, l’Écossais avait tout de même encore bien de la difficulté à le lire. Voulait-il ou ne voulait-il pas qu’on sache où le trouver? Il avait semblé inquiet de prime abord, mais alors que Jeremiah lui répondait quelque chose de somme toute rassurant, il avait l’air flatté qu’on se rappelle de lui. Perplexe sur ce qui était attendu de lui dans une telle altercation, Jeremiah ne fit que rétorquer: « Si tu veux... » Peut-être était-il dur à oublier, qu’en savait-il ? Ce qu’il savait, c’était l’utilité de se rappeler qui faisait quoi dans cette ville, qui traquer, qui éviter, etc., ce qui expliquait probablement davantage pourquoi il s’était rappelé du visage de ce type. Et voilà que, pensant qu’ils en resteraient là, Jeremiah fut de nouveau surpris par une nouvelle question, à propos d’informations un peu plus sensibles que les précédentes. Le jeune homme avait alors lâché un coup d’oeil furtif à l’autre. C’était une drôle de question à laquelle il ne répondit pas tout de suite, tentant de réfléchir aux conséquences que cela impliquait. Si le but était de le piéger, si tout cela n’était qu’une ruse… Il avait tout de même de la difficulté à trouver pourquoi dire s’il avait croisé sa cible par hasard ou pas pouvait le mettre dans l’embarras. Il avait beau ne pas comprendre ce qui motivait cette curiosité, il fit preuve d’une rare bonhomie, enfin venant de lui, en répondant à son interrogation. Visiblement irrité par le fait même de se remémorer son échec, il avoua:  « Ça fait une semaine que j’essaie de griller cet enfoiré. » Et pourtant, il avait réussi à se sauver. De toute évidence, même toute l’organisation du monde ne pouvait pas pallier aux imprévus. On allait pas le reprendre de si tôt à s’y prendre d’avance.

Le restaurant rapide se fit enfin apercevoir après ce cours coeur à coeur, bondé de gens à l’air peu dégourdi, comme déjà figés dans la graisse et les relents d’alcool. Jeremiah se retrouva quelque peu rassuré de ne pas devoir entrer dans la masse de gens en file désordonnée, il avait eu assez de contacts sociaux merci. Mais, toujours pas de trace du vampire… Hunter disait-il la vérité ? Le principal concerné l’appela alors, usant tout de suite d’un surnom bien familier. L’Écossais ne lui en tint pas rigueur, alors que son attention fut captée par celui qui se tenait dans la ruelle. Grognant la moitié d’un juron, il ne prit pas le temps de penser ou de respirer avant de se lancer à la course vers la ruelle, bousculant les clients du McDo sur son passage. Lorsqu’il s’engouffra dans la ruelle, plus de traces de sa proie, mais il continua quand même, jusqu’à ce qu’il comprenne son erreur. Il arrêta sa course, se retournant, juste à temps pour voir la masse qui tombait sur lui à haute vitesse, pieds devant. Le choc le propulsa durement sur une benne à ordures sur laquelle il glissa piteusement, une violente douleur lui déchirant l’épaule droite. Se relevant péniblement, il pu constater rapidement par son aspect étrange qu’il se l’était carrément disloquée, merde merde, il était droitier. Pas le temps de la replacer, il tenta de fouiller dans sa poche à la recherche de quelque chose pour se défendre, mais sa main gauche aurait pu être composées uniquement de saucisses cocktail et être plus efficace. Le vampire était déjà de retour sur lui, le plaquant une nouvelle fois sur la benne, envoyant le derrière de sa tête cogner les sacs immondes en dépassant. Une main griffue alla s’écraser sur son visage, maintenant sa nuque découverte en tension, l’autre allant saisir sa main valide, lui faisant lâcher le canif dont il avait finalement réussi à se saisir.. Il était foutu, sans surprise ou sans arme, il ne pouvait rien contre la force brute au corps à corps du vampire. Il avait beau se débattre, tenter de le repousser ou de le frapper, rien n’y faisait. Il s’était fait avoir comme le pire des débutants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Hunter Lee «
avatar

hunter visionary
Messages : 37

MessageSujet: Re: easy tiger ⟳ ft. hunter   Jeu 21 Déc - 12:40

Pour un type qui a passé une semaine à traquer ce vampire, Jeremiah semblait bien peu patient. Hunter ne s’était pas du tout attendu à le voir sprinter comme ça à la rencontre de la créature et le coréen ne peut retenir un « Hey?! » interloqué avant de le suivre à son tour, quelques secondes de retard sur lui.

Alors que l’autre bousculait les passants, Hunter fût bloqué par le bouchon de personnes interloquées laissés par le passage de l’écossais. Stoppant brusquement, marmonnant des excuses, il en contourne une en se faufilant entre deux autres pour s’engouffrer dans la ruelle à son tour.

Alors qu’il avance dans la ruelle, apercevant son compagnon au fond, une brève pensée lui traverse l’esprit, comme un choc électrique : mais qu’est-ce qu’il fou? Il n’est pas qualifié pour ce genre de truc : il n’a jamais sauté dans l’action de cette façon. Contrairement à son nom, il n’est pas un chasseur : il est un traqueur. Il repère les monstres et guide les chevaliers. Il n’est jamais sorti du château auparavant.

Aussi vite que cette pensée lui est venue, elle s’efface alors que Jeremiah est propulsé dans une ruelle transversale par le vampire sortie de nulle part. Un bruit métallique, un impact et l’instinct de protection prend le dessus. Sans s’arrêter, Hunter glisse ses mains dans ses poches pour saisir son coup-de-poing américain.  

Alors qu’il avait l’arme glissé sur ses doigts comme autant de bagues étincelantes, il tourne le coin – dérapant à peine – pour apercevoir le vampire, de dos à lui, tenant Jay – certainement pas pour lui faire du bien.

Merde, merde, merde! Dans cette position il ne peut pas avoir assez de puissance dans son coup de poing pour faire quelque dommage que ce soit. Son cœur cogne contre ses côtes et ses mains agissent par automatisme, son regard fixé sur la créature.

Il avance rapidement vers l’autre, en grandes enjambées, sentant à peine le manche de son couteau dans sa paume moite. Sa main sort de sa poche, appuyant sur le bouton pour laisser sortir la lame de l’arme et du même mouvement, accumulant tout son élan, il vient l’abattre directement dans le cou du vampire aux cheveux bruns.

Sa vitesse le porte légèrement vers l’avant, venant déchirer la peau dans une ligne inégale : un jet de sang jaillit soudainement pour venir l’asperger, visage, épaule, bras –

Surpris, le manche de son arme lui échappe et, aveuglé, il se prend sans le voir le puissant coup de bras que lui balance le vampire pour le repousser. Il tombe à la renverse, glissant sur le sol de béton craquelé, l’impact lui coupant le souffle. En tentant de respirer, du sang s’infiltre dans sa gorge et il se met à tousser, sentant la nausée monter en lui.

Il roule sur le côté, toujours aveuglé par le liquide rouge engluant ses paupières, ses oreilles emplis des gargouillis colériques provoqués par la bouche du vampire blessé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Jeremiah Drysdale «
avatar

hunter avenger
Messages : 116

MessageSujet: Re: easy tiger ⟳ ft. hunter   Jeu 21 Déc - 16:36

Jeremiah entendit des pas à la course, un borborygme surpris, puis soudainement, la main griffue sur son visage se retira brusquement, entaillant la peau à plusieurs endroits sur son passage. Le vampire délaissa son emprise sur sa main également, se retournant vers quelque chose. Le mouvement fit remarquer au chasseur la plaie dans la nuque de celui-ci et Hunter qui roulait sur le sol, ensanglanté, par son sang ou celui du vampire, dur à dire, pas le temps d’être sûr. Ce qu’il pouvait deviner, c’était que ce gars, qu’il connaissait à peine venait de lui sauver la vie, pas question de gaspiller sa chance. Profitant de la distraction, il se prit un élan, s’éloignant de la benne à ordures pour se jeter, non pas sur sa proie, mais sur le mur de l’arrière du restaurant, épaule première. Un nouveau craquement se fit entendre alors que la douleur lui faisait voir des étoiles l’espace du instant. Désagréable, mais nécessaire pour utiliser sa main droite: se remboiter l’épaule. Et ça avait aussi l’avantage de le mettre encore plus en colère qu’il ne l’était. Il alla se saisir du canif qu’il avait laissé tombé, ayant une belle cible en forme de dos devant lui. La lame alla se planter entre les deux omoplates du vampire, ce qui le dérangea certes, mais pas assez pour l’empêcher de faire volte-face plus vite que ce à quoi Jeremiah s’attendait, encore une fois séparé de son unique arme. « Me- », commença-t-il avant que son juron s’étouffe dans sa gorge.

Il baissa les yeux juste à temps pour voir la main du vampire, complètement couverte de sang qui, vraisemblablement sortait de son ventre avec un bruit de succion. Il comprenait la logique de ce qui venait de se passer, mais la douleur ne venait pas, simplement un engourdissement, une froideur implacable. La peur passa alors dans son visage. Non, non, non, pas comme ça. Il se répétait que ça pouvait toujours arriver, mais pas comme ça. Ses genoux heurtèrent le sol, le vampire le regardant de haut, un sourire dessiné sur ses lèvres, alors qu’il se retournait vers Hunter. Non, il n’était pas question qu’il laisse cet enfoiré s’en sortir comme ça. Si c’était la dernière chose qu’il faisait, Jeremiah avait bien l’intention de l’amener avec lui. De se tenter de se relever réveilla la douleur, alors qu’un jet de sang noirâtre s’échappait de son torse sous la pression. Il serra les dents, grognant jusqu’à ce qu’il soit de retour sur ses deux jambes. Pas le temps de se trouver une arme. Bien qu’il ait appris à ne jamais utiliser cleave les mains vides, ce n’était plus temps de penser au conséquence. Il ferma les yeux un instants, sentant ses deux poings se mettre à brûler, comme si plongés dans des charbons ardents, le jeune homme se jeta alors sur le vampire avec l’énergie du désespoir, le faisant tomber à la renverse. Il se redressa, faisant jaillir encore plus de sang de sa plaie béante, commençant à frapper le visage de son adversaire, sentant l’énergie traverser ses poings à chaque coup, la peau de ses jointures craquant sous le choc, sa chair qui brûlait tout autant que celle du monstre, jusqu’à ce que le tout se mêle en la plus répugnante bouillie et que ce dernier cesse de bouger.  Ses mains n’étaient guère en meilleur état que ce qui avait déjà été le crâne de son ennemi, carbonisée, ouvertes, la blancheur des os visibles à certains endroits de ses jointures détruites. La douleur fut indescriptible lorsqu’il fit l’effort de faire un pouce en l’air pour Hunter, mais s’il n’aurait su dire où il était à ce moment. Désorienté, étourdi, le jeune écossais tenta de se lever à nouveau, mais s’écrasa à côté de son oeuvre sanglante, perdant aussitôt conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Hunter Lee «
avatar

hunter visionary
Messages : 37

MessageSujet: Re: easy tiger ⟳ ft. hunter   Ven 22 Déc - 12:44

Hauts de cœur qu’il réprime, crachat de salive épaisse mêlée au sang. Il entend des mouvements, mais n’arrive pas à ouvrir les paupières sans qu’un liquide de plus en plus gluant ne fasse brûler ses yeux au contact. Appuyer sur son bras droit, il vient frotter ses yeux vigoureusement de sa main libre en se raclant bien l’arête du nez avec le coup-de-poing encore passé sur ses jointures. Il peut ouvrir l’œil gauche sans trop de peine, maintenant, et tourne la tête vers l’action juste à temps pour se voir surplombé par le vampire.

Son cœur se tétanise et ses pupilles s’étrécissent. Le vampire a la bouche et le cou maculé de sang et une sombre expression qui témoigne de sa colère. Une brûlure qu’il connait bien commencent à circuler dans ses veines : la panique. Sa vision devient floue, une ombre noire obscurcissant ses périphéries. Ses chevilles lui lancent d’une vieille douleur fantôme alors qu’il se met à reculer rapidement sur le sol, se poussant de ses mains sans oser utiliser ses jambes.

Un mouvement que son esprit n’arrive pas à interpréter et le vampire se retourne. Il recule un peu plus, nerveusement et cligne rapidement des yeux en apercevant le manche d’une arme fiché entre ses omoplates. Il se demande stupidement, pendant une seconde, ce qu’elle fou là, puis un déclic se fait : aussi vite qu’elle était venue, la flame de la panique s’éteint et il se souvient de la situation présente. Jeremiah! C’est lui, c’est lui qui-

– qui tombe à genoux, présentement, ses vêtements noirs étrangement luisants et poisseux sous l’éclairage de merde de la ruelle. Le coréen ouvre la bouche, pour crier il ne sait trop quoi, mais les mots meurent dans sa gorge alors que le vampire ramène son attention sur lui. Cette fois, il bouge les jambes, ignorant les faux signaux que lui envoi ses chevilles. Il serre le poing sur ses anneaux de métal, s’appuie sur sa main libre pour se remettre debout… mais avant qu’il n’ait pu se redresser, le vampire se retrouve projeter au sol, la masse sombre qu’est Jeremiah le clouant là.

« Jere-! » Un sourire avant commencé à étirer les lèvres du plus jeune, un bref instant, mais il s’efface aussitôt. Les sons, la vision, l’odeur – « Jay… » commence-t-il, hésitant, « Jay! » crie-t-il enfin, se fichant bien d’être entendu depuis la rue ou non. Mais qu'il arrête, merde! Ses mains ne ressemblent plus à rien... Il n’ose pas approcher, tout de même, comme figé par la scène.

Un coup final, un pouce en l’air grotesque, un mouvement chancelant et le hunter s’écrase au sol, à côté de ce qui a été une créature immortelle.

« Holy shi- » Hunter réussit enfin à bouger, venant se jeter à genoux à côté de l’autre. « Hey! » Il le tourne sur le dos sans ménagement, lui fichant une légère tape sur la joue. « Merde, merde, me- » Il repousse les pans des vestes et manteaux de l’autre pour venir prendre le bord humide de son t-shirt, qu’il remonte pour exposer son ventre bariolé de sang autour d’un marais de chairs.

La tête lui tourne, mais c’est pas le moment. Il a déjà vu pire dans le bureau d’Emmanuel, il peut s’en occuper. Il pose ses mains sur la peau de l’autre, de chaque côté de la plaie, avant de relever sa main gauche et la secouer pour faire tomber son coup-de-poing, comme si ça allait changer quelque chose de l’avoir ou non à la main : il ne prend pas de chances.

Alors que le cliquetis métallique résonne encore, il repose ses mains sur le ventre de l’autre et inspire profondément, essayant de se concentrer. Cela prend quelques secondes – quelques secondes pendant lesquelles il sent la panique poindre – mais son corps se réchauffe soudainement, se concentrant dans ses mains et il sent cette chaleur le quitter petit à petit pour passer dans le corps de l’autre. Il ferme les yeux, soulagé, se concentrant à refermer les plaies des organes, retisser les chairs, défroisser les muscles malmenés par la perforation…

Ses bras se mettent à trembler, doucement. Plus la chaleur passe à l’autre et plus il a froid. Il sent que cette intervention va lui en demander beaucoup…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Jeremiah Drysdale «
avatar

hunter avenger
Messages : 116

MessageSujet: Re: easy tiger ⟳ ft. hunter   Sam 23 Déc - 16:55

Il ouvrit de nouveau les yeux, en sursaut, comme si on venait de le pincer, rapidement ce pincement se transformant en douleur intense. Il était couché sur le sol dans le noir, désorienté, il aperçut une forme penchée sur lui. Jeremiah émit alors un grognement confus, tentant de se relever. Le simple fait de bouger ses mains lui arracha une plainte et lui mis la larme à l’oeil. Il était plutôt résistant à la douleur, mais c’était un autre niveau. La tête lui tournait comme s’il avait bu plusieurs verres dans la dernière minute, il avait la nausée, incapable de garder les yeux ouverts assez longtemps pour examiner qui était penché sur lui. Il avala difficilement sa salive, ou plutôt, le mélange sanglant et visqueux dans sa gorge tentant de soulever un peu sa tête du sol. Cet effort causa une sensation bizarre dans son ventre, pas de la douleur, loin de là. On aurait dit une chaleur qui en émanait et une impression étrange, comme si on étirait ses entrailles. Était-il en train de mourir ? Si oui, c’était moins pire qu’il l’aurait cru.

Après quelques secondes, ses étourdissements s’atténuèrent quelque peu, sa vision devenant de plus en plus claire. Il cligna des yeux une nouvelle fois, pour voir la silhouette se définir au-dessus de lui. C’était Hunter penché sur lui, qui semblait être concentré sur quelque chose. Les évènements lui revinrent alors, émergeant de sa confusion sans avertissement. D’un coup, il se redressa sur ses coudes, ce qui le fit serrer les dents, ses mains détruites ne faisant qu’effleurer l’asphalte. Mais, il devait absolument être sûr. Il regarda partout autour, un peu paniqué, à la recherche du vampire qu’il chassait. « Il est mort, pas vrai ? On l’a eu ? » Un soupir de soulagement se fit entendre lorsqu’il repéra la forme au visage complètement écrabouillé. Il n’allait pas se sauver cette fois, c’était certain. Ce qui lui rappela aussi la raison principale de son évanouissement, le trou béant dans son ventre que la créature avait percé comme s’il avait fait de beurre à température pièce. Il baissa les yeux en sifflant un juron, et il comprit ce que Hunter était en train de faire. « Putain! Tu peux faire ça aussi?», s’exclama-t-il en réalisant que le coréen était en train de rapiécer son bide comme par magie. Ce gars avait vraiment gagné à la loto de pouvoirs de chasseur. Il aurait donné n’importe quoi pour pouvoir se soigner ainsi sur commande. Finalement, cette chasse avait été une réussite totale, se répétait-il pour essayer d’oublier la peur intense qu’il avait ressentie en croyant qu’il allait y passer. Pas question d’y songer à nouveau. Il se concentrait plutôt à garder un extérieur le plus impassible possible, même ses ses mains continuaient d’élancer à une intensité indescriptible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Hunter Lee «
avatar

hunter visionary
Messages : 37

MessageSujet: Re: easy tiger ⟳ ft. hunter   Mer 27 Déc - 13:11

Toujours concentré sur la guérison, Hunter ne se soucia guère des légers mouvements et grognements de l’autre : après tout, ce n’est pas rare qu’une personne réagisse à ses blessures dans son inconscience. Cependant il perdit bien vite sa concentration lorsque l’autre se redressa d’un coup, le faisant sursauter.

« Woah, hey-, » commence-t-il, mais l’autre le coupe d’un ton paniqué.  « Il est mort, pas vrai ? On l’a eu ? » Jeremiah cherchais nerveusement le vampire du regard et Hunter pose une main sur son épaule pour essayer de l’encourager à se recoucher, lançant des « Oui, oui » emphatiques : il a envie de s’occuper de la blessure le plus vite possible. L’autre ne semble même pas le remarquer, toutefois, avant d’avoir vu la bouillit près d’eux par lui-même. Il soupire de soulagement et, étrangement, ça semble détendre Hunter tout à la fois.

Les yeux bruns de l’autre reviennent vers lui, mais s’arrêtent sur la blessure qui a maintenant grandement diminué de taille. La main de Hunter sur son épaule, tremble légèrement et sa voix se fait un peu irriter suite à l’exclamation de l’autre, le poussant plus brusquement vers l’arrière pour qu’il s’étend. « Oui, je peux faire ça, » lance-t-il en ramenant sa main vers la plaie, « mais pas si tu continues à bouger comme ça. »

Il remet ses mains autour de la blessure et essais de retrouver sa concentration. Cela prend quelques secondes et de grandes inspirations, mais il sent la chaleur s’accumuler de nouveau. Il opère en silence, un frisson remontant le long de sa colonne vertébrale. La gravité des blessures lui demande beaucoup d’énergie et le froid s’empare de lui, lentement. Il cligne des yeux, essayant de chasser cette impression grandissante, puis les fermes pour pouvoir mieux se concentrer.

C’était une mauvaise idée : les odeurs de chair brûlée et de sang se font plus intenses – ou c’est plutôt lui qui devient plus sensible? – et il doit arrêter brusquement son intervention pour se détourner de Jeremiah et vomir sur le sol, dans un grand haut-le-cœur qui semble lui vider entièrement l’estomac. Il jure entre deux hoquets, reprend son souffle en ne respirant que par la bouche. Il avait à peine manger aujourd’hui, déjà… son thé fade partagé au parc lui semble bien loin.

Il prend quelques secondes pour se ressaisir, respirant par la bouche le plus possible, puis s’essuie les lèvres sur sa manche avant de ramener son attention sur l’autre chasseur. La plaie sur son ventre s’est refermée, ne laissant qu’une pâle trace de tissus cicatricielle dû à son intervention inachevée. Hunter est parcouru de frisson et il soupire légèrement en tendant ses mains rougies et tremblantes à l’autre.

« Donne-moi tes mains. » Il va se concentrer sur les autres blessures les plus graves avant de faire du zèle dans l’esthétisme. Il encourage l’autre à les lui tendre en agitant les doigts, reniflant un coup dans la nuit froide. Cette fois-ci, il sent aussi l’odeur chimique des burgers plastiques du McDo d’à côté. Son estomac gargouille. Il a faim, merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Jeremiah Drysdale «
avatar

hunter avenger
Messages : 116

MessageSujet: Re: easy tiger ⟳ ft. hunter   Jeu 28 Déc - 11:52

Hunter était visiblement irrité par sa confusion et son incapacité à se tenir tranquille, ce pourquoi Jeremiah ne résista pas lorsqu’on le ramena assez brusquement au sol, lui faisant serrer un peu les dents. Okay, il l’avait cherché. Dans le silence renouvelé, le coréen sembla retrouver sa concentration et la chaleur étrange revint autour de la blessure abdominale du chasseur. Ce n’était vraiment pas désagréable, pas de quoi oublier la douleur lancinante de ses mains en bien piteux état, mais quand même, il avait imaginé que ça piquerait plus que cela. Soudainement, la chaleur disparut brusquement, laissant l’air froid caresser son ventre découvert mais désormais sans aucun trou. Le jeune homme rouvrit les yeux qu’il avait fermés pendant un instant, levant la tête le plus possible sans avoir à se redresser, juste à temps pour voir Hunter qui rendait tout le contenu de son estomac. Il fut surpris, mais pas dégoûté, il avait vu plus que sa part de dégueulis dans sa vie, le sien et celui des autres. Mais, dans son état, il ne savait pas trop quoi faire. Était-ce son pouvoir qui le faisait vomir ainsi? Ou le combat de tout à l’heure ? Ou juste la boucherie dans la ruelle ? Quelque chose lui disait que Hunter n’était pas habitué à la première ligne. « Hey euh… Ça va? », demanda-t-il avec une certaine hésitation et un altruisme motivé par le fait d’avoir bien envie de pouvoir un jour utiliser ses mains à nouveau.

Son toubib miraculeux lui demanda alors de lui tendre les mains, ce que Jeremiah fit un prix de grands efforts. S’il était moins résistant à la douleur, il avait l’impression que de les bouger les deux en même temps lui aurait fait perdre conscience à nouveau. Il s’était mis dans une merde pas possible en tombant dans le piège le plus idiot du monde. Vraiment, il n’y avait pas de quoi être fier. Bien sûr, il ne ferait pas part de ce sentiment d’échec à son coéquipier de fortune, parce qu’ils avaient bien fini par l’avoir ce maudit vampire… Mais ce n’était clairement pas sa meilleure chasse, alors qu’il l’avait prévu pour des semaines. Il avait été impatient et téméraire, même lui pouvait s’en rendre compte. Si Hunter n’avait pas été là… L’Écossais arriva alors à la réalisation qu’il avait bien failli y passer. Personne n’aurait appelé d’ambulance assez vite pour l’empêcher de se vider de son sang… Il frissonna un peu, mais décida d’arrêter d’y penser tout de suite. C’était inutile et… Franchement effrayant. Ç’aurait été un peu nul de mourir comme ça, sans avoir eu le courage de passer un coup de fil… Non, vraiment, ce n’était pas du tout le temps de penser à ce genre de trucs. Il regarda ses mains autour desquelles l’autre s’affairait. Il allait lui en devoir toute une… Mais en le regardant, l’idée de comment lui rendre la pareille lui vint assez rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Contenu sponsorisé «



MessageSujet: Re: easy tiger ⟳ ft. hunter   

Revenir en haut Aller en bas
 

easy tiger ⟳ ft. hunter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» A hunter ... a bear
» Tiger Dudu
» [01.07.11] Video: évolution du bounty hunter
» Eye of the Tiger... [ PV Aerandir ]
» F.T. de Tiger D. Wrath

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHES TO ASHES :: Hôtel de Ville :: Jardin Public :: Sujets terminés-