AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 light my wounds with kerosene ▬ jonas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
» Jonas S. Reyes «
avatar

humain ignorant
Messages : 18

MessageSujet: light my wounds with kerosene ▬ jonas   Jeu 23 Mar - 20:28


jonas s. reyes



ricky olson
Je m'appelle jonas scott reyes , je suis né le 13 octobre 1993 et j'ai 23 ½ ans. Je suis un humain et j'ignore l'existence des créatures surnaturelles. Je suis gay af et je suis célibataire. Je suis un civil et je suis d'origine anglaise.


toi et juste toi



Jonas était autrefois le parfait portrait du gosse de riche- le sourire fendant, les beaux yeux et les cheveux toujours bien coiffés qui allaient de paire avec ses vêtements griffés et son téléphone de l'année. Aujourd'hui, il en est le parfait contraire. Il faut dire que malgré tout, c'est un jeune homme étrangement beau au visage ovale et au nez légèrement bossu, causé par une fracture lorsqu'il était plus jeune. Un regard bleu grisâtre surmonté de sourcils foncés, et une bouche aux lèvres pas trop pulpeuses. Quoi qu'il soit naturellement brun, Jonas se teint les cheveux noirs depuis presque cinq ans- c'est l'un des nombreux actes de rébellion qu'il a commis pour provoquer ses parents. Il a arrêté de les couper, les laissant pousser comme bon leur semblait. Ils sont raides, dépassant légèrement ses clavicules. Jonas n'est pas très grand, atteignant tout juste le 5'9 et est fait sur un gabarit de chat. Quoi qu'il n'ait aucun piercing, Jonas a le bras gauche couvert de motifs en filigrane monochrome.

Ses vêtements, quoi que toujours de bonne qualité, sont très différents de ceux qu'il portait lorsqu'il était encore l'enfant chéri de ses parents. Tronquant les vêtements de marques telles que Lacoste et Ralph Lauren pour des vêtements dignes de la marque Killstar, il a abandonné un bon nombre de couleurs pour les remplacer par le noir et le gris, avec quelques touches de blanc ici et là. Il peut arriver à Jonas de porter des couleurs, mais souvent, celles-ci seront dominées par le noir. Question souliers, ça varie selon les jours. Bien entendu, ce sont toujours des souliers noirs, mais la marque peut varier entre des Converses, des bottes Doc Martens ou même des creepers, s'il se sent un peu plus wild cette journée là. Il lui arrive de se maquiller, mais il n'exagère pas vraiment dans ce domaine. De l'ombre à paupière noire et un fond de teint plus pâle font souvent son affaire. Il aime les accessoires- les bagues et les colliers, et il a toujours autour du cou une ficelle qui porte une vieille clé. D'où elle vient? Seul Jonas le sait.  




Malgré le fait que Jonas ait l'air de quelqu'un de solitaire et de pas trop agréable à côtoyer, il ne faut pas trop se fier sur les apparences. Oui, c'est quelqu'un de froid et de distant, mais qui finit par s'ouvrir aux personnes à qui il s'attache. Il peut être quelques fois dur dans ses paroles, mais c'est une personne qui est franche et qui n'aime pas tourner autour du pot. Il est honnête, et n'hésite pas à dire les choses telles qu'elles sont. Toutefois, ça peut lui prendre un certain temps avant d'être à l'aise avec les gens- il est méfiant envers à peu près tout le monde. Jonas a un réel problème avec l'autorité et va toujours être porté à la défier, même si c'est pour son bien. C'est aussi pourquoi il aime flirter avec le danger et le crime- il a plusieurs fois consommé des substances illégales simplement pour le thrill, et non par dépendance.

Les gens qui le connaissaient plus jeune n'en croiraient pas leurs yeux s'il le verraient aujourd'hui, mais au fond, sous cette carapace qu'il s'est crééée, Jonas est tout de même quelqu'un de bien. C'est une personne qui suit ses passions et qui est fondamentalement bonne. Même s'il est un fouteur de troubles, il n'ira jamais jusqu'à risquer la vie de quelqu'un pour son divertissement. Il n'est jamais tombé amoureux, mais il aime la vie, la nature et tout ce qu'elle recèle. C'est pourquoi il est un aussi avide voyageur- les autres cultures et le monde le fascinent. Pourquoi rester à un même endroit quand tant de merveilles n'attendent qu'à être découvertes?



Jonas est né en laboratoire; son père étant incapable de procréer, ses parents décidèrent de faire affaire avec un donneur, ce qui lui permit de finalement voir le jour. Héritier d'une famille qui était connue dans le domaine de l'inginérie, ses parents étaient des workaholics qui était rarement à la maison, et donc, Jonas fut majoritairement élevé par une nanny. Même si c'était une bonne personne, c'est difficile de remplacer des parents, et Jonas commençait à se sentir mal-aimé. Jusqu'à son adolescence, Jonas avait toujours été considéré comme un bon garçon. Poli, souriant, studieux. Jusqu'à ce que la solitude causée par des parents constamment absents se fasse sentir. Dès lors, les actes de rébellion commencèrent. Au début, c'était subtil- ses notes commencèrent à baisser, puis, il se mit à faire des mauvais coups. Flirter avec les filles et leur briser le coeur une fois qu'il en avait fini d'elles. Alors qu'il avait toujours été quelqu'un de doux et agréable, il devenait de plus en plus froid plus les années avançaient. Il était devenu froid, distant et surtout, faisait ce qu'il voulait. Au grand dam de ses parents, qui avaient dû être appelés plusieurs fois par l'école afin de remédier à la situation et surtout, changer son comportement.

Les premières rencontres étaient surtout en rapport à son attitude envers ses professeurs, et le fait que ses notes étaient en chute libre. À 15 ans, Jonas fut renvoyé de son école après s'être fait prendre à faire une fellation à un autre élève dans les toilettes. Ça en était assez pour les parents de Jonas, qui décidèrent de l'envoyer en école privée avec espoir de lui redresser les oreilles. Essai qui sera, bien entendu, non-fructueux. Il avait à peine les notes pour passer, et se retrouva souvent en retenue, mais il obtint finalement son diplôme d'études secondaires. Aussitôt ses 18 ans célébrés, Jonas quitta le nid familial sans regarder en arrière. Avec un héritage comme le sien, il devait attendre jusqu'à ses 21 ans pour y toucher, mais en attendant, il vivait aux frais de ses parents, qui essayaient avec tant de bien que de mal de retrouver ses bonnes grâces. Un peu après son vingtième anniversaire, le père de Jonas mourra, et il hérita de sa partie de la compagnie. Il la revendit à sa mère, et ce fut la dernière chose qu'il fit avant de tourner les talons et de partir en coupant les ponts. Avec une fortune comme la sienne, Jonas pouvait faire ce qu'il voulait, et c'est exactement ce qu'il fit- partant en voyage autour du monde durant quelques années avant de remettre pied à Londres.  


derrière l'écran


Je suis kuku, j'ai 22 ans et j'ai trouvé le forum pcq chu d'la marde. Je trouve qu'il est hell yeah fucking right et mon niveau d'RP se trouve à être correct là. Mon activité sera d'à peu près 7/10 et le code du règlement se trouve à être dans ta mère.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

light my wounds with kerosene ▬ jonas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DivizyonDepite lavalas Jonas Kofi trete pwochen gouv. Michelle P. Lwi ZAGO LORAY
» Editeur light libre
» the light of aerendil
» Prolongation de contrat - Jonas Hiller
» Jonas Mitsgun / Nerozias

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHES TO ASHES :: Hôtel de Ville :: Archives :: Dossiers Personnels :: Humains-