AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 parasites spreading like cancer ▬ blake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
» Blake P. McCullough «
avatar

clan brujah
Messages : 16

MessageSujet: parasites spreading like cancer ▬ blake   Lun 28 Nov - 14:50


Blake P. Morgan



Jeffrey Dean Morgan
Je m'appelle Blake Philip McCullough, je suis né le 11/07/1824 et j'ai 192 ans, mais beaucoup de gens pensent que j'ai 50 ans. Je suis un vampire et je fais partie du clan Brujah. Je suis pas difficile et je suis occupé. Je suis un civil et je suis d'origine américaine.


toi et juste toi



Pour un homme de cinquante ans, on peut dire que Blake est plutôt bien entretenu. C'est une personne qui se tient bien droit, la tête haute et qui a toujours une espèce de sourire fendant aux lèvres. D'une taille d'un mètre 90 et à la silhouette élancée, il a une présence qui inspire le respect- enfin, la majorité du temps. Ses cheveux sont encore majoritairement noirs excepté la petite touche de blanc qu'on retrouve sur ses tempes. Ils sont gardés à une longueur respectable, toujours poussés vers l'arrière, sans un poil de travers. Blake garde sa barbe poivre et sel bien entretenue, prenant bien soin de la tailler lorsqu'elle est trop longue à son goût. Il a une mâchoire plutôt carrée et un nez droit- un visage, qui, lorsque sérieux, lui donne des airs plutôt menaçant. Ses yeux bruns sont surmontés de sourcils noirs et expressifs qui sont souvent utilisés à son avantage.

Après tout, Blake n'est pas quelqu'un de constamment sérieux. Il a la manie de passer sa langue sur ses lèvres avant de parler, tic qu'il a peine à se débarrasser. Heureusement pour lui, il n'a pas beaucoup de rides au visage, excepté les éternelles petites pattes d'oies et les quelques rides d'expression au front et aux coins des lèvres. Il a quelques cicatrices sur son corps, vestiges d'une époque violente. Blake affectionne particulièrement les manteaux de cuir, mais son look en général est plutôt simple. Jeans foncés, t-shirts de couleur unie. Contrairement à beaucoup de ses comparses Brujah, il ne cherche pas à choquer avec son apparence, mais plutôt avec son attitude. Après tout, qui prendrait au sérieux un vieil homme qui essaie de faire un fashion statement? Son langage corporel inspire le respect, mais c'est peut-être parce qu'il regarde les autres de haut la majorité du temps. Sa voix est grave, et question vocabulaire, celui de Blake est plutôt coloré pour un homme de son âge. Il a souvent aux lèvres une cigarette, habitude qu'il a adoptée bien avant qu'il devienne un vampire. Depuis un bon nombre d'années, toutefois, sa marque préférée est Benson & Hedges.  




Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, ce n'est pas parce que Blake est âgé qu'il n'a pas d'énergie ou bien qu'il ne sait pas s'amuser. C'est un vampire qui a un bagage lourd et qui n'aime pas particulièrement parler de son passé. Étant Américain, il possède une certaine fierté et une présence que d'autres peuvent parfois prendre comme de l'arrogance ou de la vanité, mais il est relativement humble. Reste que Blake aime savoir que les gens l'écoutent et le respectent, et il n'a pas peur d'utiliser la violence pour arriver à ses fins. C'est un homme qui peut se voir cruel et sans pitié, mais il est tout aussi doux et même, parfois, indulgent. Malgré le fait qu'il soit sans pitié pour les hommes qui osent défier son autorité et qui lui manquent de respect, Blake n'aime pas particulièrement faire de mal aux femmes ou aux enfants. Il peut lui arriver de blesser ou même tuer une femme si celle-ci se met en travers de son chemin, et ça, seulement si cette-dernière est un vampire. Pour ce qui est des humains, Blake ne se nourrit que d'hommes pour la simple raison qu'il les considère comme étant sacrifiables. Les hommes n'ont que très peu de valeur à ses yeux; ils sont faibles et pathétiques.

À le voir aller, on dirait bien que Blake est simplement un vieux vampire qui en a assez de la vie, et quelques fois, c'est même vrai. Il ne cache pas le fait qu'il a déjà eu des pensées suicidaires à la suite d’événements majeurs qui se sont passés alors qu'il était encore aux États-Unis; l'humanité est comme un cancer à ses yeux, et c'est pourquoi il n'a jamais réellement respecté les règles qu'impose la Camarilla. Il se fout de protéger l'humanité- quant à lui, une nouvelle épidémie ne serait pas de trop. Venant d'une ville où le Sabbat était au pouvoir, être à Londres n'est aussi dépaysant qu'on pourrait le croire. Même s'il est dans une nouvelle ville, il s'est rapidement fait un nom parmi la communauté vampire, et les gens savent qu'il ne faut pas se frotter à lui trop souvent. À moins d'y être obligé, Blake ne se présente pas aux fêtes Sabbat. Il aime sa solitude, et c'est pourquoi il ne se mêle pas trop aux autres vampires. En général, il ne se mêle pas des affaires des autres, qu'ils soient surnaturels ou non. C'est tout simplement sa nature. Mais il peut arriver à Blake de se mêler de ce qui ne le regarde pas quand c'est une situation qui nécessite une intervention. Que ça soit pour aider quelqu'un dans le besoin, ou tout simplement parce que quelqu'un se doit d'intervenir, il arrive à Blake de faire fit de ses vieilles habitudes. Après tout, il a beau être quelqu'un qui semble impitoyable, il y a quand même un cœur qui se cache sous cette vieille carcasse.




Blake Philip McCullough est né dans la ville de Brunswick, dans l'état du Maine. Dès lors au début du 19ème siècle, sa mère est décédée après avoir donné naissance à sa petite sœur. Élevés par un père au cœur brisé, Blake et sa sœur, Rebecca, ont toujours été plutôt proches. C'est pourquoi, lorsqu'elle est morte d'une maladie causée par la malnutrition de l'époque, Blake s'est senti à la fois abandonné et coupable. Pour tout dire, Blake n'a jamais été proche de son père, et lorsque les deux femmes qui étaient les plus importantes pour lui sont mortes, il s'est isolé plutôt que de se rapprocher du patriarche. Il a vécu la majorité de sa vie seul, évitant les contacts avec son père qui s'est consolé avec l'alcool plutôt que d'aider son fils. Aujourd'hui, il aurait probablement été diagnostiqué avec une dépression. Mais à l'époque, ce n'étaient pas des diagnostics qui existaient, laissant ainsi Blake seul avec ses pensées. Lorsque son père est mort, Blake brûla son corps et quitta l'État du Maine, se dirigeant un peu plus vers l'ouest. Ayant alors 20 ans, il s'établit dans l'état de New York. C'est en allant chez la couturière pour se faire faire de nouveaux vêtements pour le travail que Blake rencontra Alissa, l'une des assistantes. Les pensées qu'il avait pour celle-ci furent bien vite de remplacer ses pensées noires, et bien vite, il s'éprit de cette jolie fille aux cheveux dorés. Deux ans plus tard, Alissa Hawkins devenait Alissa McCullough. C'était la première fois depuis bien des années que Blake se sentait réellement heureux, et il en profitait au maximum. Ils eurent leur premier enfant quelques mois après leur mariage; un garçon nommé Michael. Et le deuxième, quelques années après; une fille qu'ils nommèrent Amanda, comme sa mère.

La vie de Blake était pour dire, parfaite. Jusqu'à ce que la guerre éclate et qu'il soit forcé de s'enrôler dans l'armée. Il fut plutôt soulagé de savoir que son fils était trop jeune pour être enrôlé, mais Blake avait toujours peur- peur de voir sa famille s'écrouler une fois de plus. Mais la guerre passa, et Michael ne dû s'enrôler que durant la dernière année de celle-ci, et en sorti indemne. Étrangement, ce n'est ni la guerre, ni la famine qui arrachera à Blake sa famille. C'est plutôt le fait de s'être fait transformer en vampire et de devoir quitter l'État afin de ne pas blesser ceux qu'il aimait le plus. Le Sire de Blake se trouva être son colonel de bataillon de l'armée durant la guerre civile; un homme fort et intelligent qui voyait du potentiel en lui. Et même s'il pensait bien faire, offrir à Blake l'immortalité signifiait aussi le damner à être seul pour le restant de ses jours. Il garda un œil sur sa famille, revenant à New York lorsqu'il fut enfin capable de contrôler la Bête. Il put voir, du coin de l'oeil, sa fille se marier, et son fils mourir dans la dignité. Ce-dernier ne s'étant pas marié, la lignée des McCullough s'éteignit avec lui.

Devenu un vampire, Blake voyagea parmi les États, changeant de nom afin de s'enrôler dans l'armée lorsque nécessaire. Il réalisa que, malgré tous les avantages qu'il y avait à être immortel, il y avait aussi des désavantages. L'humanité était répugnante, déclarant guerre après guerre pour des conflits qui n'en valaient pas la peine. Qui tuait pour tuer, et qui s'entre-tuait simplement parce que c’était facile. Blake pensa souvent à la mort, se disant que ce n'était peut-être pas si mal que ça. Que, dans l'au-delà, il reverrait sûrement sa famille. Jusqu'au jour où il rencontra Logan, et que ce-dernier lui redonne envie de vivre. Même si ses « bonjours » se traduisaient en « va te faire foutre, vieillard » et que ses « mercis » sonnaient comme des « je t'emmerde, » Logan est devenu la seule chose à la quelle Blake s'accrochait. Et dans un monde où tout tourne mal, il fallait bien trouver toutes les raisons possibles pour rester en vie.  [/b]


pouvoirs



Mon pouvoir principal est Presence, il s'agit de pouvoir contrôler émotionellement les gens, et ainsi pouvoir les attirer, les manipuler et même les convaincre contre leur gré. Ce pouvoir permet à Blake d'aller jusqu'à inciter la peur ou même l'adoration chez quelqu'un. Lorsqu'il active ce pouvoir, il peut paraître comme une figure d'autorité, forçant les gens qui l'entourent à vouloir lui plaire. Le second est Potence, et il me permet de posséder la force de dix hommes. Avec ce pouvoir, Blake peut soulever une voiture ou même faire des bonds de quelques mètres sans difficulté.. Mon troisième et dernier pouvoir se trouve à être Célérité et me permet de me déplacer avec une vitesse presque impreceptible à l'oeil nu.


derrière l'écran



Je suis cu-cul, j'ai 22 ans et j'ai trouvé le forum parce que je suis une âme damnée et j'ai zéro self-control Je trouve qu'il est extra et mon niveau d'RP se trouve à être ridicule. Mon activité sera d'à peu près ¯\_(ツ)_/¯ et le code du règlement se trouve à être mange mon cul.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

parasites spreading like cancer ▬ blake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation Mike Blake
» Demeure d'Anita Blake
» F.T. d'Alexander Blake
» (n°16) Rêves et Réalité [PV Jason Blake]
» La séduction est la clé de l'amour. ♔ ft. Blake (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHES TO ASHES :: Hôtel de Ville :: Archives :: Dossiers Personnels :: Vampires-