AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 change colors with the leaves ▬ ft. magdalena [HOT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: change colors with the leaves ▬ ft. magdalena [HOT]   Sam 29 Oct - 0:48

Le plancher vibre sous les pas des danseurs et la force des speakers placés au fond de la salle, près du cubicule du DJ. Sa playlist ne semble pas restée concentré sur un seul genre musical et alterne souvent, créant des vagues de danseurs et de buveurs suivant le courant créé par leurs goûts respectifs. Près du bar, attendant sa boisson, le jeune homme albinos laisse sa tête bouger au rythme de la musique, observant distraitement les danseurs. La période d’examens avait été dure et il n’était pas sortie depuis longtemps, alors il est bien déterminé à s’amuser ce soir.

Eleanor sort rarement en boite de nuit. Elle préfère de loin les bars ayant un petit plancher de dance : la musique y est moins forte et, donc, plus tolérable pour ses pauvres oreilles de garou. Elle prend aussi en considération le nombre de danseur par rapport à la taille de la pièce : il ne manquerait qu’elle fasse une crise de claustrophobie au milieu d’une salle bondée. Non, vraiment, les boîtes de nuit ne sont pas son truc.

Eliezer, par contre, a beaucoup de copains qui aime ce genre d’endroit. C’est plus facile d’y draguer, disent-ils et il ne peut qu’admettre qu’ils ont raisons : non seulement la majorité des clients sont en état d’ébriété, ils sont aussi sur l’adrénaline de la danse, qui lui semble un puissant aphrodisiaque. Ses copains sont des cons un peu trop pleins d’hormones, mais au moins, lorsqu’ils l’on appeler pour l’inviter, ils ont fait un effort pour lui dans le choix de l’endroit: avec la disposition de la salle dans cette boîte et les va-et-vient de la foule, c’est beaucoup moins bruyant et étouffant que les nightclubs habituels.

Ses copains ont disparu depuis belle lurette dans la marre de danseur, draguant de gauche à droite, mais Eliezer ne s’en formalise pas : après tout, ça lui laisse le champ libre également. Il a opté pour un style décontracté, ce soir-là : un jean noir et usé et un t-shirt de la même teinte. Ses seuls accessoires, vraiment, sont les bretelles blanches pendant de ses pantalons, un choix douteux considérant que ça ne fait que souligner son absence de fessier, mais bon.

Il vient à peine d’obtenir son verre de bière – une bière brune, évidemment – et de s’éloigner du bar de quelques pas en aspirant la mousse sur le dessus qu’il entends son nom. Il tourne la tête sans réfléchir, souriant.

« Ouais? »

Et il se retrouve face à face avec Magdalena. Magdalena Torres, la belle barmaid du freedom. Son amante. Enfin, l’amante d’Eleanor. Oh, merde! Alors que le garou se rend compte de la fragilité de la situation, la belle espagnole semble réalisée qu’elle n’est pas face à l’albinos qu’elle connait – enfin oui, mais elle ne sait pas que ladite garou possède le pouvoir Man’s Skin et peut prendre l’apparence d’un homme. Homme qui panique légèrement avant de s’éclaircir la gorge.

« Pardon? »

Tout va bien, pas de panique. Il n’a qu’à sortir l’excuse habituelle : qu’il est le frère jumeau de l’albinos. Normalement, ce mensonge passe très bien : si l’on oublie sa taille – il est maintenant légèrement plus grand que la barmaid, alors qu’Eleanor est plus petite – ses épaules et ses mains larges et la mâchoire carrée, ils sont, à la base, la même personne et possèdent donc la même apparence.

Calme, calme, calme. Il feint un air interrogateur, sa bière à la main : image parfaite d’innocence. Mais merde : bon dieu qu’elle est belle ce soir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Magdalena E. Torres «
avatar

hunter judge
Messages : 37

MessageSujet: Re: change colors with the leaves ▬ ft. magdalena [HOT]   Ven 4 Nov - 15:49

Pour quelqu'un qui passait la majorité de son temps dans un bar, on aurait cru que Magdalena n'était pas le genre de femme à sortir et à faire la fête. Mais, contrairement à toutes attentes, elle aimait bien sortir une fois de temps en temps avec ses amies afin de lâcher son fou. C'était plutôt rare pour elle d'avoir une soirée de congé, et elle voulait en profiter. C'est pourquoi elle se retrouvait dans cette boîte de nuit avec des amis de fille. « Tu risques de rencontrer quelqu'un! » Disait l'une d'entre elles. Oh, si seulement elles savaient. Depuis cette fois-là, Magdalena n'avait pas vraiment cherché un autre amant. Eleanor était la seule personne qui lui trottait en tête. Certes, elle avait couché avec un autre homme, mais ce n'était pas pareil. Cet homme-là n'avait pas réussi à la faire vibrer comme la jeune albinos l'avait fait. Si, normalement, elle était habillée plutôt sobrement durant ses heures de travail, Magdalena était une toute autre personne lorsqu'elle sortait. Elle s'était vêtue d'une robe bourgogne qui allait à la mi-cuisse, avec des manches trois-quarts et un décolleté en V. C'était une robe simple, mais accompagnée de talons et de bas-collants retenus avec des porte-jarretelles, c'était un ensemble qui la rendait assez charmante, merci. Ses cheveux descendants en vagues sur ses épaules, son maquillage était léger, mais ses lèvres étaient aussi rouges que sa robe.

Les trois femmes étaient enfin sorties, prenant un taxi jusqu'à Soho, là où se trouvaient les meilleures boîtes de nuit. La soirée était encore jeune, et Magdalena en profita pour lâcher prise sur la piste de danse. Ça faisait du bien d'être de l'autre côté du bar, de temps à autre, et l'ambiance était idéale pour décrocher un peu de la réalité. Jusqu'à ce qu'elle commence à avoir soif. Faisait un signe à ses copines, Magdalena se faufila parmi la foule jusqu'au bar, balayant la foule des yeux sans vraiment porter attention. Jusqu'à ce qu'elle reconnaisse une tête blanche. « Eleanor! » s'exclama-t-elle par dessus la musique, s'approchant de l'albinos. Lorsqu'elle- il? Se retourna, Magdalena s'arrêta dans son élan. Cette personne, aussi pâle d'Eleanor, lui ressemblait comme deux gouttes d'eau. Toutefois, c'était la largeur des épaules et les traits de son visage, beaucoup plus angulaires, qui la fit douter. « Oh, je suis désolée, » dit l'espagnole, s'approchant un peu afin de pouvoir parler moins fort. Avec un peu de chance, elle aurait encore une voix, demain matin. « Je m'excuse, je t'ai pris pour quelqu'un que je connais. » Elle échappa un petit rire, ses doigts jouant avec ses boucles brunes. « Tu es le portrait craché d'une fille que je connais. Pardon. »


Dernière édition par Magdalena E. Torres le Mer 8 Fév - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: change colors with the leaves ▬ ft. magdalena [HOT]   Mer 9 Nov - 21:51

Alors que la jeune femme se rapproche en s’excusant, peut de ses mots sont captés par l’esprit conscient de l’albinos : après tout, il ne peut s’empêcher de laisser ses yeux écarlates glisser le long des courbes de l’espagnole, bénissant les dieux de lui permettre de la voir, enfin, hors de ses habituels habits de travail. Cela fait un moment qu’il ne l’avait pas vu : son cœur a légèrement accéléré la cadence alors qu’elle a réduit la distance entre eux deux. Il est trop content de la voir, il en oublierait presque qu’il n’est pas Eleanor ce soir.

Comme pour le lui rappeler, la brunette poursuit : « Tu es le portrait craché d'une fille que je connais. Pardon. »

Clignant des yeux, il ramène son attention sur le visage de l’autre – ses jambes pourrait l’hypnotisés pendant des heures, bon sang – et il s’éclaircit la gorge en changeant son verre de main, libérant sa main droite qu’il tend promptement. Il a un sourire en coin.

« Eleanor, non? Les gens nous confondent tout le temps : moi-même j’en suis étourdi parfois. Je suis Eliezer. »

Il serre la main de la barmaid dans la sienne, son cœur ratant un battement à la différence de tailles entre celles-ci : c’est agréable de la découvrir de nouveau, dans un corps différent… Merde, il a envie de la toucher encore plus.

« Tu dois être Magdalena, non? Du Freedom? »

Il glisse sa main dans sa poche arrière pour ne pas être tenté de la passer dans les boucles de la belle. Avec un clin d’œil, il porte son verre à ses lèvres en parlant doucement.

« Aussi belle qu’elle le dit. »

Il prend une longue gorgée. Réfléchit. Ce n’est pas vraiment le moment de la draguer. Il est Eliezer, pas Eleanor, ce soir. Mais elle est si belle dans cette robe rouge – il adore le rouge, particulièrement sur elle – mais s’il la courtise ce serait comme être infidèle envers lui-même, non? Enfin, non, il ne sort pas avec lui-même, c’est ridicule- UNE MINUTE. S’il lui fait des avances et qu’elle y répond, doit-il être flatté ou offusqué ? Oh, eejit, pourquoi c’est si compliqué : il n’a jamais été dans cette situation auparavant. Eleanor et Eliezer tendent à avoir des cercles d’amis différents, justement pour éviter ce genre de situation difficile à expliquer… bon, c’est une trop longue gorgée, il doit dire quelque chose, merde!

« C’est étrange de se croiser ici. Tu viens souvent? »

Il se passe la langue sur les lèvres en la regardant, récupérant une goutte de bière perdue. Garde la main dans la poche, résiste à l’envie. Tout vas bien aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Magdalena E. Torres «
avatar

hunter judge
Messages : 37

MessageSujet: Re: change colors with the leaves ▬ ft. magdalena [HOT]   Mer 9 Nov - 22:27

Magdalena était prête à faire demi-tour quand l'inconnu prononce le nom de la jeune femme. Et puis, du coup, tout semblait faire du sens. Cet air si familier, c'était logique qu'ils soient apparentés. Pourquoi n'y avait-elle pas pensé plus tôt? Se frappant presque le front du plat de la main, elle fit un petit sourire nerveux. Il était vraiment aussi beau qu'Eleanor- elle pouvait retrouver les mêmes traits chez lui. Ce sourire charmeur, ces yeux pétillants. Lorsqu'il tendit la main vers elle, Magdalena hésita pendant quelques secondes avant de la lui serrer. « On parle de moi, dirait-on. » Elle laissa échapper un rire, glissant sa main dans ses boucles brunes. « Je ne savais pas qu'elle avait un frère, » ajouta-t-elle avant de se pencher vers le barman pour lui passer sa commande. Tant qu'à poiroter devant le bar, aussi bien se commander quelque chose à boire! Au commentaire d'Eliezer, Magdalena ne put s'empêcher de rougir légèrement. Elle n'était pas vraiment habituée de se faire complimenter de la sorte. Avec ses clients, c'était différent. Souvent, elle les encourageaient seulement pour avoir un pourboire un peu plus gras. Elle parcourut ses entourages des yeux, sentant ceux de l'albinos sur elle. Et lorsqu'elle regarda de nouveau vers lui, l'aperçut glisser sa langue contre ses lèvres. Lèvres qui ressemblaient tant à celles d'Eleanor. Une bouche un peu trop talentueuse pour simplement l'oublier. Elle toussota légèrement, se ramenant à l'ordre.

À la question d'Eliezer, Magdalena secoua la tête. « Non, je sors rarement. » Elle haussa une épaule, remerciant le barman lorsqu'il glissa son verre vers elle. Le prenant, elle sirota la boisson froide, pesant ses mots. « Disons qu'être barmaid… c'est comme si je sortais à chaque fois que je travaillais. Je reste chez moi quand j'ai congé, mais mes amies ont décidé de me traîner ici. » Elle fit un ou deux pas de plus vers Eliezer, ses yeux noisette sur lui. C'était bête, comme conversation. Peut-être inutile, aussi. Mais Magdalena ne pouvait pas vraiment s'empêcher d'être attirée par Eliezer. Peut-être était-ce un truc de famille? Ses amies étant hors de vue, Magdalena se dit qu'elle était en aussi bonne compagnie avec l'autre Bloom. Peut-être était-il aussi bon amant? Elle s'égarait. L'espagnole pencha doucement la tête sur le côté après avoir pris une nouvelle gorgée de son breuvage, ses lèvres écarlates s'étirant en un sourire. « Ça te dirait de venir danser avec moi? » Elle haussa un sourcil, son regard ne laissant pas vraiment place à une réponse négative. De plus, Eliezer ne semblait pas être le genre à lui dire non, lui qui n'arrêtait pas de la reluquer depuis le début de leur conversation. Tendant la main, elle glissa ses doigts autour du poignet de l'albinos, le tirant un peu vers elle. « Allons donc. Je ne mords pas. Promis. »


Dernière édition par Magdalena E. Torres le Mer 8 Fév - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: change colors with the leaves ▬ ft. magdalena [HOT]   Sam 19 Nov - 23:19

Les réponses vagues d’Eliezer ont bien fait leur boulot pour détourner la conversation. Magdalena est bel et bien arrivée à la conclusion qu’il était le frère d’Eleanor et il n’a besoin que d’éviter de mentionner leur relation pour qu’il n’ait jamais à réellement mentir sur le sujet. Il n’aime pas vraiment garder des secrets, il trouve ça compliquer, mais dans cette situation, il se mettrait en danger : non seulement il attirerait l’attention de probables chasseurs sur lui, il se prendrait certainement les foudres des Black Furies. Honnêtement, il a plus peur de ces dernières.

La brune se commande un verre et l’albinos se demande un moment si elle compte le quitter aussitôt celui-ci arrivé, ou bien le siroter en sa compagnie. À cette pensée, il prend une nouvelle gorgée de son propre verre, laissant ses yeux glisser sur le dos arqué de la belle dans son mouvement contre le bar : autant en profiter alors qu’elle est toujours à proximité. Il ne voudrait pas passer pour un obsédé en la suivant dans le club lorsqu’elle s’en ira. À voir la légère rougeur qui teinte les joues de Magdalena, il y serait presque tenté, pourtant… Il doit arrêter de laisser son esprit s’emporté : il veut savoir ce qu’elle lui raconte aussi!

Ah, flute. Elle est là avec des copines. Elle ne va pas tarder à partir alors. Il hoche la tête avec un sourire poli, écoutant toujours d’une oreille alors que son cœur soupire brièvement. Il a besoin d’une autre longue gorgée de bière amère, mais alors qu’il porte le verre à ses lèvres, la belle se rapproche de lui, lui faisant cligner des yeux.

« Ça te dirait de venir danser avec moi? »

YES. Il retient le mot au fond de sa gorge pour ne pas le prononcer trop rapidement et de se ridiculiser. Son cœur bat la chamade. Il s’en fiche de ne pas être Eleanor, la barmaid veux danser et il sera plus qu’heureux de satisfaire ses désirs. Les doigts dorés de la femme contre la peau blanche de son poignet lui donnent la chair de poule et sa petite boutade lui tire un immense sourire. Se passant lentement la langue sur les lèvres, il plante son regard dans le siens avant de parler.

« Je ne peux rien promettre de mon côté. »

Il porte son verre à ses lèvres pour tirer une ultime gorgée de sa boisson avant de poser son verre, à moitié plein encore, sur le comptoir. C’est dommage pour ses finances, mais il ne peut tenir ces deux brunes en même temps. Se défaisant doucement de la poigne de la belle, il prend plutôt sa main avant de faire un pas vers la piste de dance. Il hausse un sourcil.

« Je ne suis pas le meilleur des danseurs, alors sois indulgente avec moi. »

Il a un petit rire, attendant qu’elle soit prête à le suivre avant de se diriger parmi la foule. La musique est assez forte, mais comme les battements de son cœur le sont encore plus, il n’en est pas trop affecté. Une fois dans un espace assez grand, il fait face à sa partenaire, glissant ses mains sur ses hanches – hallelujah – avant de lui sourire.

Allez, belle enchanteresse, montre-lui le pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Magdalena E. Torres «
avatar

hunter judge
Messages : 37

MessageSujet: Re: change colors with the leaves ▬ ft. magdalena [HOT]   Lun 19 Déc - 21:20

Plutôt soulagée de savoir qu’Eliezer voulait bien danser avec elle, Magdalena soupira silencieusement. Elle prit une dernière gorgée de sa boisson avant de déposer son verre sur le bar, tout près de celui d’Eliezer. Un sourire charmeur aux lèvres, elle tira doucement l’albinos vers elle, le guidant jusqu’à la piste de danse. « Tu n’as qu’à suivre la cadence, » dit-elle, se penchant vers lui pour parler dans le creux de son oreille. Lorsqu’il posa ses mains sur ses hanches, Magdalena lui entoura le cou de ses bras, ses yeux rencontrant son regard rubis. Un sourire, un petit rire, et puis, ils se mettaient à danser. Elle menait la danse, bougeant ses hanches au rythme de la musique. Durant ses chiffres, elle se permettait de danser un peu; ça aidait à passer le temps. Ça rendait ses journées plus agréables. Mais de pouvoir se laisser aller comme ça, au rythme entraînant de la musique, c’était nouveau pour Magdalena. Depuis un bon moment, c’était la première fois qu’elle pouvait se laisser aller et danser avec quelqu’un. Eliezer était peut-être un inconnu, mais il était de bonne compagnie. Et elle ne se voyait pas vraiment refuser un compagnon après s’être fait abandonnée par ses amies.

Elle se retourna dans les bras d’Eliezer, pressant ses hanches contre les siennes. Sans y penser, bien entendu. Après tout, elle ne faisait que se laisser aller au son de la musique, laissa son corps réagir naturellement. Elle devait toutefois être honnête; sentir le corps d’Eliezer contre le sien était plutôt agréable. L’espagnole s’ennuyait du contact humain, et la chaleur de l’albinos était la bienvenue. Fermant les yeux, elle se laissait emporter, ses mains rencontrant celles d’Eliezer sur ses hanches. La musique vibrait dans sa poitrine, la basse résonnant dans sa tête. Puis, lorsqu’elle décida de se retourner de nouveau pour regarder Eliezer, Magdalena sourit, son corps toujours pressé contre le sien. Ses doigts jouant avec les mèches blanches de l’albinos, elle fit aller ses hanches doucement, gardant ses yeux sur son visage.

C’était presque effrayant, à quel point il ressemblait à Eleanor. Elle se disait que c’était une affaire de famille- après tout, elle n’avait pas vraiment de références. Lena pouvait remarquer les petites différences; la force de sa mâchoire, la largeur de ses épaules. Elle connaissait le corps d’Eleanor du bout des doigts; la courbe de ses seins, la douceur de sa peau, la pâleur de celle-ci comparée à la sienne. Ils avaient cette même aura, une aura familière. C’était probablement pourquoi elle appréciait autant la présence d’Eliezer. « Tu veux retourner prendre un verre? » Demanda-t-elle dans l’oreille de l’albinos, pressant sa poitrine contre la sienne. « À moins que tu veuilles continuer à danser… » Elle rit doucement, se reculant juste pour pouvoir le regarder dans les yeux. « À toi de décider, handsome. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: change colors with the leaves ▬ ft. magdalena [HOT]   Mer 21 Déc - 21:32

Les belles paroles rassurantes murmurés dans son oreille lancent des frissons le long de sa colonne. Eliezer à l’impression de jouer avec elle ce va-et-vient de séduction auquel ils s’adonnaient, avec Eleanor.  Cela lui donne l’impression que la belle barmaid perce son déguisement, aussi habile et surnaturel soit-il. C’est… étrangement agréable. Il ne fréquente guère les mêmes personnes en tant qu’Eleanor et qu’Eliezer, mais cette petite rencontre lui montre que cela semble faire peur de différence pour l’espagnole : Magdalena semble l’apprécié tout autant qu’il soit l’un ou l’autre.

Ses bras dorés sont doux, contre son cou, son parfum lui enveloppant la tête. Il pouffe de rire en croisant son regard : il n’est pas un très bon danseur, mais il n’a pas honte de s’essayer. Il la laisse mener avec reconnaissance, suivant le mouvement avec un peu de maladresse, mais le potentiel est là. Il se surpris à être vraiment concentré sur ses pas lorsque Magdalena se retourna, pressant ses hanches aux siennes.

OH.

Le visage pâle de l’albinos se colore de rouge, mais dans l’éclairage stroboscopique de la boite, ça peut facilement passer pour un simple jeu d’ombres : du moins il l’espère. Ce contact aurait été bien différent s’il était Eleanor, mais en ce moment, le cœur du garou à accélérer la cadence. Il est soudainement déchiré par deux envies : de l’une, laisser la belle continuer, de l’autre, s’éloigner légèrement pour ne pas que son mini-Elie ait envie de leur dire bonjour. Après tout, il ne voudrait pas rendre la belle mal à l’aise… mais c’est si agréable de la sentir contre lui…

Bon, tant qu’il ne franchit pas la ligne, il n’y a pas de mal, n’est-ce pas? Les sensations du corps masculin sont trop amusantes à explorer pour arrêter maintenant… il n’a qu’à penser aux réponses de son dernier examen de littérature comparé pour éliminer tout désir excessif.

Il y pensait, même, brièvement alors que Magdalena se retourna, pressant son corps au sien, glissant ses doigts dorés dans ses cheveux blancs. Il sourit, tout examen chiant effacé de son esprit par le regard enchanteur de la barmaid. Il penche la tête de côté.

« Tu veux retourner prendre un verre? À moins que tu veuilles continuer à danser… »

Il se passe la langue sur les lèvres. Le choix est évident : il ne pourra être aussi proche d’elle s’ils sont au bar. Glissant ses mains des hanches de la belle à son dos, il la serre contre lui répondant, à son tour, à l’oreille de l’espagnole.

« Restons ici encore un moment. »

Il a un petit rire, suivant toujours le rythme de la barmaid, respirant son odeur, sa chaleur, la douceur de sa peau… Elle danse aussi sensuellement qu’elle se meut sur une plaine de draps et des images de leur soirée ensemble lui reviennent sans mal. Comme il a envie de gouter ses lèvres encore une fois, comme il désire son corps…

Uh oh.

Okay, il a été imprudent. Il a senti son membre se presser contre le tissu de son jean et il s’est distancer légèrement, espérant que Magdalena ne l’ait pas remarqué. Comme il plaint les mecs : ce truc est vraiment imprévisible. C’est presque comme si c’était sur un ressort : vraiment terrible. Mais ô combien agréable à explorer comme sensation.

Rougissant un peu, il laisse ses mains revenir aux hanches de la belle, la libérant de son étreinte. Essayant de garder la face, il sourit, regardant ses lèvres, mais se forçant à lever ses yeux rubis pour les planter dans les siens.

« Un verre serait une excellente idée. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Magdalena E. Torres «
avatar

hunter judge
Messages : 37

MessageSujet: Re: change colors with the leaves ▬ ft. magdalena [HOT]   Lun 30 Jan - 13:34

Elle devait admettre être plutôt contente de savoir qu'Eliezer voulait continuer à danser avec elle. Un sourire aux lèvres, Magdalena continua à danser au rythme de la musique, pressant son corps contre celui de l'albinos. Ça faisait un moment déjà qu'elle ne s'était pas autant amusée; simplement sortir pour danser, boire un peu. Se laisser aller et se mêler aux humains- ceux qui ignoraient que vampires et garous se glissaient parmi eux comme des vipères. C'était dur de les reconnaître, dur de savoir qui était quoi. Et étrangement, même si elle possédait un pouvoir qui lui permettait de les entrevoir, elle était rarement tentée de s'en servir. Elle n'avait jamais senti le besoin de s'en servir, toutes les fois où Eleanor avait passé la soirée à la draguer. Même si elle savait qu'une personne albinos était un phénomène extrêmement rare. Mais Magdalena ne pouvait pas se permettre de vivre dans la paranoïa; elle savait que beaucoup de créatures étaient bonnes, et elle ne se permettrait pas de croire qu'elles avaient toutes une motivation malhonnête.

L'espagnole fut tirée de ses pensées lorsqu'il se recula un peu, mais elle l'avait senti contre son corps; un homme était tellement facile à lire. Encore mieux qu'un livre ouvert. Mais Magdalena n'en fit pas un plat, souriant légèrement lorsque leurs regards se croisèrent de nouveau. Elle ne dit rien, penchant la tête sur le côté lorsqu'il suggéra d'aller prendre un verre. Prenant la main d'Eliezer, elle le guida hors de la piste de danse, prenant place au bar. Après qu'ils aient commandé leur verre, Magdalena posa ses yeux noisette sur l'homme, reposant son menton dans la paume de sa main. « Alors, » dit-elle, souriant légèrement. « Est-ce que tu es comme ta sœur? Un expert de la drague? » Elle échappa un doux rire, sa main bougeant pour attraper une boucle brune, la tournant autour de son index. « Est-ce que tu comptes me faire fondre avec tes jolis mots afin que je te ramène chez moi? »

Magdalena n'avait pas peur des mots; au contraire. C'était peut-être pour cette raison qu'elle s'était laissée convaincre par Eleanor, elle qui avait le tour avec les mots. Ça lui avait pris quelques essais, mais c'était surtout parce que l'espagnole jouait la difficile. Elles avaient joué au chat et à la souris pendant un moment avant qu'elle se laisse attraper. C'était un peu différent avec Eliezer; elle ne savait pas vraiment si elle allait se laisser attraper aussi rapidement. Mais avec les hommes, c'était différent. C'était facile de charmer un homme, de savoir ce qu'il voulait. Mais avec une femme, c'était une toute autre histoire. De découvrir jusqu'à quel point Eleanor la désirait vraiment, c'était ça, le plus satisfaisant. Elle détourna le regard lorsque le barman revint avec leurs verres, mais fut rapide à le reposer sur Eliezer. Après avoir pris une gorgée, elle reposa le verre sur le bar. « Je ne le prendrai pas mal si tu dis non, » le rassura-t-elle. « J'aime mieux être honnête- je n'aime pas tourner autour du pot. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: change colors with the leaves ▬ ft. magdalena [HOT]   Mar 31 Jan - 0:16

Magdalena prend sa main pour le guider jusqu’au bar et Eliezer a un soupir de soulagement : ça lui laisse le temps d’éliminer l’intrus s’étant manifester entre eux et que l’espagnole ne semblait pas avoir remarquer – hallelujah! Du moins il aime le croire. Au bar il demande une bière : une petite, cette fois, pour pouvoir la boire rapidement et retourner danser si la belle en a envie. Il s’accoude sur la surface de bois, glissant ses mains dans ses cheveux pour les lissés vers l’arrière et dégager son visage. Il ramène son regard rubis sur la belle lorsqu’il l’entend parler, sourire en coin en prime.

« Est-ce que tu es comme ta sœur? Un expert de la drague? »

Il cligne des yeux, puis pouffe de rire. Il se passe la langue sur les lèvres.

« Eleanor? Experte de la drague? C’est tout un compliment, je lui ferai savoir. », lance-t-il sur un ton légèrement moqueur. « Dragueur, oui, mais expert… je ne pense pas. »

C’est au tour de Magdalena de rire doucement avant de dire une phrase qui, vraiment, n’est pas bon pour le cœur d’Eliezer.

« Est-ce que tu comptes me faire fondre avec tes jolis mots afin que je te ramène chez moi? »

Il ouvre la bouche, comme pour répondre, mais a plutôt un rire légèrement embarrassé avant de tourner la tête vers le bar, réfléchissant. Voulait-il aller plus loin avec l’espagnole ce soir? Cela ne va pas tout compliquer? D’un autre côté, maintenant qu’il a danser avec elle, il doit admettre que plus rien d’autre ne l’intéresse dans la boîte de nuit. Magdalena est réellement la femme la plus séduisante qu’il n’ait jamais rencontré. Non seulement elle est d’une beauté à couper le souffle, mais elle est drôle et honnête et lui donne l’impression que d’être lui-même – peu importe quel version, homme, femme, humain, garou – est quelque chose de bien. S’il peut espérer passer quelques heures de plus avec elle, bien sûr que la réponse est oui…

Il s’est laissé emporter par ses pensées et ne le remarque que lorsque la bière froide touchant son bras l’en fait émerger. Il paie rapidement, remerciant distraitement le barman avant de ramener son regard sur la brune.

« Je ne le prendrai pas mal si tu dis non. »

Il hausse les sourcils, surpris, alors qu’elle poursuit en lui disant ne pas aimer tourner autour du pot. Il rigole, secouant légèrement la tête.

« Je serais complètement fou de ne pas vouloir passer plus de temps avec toi. »

Il lève son verre sans la lâcher du regard, prenant une longue gorgée. Ses iris brûlent de désir et de nostalgie. Il pose sa bière, tend une main blanche pour prendre doucement la main libre de l’autre et la retourner, paume vers le haut. Sans détourner les yeux, il lève cette main à son visage pour venir poser un baiser à l’intérieur du poignet de Magdalena.

« Si tu veux vraiment de moi, bien sûr. »

Il laisse retomber leurs mains, sans pourtant lâcher ses doigts. Il tire légèrement la langue, voulant se montrer joueur et cacher l’espoir dévorant qui vient de naître en lui.

Elie attend depuis longtemps une deuxième fois, avec Magdalena, et il se rend compte qu’il ne peut possiblement refuser une telle opportunité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Magdalena E. Torres «
avatar

hunter judge
Messages : 37

MessageSujet: Re: change colors with the leaves ▬ ft. magdalena [HOT]   Mer 8 Fév - 16:08

Magdalena fut satisfaite de le prendre par surprise, haussant un sourcil alors qu'elle remarquait son hésitation. Elle savait que beaucoup d'hommes n'en attendaient pas autant venant d'elle; qu'il pensaient qu'elle allait les laisser faire les premiers pas. Mais Magdalena savait ce qu'elle voulait, et elle n'allait pas attendre que ce soient les hommes qui fassent les premiers pas. Ils étaient ignorants, ne pensaient qu'à leur propre plaisir avant de se préoccuper du sien. Mais Eliezer ne semblait pas être comme n'importe quel autre homme. Eliezer était fasciné, ses yeux cramoisis toujours rivés sur elle, comme s'il allait la gober en une seule bouchée. Et honnêtement, l'espagnole se serait laissée consumer sans même y repenser deux fois. À sa réponse, les lèvres pulpeuses de Magdalena s'étirèrent en un sourire, ses yeux s'abaissant pour le regarder alors qu'il prenait sa main, l'apportant à ses lèvres. Avec les lumières, c'était un peu plus facile pour ses joues roses de passer inaperçues, mais elle ne s'attendait tout de même pas à ce qu'Eliezer joue à l'innocent. Si elle avait vu les siennes, plus tôt, sur le dance floor, il avait probablement vu celles de la jeune femme, aussi. C'était flatteur- quelque chose qui lui rappelait agréablement Eleanor.

« Je n'offre qu'à ceux qui m'intéressent vraiment, » Magdalena répondit avec un doux rire, tournant légèrement sa main afin de croiser ses doigts avec ceux d'Eliezer. C'était une chose dont elle ne dérogeait pas : si elle n'était pas intéressée, elle n'offrait même pas la chance de revenir chez elle. Mais avec Eliezer, c'était différent. Quelque chose en lui l'attirait comme du miel attirait les abeilles. C'était peut-être quelque chose de famille, ou peut-être quelque chose de complètement différent. Mais peu importe ce que c'était, Magdalena ne pouvait pas dire non à cette envie qui l'enflammait de toutes parts.

Prenant une gorgée de son verre, elle réalisa à quel point il était devenu inintéressant. Tout d'un coup, c'était comme si tout ça- la musique, l'alcool, ne valait rien à ses yeux. Tout ce qui comptait, c'était l'albinos qui se trouvait devant elle. Et sans plus tarder, elle le tira vers elle doucement. Il avait cette manie de tirer la langue, laissant derrière une lèvre inférieure qui luisait doucement sous les lumières colorées du bar. Lorsqu'elle posa ses lèvres sur celles d'Eliezer, elle pouvait goûter le houblon de sa première consommation, mais n'en fit pas un plat. Elle n'avait jamais été une fan de bière, mais le sacrifice en valait la peine. En se retirant, Magdalena laissa échapper un bruit d'approbation, remarquant la légère teinte de rouge qui se trouvait maintenant sur les lèvres pâles d'Eliezer; vestiges de son rouge à lèvres. « Dégageons d'ici, » dit-elle, sa main tirant l'albinos derrière elle alors qu'elle se dirigeait vers la porte de sortie. Rien ne la retenait; soudainement, sa chambre à coucher semblait l'endroit le plus attrayant à ses yeux. Maintenant dehors, toujours main dans la main, Magdalena regarda vers Eliezer, un sourire toujours aux lèvres. « Toujours partant pour que je te ramène chez moi? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: change colors with the leaves ▬ ft. magdalena [HOT]   Dim 19 Fév - 0:20

La belle rit doucement, affirmant qu’elle n’offre de ramener chez elle que ceux qui l’intéresse vraiment et Eliezer ne peut retenir son cœur de palpiter. Bien sûr, c’est flatteur – et très séduisant -  d’entendre cela des lèvres de la barmaid, mais le garou était doublement content. Indirectement, elle venait d’admettre qu’elle était réellement, vraiment, totalement attirée par Eleanor et que ce n’était pas seulement à force d’harcèlement qu’elle avait céder à ses avances… Malgré le bon temps qu’elles avaient eu ensemble, la garou n’avait pas pu se débarrasser de ce petit doute, mais maintenant….

Les doigts dorés de Magdalena sont entrelacés dans sa chaude main blanche et il ne peut s’empêcher de regarder le doux contraste de leurs peaux en prenant une nouvelle gorgée de bière. Il venait à peine de ramener son regard sur l’autre que celle-ci l’attirait à elle pour un baiser. Il ne se fit pas prié : il ferme les yeux et presse ses lèvres contre les siennes. Comme elles lui ont manqué!

« Dégageons d'ici, » qu’elle dit. Avec plaisir! Il hoche la tête, prend une dernière longue gorgée de sa bière en se levant et suis la belle au travers de la salle, comme un bon chien suis son maître. Il ne fait pas si froid, dehors, mais la température corporelle d’Eliezer est si élevée qu’il produit tout de même un faible nuage en expirant.

« Toujours partant pour que je te ramène chez moi? »

Le garçon hausse un sourcil, tourne la tête vers Magdalena. Il a un rire avant de répondre.

« Après ce baiser, je te suivrais jusqu’au bout du monde. »

Il a un sourire éclatant en lui emboitant le pas. Dans le taxi, il ne lâche pas sa main, une agréable impression de déjà-vu le tiraillant. Il se penche doucement vers l’espagnole pour glisser quelques murmures à son oreilles en laissant ses dents chatouiller le lobe. Eliezer se demande brièvement à quel point la belle remarque les ressemblances entre lui et sa « sœur ».

Le chemin jusqu’à la demeure de la belle lui semble prendre des heures : s’il était excité la première fois qu’il a fait ce trajet, ce n’est rien comparé à maintenant. Cette fois-là, il découvrait pour la première fois l’intimité de Magdalena : sa maison, son corps, son sourire… Aujourd’hui, il a l’impression que c’est plus important encore, plus précieux : il a l’occasion de se rapprocher d’elle.

Il venait d’effleurer les lèvres rouges de la barmaid des siennes lorsque le véhicule s’immobilisa. Laissant glisser un « Enfin… » amusé, il tendit quelques billets au chauffeur avant de sortir et de contourner le véhicule pour venir rejoindre la belle de l’autre côté.

Il la prend par la taille et penche légèrement la tête pour venir l’embrasser, se retenant par-là de faire une erreur en voulant se diriger trop tôt vers la demeure de la femme qu’il n’est pas censé avoir déjà vu. Il mordille les lèvres carmines de l’espagnole et sourit, quelques mèches de cheveux blancs tombant sur son visage.

« Après toi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Magdalena E. Torres «
avatar

hunter judge
Messages : 37

MessageSujet: Re: change colors with the leaves ▬ ft. magdalena [HOT]   Mar 28 Fév - 21:32

Tout au long du voyage en taxi, Magdalena ne pouvait pas résister aux frissons qui parcouraient son corps alors qu’Eliezer lui chuchotait des mots doux à l’oreille. Elle se demanda durant un moment si tout ça était de famille- être capable de charmer une femme aussi facilement. Mais elle ne s’en plaignait pas ; elle était tout aussi excitée que lorsqu’elle avait fait ce même voyage avec Eleanor. Elle en avait la chair de poule, son coeur battant la chamade alors qu’elle sentait le rouge lui monter aux joues. Puis, ils arrivèrent enfin chez elle. Elle l’observa payer le chauffeur avant de sortir de la voiture, lui offrant un sourire lorsqu’il la rejoint de l’autre côté. L’espagnole fut légèrement surprise lorsqu’il se pencha pour l’embrasser, mais accueillit ses lèvres avec plaisir, un léger rire lui échappant. Laçant ses doigts avec ceux d’Eliezer, elle le guida vers la porte d’entrée, la déverrouillant avant de le tirer à l’intérieur, désormais à l’abri des regards indiscrets. Elle n’avait pas de temps à perdre ; son corps la suppliait presque de faire quelque chose avant qu’il implose. Glissant ses pieds hors de ses souliers, elle patienta jusqu’à ce qu’Eliezer ait fait de même avant de l’agripper par le devant de son chandail pour planter ses lèvres contre les siennes de nouveau.

Maintenant qu’ils étaient seuls, Magdalena n'allait pas hésiter pour faire quoi que ce soit, et elle espérait qu'Eliezer était du même avis. Doucement, elle le tira vers la chambre à coucher, sans penser à lui faire faire le tour de la maison. Après tout, ce n'était pas pourquoi il était là, à la dévorer des yeux. Lorsqu'elle poussa la porte de sa chambre à coucher, Magdalena jeta un coup d’œil vers l'albinos, agrippant le bas de son chandail pour le lever par-dessus sa tête et le jeter sur le sol par la suite. Il n'y avait pas de temps à perdre. Elle n'avait pas envie de prendre son temps, de l'éplucher lentement. Bien entendu, elle prendrait son temps pour retirer sa robe, et alors qu'il était torse nu, elle s'occupa de défaire la fermeture-éclair sur le côté de sa robe. Puis, elle retira les manches, gardant les yeux sur Eliezer tandis qu'elle glissa la robe de ses épaules, la laissant tomber sur le sol. Elle portait dessous un ensemble de lingerie noire ; soutien-gorge, culotte, et même le porte-jarretières qui retenait ses bas-collants. C'était probablement le fantasme de beaucoup d'hommes, de voir une femme en lingerie. Elle savait que beaucoup aimaient cette vision, mais Magdalena portait cette lingerie pour elle-même. Qu'Eliezer ait la chance de la voir n'était que le fruit du hasard.

Elle s'approcha de nouveau, ses doigts agrippant les passants de ceinture du pantalon d'Eliezer pour le tirer vers elle. Il était si pâle, que dans la pénombre de la chambre, il semblait presque briller d'un éclat mystérieux. La seule lumière provenant du lampadaire devant la fenêtre, les yeux de Magdalena prirent un moment avant de rencontrer de nouveau ceux d'Eliezer. Un sourire aux lèvres, elle s'affairait à détacher son pantalon d'une main d'experte, sa bouche effleurant à peine celle de l'albinos. « Je me demande de quoi tu es capable, » murmura-t-elle, glissant ses doigts le long de son érection qui ne semblait pas vouloir fatiguer. « J'ai toute la nuit pour que tu me le montres. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: change colors with the leaves ▬ ft. magdalena [HOT]   Jeu 2 Mar - 14:13

Le chemin vers la maison vite parcouru, leurs chaussures retirées en vitesse, Eliezer ne peut retenir un petit rire lorsque Magdalena le saisit par le devant de son chandail pour le ramener contre ses lèvres. S’il y a quelque chose de bien aux vêtements qu’il porte lorsqu’il est Eliezer, c’est qu’ils sont plus résistant que ceux d’Eleanor : après tout, c’est l’industrie de la mode qui est comme cela, utilisant toujours des matériaux faibles et translucides pour faire les vêtements féminins. Que la belle espagnole saisisse ses vêtements de la sorte l’excite.

Il la suivit au travers de la maison qu’il connaissait déjà et la laissa lui retirer son t-shirt avec un sourire. Son torse est pâle, avec une musculature fine qui rappelle sans mal celle d’Eleanor, poitrine en moins. Il sourit, glissant sa langue sur ses dents en regardant l’autre se défaire lentement de sa robe. Il lève les bras pour se passer les mains dans ses cheveux blancs, les lissants vers l’arrière, admirant le spectacle. Magdalena le regarde également et ses lèvres s’étirent en un sourire plus large encore.

« Le noir te vas bien. »

Mais il espère que le blanc lui aille mieux. Elle saisit sa ceinture pour le tirer vers elle et il glisse ses mains sur ses hanches, suivant ses courbes, plantant son regard rubis dans les yeux de l’autre. Il sourit aux belles paroles murmurer, soupire doucement au contact des doigts de la belle contre son membre sensible. Malheureusement, Eliezer sait qu’il n’a pas toute la nuit – après tout, son pouvoir man’s skin n’est pas éternel – mais il est agréable d’y croire un peu. Il glisse ses mains légèrement plus basses pour venir prendre les cuisses de la belle et la soulever, venant coller leurs lèvres dans le mouvement.

« Avec plaisir, » murmure-t-il avec un sourire en coin avant de s’approcher du lit pour l’y déposer. Une des choses qu’il aime d’être Eliezer, c’est qu’il peut utiliser plus de force : c’est moins suspect pour un garçon d’être capable de soulever l’autre de la sorte. Eleanor a l’air si fragile, les gens feraient une crise de la voir soulever des personnes à bout de bras comme si de rien n’était.

Il se penche au-dessus de l’autre pour l’embrasser avec ferveur. La première fois qu’ils sont venus ici, Eleanor était si impatiente qu’elle a demandé à être touché la première. Cette fois-ci, Eliezer a bien l’intention de rendre la faveur. Rompant le baiser, il pose ses mains sur le torse de l’espagnole, juste sous la brassière, couvrant sa peau avec la surface chaude de ses paumes.

« J’ai tout mon temps. »

Souriant d’un air coquin, il glisse lentement ses mains vers le bas, laissant ses doigts suivre les courbes de ses flancs. Reculant avec elles, il les fait glisser contre les os du bassin, pour que chacune caresse une cuisse, laissant ses pouces glisser contre l’entre-jambe de la femme, la caressant au travers du sous-vêtement dans son mouvement.

S’il y a une chose qu’Eleanor déteste, ce sont ces hommes qui sont si empressés qu’ils en oublient le plaisir de leur partenaire. Elle ne fait jamais cet erreur en tant qu’Eliezer. Et puis, la garou adore le edging, étirant son désir jusqu’à ne plus pouvoir résister.

Eliezer se passe la langue sur les lèvres et écarte enfin les mains pour suivre les jarretières jusqu’à leur boucle, les détachants d’un mouvement habile. Une fois les bas-collants libres, il glisse ses doigts blancs sous le bord pour les rouler lentement vers le bas, plantant son regard dans celui de la belle. Il laisse les bas tomber au sol et remonte rapidement en glissant ses mains sur la peau maintenant nue, jusqu’au bassin où il revient caresser de ses pouces la jonction entre le bassin et les cuisses, les glissants à peine sous l’élastique du sous-vêtement.  

S’affalant entre les jambes dorées de la belle, ses cheveux blancs chatouillant sa peau alors qu’il penche légèrement la tête de côté pour lui permettre de garder le contact visuel, il vient caresser l’entrejambe de Magdalena du bout de la langue, au travers du tissus noir de son sous-vêtement. Il trace les formes, y presse les lèvres, conscient de la barrière créée par le tissu : juste assez de sensations, juste assez de restreintes.

Il n’a pas toute la nuit, mais il a bien envie de lui donner l’impression que si.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Magdalena E. Torres «
avatar

hunter judge
Messages : 37

MessageSujet: Re: change colors with the leaves ▬ ft. magdalena [HOT]   Ven 10 Mar - 1:24

Magdalena vibrait presque sous les doigts d'Eliezer lorsqu'il la souleva du sol pour la déposer sur le lit. Son coeur battait à toute vitesse, et lorsqu'il pressa ses lèvres contre les siennes, elle en eut le souffle coupé. Alors qu'il glissait ses mains sur sa peau, elle senti les frissons parcourir son corps. Même si les paumes d'Eliezer étaient brûlantes, elle frissonnait sous ses doigts. Son envie allait en grandissant, et même si elle adorait la sensation des mains de l'albinos sur sa peau, Magdalena en voulait plus. Toujours plus. Et lorsqu'il glissa son pouce contre elle- en travers sa culotte, elle échappa un grognement frustré. Redressée sur ses coudes, elle le regarda détacher ses jarretières de ses bas, puis, glisser ces derniers le long de ses jambes.

Elle détestait la manière dont il la regardait, cette manière qu'il avait de la faire frémir, de la faire brûler de désir. Et plus il approchait ses doigts de son entre-jambes, plus elle en voulait. Elle agrippa le couvre-lit, tirant dessus en échappa une plainte silencieuse lorsqu'il glisse son pouce sur la peau sensible de son entre-cuisse. Puis, lorsqu'il y pressa ses lèvres, Magdalena se laissa tomber contre le matelas. C'était presque trop- elle savait déjà qu'il allait la faire languir, qu'il allait la pousser jusqu'à ce qu'elle n'en puisse plus d'attendre. C'était quelque chose qu'elle aimait faire, mais durant un moment, elle se demanda si elle allait être capable de résister. Après tout, son envie ne semblait pas diminuer, et la bouche d'Eliezer par-dessus le tissu mince de sa culotte n'aidait pas à sa situation.

Elle regrettait de ne pas avoir pensé à se déshabiller au complet. Il avait apprécié la lingerie, donc ce n'était pas tout perdu, mais maintenant, elle voyait le désavantage à être toujours vêtue. Elle sentait sa langue contre elle, ses lèvres, et bien entendu, ses mains contre sa peau, mais Magdalena n'aimait pas attendre aussi longtemps pour sentir sa bouche directement contre ses parties les plus sensibles. Elle se redressa de nouveau, ses doigts glissant dans les cheveux blancs d'Eliezer pour le tirer juste un peu vers l'arrière- assez pour l'interrompre. « Attends, » marmonna-t-elle, ses doigts se glissant sous l'élastique de sa culotte, la glissant le long de ses jambes. Puis, avec un coup de pied plus ou moins élégant, elle la jeta sur le sol, suivie de près par son soutien-gorge et puis, son porte-jarretelles. Lorsqu'elle fut complètement nue, Magdalena lui décrocha un sourire. « Maintenant, tu peux continuer. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Eleanor R. Bloom «
avatar

tribu black furies
Messages : 75

MessageSujet: Re: change colors with the leaves ▬ ft. magdalena [HOT]   Lun 13 Mar - 16:29

Le garou était rarement du genre à faire languir ses partenaires, mais il doit avouer que de voir la belle espagnole passer par tant d’émotions l’amusait autant que cela l’excitait. De la voir se redresser sur ses coudes avant de se laisser retomber sur le matelas, d’écouter les doux sons qu’elle produit, Eliezer ne peut retenir un sourire, content de son effet. Il se demande même à quel point il peut continuer dans cette voie sans se faire détester par la belle.

« Attends, » qu’elle souffle alors avant de se débarrasser de ses sous-vêtements avec désinvolture. Le léger coup de pied pour faire voler la culotte au travers de la pièce tire un haussement de sourcils et un rire à l’albinos qui ramène un sourire digne d’un croissant de lune vers Magdalena lorsqu’elle lui permet de continuer.  Magnifique et adorable. Il vient s’appuyer sur ses coudes de chaque côté du ventre de l’espagnole, déposant sa joue contre sa peau, la regardant avec un sourire en coin dans une attitude qui rappelle sans mal un chien joueur qui se montre soumis ; il ne manquerait que la grande queue blanche battant l’air pour compléter le portrait.

« You’re cute. »

Il soutient son regard encore quelques secondes, souriant, avant de se redresser et de glisser vers le bas, parsemant de baisers la peau dorée de la jeune femme. Il contourne son centre pour plutôt venir poser ses lèvres contre l’intérieur de sa cuisse et y laisser un suçon : la dernière fois, c’est l’espagnole qui lui a fait cet honneur et il ne peut s’empêcher de répliquer. Une fois satisfait, il mord brièvement la marque qu’il a créé avant de laisser ses lèvres retrouver la zone sensible de Magdalena, toutes barrières maintenant écartées. Il l’a assez fait attendre : elle mérite qu’il lui montre l’étendue de ses habiletés, à présent.

Il glisse ses mains contre les cuisses de la belle, lui jetant quelques regards pour s’assurer que ses attentions sont appréciées et ce n’est que lorsqu’il commence lui-même à douter de son endurance qu’il introduit lentement un premier doigt, y imprimant un mouvement de va-et-vient. Il glisse contre le corps de Magdalena, laissant de nouveau des baisers sur son chemin, et joint un deuxième doigt au premier en appuyant ses dents contre sa clavicule. Il n’est pas vraiment dérangé à l’idée que Magdalena remarque que les préférences d’Eleanor et d’Eliezer se rejoignent.

Lorsqu’il se rend enfin à ses lèvres rouges, y pressant les siennes, son souffle est court et ses joues empourprées. Il sourit, son regard planté dans celui de l’autre, et va prendre de sa main libre le préservatif dans sa poche arrière. Un sourire taquin aux lèvres, il vient appuyer le petit emballage carré contre la lèvre du bas de la femme, parlant doucement.

« Tu peux me tenir ça un moment? »

Il se passe la langue sur les dents en se redressant sur ses genoux, retirant ses doigts du corps de la belle et viens se débarrasser, enfin, de ses jeans et sous-vêtements, gardant son regard rubis fixé sur le corps de l’espagnole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Contenu sponsorisé «



MessageSujet: Re: change colors with the leaves ▬ ft. magdalena [HOT]   

Revenir en haut Aller en bas
 

change colors with the leaves ▬ ft. magdalena [HOT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» On ne change pas une equipe qui gagne
» DOLLARISATION / À chaque entreprise son taux de change
» Faudrait que je change mon portable: que me conseillerz vous
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Obama;Change is coming to america

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHES TO ASHES :: Hôtel de Ville :: Jardin Public :: Sujets terminés-