AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 eye for eye ▬ Leanne (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
» Invité «



MessageSujet: eye for eye ▬ Leanne (pv)   Mer 4 Mai - 21:29

Certaines personnes trouvent qu’il est morbide de visiter des cimetières – particulièrement lorsque cela est maintenant un attrait touristique payant comme le Highgate Cemetery – mais les lieux liés à la mort sont souvent d’une beauté incroyable. Peut-être sont-ils fait ainsi par respect pour les défunts, peut-être sont-ils perçus comme plus joli par association au repos éternel. Toujours est-il que le Highgate Cemetery est l’un des lieux favoris de Hyacinthe et c’est pourquoi il l’utilise toujours comme lieu de rendez-vous avec ses clients, malgré les nouvelles restrictions que les humains y ont imposés. Après tout, il utilise ce lieu depuis près de 120 ans et il n’a pas l’intention de se laisser entraver par des êtres qu’il pourrait briser comme une brindille d’un seul mouvement de bras.

Ce n’est pas comme si les frais d’admission ou le risque d’être reconnu par un employé étaient des problèmes : certains des mausolées et des cryptes de familles riches et influentes possèdes des tunnels qui, bien qu’accidentés, permettent encore aux Nosferatu d’accéder directement à l’intérieur du cimetière par les catacombes londoniennes. De plus, son lieu de rendez-vous est dans la partie Est du cimetière, ce qui limite le nombre d’employés présents, car les visites guidées ne sont que dans la partie Ouest.

Si Hyacinthe se trouve au cimetière aujourd’hui, toutefois, ce n’est pas par loisir, mais bien parce qu’il s’agit du jour de la nouvelle lune. C’est en synchronisme avec le cycle lunaire que Nox the Librarian permet aux vampires intéressés de le rencontrer. Une fois par mois, il passe la journée entière dans le cimetière, gardant un œil avisé – le sien ou celui d’un de ses rats – sur une tombe précise : sans nom, rongée par la mousse et étranglée par les racines des arbres, elle porte un symbole presque effacé, une sorte de croix surmontée d’un demi-cercle. C’est devant cette tombe qu’un client potentiel doit s’arrêter et poser une offrande : une sorte de cadeau pour ouvrir la discussion, si l’on veut.

Ce n’est pas tous les mois qu’un nouveau client se présente, mais il y en a bel et bien un aujourd’hui. Une belle femme blonde ayant posé un miroir à main aux ornements délicats sur le sol. Le vampire la jugea respectable et s’arrêta près d’elle, se penchant pour ramasser l’objet. Comme peu de gens connaissent son apparence, les nouveaux clients sont souvent surpris de voir une personne aussi jeune et délicate se présenter à eux. Incapable de dire avec certitude s’il est un homme ou une femme, ils sont déstabilisés et ne savent sur quel pied se tenir dans leur discussion : la belle ne fait pas exception à la règle.

« Vous êtes… Nox? »

Sans sourire, il porte son regard turquoise sur la blonde et confirme d’un simple hochement de tête avant d’ouvrir les lèvres. Il entame alors la conversation d’usage, qui consiste majoritairement à des questions et des menaces susurrer à voix basse. Cette conversation dure en moyenne entre 20 et 40 minutes : le libraire exige une totale honnêteté de la part de ses futurs clients et n’hésite pas à s’infiltrer dans leur intimité. La jolie vampire semble passer le test et ses épaules tombes, soulagée, lorsque Hyacinthe lui indique qu’il la contacteras sous peu. Elle hoche la tête et tourne les talons, le regard du vampire la suivant jusqu’à ce qu’elle disparaisse au bout de l’allée, comme engloutis par les arbres.

Une fois hors de vue, enfin, le vampire ramène son attention sur le miroir de nacre, qu’il tient toujours de ses mains gantées. Il le fit tourner un moment, observant tous les détails avant de le lever devant son visage. Malgré son évidente ancienneté, il est toujours intact et lui renvoie fidèlement son image ; son visage fin encadré de cheveux noirs et ombragé par le rabat de son chapeau, la tête curieuse d’un rat roux émergeant de son foulard et une femme brune, quelques pas derrière lui.

Abaissant le miroir, il se retourne lentement, lançant un regard curieux à l’inconnue. Depuis quand est-elle là?
Revenir en haut Aller en bas
» Invité «



MessageSujet: Re: eye for eye ▬ Leanne (pv)   Jeu 5 Mai - 16:23

eye for eye
hyacinthe & leanne

Voir Leanne dans un cimetière était à la fois troublant et pas si étonnant que ça. Elle n’était pas une habituée de ce genre de lieu. Comme la majorité des gens elle n’osait pas particulièrement s’y aventurer dans un quelconque esprit de respecter les morts, seulement, c’était aussi le genre de lieu particulièrement fascinant, d’autant plus quand ils venaient avec des vampires. Elle avait donc appris à s’aventurer dans ce genre d’endroit. Ce n’était pas ce qu’elle préférait, mais elle se devait de combler les lacunes dans ses connaissances de la ville et les cimetières en faisaient évidemment partie. Sa présence à cette occasion précise était néanmoins expliquée par d’autres raisons, quelque chose de plus digne d’un hunter disons. En effet, depuis un certain moment, elle avait vent d’un vampire important, puissant et ancien (du moins c’était ce qu’elle avait cru comprendre). Selon les rumeurs, le vampire en question pouvait être trouvé à des occasions précises dans le Highgate Cemetery. Elle avait donc commencé son enquête là - après tout comme ignorer la chance de pouvoir rencontrer un tel vampire. Seulement ses interrogations n’avaient pas du tout été satisfaites par les employés du cimetière qui ne se souvenaient absolument pas d’une personne qui pouvait potentiellement sortir du lot. « On voit seulement des gens en deuil. » Qu’ils avaient dits…  Leanne ne les croyait pas particulièrement, seulement, elle ne pouvait pas non plus leur donner davantage d’indication sur ce qu’elle recherchait. Parler des vampires n’était pas possible et elle n’avait pas spécialement envie de passer pour une personne dérangée.

La jeune femme dut donc pour opter des mesures moins conventionnelles. Si elle avait bien compris les rumeurs qui courraient la ville - chose ardue considérant qu’elle n’en était nullement pas la cible. Cachée dans l’ombre, elle repéra une personne, une jeune femme qui ressortait du lot. Ses yeux un peu plus expérimentés repéraient les quelques signes qui pouvaient indiquer une appartenance à une autre race, à autre chose qu’une humanité banale. Convaincue que la la blonde était une vampire, Leanne la suivit à distance. Le fait qu’elle pénétra dans le cimetière confirma ses soupçons et la mènerait donc à ce qu’elle voulait, ou du moins c’était ce qu’elle espérait. Elle assista de loin à l’échange entre sa cible et un inconnu. Prête à parier que l’inconnu était véritablement celui qu’elle recherchait, elle se sentit victorieuse pendant un court moment.
Ce n’est pourtant que lorsque la vampire qu’elle avait suivi ne quitta les environs que Leanne s’approcha légèrement. Elle ne doutait pas du fait que le vampire l’avait repéré. Ils étaient après tout plus développé que de simples humains et maintenant qu’elle engageait un contact, elle ne faisait plus attention à ne pas se faire repérer. « Nox the Librarian ? » Elle voulait être certaine qu’elle s’adressait bel et bien à la bonne personne avant de ne faire quoi que ce soit de plus. Instinctivement, sa main restait placée sur un couteau à lancer. Ce n’était sans doute pas ça qui la sauverait, mais on lui avait dit d’être toujours préparée.

✻✻✻
CODES © WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
» Invité «



MessageSujet: Re: eye for eye ▬ Leanne (pv)   Jeu 5 Mai - 19:54

Avec son regard bleu rivé au sien, Hyacinthe est forcé de constater que l’inconnue se dirige bel et bien vers lui : elle ne tente même pas d’être discrète. Face à cette situation, il doit réfléchir rapidement. Est-ce un nouveau client ? Ce serait surprenant, mais pas impossible ; jamais avant il n’eut deux nouveaux clients la même journée. Toutefois… tout chez elle semble indiquer une nature humaine. Sa démarche, son souffle, son teint… Le vampire ne peut pas encore sentir son odeur, mais il est prêt à parier qu’elle ne possède pas ce relent sanguin qu’ont normalement les êtres de sa race. Alors, est-ce une chasseuse ? Il ne doit pas s’emballer trop vite : il pourrait commettre une erreur et compromettre son business.

Il se forge alors un air curieux, le plus innocent possible, levant ses iris turquoise sur la femme. Bien qu’elle soit petite, il est encore plus petit qu’elle ; vraiment, il a l’air d’un adolescent à peine entré dans l’âge adulte. Il croise les bras devant le miroir, collant ce dernier à son torse, dans une position défensive qui lui donne un air plus féminin. Le vampire est conscient des impressions que donne son apparence factice et il n’hésite pas à l’employer à son maximum.

« Nox the Librarian ? »

Hyacinthe cligne rapidement des yeux, comme s’il était surpris par la question, mais en réalité il voudrait soupirer. Cette personne connait son titre. Est-ce vraiment un client, alors ? Il détaille son visage un moment, ses cheveux, ses épaules… Feignant une timidité soudaine, il penche la tête vers l’avant, cachant son visage de la palette de son chapeau, bredouillant.

« Qu-qui le demande ? »

Il a parlé de sa voix la plus douce, se demandant un instant si cette inconnue a écouté sa conversation avec la vampire blonde. Si c’est le cas, elle saurait immédiatement que ce bégaiement n’est que fumisterie, car son ton était dur et froid plus tôt. Cependant, il se dit que si elle lui demande de confirmer son identité, c’est qu’elle n’a pas perçu qu’il l’avait déjà confirmé plus tôt. D’avoir la tête penchée lui permet d’observer le reste de la femme. Il voit qu’une de ses mains est dissimulée ; cela indique soit qu’elle a une offrande – et donc qu’elle est une cliente – soit qu’elle a une arme – et donc qu’elle est une chasseuse. Cela n’augure rien de bon pour le nosferatu.
Se disant qu’il est inutile de nier sa nature, il redresse la tête, assez rapidement, plantant un regard inquisiteur dans celui de l’autre, mais conservant sa voix douce.

« Un client? »

S’il ne semblait pas menaçant jusqu’à maintenant, ce regard laisse deviner qu’il n’est pas aussi innocent qu’il tente de paraître.
Revenir en haut Aller en bas
» Invité «



MessageSujet: Re: eye for eye ▬ Leanne (pv)   Ven 6 Mai - 17:16

eye for eye
hyacinthe & leanne

Face à cet inconnu, Leanne avait opté pour une démarche frontale. Ce n’était sans doute pas la méthode la plus brillante et elle se mettait assurément en danger, mais il fallait y voir une illustration de ses intentions. Elle ne voulait pas l’attaquer, sinon elle l’aurait fait bien avant alors qu’elle était encore cachée. Elle se contente donc de le dévisager en attendant qu’il confirme son identité. Maintenant qu’elle se tentait devant lui, elle doutait légèrement de ses informations. Il n’avait pas vraiment l’air de ce qu’elle avait imaginé. Plus petit, moins imposant, la chasseuse ne put écarter l’hypothèse qu’elle s’était trompée sur son identité. Seulement, elle savait aussi qu’il ne fallait pas se fier aux apparences lorsqu’on parlait de vampire. Elle se trouvait donc dans une situation bien particulière, d’un côté elle devait faire preuve de prudence, mais de l’autre il y avait sa curiosité grandissante qui lui hurlait de passer outre tout apriori. Elle ne pouvait pas perdre sa chance face à ce vampire (s’il s’agissait vraiment de qui elle croyait).

Sa réponse par une question laissa Leanne perplexe. Elle ne savait pas exactement ce qu’il attendait d’elle. Voulait-il une présentation en bonne et due forme ? Le ton qu’il avait utilisé ne lui disait rien de bon et elle crut bon de lui donner quelque chose : « Leanne Samuels. » Elle laissa de côté la partie d’elle-même qui était une chasseuse, commencer par ce détail semblait être une bien mauvaise idée. Ce n’est que lorsqu’il posa une nouvelle question qu’elle dut trouver une réponse digne de ce nom. « Quelque chose comme ça. » Vu le regard qu’il avait lancé avec sa question, il semblait être dangereux de ne pas être complètement honnête. Elle commença donc par la base : « Je vais sortir ma main de ma poche, doucement. » Leanne se doutait bien qu’il avait remarqué sa main cachée et elle ne souhaitait pas particulièrement mourir en raison d’un quiproquo. « À vrai dire j’ai quelques questions à vous poser… Si ça ne vous dérange pas. » Elle avait l’impression de marché sur un fil minuscule qui demandait donc un équilibre bien particulier. Seulement, elle était prise dans un dilemme : si elle avait raison et qu’il était un vampire il pourrait sans doute mettre fin à sa vie en un instant et à l’inverse, si elle avait tord, il n’était qu’un humain banal et elle risquait fort bien de faire une atroce bêtise. Enfin, c’était un pari à faire et si elle faisait bien le tout, elle gagnerait le gros lot (à moins de mourir avant mais bon).  

✻✻✻
CODES © WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
» Invité «



MessageSujet: Re: eye for eye ▬ Leanne (pv)   Sam 7 Mai - 13:43

Si Hyacinthe ne put voir le visage perplexe de l’inconnu lorsqu’il lui demanda de se présenter, il entendit le bref délai dans la réponse. Cela signifiait qu’elle était soit surprise, soit malhonnête et lui avait donner un faux nom. Toutefois, ce n’est pas assez pour prendre une décision immédiatement. Ce pouvait être la nervosité d’un nouveau client et c’est pourquoi il posa la question.

Le regard turquoise du vampire fit une évaluation rapide des alentours, sans qu’il ne bouge la tête. L’allée dans laquelle ils se trouvait était longue et sinueuse. À sa droite, elle disparaissait entre les arbres et il savait qu’il était difficile de voir l’endroit où ils sont depuis ce point. Toutefois, à quelques mètres sur sa gauche, l’allée en rencontrait une autre et malgré les buissons permettant un certain camouflage, n’importe qui passant par là par hasard pourrait les surprendre. De plus, il ne peut décemment communiquer avec ses rats pour leur demander de surveiller les lieux, sans que l’inconnue ne le remarque.

S’il veut se débarrasser d’elle, il devra l’attirer vers les bois.

La réponse vague de Leanne fit froncer les sourcils au vampire. Est-elle un client ou non? C’est la première fois qu’une rencontre se passe de la sorte et il n’est pas sûr d’apprécier ; il a normalement le contrôle sur la situation, laissant le client approcher la tombe le premier pour pouvoir l’observer de loin. De plus, par leur statut de clients, il leur est supérieur, détenant les informations qu’ils souhaitent obtenir. Cette jeune femme, pourtant, avec son approche différente et ses réponses vagues, elle l’empêche d’établir une relation de pouvoir entre eux. Ça l’énerve.

« Je vais sortir ma main de ma poche, doucement. »

Aussitôt, le visage du vampire se durcit et son regard se braque sur ladite main. C’était bien une arme, alors. Alors c’est une chasseuse? Mais si c’est le cas, pourquoi l’aborder de la sorte? C’est absurde. D’autant plus que cette main sors réellement sans arme. Il lance un regard suspicieux à la femme alors qu’elle reprend la parole.

« À vrai dire j’ai quelques questions à vous poser… Si ça ne vous dérange pas. »

Le nosferatu essai de réfléchir rapidement. Vu son attitude, il pourrait probablement refuser et s’éloigner, tout simplement. Mais s’il s’agit réellement d’une chasseuse, il serait plus prudent de se débarrasser d’elle complètement.

Il l’observe longuement, silencieusement, puis soupire en jetant un regard autour d’eux de nouveau. L’une de ses mains saisit le manche du miroir alors que l’autre se glisse dans la poche de son manteau… pour sortir un sac de tissus noir, dans lequel il glisse le miroir sans plus porter attention à la jeune femme. Le sac dans une main, il fait quelques pas vers la tombe adjacente à celle devant laquelle ils se tiennent et se penche pour attraper une canne en bois qui était dissimulée par les grandes herbes. Il se tourne vers Leanne de nouveau, s’appuyant sur sa canne, puis vient remonter légèrement la visière de son chapeau. Son visage est impassible et son ton est froid.

« Vas-y et nous verrons bien. »

Il doit en savoir un peu plus sur elle avant de prendre une décision. La canne joue plusieurs rôle ; elle attire souvent la sympathie, l'idée d'un vampire infirme crée de la confusion et si Leanne est bien une chasseuse, l'idée d'un ennemi blessé peut la mettre en confiance et la pousser à commettre des erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
» Invité «



MessageSujet: Re: eye for eye ▬ Leanne (pv)   Lun 9 Mai - 9:39

eye for eye
hyacinthe & leanne

Sa présence devant le vampire présentait un certain nombre de risque qu’elle ne pouvait que noter et pourtant, elle n’avait pas envie de bouger. Elle voulait des réponses, mais avant de pouvoir les obtenir, il faudrait sans doute qu’elle gagne la confiance du vampire d’une façon ou d’une autre.  En ce sens, elle commença en lui déclinant son identité. Leanne n’était pas certaine que c’était un brillant choix, après tout, son nom pourrait très bien permettre au vampire de la retrouver s’il décidait de ne pas la tuer sur le champ. Enfin, on lui donnerait des points de bonne volonté, elle n’avait rien fait de répréhensible jusqu’à présent. Elle décida même de faire preuve à nouveau de bonne foi en sortant sa main sans arme.

De toute façon, elle n’était pas une combattante. Elle pouvait être utile dans certaine hypothèses, elle pouvait même être un adversaire de taille contre une créature mais seulement dans des cas où elle aurait pu préparer le terrain auparavant. Son effet de surprise étant mort depuis qu’elle avait décidé de se montrer ouvertement, Leanne ne pouvait qu’espérer une solution pacifique. Dévoilant ses dernières cartes en lui disant qu’elle voulait lui poser des questions, elle ne pouvait maintenant qu’attendre une autorisation quelconque. La chasseuse observa donc son adversaire à l’affut de tout mouvement agressif de sa part. Ce n’était pas parce qu’il ne l’avait pas attaqué jusqu’à ce moment qu’il ne le ferait.

Son attention passa néanmoins vers la canne que le vampire devant elle prit dans ses mains. Ça ne put qu’attiser sa curiosité davantage, après tout, elle n’avait jamais vraiment eu l’occasion d’observer un éclopé de cette façon chez les créatures et encore moins chez les vampires. Peut-être était-ce plutôt une arme dans ce cas ? Ce n’était pas une hypothèse à ignorer même si c’était une hypothèse inquiétante. C’est ainsi qu’elle décida de poser sa première question, sur un sujet un peu différent de ce qu’elle avait eu en tête à la base : « Pourquoi la canne ? » Autant combler sa curiosité première, celle qu’il avait causé en prenant l’objet dans ses mains. Après un moment de silence, elle décida néanmoins de revenir à la raison de sa présence dans le cimetière. Leanne n’était certainement pas venu discuter d’une canne dont elle ne connaissait pas l’existence avant de la voir de ses yeux. « C’est vrai que vous avez des archives ? » Elle avait insisté sur le vous, parce qu’elle ne parlait pas vraiment de lui, mais bien des vampires en général. Le mot n’avait pas traversé ses lèvres pour la bonne raison qu’elle n’était pas certaine de ne pas s’être trompé. Il avait presque confirmé qu’il était bien Nox the Librarian, mais avec ce genre de chose, elle ne pouvait qu’opter pour la prudence. « Des archives importantes qui peuvent être consultées je veux dire. » Oh, elle montrait ouvertement qu’elle n’avait aucune connaissance des traditions et nécessités pour consulter les dites archives, mais bon, une chose à la fois.  

✻✻✻
CODES © WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
» Invité «



MessageSujet: Re: eye for eye ▬ Leanne (pv)   Lun 9 Mai - 15:19

Les yeux bleus de la chasseuse sont attirés par la canne et le vampire est satisfait de ce constat. S’il peut réellement la déstabiliser par cet accessoire, cela pourra lui donner un avantage, par la suite. Toutefois, il a réellement besoin de ce bout de bois, car sa jambe tordue par sa transformation lui donne un sérieux désavantage lorsqu’il est question d’être rapide. Dans le pire des cas, il serait préférable pour lui de lui tordre le cou que d’essayer de la fuir.

Il attend, silencieusement, que l’autre lui pose ses fameuses questions, gardant une attention prudente sur elle. Jusqu’à présent, elle ne semble pas faire partie de ces hunters qui attaquent tout ce qui n’est pas humain. Il a entendu des histoires et parfois même vu par lui-même des hunters presque dérangés, prêt à attaquer des humains si ceux-ci se trouvent entre eux et leur proie. Avec sa coiffure ordonnée, son air curieux et sa volonté de discuter, elle semble plus du côté de ceux qui cherchent une sorte de balance entre les créatures et les hommes. Ce n’est toutefois pas une raison pour laisser tomber sa garde.  

La première question lui fait hausser un sourcil. Eh bien, il est normal qu’elle se pose la question, mais il est tout de même étonné qu’elle le demande à haute voix. Il médite un instant, silencieux, se demandant s’il doit répondre franchement ou contourner la question, mais la jeune femme reprend la parole avant qu’il n’ait à ouvrir la bouche.

« C’est vrai que vous avez des archives ? »

Hyacinthe penche lentement la tête sur le côté, l’observant.

« Des archives importantes qui peuvent être consultées je veux dire. »

Aah. Il n’est pas surprenant qu’un afflux de clients, dernièrement, soit accompagné d’un afflux de rumeurs. Il semblerait que les murmures sur son business sont un peu trop fort, dernièrement. Il devra s’occuper de ça… mais tout d’abord, il doit s’occuper d’elle. Il cligne des yeux, puis redresse la tête de nouveau. Après quelques secondes de silence, il se décide sur une réponse.

« Bien sûr. »

Sans lui tourner le dos, il se déplace lentement vers la partie boisée de l’allée, continuant à lui parler, dans une invitation à marcher avec lui.

« Il serait stupide de croire que nous avons traverser les âges sans en garder des traces. »

D’une voix douce et basse, il a imité la façon dont elle avait insisté sur le « vous » dans sa question, lui jetant un regard. Avec sa canne, il doit marcher à un rythme régulier et il n’est donc pas difficile à suivre. Une fois assez éloigné pour qu’ils ne puissent plus être aperçu depuis l’autre extrémité de l’allée, il s’arrête et se retourne face à elle de nouveau.

« Mais je ne vois pas en quoi cela vous concerne. »

Il plisse les yeux. Depuis des années il opère les archives pour les vampires voulant les consulter. C’est la première fois, toutefois, que quelqu’un autre qu’un vampire ne l’aborde à ce sujet. Il se demande bien pourquoi un chasseur vient mettre son nez dans ces histoires…
Revenir en haut Aller en bas
» Invité «



MessageSujet: Re: eye for eye ▬ Leanne (pv)   Jeu 12 Mai - 15:18

eye for eye
hyacinthe & leanne

Un peu déçue de ne pas avoir de réponse quant à la canne, Leanne opta pour y porter une parcelle de son attention. Elle ne pouvait pas savoir si elle avait interrompu la potentielle réponse en posant ses autres questions ou s’il avait sciemment évité de lui répondre. C’était peut-être une arme, c’était peut-être une nécessité pour une raison obscure, bref, il valait mieux rester sur ses gardes. Pourtant, ce raisonnement n’empêchait en rien qu’elle pose les autres questions pour lesquelles elle attendait fortement des réponses. Il commença d’abord par confirmer l’existence de telles archives et la chose ne put qu’émerveiller la chanceuse. Avoir une confirmation de leur existence était en soit une victoire personnelle. Cela dit, elle était loin d’avoir toutes les informations en main pour pouvoir agir sur cette confirmation.
Le voir se déplacer vers la partie boisée était pourtant problématique. Sans doute aurait-il été plus sage de rester sur place plutôt que de se faire entrainer dans un endroit qui était potentiellement plus dangereux. Sauf que Leanne n’était pas l’incarnation de la sagesse et sa curiosité triomphait toujours. Il n’était donc pas plus étonnant que ça de la voir suivre le vampire. Sa seule marque de prudence fut de reporter sa main sur le couteau qui était dans sa poche. Elle avait beau ne pas vouloir paraitre agressive, elle ne pouvait pas non plus être inconsciente. « C’est bien ce que je me disais oui. » L’absence d’archives aurait été étrange, après il n’était pas impossible que les vampires aient d’autres façons de conserver des informations. Ce n’était pas une possibilité qu’elle aurait pu écarter avant cette confirmation par le vampire.


Maintenant qu’il s’était tourné vers elle, elle sentit une certaine inquiétude monter entre elle. La chasseuse ne savait rien de ce vampire et n’était donc absolument pas prête à le combattre si jamais il décidait de l’attaquer. Fonder ses chances de survies sur la bonne volonté d’un vampire dont elle ne savait rien - si ce n’était qu’une partie de son identité - ne lui faisait pas plaisir, mais sa curiosité n’était pas satisfaite si bien qu’elle décida de rester et de répondre au commentaire qu’il avait fait. « C’est intéressant. » Plus que ça même à ses yeux, mais elle ne voulait pas non plus paraitre trop insistante. « Je veux dire, on ne sait rien sur vous. » En dehors de comment vous tuer, mais ça ne semblait pas aider son cas de souligner ce point. À la place, elle enchaina sur le plus important : la valeur historique de ces archives. « Vous l’avez dit, vous avez traverser les âges, c’est une source de savoir phénoménale sur vous et sur le reste. » Et en apprendre plus sur les créatures avaient de multiples utilités. Il y avait bien sur le fait qu’en connaitre plus sur un ennemi donnait toujours un avantage de taille, mais ce n’était même pas ce qui intéressait Leanne. Non, tout ce qu’elle voulait, c’était apprendre tout le reste. Elle ne tuait que très peu et préférait de loin comprendre, ainsi quoi mieux que ces archives à ses yeux !

✻✻✻
CODES © WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
» Invité «



MessageSujet: Re: eye for eye ▬ Leanne (pv)   Sam 14 Mai - 13:12

Le fait que la chasseuse l’ait suivi auprès des arbres pourrais signifier deux choses. La première, qu’elle inconsciente et qu’elle n’a point remarquer le danger de se dérober aux regards. La deuxième, qu’elle prend consciemment le danger. Dans quel but, toutefois, ferait-elle cela? Le vampire est déstabilisé et intrigué à la fois par Leanne. Elle a répondu à son premier commentaire comme si cela confirmait son intuition. Il se demande vraiment à quel point elle possédait des informations sur le sujet avant de se mettre à sa poursuite ; est-il possible qu’elle n’ait décidé de l’approcher qu’avec la vague information qu’il existait peut-être une archive? Elle aurait pris le risque de se dévoiler à un vampire possiblement dangereux simplement pour savoir si ces bouqins exstait? C’est irréfléchit, irresponsable et un peu illogique. Toutefois, ça l’intrigue.  Elle semble visiblement nerveuse, face à lui – alors elle est consciente de la situation délicate dans laquelle elle est, mais a tout de même pris le risque. C’est… étrange. Hyacinthe n’aurait jamais pris un tel risque. Alors que fait-elle? Que pense-t-elle qu’elle est en train de faire? Suite au commentaire du vampire, elle reprend la parole.

« C’est intéressant. Je veux dire, on ne sait rien sur vous. Vous l’avez dit, vous avez traverser les âges, c’est une source de savoir phénoménale sur vous et sur le reste. »

Le vampire hausse les sourcils, ses iris turquoise fixant le visage de la chasseuse comme pour essayer de déceler le mensonge, la tromperie ou, même, une blague. Il a déjà entendu ce genre de discours, de la part de clients parlant des motivations les poussant à le contacter, mais venant d’une personne faisant partie du clan « ennemi » de sa race? C’est… déstabilisant. Le vampire réfléchit un moment, balançant son poids sur sa canne, puis parle doucement.

« Si je comprends bien… vous voudriez les consulter? Vous êtes ici en tant que client? »

Il l’a fixe, silencieusement, attendant une réponse. Il se remet à parler, plus rapidement.

« Je ne sais pas d’où vous tenez vos informations, cependant. Visiblement, vous manquer quelques éléments. Chaque personne désirant devenir un client doit apporter un cadeau précieux et répondre le plus sincèrement possible à toutes questions que je juge bon de poser. »

Son regard est dur, presque menaçant.

« Un mensonge, une hésitation ou une omission vous voudras la perte immédiate du privilège de consultation. »

Il redresse la tête, se passe la langue sur les lèvres et reparle doucement.

« Alors? Qu’avez-vous à m’offrir? »

Il se demande, pendant une brève seconde, ce qu'il est en train de faire. Envisage-t-il réellement d'ouvrir ses archives à une chasseuse? Hyacinthe, toutefois, est curieux et ne peux s'empêcher de pousser la chose un peu plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
» Invité «



MessageSujet: Re: eye for eye ▬ Leanne (pv)   Dim 15 Mai - 13:58

eye for eye
hyacinthe & leanne

Peut-être avait-elle fait une fatale erreur en décidant de le suivre dans les arbres. Après tout, elle n’était pas idiote à ce point et savait pertinemment qu’elle était désavantagée dans cette situation. Prendre ce genre de risque ne faisait pas partie de ses habitudes, pas plus que les affrontements directs avec les créatures, mais il y avait la possibilité de remporter le gros-lot si seulement elle arrivait à convaincre le vampire de ses intentions. La résolution de la situation reposait tout de même un peu trop sur la bonne foi du vampire ce qui ne lui disait rien de bon. Elle pouvait facilement imaginer ce que tous les autres chasseurs lui diraient, qu’elle était idiote et que s’il y avait le moindre problème, elle en paierait sans doute de sa vie. Leanne s’en fichait bien, tout ce qu’elle voulait, c’était obtenir une chance de pouvoir poser ses yeux sur cette source de savoir. « Si c’est possible, oui, c’est ce que je désire. » Elle jouait la carte de la franchise et elle espérait que ça paierait. Seulement, elle ne pouvait pas savoir ce qui se tramait dans l’esprit de son interlocuteur.
Sauf que voilà, ce qu’elle n’avait pas prévu, c’était bien le fait qu’il y aurait une condition - ce qui après coup lui semblait évident. Elle fut légèrement décontenancée pendant un moment, ne sachant pas exactement ce qu’elle pouvait lui offrir comme un cadeau. Quelque chose de précieux…. Enfin, en attendant, elle pouvait au moins lui assurer qu’elle n’avait aucun intérêt à lui mentir. « Je n’ai qu’une chose de vraiment précieux avec moi, mon couteau. » C’était, à vrai dire, doublement précieux puisqu’il s’agissait de son principal moyen de défense si le vampire se décidait à l’attaquer, mais c’était aussi un cadeau de la part de son mentor. « Je vais le sortir de ma poche et le déposer sur le sol. » Après tout, le sortir sans prévenir aurait pu paraitre comme une marque d’agression ce qu’elle ne voulait nullement faire. Sortant le couteau de sa poche, elle le laissa tomber sur le sol non sans une certaine réticence. Se séparer de l’arme lui faisait mal au coeur, mais c’était pour une bonne cause. « Je peux vous dire d’où je tiens mes informations si vous le voulez, mais elles ne sont que parcellaires. Cela dit, je n’ai aucune raison de vous mentir. » Il fallait dire que capter quelques informations par-ci par-là dans les rumeurs qui courraient chez les vampires n’avait rien d’une source fiable. Elle était déjà chanceuse de l’avoir trouvé et d’avoir survécu jusque-là.

✻✻✻
CODES © WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
» Invité «



MessageSujet: Re: eye for eye ▬ Leanne (pv)   Lun 16 Mai - 23:44

Il y a beaucoup de qualificatif que l’on peut attribuer à Nox the Librarian. Méticuleux. Obsessif. Cruel. Professionnel. Un qualificatif que l’on ne peut lui apposer, toutefois, est celui d’être imprudent. Après tout, il est un intellectuel inné et s’il prend des risques, ils sont calculés. Même ses rencontres avec ses clients sont créées de façon à éviter tout problème avec ses archives. L’on dit toujours que « Prudence est mère de sureté », mais avec un vampire aussi obsédé on pourrait ajouter « Hyacinthe est parent de Prudence ». Et pourtant, maintenant, celui aux yeux turquoise est tout sauf prudent. Et cette attitude impulsive peut être complètement blâmé sur un autre de ses vices ; sa curiosité.

Il observe la jeune femme fixement, attendant sa prochaine action. Il a posé ses conditions, maintenant il ne reste qu’à voir si elle à ce qu’il faut pour y répondre. Il a souvent des nouveaux clients potentiels qui ne passent pas le test. Parfois, ils reviennent le mois souvent, pour tenter leur chance de nouveau. Hyacinthe la leur accorde rarement : cela dépend de son humeur. S’ils persistent trop après un refus catégorique, toutefois, le libraire peut devenir mauvais. Très mauvais. Ses clients savent qu’il peut leur faire mal s’ils tombent dans ses mauvaises grâces, mais ils ignorent certainement à quel point…

« Je n’ai qu’une chose de vraiment précieux avec moi, mon couteau. Je vais le sortir de ma poche et le déposer sur le sol. »

Le regard du vampire ne vacille même pas. Il la regarde s’exécuter et ce n’est que lorsque le tintement clair du métal frappant le sol se fait entendre qu’il détourne enfin le regard. Il observe l’arme au sol, puis tend un pied botté pour la faire glisser jusqu’à lui : il ne se pencheras pas tout près d’une chasseuse. Après tout, il ignore si elle possède d’autres armes sur sa personne. Une fois assez près de lui, il se penche pour la ramasser et l’observer de plus près. Son visage trahi surement un certain ennui alors qu’il observe l’objet. Il aurait volontiers accepté une lame historique, mais un couteau moderne et mondain ne lui fait ni chaud ni froid.  

« Je peux vous dire d’où je tiens mes informations si vous le voulez, mais elles ne sont que parcellaires. Cela dit, je n’ai aucune raison de vous mentir. »

Hyacinthe ne leva pas les yeux immédiatement. Il entendit les paroles d’une oreille distraite, mais lorsqu’elles se firent claires dans son esprit, une idée germa. Redressant la tête, il pose un regard curieux sur la jeune femme.

« …vous avez dit que vous ne saviez rien sur nous, mais le contraire est également vrai. Nous connaissons peut sur ceux qui nous chasses. »

Il observe le couteau, le fait tourner dans sa main, puis le prend par la lame pour tendre le manche à l’autre. Il replante ses iris turquoise dans ceux de Leanne.

« Je n’ai guère besoin d’une arme, mais des informations sur vous pourraient m’être très précieux. Information pour information. Il me semble que ce pourrait être un échange équitable. »

Il se demande, brièvement, si cela équivaut à une trahison de son côté, puis écarte cette pensée. La Camarilla est tombée : il n’a plus de maîtres.
Revenir en haut Aller en bas
» Invité «



MessageSujet: Re: eye for eye ▬ Leanne (pv)   Jeu 19 Mai - 3:24

eye for eye
hyacinthe & leanne

Visiblement, le couteau n’avait pas passé le test de valeur à laquelle s’attendait le vampire. C’était du moins ce qu’en avait déduit Leanne en voyant l’ennui s’inviter sur le visage de ce dernier. Cette réalisation ne lui faisait pas particulièrement plaisir pour deux raisons : d’abord parce que ça la mettait dans une situation précaire face à un vampire qui détenait sa principale arme pour se défendre, ensuite, il y avait une incertitude sur ce qui arriverait par la suite. Venait-elle de perdre sa chance d’accéder aux archives ? Risquait-elle sa peau en restant face à lui désarmée ? Si la réponse à la première question dépendait des bonnes envies de son interlocuteur, la réponse à la seconde question était résolument positive. Si se sentir idiote aurait pu faire augmenter ses chances de survie, elle l’aurait fait volontiers, seulement Leanne se doutait bien que trouver un plan de sortie était une option plus viable. Utiliser une grenade fumigène était sans doute le meilleur plan qui pouvait lui venir, seulement, elle n’avait aucune idée des capacités de ce vampire. Il n’était donc pas impossible qu’il puisse passer outre son écran de fumée suffisamment rapidement pour partir. Le seul moyen d’en être certaine serait de tenter de faire appel à ses propres pouvoirs, mais elle ne contrôlait que très peu celui qui pourrait lui être utile et il demandait beaucoup trop d’énergie.

C’est finalement le vampire qui mit fin à la réflexion en reprenant la parole. Ils connaissaient peu sur les chasseurs ? Cette information la surprit légèrement, mais c’est finalement l’échange qu’il lui proposa qui remporta la palme en ce sens. Information pour information ? C’était effectivement un échange équitable, mais elle n’avait pas prévu une telle proposition. Il fallait tout de même noter qu’elle craignait ne pas avoir les informations nécessaires pour rendre l’échange réellement équitable. Dans le pire des cas, elle pourrait toujours se tourner vers d’autres hunters, mais y en aurait-il vraiment qui accepteraient de l’aider ? La question se posait, mais elle ne la dit pas ouvertement préférant de loin sauter sur l’occasion qui se présentait à elle. « C’est un marché qui me convient. » Après tout, comment refuser alors qu’elle pourrait obtenir ce qu’elle voulait pour un prix qui serait - au pire - difficile à rassembler. Peut-être commettait-elle une erreur fondamentale, mais pour satisfaire sa curiosité, elle le faisait volontiers. « Quel genre d’informations recherchez vous ? » La question avait son importance, après tout, dépendant de ce qu’il voulait savoir, elle pourrait soit y répondre à elle-même, soit devoir chercher les réponses auprès d’autrui. Enfin, dans tous les cas, elle comptait bien faire le nécessaire pour remplir sa part du marché. « Puisque vous n’avez guère besoin de mon arme, puis-je la ravoir ? » Parce que pour elle, cette arme était bien précieuse et la récupérer pourrait limiter son sentiment d’insécurité grandissant face à ce vampire. Puis bon, d’un point de vue uniquement pratique, elle n’avait pas spécialement envie de payer deux fois le prix.

✻✻✻
CODES © WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
» Invité «



MessageSujet: Re: eye for eye ▬ Leanne (pv)   Sam 21 Mai - 20:16

Son regard glacé est fixé sur la jeune chasseuse, analysant la surprise, le doute et l’hésitation qui se succède sur ses traits. Il est intrigué par ce que Leanne va lui répondre et au point où les choses en sont, ce serait mentir que de dire qu’il prendrait un refus avec neutralité. Cela fait très longtemps qu’il n’a pas eu une rencontre inopinée aussi intéressante et il serait profondément déçu s’il n’en tirait aucuns fruits.

Lorsqu’elle lui répond enfin, lui disant qu’elle trouve qu’il s’agit d’un échange équitable, le vampire ne peut retenir de glisser sa langue contre ses lèvres, se délectant nerveusement de cette réussite.  Il redresse le menton et l’ombre d’un sourire se suspend à ses lèvres pâles.

« Nous avons un accord, alors. »

« Quel genre d’informations recherchez vous ? »

Hyacinthe prend à peine une seconde avant de répondre, d’un ton égal, comme s’il avait préparé cette liste depuis longtemps :

« Vos origines, vos codes de conduites, vos techniques, votre mission. » Avec un sourire qui n’augure certainement rien de bon, il ajoute ; « Nous verrons bien pour la suite. »

Après tout, ses archives sont d’une valeur immensurable : uniques, écrites de la main de leurs ancêtres, elles valent leur pesant d’or pour n’importe qui. De plus, il n’est pas pour laisser passer une chance d’en apprendre plus encore sur les chasseurs en fixant un montant unique. S’il demande normalement une seule offrande à ses clients, il se permet de déroger à sa propre règle dans cette situation ; après tout, Leanne est sa première cliente humaine et comme elle ne connait pas vraiment ses méthodes usuelles.

Lorsque la chasseuse lui demande de lui rendre son arme, il cligne des yeux et la lui tend négligemment, la tenant toujours par la lame. Ses doigts blancs et froids ne laissent aucunes traces de buée sur cette dernière, contrairement à des doigts humains. Le vampire glisse sa main maintenant libre dans sa poche, observant sa nouvelle cliente – il est vraiment étrange pour lui de considérer l’humaine de la sorte. Il reste silencieux, le temps que des pas perdues qu’il entendant s’approcher s’éloignent de nouveau. Une fois certain que personne ne les interrompra, il poursuit.

« Et quel genre d’informations recherchez-vous? »

Après tout, maintenant, cette question va dans les deux sens. Informations pour informations, et Nox the Librarian a beau être rusé, il n’est pas malhonnête au point de ne pas tenir parole.
Revenir en haut Aller en bas
» Invité «



MessageSujet: Re: eye for eye ▬ Leanne (pv)   Jeu 26 Mai - 3:11

eye for eye
hyacinthe & leanne

Accepter d’échanger des informations pour en recevoir était une évidence pour Leanne. Après tout, c’était bien le seul et unique moyen d’obtenir toutes les réponses à ses questions. C’était aussi terriblement risqué et il était difficile de ne pas penser aux conséquences qu’il pourrait y avoir si les choses ne se passaient pas parfaitement bien. Enfin, il faudrait donc qu’elle s’efforce de ne pas rencontrer de problème dans l’échange. Voir le vampire sourire devant elle ne la rassurait pas, mais elle s’efforça de ne pas la montrer. Autant se concentrer sur la réussite : sur le fait qu’elle aurait potentiellement accès aux archives des vampires. C’était une victoire en soit non ? Elle hocha donc légèrement la tête, signifiant qu’il y avait bel et bien un accord entre eux. Restait maintenant de voir ce que sa part de ce marché signifiait. Savoir ce qu’il recherchait était d’une importance capitale si elle voulait avoir accès aux archives. Ainsi, alors qu’il faisait sa liste, elle s’empressa de la noter sur son téléphone - spécialement sorti de sa poche pour l’occasion. Certains de ses points étaient plus faciles, d’autres nécessiteraient une recherche de sa part. Il y avait surtout un problème en particulier qu’elle devait indiquer au vampire. Elle aurait certes pu s’en servir pour avoir un avantage dans cet échange, mais elle opta pour la carte de la franchise - elle n’avait après tout, aucun intérêt à tromper un vampire qui pourrait la tuer s’il le découvrait. « Je pourrai répondre aisément à ces questions pour ma creed, pour le reste il faudra me laisser le temps d’effectuer des recherches. » Chose qui pourrait prendre un certain temps, elle n’avait pas connaissance d’archives des Hunters. Il faudrait donc qu’elle consulte d’autres imbus sans trahir ses intentions.
En attendant, elle était bien contente de récupérer son arme, se sentant moins vulnérable face au vampire même si elle doutait que le fait qu’elle soit armée ou non ne lui donnait pas beaucoup plus de chance de survie. Elle la range néanmoins pour se concentrer sur la question qui lui avait été retournée. Il fallait qu’elle réfléchisse attentivement. Elle doutait avoir l’occasion de faire une liste ouverte comme il l’avait fait pour elle. Deux options principales s’offraient à elle : demander les informations qui pourrait aider les hunters à vaincre les créatures (option qui ne lui plaisait aucunement avouons-le) ou choisir un sujet qui lui apprendrait le plus. Fidèle à ses préférences personnelles ou à sa mission en quelque sorte, elle s’arrêta sur un point en particulier : « Bien que tout m’intéresse, si je dois choisir, les informations que je recherche sont sur vos origines et vos codes de conduite. » Il n’y avait pas de doute quant au fait que les vampires devaient avoir évolué depuis leurs origines, mais elle jugeait que les vampires actuels étaient à sa portée, elle pouvait les observer. Ce n’était pas le cas pour leurs origines, autant se concentrer là-dessus.

✻✻✻
CODES © WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
» Invité «



MessageSujet: Re: eye for eye ▬ Leanne (pv)   Ven 27 Mai - 12:06

S’il y a bien une chose avec laquelle le vampire n’a aucune affinité, c’est la technologie et il fût bien surpris de voir la jeune femme sortir un téléphone portable après qu’il lui ait fait la liste de ses exigences. Il s’était posé la question, pendant un instant, à ce qu’elle y faisait ; l’ignorait-elle? Mais après une conversation aussi longue et les risques encourus de son côté, il doute qu’elle soit du genre à soudainement porter attention ailleurs. Il ne comprenait toujours pas ce qu’elle faisait avec son téléphone lorsqu’elle revint dans la conversation aussi soudainement qu’elle l’avait quitté.

« Je pourrai répondre aisément à ces questions pour ma creed, pour le reste il faudra me laisser le temps d’effectuer des recherches. »

Hyacinthe la considère un moment, silencieux, analysant la chose. Il se doutait bien qu’il y avait différents groupes de chasseurs : après tout, ils en existent de toutes sortes, des tordus comme des écervelés. Il lui faudra fabriquer, ce soir, un nouveau livre. Assez large et épais, il pourra le diviser en… combien y-a-t-il de creeds? Oh, ce sera intéressant ! Il pourra prendre les quelques pages éparses déjà compilés sur les chasseurs et les retranscrire dans ce nouveau volume, mettant les originaux en annexe. Oh, et il aura besoin de supports visuels : il pourra se permettre de garnir l’ouvrage avec des gravures.  

Bien que ce projet l’excitât au plus haut point, il devait revenir sur terre pour l’instant : après tout, il doit conclure cette entente pour que ce projet devienne concret.

« Ce n’est pas un problème, » dit-il sobrement, « Je prendrai, en temps dû, toutes information que vous parviendrai à me fournir. »

Lorsqu’il lui demanda à son tour ce qu’elle désirait savoir, il écouta avec attention ses demandes, puis pris un moment pour réfléchir. Il avait une excellente mémoire, particulièrement en ce qui concernait son catalogue et il pensait rapidement à quels ouvrages seraient convenables pour cette cliente particulière. Décidé, il lève les yeux sur elle de nouveau.

« Si l’on parle des origines de la race, il s’agit malheureusement d’une information perdue au travers des âges. Ma bibliothèque possède, toutefois, quelques ouvrages retraçant l’origine de nos clans et de nos autorités. Les codes de conduites varient selon les uns et les autres. »

Il regarde autour. Heureusement qu’ils sont à l’ombre, car le soleil commence à sortir et il aurait de la difficulté à maintenir son apparence beaucoup plus longtemps s’il était sous ses rayons. Il est peut-être temps de mettre fin à cette rencontre. Il ramène son regard sur la jeune femme.

« Lorsqu’il s’agit de nouveaux clients, je ne permets qu’un emprunt à la fois. De plus, soyez assurée de deux choses : de l’une, si vous omettez de me rendre, en état, l’ouvrage que je vous confie, je vous retrouverai et vous le ferai regretter.  De l’autre, si vous parlez de moi plus que nécessaire avec vos collègues, je vous tuerai. »

Sa voix a baissé d’un ton en parlant, ses yeux se sont étrécis. Il parle doucement, l’observant.

« Compris ? »
Revenir en haut Aller en bas
» Contenu sponsorisé «



MessageSujet: Re: eye for eye ▬ Leanne (pv)   

Revenir en haut Aller en bas
 

eye for eye ▬ Leanne (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Demande pour Leanne
» Jusqu'au bout ...[PV Leanne]
» On en est où?Leanne.
» Leanne & Nekho & Lilia ♦ Come back

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHES TO ASHES :: Hôtel de Ville :: Jardin Public :: Sujets terminés-