AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 They can't believe I made you weak ▬ pv Elizabeth (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
» Elizabeth Alixe «
avatar

clan brujah
Messages : 83

MessageSujet: Re: They can't believe I made you weak ▬ pv Elizabeth (hot)   Mar 9 Aoû - 16:32

Un soupir dans contre son cou, quelques mots soufflés dans ses oreilles, un petit rien qui fessait un terrible effet sur la femme albinos qui appréhendait chacun des gestes de la brune qui la surplombait. Une vraie lionne cette brunette, un petit grognement ici par la, des grafigne chauffant le long de ses cuisses. La femme brune attrapa le jouet phallique qu'elle avait préalablement lubrifier et ne pu s'empêcher de lâcher un faible gémissement lorsqu'elle sentit l'objet glisser contre son centre. Le regard de la plus petite ne lâchait pas le sien. Son simple regard soutenant ainsi celui de l'albinos, elle ne pouvait pas faire autrement que de se sentir de plus en plus fébrile quant à leur soirée qui avançait à grand pas. Sentir les deux prunelles émeraude sur son corps si ouvertement offert à son amante qui pouvait bien faire se qu'elle voulait de son corps. Elle voulait ses mains chaude contre son corps, ses baisers contres sa peau et surtout qu'elle arrête de la nargué avec se foutu objet rouge.

Comme elle avait pensé ses quelques mots dans sa tête emmêler dans les vagues de la passion, elle sortie d'entre ses lèvres, rougie par les morsures qu'elle s'avait faites dans ses élans de désir, un gémissement entre le plaisir et le sursaut lorsque le jouet glissa cette fois si en elle. Malgré que les mouvements soient lents et plutôt doux, elle ne retenait aucunement chacun des sons qui pouvait sortir de sa bouche, laissant balader ses mains sur les bras et les épaules de sa compagne, seul endroit qu'elle pouvait atteindre sans trop bouger.

« Que préfères-tu? J'y vais plus doucement... »

La femme pris une pause dans ses paroles tout en continuant ses doux mouvement avant de reprendre.

« Ou j'y vais plus... Rough? »

Evan dans un geste plus brusque donna un coup plus sec. Plus sec, mais sans aucune douleur, aucune juste un plaisir plus grand que les autres.

« Oh fuck , Evan… »

Oui, oh fuck , elle aurait pas pu choisir mieux, en fait, ça ou « oui encore, continue » il n'avait pas vraiment de différence entre les deux, juste quelque mots voulant dire la même chose : « n'arrête surtout pas ». Juste une indice comme une autre pour lui dire, comme ses doigts qui avaient empoigné sans aucune délicatesses les épaules d'Evangelina

« Even rougher »

Puis un dernier regard vers son amante d'un deuxième soir avant de laisser tomber sa tête entre les oreillers bourgogne de son lit, les yeux fermés, prête à ressentir chaque seconde de son plaisir, les lèvres entre ouverte gémissant au rythme de son désir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Evangelina T. Carlile «
avatar

tribu bone gnawers
Messages : 82

MessageSujet: Re: They can't believe I made you weak ▬ pv Elizabeth (hot)   Mar 23 Aoû - 10:10

Le jeu des regards qu'elles s'échangeaient la troublait, faisait vaciller sa confiance en elle-même. La Garou n'était pas habituée à ce que quelqu'un supporte son regard de la sorte. Elle était intimidante, mystérieuse. La plupart des gens ne pouvaient soutenir son regard émeraude que quelques secondes à la fois avant de détourner les yeux. C'était ce qu'elle aimait : être impressionnante. Pourtant, les yeux rubis de l'albinos ne la quittaient que rarement, lorsqu'elle fermait les yeux de plaisir, surtout. Elizabeth déroutait Evangelina au plus haut point. Elle n'avait jamais connu aucune femme qui la faisait autant douter mais qui lui donnait une confiance extrême en même temps. Avec Lizzy, tout était incohérence pour Evan, ou presque. Ce qu'elle savait parfaitement, c'était qu'elle tentait de refouler ce côté animal qui tentait de reprendre le dessus sur elle. Elle ne voulait pas lui laisser le loisir de se faire voir... Pas tout de suite du moins.

Les mouvements de va et vient que faisait Ev' avec le godemiché rouge à l'intérieur de sa compagne avaient grimpés en intensité. Elle lui avait proposé deux choix, sachant déjà quelle option choisirait la tatoueuse. Elle ne semblait pas du genre à vouloir y aller doucement. Et elle le confirma à Evan, tant par la parole, très laborieuse, que part les ongles qui vinrent se figer dans ses épaules. La jeune femme grogna de plaisir alors qu'elle voyait Lizzy s'abandonner à elle complètement, tête reposée dans les oreillers, paupières closes, lèvres entrouvertes. Les gémissements de son amante parvinrent à ses oreilles. Evan repoussa ses cheveux bruns du côté  où son bras la supportait alors que de la main droite, elle continuait ses mouvements, secs, brusques, rapides. Elle ne voulait y donner aucun répit. Elle voulait savoir si ses souvenirs de leur première nuit étaient exacts? Qu'elle était une excellente amante? Elizabeth en aurait la preuve, ce soir, dans ces draps rouges.

Evangelina avala sa salive difficilement en regardant sa compagne se laisser guider par les mouvements qu'occasionnaient le jouet dans sa main. Son corps parsemé d'encre était là, totalement offert à elle. Comme un cadeau. Après tant de jours sans nouvelles. Après tant de recherches. Jamais elle n'aurait cru se retrouver de nouveau avec elle à partager sa chambre, à coucher avec elle, à entendre son prénom gémit entre deux coups de poignet. Un frisson parcouru les bras de la plus jeune des enfants Carlile malgré sa chaleur corporelle intense. La seule pensée qu'avait Evan, c'était qu'Elizabeth pouvait aimer le côté animal en elle, si elle le laissait prendre le contrôle. Si elle aimait le côté rude que lui offrait le mouvement qu'elle faisait faire au godemiché, peut-être aimerait-elle l'instinct pur qu'elle gardait à l'intérieur d'elle.

Evan grogna se redressant sur ses genoux, sa main gauche agrippant la taille d'Elizabeth, crispant ses doigts dans la peau pâle de la tatoueuse. Puis, elle la regarda, cette jeune femme qu'elle avait tant cherchée. Étrangement, à ce moment, elle n'eut plus envie de laisser sortir la bête. Elle ne voulait pas l'effrayer. Elle donna quelques faibles derniers coups de poignet avant de retirer le jouet de sa compagne, sachant que ça ne ferait pas son bonheur et qu'elle se demandait pourquoi elle arrêtait; encore. Elle se laissa descendre et laissa faire ses doigts à l'intérieur de l'albinos, posant sa langue contre l'intimité de son amante. Ça, au moins, elle savait le faire comme il le fallait. Elle ne dit rien, laissant parler son corps, ses envies et son désir de voir Elizabeth jouir pour elle, sous ses mains.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Elizabeth Alixe «
avatar

clan brujah
Messages : 83

MessageSujet: Re: They can't believe I made you weak ▬ pv Elizabeth (hot)   Dim 2 Oct - 20:25

La vampire avait dit : « plus fort » et c'est ce qu'elle avait eu. Evan n'y allait pas les mains mortes avec le jouet qu'elles utilisaient et loin de là. Elle avait pas envie de la laisser arrêter ni de la laisser passer comme les autres femmes avec lesquelles l'albinos pouvaient passer qu'une seule soirée mouvementée. Avec la jeune brune elle se verrait bien étirer tout ça en une troisième nuit dans son lit ou celui d'Evan. Elle profitait en plus de la vue qu'elle avait entre les mouvements qui lui procurait des vagues de plaisir lui fessant fermer les yeux. Après tout, son amante était loin d'être dure à regarder, d'autant plus que de voir cette jeune femme nue qui s'activait entre ses cuisses lui donnait une de ses images qu'elle tacherait de garder en mémoire. Leur dernière nuit passer avec elle lui avait échapper, mais ce soir elle n'allait pas reproduire cette même erreur. Profiter de la chance qu'elle aurait de s’en souvenir.

Leurs yeux se croissait et les regards se tenaient fièrement tête et la Brujah  se surpris à aimer cette petite flamme animale dans les yeux de la brunette. Une sorte de fureur qui se manifestait par la violence des coups qu'elle donnait en elle avec le godemiché. Elizabeth, ayant toujours eu une petite tendance à aimer les rapport physique presque brutal, commençait à fortement apprécier l'éclat de folie rageuse dont fessait preuve les yeux d'Evan. La vampire était prête à l'éventualité que la femme devant elle se laisse à ses pulsions, une main sur sa taille, l'agrippant plus que fortement les doigts crispés dans sa peau blême.

Puis, cette éclats parti. Dans une sorte de tendresse, elle sentie son amante porter le regard sur elle. Evan se calmer peu à peu dans ses gestes avant de retirer l'objet d’entre ses cuisses. À peine avait-elle eu le temps de se fâcher après la jeune femme, qu'elle gémis de nouveau quand la vampire senti la langue de cette dernière sur son intimité ainsi que ses doigts en elle.

Oh cette Evan avait le don de la faire sortir d'elle-même, encore si prés, elle arrête et elle change de technique. C'est là que l'albinos se souvenu des paroles de son meilleur ami : « Si elle avait un beau visage, tu aurais dû le prendre comme trône ».  Elle repoussa son amante d'entre ses jambes pour la faire coucher sur le dos plus ou moins délicatement avant de se poser sur elle au niveau de la poitrine.

« Là, Evan, tu ne va pas arrêter encore non? »

Puis la tatouée, sans aucune hésitation se replaça, cette fois si son intimité devant la bouche de sa compagne avant de prendre une bonne prise de cheveux et de tirer juste assez pour que la jeune femme sente sa frustration.

« De toute façon je ne te laisse pas le choix »

Un sourire au coin des lèvres la tatoueuse s’assit finalement sur son trone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Evangelina T. Carlile «
avatar

tribu bone gnawers
Messages : 82

MessageSujet: Re: They can't believe I made you weak ▬ pv Elizabeth (hot)   Mar 4 Oct - 1:58

Ev' était une amante qui se souciait particulièrement de la satisfaction sexuelle de ses partenaires. Quitte à passer deuxième, ce qui était souvent arriver- sauf dans ses chaleurs. Elle tentait de varier les techniques, le rythme avec lequel elle caressait son amante, la rudesse de ses coups ou la tendresse de ses baisers. On pouvait dire qu'elle ferait tout pour donner à sa compagne du soir la jouissance et un soupir de satisfaction. Alors, en changeant de technique, délaissant le godemiché au profit de ses doigts et sa langue, Evan tentait de procurer le plus de plaisir possible à Elizabeth. La Garou savait parfaitement que certaines personnes détestaient que leur amant cesse tout mouvement de façon soudaine, même s'il était pour continuer d'une autre façon. Evan s'en souciait peu. Elle savait qu'au bout du compte, sa partenaire atteindrait l'orgasme d'une manière ou d'une autre, même si elle s'arrêtait pour modifier sa technique.

Mais, le changement fut de courte durée car la jeune femme se vit pousser, se laissant tomber contre le matelas, une Lizzy qui semblait frustrée. D'accord, elle était très frustrée. La tatoueuse se posa alors sur la poitrine de la Garou et Evan eut une bouffée de chaleur encore plus intense. La vue qu'offrait le corps nu de l'albinos, de cet angle, était parfait. Les yeux émeraude de la brunette cherchèrent ceux de son amante. Elle la regarda, un sourire amusé aux lèvres alors qu'elle lui faisait comprendre à quel point la frustration s'accumulait en elle, lui demandant si elle allait arrêter, cette fois encore. Mais, avant même qu'Ev' eut le temps de prononcer la moindre phrase, le moindre mot, la moindre syllabe, Elizabeth se mouvait au-dessus de sa bouche. Evangelina savait particulièrement ce que voulait la jeune femme à la peau de porcelaine : elle voulait la satisfaction qu'elle savait Evan capable de lui donner. Puis, elle lui mentionna ce que la Garou savait déjà. Elle savait que son amante ne lui laissait pas le choix. Ses longs cheveux bruns avaient été saisis par la poigne de fer de la tatoueuse et sa tête avait été tirée vers l'intimité de la femme aux cheveux de neige et de charbon. Elle était là, n'attendait que les caresses de la langue d'Evan.

Cette dernière ne fut pas surprise outre mesure lorsqu'elle sentit la jeune femme s'asseoir sur elle. Les mains de la Loup Garou vinrent retenir les cuisses de l'albinos, ses ongles mi-courts trouvant un moyen de se loger dans la peau d'albâtre. Elle commença à caresser la petite boule de chair de sa langue, doucement. Elle ne voulait pas y aller trop vite. L'image de voir Elizabeth par-dessus elle, du moins, assise contre sa bouche, ne lui donnait pas envie de se presser. Pas le moins du monde. La jeune Carlile glissa sa main droite le long des côtes de Lizzy, sentant pratiquement chaque os, et vint caresser les seins, même s'ils étaient quasi inexistants, de son amante. Un grognement de satisfaction et d'excitation quitta les lèvres d'Evan.

L'envie d'elle aussi, recevoir des caresses était forte. La pression qu'elle ressentait dans tout son corps, mais surtout au niveau du bas-ventre, commençait à lui être insoutenable. Un désir vint se greffer à son envie de touchés et de caresses, celui de jouir de concert avec sa partenaire. La main qui caressait Elizabeth refit le chemin inverse à celui emprunter précédemment, mais au lieu de reprendre sa place sur les fesses de la tatoueuse, comme pour l'autre main, Evan fit descendre cette main vers sa propre intimité. Et elle se caressa tout en faisant danser sa langue contre le centre de son amante. Bientôt, les soupirs de plaisir d'Evan se joignirent à ceux que poussaient Elizabeth. Une frisson la parcouru de part en part. Doux Jésus! que c'était bon!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Elizabeth Alixe «
avatar

clan brujah
Messages : 83

MessageSujet: Re: They can't believe I made you weak ▬ pv Elizabeth (hot)   Mar 4 Oct - 20:57

Visiblement son amante ne semblait pas trouver de problème dans le geste qu'elle venait de faire. Elle lui souriait même, un si beau sourire qu'elle allait couvrir avec son entrejambe. Bref cette femme allait la rendre cinglé, comment osait-elle lui sourire comme sa quand elle lui avait très bien fait comprendre qu'elle était frustrée.

Elle n'avait qu’eut le temps de s'installer sur le visage de sa compagne que cette dernière avait déjà commencer à la caresser de sa langue et cette fois elle était bien mieux de ne pas s'arrêter pour un petit rien. Une caresse lente, légère qui contrastait avec sa poigne dans les cheveux brun d'Evan sous elle. Gémissant tout aussi doucement, poussant des soupirs faible mais non moins teinté de tout le plaisir qu'elle y prenait. La tatouée posa ses mains sur celle de sa compagne dans un rare geste qui se voulait presque tendre, suivant les mouvements qu'elle fessait en caressant son corps de porcelaine. Ne lâchant aucunement ses mains lorsqu'elle les passa sur ses cotes ni quand elle les fit glisser sur sa faible poitrine. Soupirant de plaisir sous les mains si chaude de la belle brune qui semblait autant apprécier ses caresse qu'elle. Et la vampire senti les mains de son amante quitter le haut de son corps pour rejoindre ses fesses, du  moins une des deux mains, l'autre alla plus bas, pour se caresser elle même.

Elizabeth regarda derrière elle sans trop bouger avant de revenir regarder son amante en lui donnant une bonne petite claque sur son avant bras. Elle était là si elle avait besoin de plaisir elle n'était pas un accessoire là pour fait joli.

« Que fais tu? Tu ne me laisse pas faire à ta place? »

Elle se tourna complètement dos a sa compagne puis se replaça assise ou elle était avant de s'allonger sur le corps bouillant de plaisir de la femme sous elle. Caressant délicatement cette petite partie sensible de la brunette avec le bout de ses doigts avant d'embrasser se dit endroit et d'y passer le bout de sa langue percée. Elle passa ses mains le long des cuisses, une fois dans une lente caresse puis une seconde fois en y laissant une traînée rouge de la marque de ses long ongles noirs. Elizabeth passa une mains dans ses cheveux, les éloignant de son visage, puis repris ses mouvement de langue sur le centre de son amante. Evan n'aurait pas besoin de continuer de se donner plaisir elle même, du moins pas ce soir. Elle le ferait se soir jusqu'à ce qu'elles jouissent ensemble. Puis toute en tendresse elle passa ses longues mains fines sous les fesses de son amante, les touchants, caressant et griffant, alternant entre un rare moment de tendresse et son habituel attitude presque sauvage. Elle les avait prise en sortant de la douche mais l'eau les avait rendu glissante, mais une fois l'eau sèche, elle ne pouvait pas être plus satisfaite que de sentir la douceur de sa peau contre ses mains froide.

Oh, elle allait la rendre folle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Evangelina T. Carlile «
avatar

tribu bone gnawers
Messages : 82

MessageSujet: Re: They can't believe I made you weak ▬ pv Elizabeth (hot)   Mer 5 Oct - 1:05

La Garou avait porté la main à son intimité, se caressant doucement, au même rythme que dansait sa langue contre le centre d'Elizabeth. Leurs soupirs allaient de concert et Evan se surpris à penser que leur chimie était réelle. Tout était si... simple. Comme si des morceaux éparpillés venaient se recoller ensemble. Il était clair que les deux jeunes femmes se complétaient parfaitement bien sexuellement parlant, du moins. Elle avait aimé sentir les mains froides de l'albinos sur les siennes. Ce simple contact leur donnait une proximité qui ne déplaisait pas à la jeune Garou. Puis, alors qu'elle se caressait toujours, elle sentit Lizzy se retourner doucement, à peine. Et vint la claque sur son bras. Evan cessa tout moment; que ce soit avec sa main contre son entrejambe, que ce soit son autre main qui caressait les fesses de son amante, que ce soit sa langue, malgré la menace qui pesait sur la brunette si elle arrêtait.

Et là, la jeune femme vit son amante aux cheveux bicolores se retourner, lui faisant dos, se penchant un peu plus contre le corps bouillant d'Evangelina. Elle sentit finalement les doigts agiles de la tatoueuse contre la petite boule de chair, lui procurant un élan de désir, celui d'en avoir plus, qui électrisa chaque parcelle de son corps nu. C'est avec délectation que la plus jeune des enfants Carlile sentit finalement la langue d'Elizabeth- et le piercing de cette dernière- contre cette même petite boule de chair. Elle soupira de plaisir, grognant légèrement lorsqu'elle sentit les longs ongles de sa partenaire glissant dans la première couche de sa peau, laissant de longues traces rougeâtres. Il n'y avait pas de sang qui perlait des éraflures mais c'était tout juste à la limite. Pourtant, ce n'était pas pour déplaire à la Louve qui revint poser sa langue contre l'intimité de sa compagne d'une seconde nuit torride.

Elle pouvait sentir les piercings de sa Vodka-Girl, tant celui qu'accrochait sa langue en dansant contre son entrejambe, tant celui qui ornait la langue de l'albinos contre son centre à elle. La sensation était grisante. Sentir les mains de la jeune femme sur elle, lui caressant les fesses, grafignant ses cuisses. Ev' adorait le contraste, l'alternance entre la douceur et le côté un peu plus brutal dont faisait preuve Elizabeth. Un énième soupir quitta sa bouche. Sa respiration était déjà plus rapide que précédemment, son cœur était un métronome fou. Mais celle qui était sur le bord de la folie, c'était Evan. La jeune Garou crispait ses doigts dans les fesses de sa compagne, qui aurait peut-être des teintes bleutées sur ses dites fesses. Des spasmes de plaisir parcouraient le corps en fusion de la photographe. S'ils n'étaient pas notés par la jeune femme aux yeux rubis, il y avait une problématique car ils étaient visibles comme le nez au milieu d'un visage.

Evan approcha une main de l'intimité de la tatoueuse, passant ses doigts contre les lèvres humides et y glissa deux doigts, sans effort. Mais la Louve hoqueta un gémissement plus sonores que les autres. « Fuck. Elizabeth... » C'était les premiers mots qu'elle prononçaient depuis un moment. Pourtant, ils voulaient dire tellement de choses. La jeune femme souhaitait de tout cœur que son amante comprenne que sa jouissance était proche. Et dans l'optique de vouloir jouir en même temps que sa compagne, Ev' augmenta la cadence de sa langue, ses doigts suivant naturellement le tempo qu'elle avait instauré.

Le septième ciel était sur le point de recevoir deux jeunes femmes submergées par l'orgasme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Elizabeth Alixe «
avatar

clan brujah
Messages : 83

MessageSujet: Re: They can't believe I made you weak ▬ pv Elizabeth (hot)   Mer 5 Oct - 19:26

Evan, sous elle, n'avait pas l'aire d'être contre son idée qu'elle avait mit en exécution lorsqu'elle avait vue les mains de la femme brune d’activées sur son propre centre. Comme si elle,  Elizabeth Alixe avec ses nombreuses années d'expérience dans le domaine ne savait pas donner du plaisir à son amante tout en n'en recevant aussi.  Quel absurde pensée! Curieux que la jeune brune n'y avait pas pensé. Mais en cette heure, il n'était point temps de penser, mais plutôt de se laisser aller entre les caresse de la langue de sa compagne contre son intimité et la forte pression de ses doigts sur ses fesses. Son amante les serrait entre ses doigts si fort que si la vampire aurait pu avoir des contusions elle en aurait sur toute leurs surface, elle était loin d’être contre l'idée.

Et elle pu facilement remarquer qu'elle n'était visiblement pas la seule à être excité par leur ébat, elle sentait le corps de son amante presque trembler et être parcouru de spasme, ce que encourageait l'albinos à ne pas arrêter et de continuer ses mouvements. De plus qu'elle commençait à devoir retenir les jambes d'Evan qui était elle aussi victimes des spasmes de plaisir.  

Puis entre deux coup de langue la tatouée sentit deux des doigts de son amante entrer en elle, entrer sans aucune difficulté tellement sa cyprine et la salive de la femme sous elle étaient abondante. Elle gémit donc plus fort. Elizabeth se sentait imploser, elle allait éclater bientôt

« Fuck. Elizabeth... »

Et sans  l'ombre d'un doute, la brunette allait bientôt y arriver aussi vue sa simple petite phrase. De se qu'elle avait pu comprendre, c'est que son amante était loin d’être aussi bruyante qu'elle donc un simple petite phrase constituer de deux petit mots étaient suffisant pour faire comprendre à la tatoueuse que son orgasme était proche. Si proche que son amante cru bon d'accelerer si elles voulaient jouir ensemble.

« Yes… Han… Don't stop, i'll hurt ya »

Elle était totalement sérieuse, depuis le début de leur rencontre, elle souhaitait cette orgasme et elle l'aura, oh oui elle l'aura.

L'albinos abandonna a la luxure et criait tout son plaisir le plus fort que pouvait lui permettre ses cordes vocales qui était déjà éreintée du reste de leur ébat, essouffler malgré son manque de respiration, son corps qui avait du mal a reste allonger sur celui de celle qui lui procurait se plaisir et ses mains serrait ce qu'elle avait pu atteindre, ses a dire les pauvres cuisse de la brune qui allait avoir des ecchymoses plus que visible tellement la vampire serrait ses ongles dans la peau offerte à elle.

« Evan!!! Oh my god, fuck yes! »

Elle repris ses mouvement de langue du mieux qu'elle le pouvait retenant de nombreux gémissements pour que son amante l'accompagne dans l'orgasme qui la prenais à l'instant.

« EVAN! »

Pauvres voisins, mais ils devaient être habitués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Evangelina T. Carlile «
avatar

tribu bone gnawers
Messages : 82

MessageSujet: Re: They can't believe I made you weak ▬ pv Elizabeth (hot)   Lun 17 Oct - 0:18

Les deux jeunes femmes voyaient leurs ébats devenir de plus en plus intense au fur et à mesure que passaient les minutes, voir même les secondes. Pour Ev' le temps semblait pourtant être arrêté. Plus un tic-tac, plus rien n'avançait. Plus rien ne comptait que le petit monde qu'elle et Elizabeth avait instauré dans le lit.  Un monde composé d'eux deux et de leurs soupirs, de leurs gémissements, de leurs cris. Parce que oui, les deux jeunes femmes criaient, soupiraient de manière bruyante. La tatoueuse et la photographe étaient sur le point de jouir et si ce n'était pas au même moment, il n'y aurait pas une grande différence de temps entre les deux orgasmes. Evangelina avait augmenté la cadence de ses doigts et sa langue contre le centre de l'albinos, tenant d'une main ses ongles enfoncés dans la peau d'albâtre de son amante. Sa compagne semblait apprécier car elle la menaça de lui faire mal si elle osait arrêter.

Une pensée traversa vaguement la tête d'Evan. Avoir mal ne lui dérangeait pas, c'était même grisant sur le coup. Mais, elle n'avait aucunement l'envie d'arrêter. Elle voulait entendre jouir Elizabeth, comme lors de leur première première fois. Son amante criait et Evan elle grognait de plus en plus fort, s'essoufflant un peu plus alors que son orgasme approchait. La Garou sentait les ongles d'Elizabeth dans la peau de ses cuisses et se serait même foutu de les savoir en lambeaux, tant qu'elle pouvait atteindre son orgasme. Les coups de langue de la jeune femme couverte de tatouages reprirent tant bien que mal et la jeune Louve fut flattée, sachant que si Lizzy criait et gémissait autant et qu'elle avait tant de difficulté à garder sa langue percée contre son intimité, c'est parce que les propres mouvements, ceux qu'Ev' faisait avec sa langue et ses deux doigts en elle, portaient leurs fruits.

« Elizabeth... Please. Fais-moi jouir. » lâcha-t-elle dans un soupir rauque.

Elle voulait jouir de concert avec son amante et même si elle ne l'avait pas mentionné une seule fois, elle savait que ses intentions avaient était comprises par sa compagne aux cheveux bicolores. L'orgasme, elle le voulait. Elle n'en pouvait plus de l'attendre. Evangelina enfonça ses dents dans sa lèvre inférieure, retenant un cri de plaisir, continuant à bouger ses doigts à l'intérieur d'Elizabeth. Et puis elle entendit ce qu'elle voulait tant entendre : la jouissance de la jeune femme aux yeux rouges. Un frisson parcouru l'échine de la Louve qui se laissa à son tour aller, atteignant l'orgasme en grognant le nom de sa compagne et en serrant les draps. Le souffle court, les bras complètement morts d'avoir fait tant de fois les mêmes mouvements, Ev' retira ses doigts de l'intimité de Lizzy, laissant retomber ses bras de par en par de son corps. Un soupir de satisfaction quitta sa gorge et elle ricana doucement.

« That was...amazing! »

Elle posa la tête contre les oreillers rouges, passant ses mains doucement contre le corps froid de la jeune femme.

« J'espère au moins que tu as aimé ça; sinon je vais être déçue! » glissa-t-elle à la blague.

Elle espérait secrètement qu'Elizabeth et elle puisse se revoir. Elle le désirait plus que tout. Surtout en considérant le fait que c'était la meilleure partenaire qu'elle avait eue au niveau sexuel depuis un sacré bout de temps. Comment on appelle ça dont? Ah! Oui! Fuck friends...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Elizabeth Alixe «
avatar

clan brujah
Messages : 83

MessageSujet: Re: They can't believe I made you weak ▬ pv Elizabeth (hot)   Mar 18 Oct - 19:10

« Elizabeth... Please. Fais-moi jouir. »

C'était si bien demander et malgré toute la difficulté que la vampire avait à rester concentrée, elle s'occupa du mieux qu'elle le pouvait de la demande d'Evan. La tatoueuse essayait tant bien que mal de poursuivre ses mouvements, remplaçants sa bouche par ses doigts lorsqu'elle criait de tout le plaisir qu'elle recevait. Elle voulait que la jeune femme sous elle partage avec elle ce plaisir qui la traversait, en même temps qu'elle. La sentir se contracter sous son corps, entendre ses gémissements, ses cris et grognements. Ce, même si Elizabeth savait que son amante n'était pas fort bruyante contrairement à elle.

Alors qu'elle venait d'atteindre l'extase, l'albinos senti le corps de la jeune brune frissonner, sa main libre serrer les draps si fort qu'elle avait presque défait le drap contours, au moins, qu'il n'ait pas débarquer fait qu'elle ne dormiront pas avec un lit totalement en désordre parce qu'elle n'avait pas envie de se lever pour aller le replacer pour la nuit qui s’annonçait courte.

Son amante retira ses doigts d'en elle, laissant sur ses cotés ses bras qui traînait mollement sur la matelas avant de laisser filer d'entre ses lèvres un rire doux.

« That was...amazing! »

Alors qu'elle se replaçait dans le bon sens du lit, les chaudes mains de la brune fessaient leur bout de chemin sur son corps.

« J'espère au moins que tu as aimé ça; sinon je vais être déçue! »

Une fois couchée dans le même sens que sa compagne, elle redressa le haut de son corps en se soulevant avec ses bras.

« Si j'ai aimé? »

Lizzy interrompue pour rire à son tour

« Vodka girl s'en rappellera cette fois, tu est meilleure que ce que je me rappelait »

Elle passa sa main sur la joue d'Evan d'une douceur presque affective avant de déposer sur ses lèvres un baiser qu'elle ne laissa pas chaste, sorte de finale à des ébats comme elles venaient d'avoir, se foutant éperdument du goût de sa propre intimité sur la bouche de son amante.

Elizabeth se replaça encore une fois avant de venir se lover contre sa compagne, presque la tête reposant sur sa poitrine, passant une main dans ses cheveux, qu'elle devrait relaver tellement ils avait sécher mêlés et plein de mauvais plis, pour qu'Evan ne les aient pas dans son visage.

«J'imagine que je vais devoir te donner mon numéro cette fois »

Son meilleur ami avait raison, elle allait s'arranger pour la revoir, plus souvent qu'elle avait prévue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Contenu sponsorisé «



MessageSujet: Re: They can't believe I made you weak ▬ pv Elizabeth (hot)   

Revenir en haut Aller en bas
 

They can't believe I made you weak ▬ pv Elizabeth (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen
» A weak state by the non-virtue of our constitution?
» 05. If You're too Weak, I Will Take Advantage of You... [Sakura Kami]
» Asa Made Jugyou chu !
» Présentation du 1er prototype de bus «made in Haiti»

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHES TO ASHES :: Hôtel de Ville :: Jardin Public :: Sujets terminés-